in

J'adoreJ'adore J'aimeJ'aime MerciMerci

Journal de bord : De la Cigarette à la Vape 1/4

Nous allons suivre, durant ce mois d’aout 1523, les périples de la belle Isadora, capitaine du Navire pirate Esperenza. Elle m’apportera chaque semaine son journal de vape, que je vous livrerais ici. Mon amie de longue date m’a souvent croisé avec ma fameuse box et du matériel toujours plus étrange. Elle va essayer, par elle-même, de se sevrer en suivant la tendance de son équipage, un peu trop jeune comme nous allons le voir…

Semaine 1 – Mes Premiers Pas : À la Recherche d’un Nouvel Horizon

 

Jour 1

 

 

J’ai pris la décision audacieuse de m’embarquer dans cette aventure de transition vers la vape. Un choix pour ma santé, principalement. Comme pas mal de jeunes mousses que je vois autour de moi, j’ai choisi ces fameuses puffs que nous avons récupéré sur le galion pillé de la semaine dernière. J’aime bien leurs couleurs vives, leur petite taille, elles ressemblent à des jouets et surtout avec de bons gouts fruités et frais ! Je me suis laissé convaincre qu’elles pourraient me sevrer progressivement de la cigarette. Les premières bouffées me régalent. J’ai choisi les puffs avec un taux de nicotine faible, la nicotine, c’est mauvais, j’ai lu ça, je veux m’en passer le plus rapidement possible ! Je jette mon dernier paquet de clopes par-dessus bord, en avant pour l’aventure !

Ce 1er jour est prometteur ! j’adore tirer sur ma petite puff exotique, son gout fruité et sa fraîcheur me font du bien, sur ces eaux chaudes des iles. J’ai hâte de continuer l’aventure !

Jour 2


Déception ! Les vagues de désir de fumer me submergent, menaçant de faire chavirer mes espoirs. Les saveurs sucrées et glacées des puffs, ananas, menthe, mangue, fraise, ne parviennent pas à apaiser cette envie profonde de tabac. Je commence à réaliser que ces petits dispositifs pré-remplis sont addictifs, mais ne peuvent pas rivaliser avec la satisfaction que je ressentais en allumant une cigarette. Je continue tout de même avec ces jolies petites puffs jetables. Mon voyage vers un avenir sans fumée parait plus compliqué que prévu…

Jour 3

Je me retrouve face à une réalité déconcertante. Les puffs ne sont qu’une escale temporaire dans ma quête de sevrage. La 1ʳᵉ puff m’a duré deux jours et maintenant à peine une journée ! Je suis à la croisée des chemins, consciente que je dois explorer de nouvelles voies pour apaiser mon désir de nicotine. Je refuse de faire demi-tour, la détermination dans mes yeux reflétant ma volonté de continuer. De plus, mon fidèle perroquet de la Barbade, a réussi à me chaparder ma puff orange à la mangue ! Si je le retrouve dans les cales, il va passer un sale quart d’heure…

Jour 4

La tempête de frustration s’intensifie à bord de mon vaisseau. Les puffs, avec leurs saveurs alléchantes, ne parviennent qu’à calmer momentanément mes envies de fumer. Le manque persiste, mettant à l’épreuve ma détermination. Je commence à réaliser qu’il est temps de prendre un nouveau cap, de me tourner vers des eaux inexplorées. Je dois trouver une solution plus personnalisée et durable pour briser les chaînes de ma dépendance. Je suis si déçue que je me reprends à taxer des clopes à l’équipage qui sourit dans son coin, attendant le moment où je reprendrais ma célèbre pipe fétiche, en os de requin, comme toute bonne capitaine de Navire pirate. Oubliant ces petites crottes de puffs qui ne conviennent pas à ma fonction…

Jour 5

La première semaine de mon voyage tire à sa fin et je suis prête à faire un changement radical. Les puffs ne sont pas la solution miracle que j’espérais. Elles sont coûteuses et ne comblent pas le manque laissé par le tabac. Elles me donnent envie de vomir, à force d’avoir ce gout hyper sucré et frais dans ma bouche, ça ne ressemble décidément pas au résultat dont je m’attendais. Je décide de modifier ma trajectoire et de chercher de nouveaux dispositifs. Ces eaux inexplorées pourraient bien être la clé pour un avenir sans fumée.

Jour 6

Mon vaisseau est prêt à naviguer vers de nouveaux horizons. Je pense avoir trouvé ce qu’il me faut pour ma prochaine semaine et je suis déterminée à essayer une solution plus adaptée à mes besoins, une qui me permettra de réellement m’éloigner de la cigarette. Les voiles sont hissées, je suis prête à affronter les tempêtes qui se dressent devant moi. La deuxième semaine de mon périple promet de nouveaux défis, mais je reste résolue à atteindre mon objectif.

Jour 7

La première semaine de mon voyage touche à sa fin et je contemple les vagues que j’ai traversés. Ces puffs jetables ne sont vraiment pas conçues pour un sevrage, c’est juste un gadget pour attirer les jeunes mousses à les acheter, en plus de fumer bien sûr ! Par ailleurs, je pense qu’il y a bien assez de déchets plastique dans nos beaux océans pour ne pas en ajouter inutilement… Cette 1ʳᵉ expérience n’a pas été concluante, mais, malgré les défis rencontrés, je suis fière d’avoir pris le départ de cette aventure. Je ne ressens pas encore les bienfaits du sevrage au niveau de ma santé, mais j’ai compris que le chemin vers un avenir sans fumée ne sera pas facile. Je suis prête à continuer mon périple avec détermination. J’ai les cartes en main, le cap est fixé. Mon aventure se poursuit…

À suivre…

Avatar photo

Ecrit par Cap's

Dany, fondateur du Danyvape et de Fraisemusic.com
Plus de clopes depuis le 1er jour, le 21 sept 2012...
À l'abordage !!

5 Comments

Laisser un commentaire
  1. Sympa l’idée. J’attends le roman photo pour le mois sans tabac. En même temps quand on vape c’est tout le temps le mois sans tabac. Niark niark niark niark.
    Bonnes vacances à touti en bikini ou en tongs. 🏝🦈⛱🕶🩴

  2. Oh trop cool, une série estivale pour occuper le mois d’août !! :good: Ce sera mieux que les Coeurs brûlés ! :wacko:

    Content de voir que notre amie Isadora a commencé son périple dans le bon ordre, avec des puffs. Bon, le verdict est sans surprise, et le message est clair : les puffs, « c’est d’la meeeeeeerde !! » (JP Coffe, sors de ce corps !! :-) :-) )
    En tout cas, ça semble peu efficace pour entamer un sevrage.

    D’ailleurs, j’ai pu goûter à ces saloperies ! :yes: Ma femme était en voyage il y a quelques semaines et c’est précisément le moment qu’a choisi sa box pour la lacher. Comme elle était dans un bled un peu paumé, impossible de trouver un vape shop digne de ce nom pour acheter du matos de secours. La seule chose qu’elle a trouvé, c’est ces puffs de merde. Pas le choix, elle a acheté ! Goût tabac.

    Du coup, j’ai quand même voulu tester. Pour la science. B-) :whistle: :yes: Quand j’ai tiré sur la puff, j’ai été choqué par 2 choses :
    – le niveau de densité de la vapeur : sur une échelle de 1 à 10, je dirais 0,5 !! Rien en bouche, que dalle, walou !! j’avais l’impression de respirer de l’air, avec la bouche en cul de poule. Même une clope, dont la densité en bouche est très faible, ben c’est plus que ces puffs à la con. En comparant avec mon plus « petit » matériel, le Kayfun X, ce dernier fait figure de gros matos envoyant une vape de barbare !!

    – les saveurs. Là, je dois bien avouer que j’ai été bluffé ! Incroyable, mais les saveurs étaient très trèèès trèèèèèèès intenses. Un tabac vraiment très sec et super réaliste. Tellement intense en saveurs qu’au bout de 3 barres, j’en avais assez !! J’avais jamais eu l’occasion de vaper un truc ausi intense, même avec nos RDAs habituels.

    Bon, globalement mon avis sur ces mini gods colorés ne change pas : gadget parfait pour polluer la planète et apporter au corps la nicotine dont il a besoin. Mais c’est tout !! Zéro densité, zéro plaisir. Matos complètement incompatible à un sevrage tabagique.

    LA bonne nouvelle, c’est que les puffs sont dans le viseur du gouvernement, et qu’apparemment, aucun de délai de carence ne sera accordé pour écouler les stocks : https://fr.vapingpost.com/france-linterdiction-des-puffs-se-precise/

  3. Excellente initiative.
    J’ai juste une question concernant la carte illustrant ce journal parce qu’elle représente mon île 😁
    C’est juste une coïncidence ou il y a une quelconque relation avec cette île et la personne qui publie le journal? Juste par curiosité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye:  :good:  :negative:  :scratch:  :wacko:  :yahoo:  B-)  :heart:  :rose:  :-)  :whistle:  :yes:  :cry:  :mail:  :-( 
:unsure:  ;-)