DanyVape le navire des pirates de la vape

Si l’on décide de s’essayer au vapotage, la profusion de matériels et de liquides auxquels on ne comprend rien peut être décourageante. 
Les articles de cette série et les contributions des membres sont destinés à accompagner les nouveaux vapoteurs dans leurs premiers pas, pour réussir une transition tranquille.

Hé oui, au début, on tousse et les gens se moquent de nous !
Déjà qu’ils se moquent un peu de la vapoteuse qu’on a achetée, alors si en plus on tousse, le ridicule n’est pas loin.
Mais le ridicule ne tue pas, la clope oui… et ça ne va pas durer longtemps, faut tenir le coup !

Pourquoi on tousse ?

Il y a 2 raisons…

La principale raison, c’est le tabac.

Oui, c’est lui qui nous fait tousser, parce qu’il a abîmé notre larynx.
La fumée de cigarette est assez chaude et irritante pour les muqueuses de la gorge.
C’est pas désagréable quand on fume régulièrement, d’une part parce que la chaleur anesthésie un peu la muqueuse, et que cette irritation participe au plaisir de fumer, c’est le “hit” dont on a parlé ailleurs.
Mais, la fumée provoque aussi des micros lésions dans les muqueuses… qu’on ne sent pas en fumant, mais qu’on va sentir en vapotant.
En effet, le PG et la nicotine contenus dans les liquides sont eux aussi légèrement irritants, pour apporter du hit.
Ils ne provoquent pas de lésions, mais quand on vient d’arrêter de fumer, ils réveillent celles de la fumée… du coup ça pique un peu trop et on tousse.
Ça va durer une semaine, le temps que les lésions se soignent.

 

La deuxième raison, c’est qu’on ne sait pas encore vapoter.

Souvenons nous de nos premières cigarettes : on a failli mourir étouffé !
D’ailleurs en général, on n’a pas fumé une cigarette entière la première fois. On a pris une taffe, puis deux… et on a fini pas trouver tout seul comment inhaler ce truc sans s’étouffer.
C’est assez naturel : la fumée, c’est pas bon à respirer, et notre larynx à un réflexe de fermeture quand on en inhale à côté d’un barbecue. Il a fallu maîtriser ce réflexe pour fumer.
C’est pareil pour la vape… sauf que c’est pas pareil : la manière d’inhaler est un peu différente, et on ne peut pas expliquer comment faire. Comme pour la cigarette, on va trouver tout seul… ça prend quelques jours.

Donc… une semaine et c’est bon ?
Oui, parfois moins, parfois un peu plus.

 

Sauf… sauf si on continue à fumer des clopes en parallèle !

Hé oui, beaucoup de vapoteurs vont garder au début quelques cigarettes clés : typiquement celles du café et de l’apéro :whistle:
Bon, personne n’a à nous juger là dessus, on fait comme on veut et comme on peut. Certains fumeurs ne cherchent d’ailleurs pas vraiment à arrêter la cigarette, mais juste à en diminuer le nombre et c’est déjà très bien de passer de 25 à 5 clopes par jours.
Mais du coup, l’adaptation va être plus longue : la fumée va entretenir les micros lésions qui vont guérir moins vite, et on va avoir plus de mal à trouver comment inhaler la vapeur par rapport à la fumée.

On y arrive, c’est juste plus long : 2 ou 3 semaines.

Après cette période, on ne toussera plus, terminé !

Share.

About Author

Jib : nommé 1er maitre par le Capitaine. Vape libre et apaisée pour tous ! ;-) carnetsdevape.wordpress.com

21 commentaires

  1. Zaza - Rang : Emeraude Le

    Bon article pédagogique, jib ! :good:

    C’est encore pire quand on commence la vape avec des liquides frais et/ou mentholés, anisés.
    Je ne les aimais pas ( surtout, je ne les supportais pas ) au début de ma vape, mais maintenant oui oui oui !
    Outre leur saveur que j’apprécie, ces liquides relevés m’apportent un certain hit !
    Et pourtant, au temps où je fumais, j’ai toujours détesté les cigarettes mentholées.

    C’est d’ailleurs mon reproche à la vanille ; je trouve que c’est un arôme agréable mais qui manque de hit.

    0
  2. jib - Rang : Emeraude Le

    Merci Zaza :bye:
    C’est ce que je voudrais faire, au delà des revues de matos, soutenir les fumeurs qui voudraient se mettre à la vape.
    Et pas tout seul : écrivez aussi des articles du même genre (si vous en avez envie) :good:

    0
  3. On peut dire que ton article est lu et apprécié par des milliers de gens depuis 2h :good:
    Beaucoup de commentaires sur le FB de LPV qui a partagé le post, merci à Pascal car je pense que ça vient de lui. ;-)

    0
  4. TheFlow - Rang : Emeraude Le

    EXCELLENT JIB, on s’y revoit … Et ces conseils sont surtout DECISIF pour enclencher la “Bascule”.
    ARTICLE d’intérêt PUBLIC donc :good:
    Toi tu brigues 1 Poste miniteriel .. ;-)

    0
  5. LOMAG - Rang : Nouveau contributeur Le

    J’ai une expérience différente : je vapote depuis 3 ans. Je ne tousse jamais quand je suis debout, ou assise droite sur une chaise, ou encore penchée en avant. Par contre, quand je suis dans un canapé, position relax un peu penchée en arrière, là, je tousse systématiquement ! Je suis la seule dans le cas ?

    0
    • jib - Rang : Emeraude Le

      Je ne sens pas de différence suivant ma position… et je n’ai jamais cherché à vapoter en faisant le poirier :mail:
      On pourrait supposer que ton larynx soit contraint en position couchée.
      Est-ce que ça te faisait ça avec la clope ?

      0
  6. Nesquick - Rang : Diamant Le

    Jamais toussé non plus malgré quatre mois de cohabitation entre les clopes et la ecig… :unsure:
    Ceci étant le phénomène décrit ici par Jib existe bel et bien, de nombreux témoignages le prouvent. J’ignore cependant ce qui fait que l’on va le subir ou non.

    0
    • jib - Rang : Emeraude Le

      C’est un phénomène multi factoriel, difficile de le réduire à une seule cause : le nombre de clope, sa physiologie, la manière dont on tire…
      Certains fumeurs par exemple tirent fort, donc la fumée est plus chaude et plus “blessante”.

      0
  7. boulafa7 - Rang : Argent foncé Le

    Toussé au début ? Non. Par contre la gorge irritée oui car je dois être sensible au pg. Depuis que j’ai compris ça, je suis entre 25 et 30 % max de PG et finis les mots de gorge ?
    En revanche, il peut arriver si j’abuse trop en montant trop dans la Watt d’être comme congestionné et du coup je tousse pour évacuer le vg qui m’a encrassé les bronches (c’est gras le vg^^).
    Mais contrairement au goudron des tueuses, ça s’évacue bien en expectorant et en redevenant raisonnable ça disparait.
    La vape, comme tous les plaisirs, ça doit rester raisonnable !

    0
  8. Coug - Rang : Bronze foncé Le

    Ahhh! Merci pour cet article!
    Le tout récent vapoteur que je suis (6 jours au compteur) se posait cette question un peu inquiétante au début il est vrai. Et en effet tout rentre dans l’ordre assez rapidement puisque ça ne m’arrive (presque) plus.
    Je prends des puffs bien plus longs dorénavant et sans gêne.
    La gorge très sèche ce fut surtout le premier jour.
    La sensation nouvelle de la vapeur froide et la façon de vaper est un coup à prendre également, et ma tendance initiale de prendre de l’air en vapotant était désastreuse: toux garantie. J’ai pris le truc maintenant.
    Une légère impression métallique dans le palais est plus longue a disparaitre, après je n’ai pas testé 1000 e-liquides non plus, j’en suis encore à ma “base” Old Elboeuf de Fuu (conseil de mon magasin spécialisé pour débuter) pour 1/4 que je mélange avec une petite Pomme bien sympa de VDLV.
    Bref, suis conquis par la vape depuis la première minute (zéro clope depuis) et ces petits désagréments disparaissent en effet assez vite.
    Merci au passage au Captain’ pour ce blog que je parcours avec plaiz’.

    0
      • Coug - Rang : Bronze foncé Le

        Ok, j’y compte bien!
        Et je suis preneur de vos conseils à tous également, j’ai commencé par mon achat matos sous les préconisations avisées et sympathiques d’un vendeur spécialisé (iStick TC40W d’Eleaf + Nautilus Mini) et je me suis mis à lire différents blogs depuis quelques jours pour répondre à la foule de questions qui se bousculaient.
        Je commence à avoir un oeil sur le DIY concernant la préparation de liquides en plus grande quantité que ces 10 malheureux mL à des prix qui font tousser pour le coup :whistle:

        0
      • Regarde dans les articles de DIY tu trouveras ton bonheur et la solution pour préparer plus de 10ml avec des boosters à la noix.
        Y a des commentaires très instructifs parmi les 21 000…

        0
    • jib - Rang : Emeraude Le

      Bravo pour ton arrêt et merci pour ta participation.
      Tu as eu de bons conseils de ton magasin, c’est chouette (le nautilus est excellent pour commencer… et continuer).
      Peut-être pourrais tu partager le nom du magasin, pour ceux qui habitent dans ton coin :good:

      0

Réponse à l’article

:bye:  :good:  :negative:  :scratch:  :wacko:  :yahoo:  B-)  :heart:  :rose:  :-)  :whistle:  :yes:  :cry:  :mail:  :-( 
:unsure:  ;-)