in ,

J'adoreJ'adore J'aimeJ'aime Trop bizarreTrop bizarre MerciMerci

Isolation Tank par Death Wish Modz : Attention, brouillard !

Le Isolation Tank des canadiens de Death Wish Modz m’a tapé dans l’œil il y a quelques temps, lors de pérégrinations sur un portail du lointain Est. Sa filiation évidente avec le Fatality M25 de ses compatriotes de QP Design avait en effet de quoi allécher tout amateur de gros RTA double-coils spécialisé dans l’émission d’un épais brouillard parfumé et dense à souhait.

Je m’étais néanmoins abstenu à l’époque pour d’obscures raisons, peut-être liées à un état de santé déplorable du Porky (le cochon-tirelire), animal de compagnie plaisant mais fragile. Une nouvelle rencontre lors des soldes de début d’année d’une version originale du Isolation Tank proposée à moins de trente euros par un de nos bons shops nationaux a cependant eu raison de mes hésitations, je m’en suis commandé un exemplaire.

On devrait toujours se méfier avant de foncer sur un matos cédé à -60% de son prix initial. L’aubaine peut cacher un renard majeur, les atomiseurs sans histoires ne sont en général jamais soldés. Le Isolation Tank n’a guère tardé à le confirmer, gâchant rapidement le plaisir d’une vape supérieure de saveurs et d’un volume démentiel de vapeur produite par des fuites et des suintements récurrents.

Fort heureusement, une parade existe et l’observation attentive du plateau de notre Isolation Tank suffit à la débusquer. Les orifices destinés à accueillir l’extrémité des mèches de coton y sont en effet particulièrement larges et leur garniture nécessite l’adoption de bobines de fort diamètre, capables d’accueillir une quantité de mèche suffisante pour les obstruer. Après diverses inondations essuyées lors d’un montage initial en 2,5 mm de diamètre, j’ai pour ma part frôlé la réussite avec un Clapton en 3 mm avant de l’atteindre avec la grosse paire de bobines en 3,5 mm visible ci-dessous.

Ah oui, c’est du lourd… Je crois bien que je n’avais jamais utilisé de gabarit aussi gros pour tourner un coil mais l’opération s’est finalement bien terminée. À noter quand même la légère pliure de la patte basse du coil visible sur le cliché ci-dessus, dégageant au mieux l’accès à l’alcôve du coton. Le placement des mèches ne pose pas de problème particulier, il faut bien sûr y aller franco et ne pas plaindre la matière première…

Les vapotos attirés par les cumulonimbus de folie furieuse pourront à mon avis lâcher leurs 30 boules sans arrière-pensées, le Isolation Tank leur donnera pleine satisfaction à condition de disposer d’un gabarit d’au moins 3,5 mm et de l’utiliser à bon escient lors du montage de la bête.

Bons gros nuages à toutes et tous, en Isolation Tank !

Amiral

Ecrit par Nesquick

Fonction sur le navire : Gabier promu Lieutenant de vaisseau - Nesquick, dans la vape depuis 2013, intéressé par la découverte de ce nouveau monde de saveurs et de techniques... Bonne vape à tous !

17 Comments

Laisser un commentaire
    • Les gros coils règlent le problème de fuite en usage courant, tu auras sans doute encore quelques suintements par les air-holes lorsque les mèches seront en fin de vie, comme sur beaucoup d’atomiseurs.
      Je ne suis pas sûr que ce soit absolument efficace mais il vaut mieux aussi fermer les arrivées d’air lors des remplissages.
      Good luck !

  1. Hello l’ami @nesquick !
    Trés bel objet que tu nous présente là C’est vrai l’air de famille avec le Fatality ne fait aucun doute
    Je suis assez impressionné par les coils monstrueux que tu as effectué ! Je suis content d’avoir des nouvelles de “Porky ” ! Avec le temps tu nous tiendra certainement au courant de la bonne tenue de
    ton nouveau “Joujou”
    Bravo & Au plaisir ! : :good:
    Vapoteusement
    bYlGeTe :bye:

    • J’ai l’impression que les constructeurs nous poussent de plus en plus vers les grosses bobines, ce n’est pas la première fois que l’augmentation des diamètres constitue la solutions aux fuites. Sur le Leto notamment, j’avais observé de bons résultats en passant de 2,5 à 3 mm.
      Le Isolation Tank se positionne vraiment dans l’extrême de ces jours-ci, envoyant une quantité de vapeur vraiment démente sans trop altérer les saveurs. Je l’utilise depuis quelques temps maintenant, je ne suis pas sûr d’avoir envie d’encore plus. J’ai pris des réflexions au coin fumeur du taf, pourtant situé en plein air… :whistle:

  2. Une parfaite illustration des commentaires fait sur le Widow du sieur Kanti. Bravo, un vapoteur aguerri comme toi as eu le flair pour dompter la bête. Mais du coup c’est un gouffre à liquide non? Moi j’ai été tout de suite “imprésionisé” par la taille des AF. Merci pour cette revue. :good:

    • Ben… Ce billet date d’avant la parution du Widow de Kanti, ce n’était pas difficile de proposer la même solution aux fuites ! :-)
      Les air-flows sont en effet gigantesques sur le Isolation Tank mais la bague de réglage et ses 32 trous limitent bien l’aspiration et cet ato n’est en fait pas aussi aérien qu’on pourrait le croire. Bien sûr, on peut vaper sans la bague mais lorsqu’elle est présente et ouverte à fond, le flux me paraît plus restreint que celui du Fatality dans les mêmes conditions.
      Enfin quand je dis “plus restreint”… On reste bien sûr en DL pur jus !
      Niveau consommation, oui en effet c’est une catastrophe. :wacko:

  3. Hé ben, autant 2019 a clairement été l’année du MTL, autant 2020 semble faire la part belle aux atos qui poutrent ! Encore un double-coil usine à vapeur, décidément, vous êtes gâtés les amis ! :-)

    Je me demandais sur quel matos tu avais commencé à utiliser ton gabarit 3.5mm, je crois que j’ai la réponse !
    Évidemment, quand on a des arrivées de liquide aussi balèzes, il faut la dose de coton sans pour autant que ce soit tassé, alors la solution de faire des gros coils s’impose d’elle même. Merci pour cette petite leçon qui servira très certainement pour d’autres atos également ! :good:
    Mais dis voir un truc : un double clapton 3.5mm, ça va, c’est pas trop diesel ??? :scratch: Tu le vapes sur quelle box cet engin ? Doit falloir quand même un truc costaud pour driver un double-coil aussi “lourdaud”. Par contre, en clapton, les saveurs sont généralement bien au rdv ! :yes:

    Bon soyons honnête, je vais quand même prendre soin de passer mon tour sur ce coup-là, parce que si ce Isolation délivre une vape à la Fatality, alors je sais d’emblée que ça ne me correspond pas. Mais merci pour la chouette micro revue, tout est dit et bien dit, et illustré par de splendides gros plans sur ce qu’on a besoin de voir pour connaître l’ato ! Bravo Nes’ !

    • Pour l’instant le Isolation Tank est vissé sur la Tesla Invader IV, je ne l’ai pas encore essayé sur autre chose. L’effet diesel n’est pas très sensible sur cette box teigneuse qui s’installe de plus en plus dans mes habitudes au fil du temps, au point que je me demande comment je ferai si elle me lâche… L’ato marche bien ainsi monté, le Clapton fait le boulot mais rien n’empêche d’utiliser du gros Kanthal ou du nichrome à la place. À mon avis, il ne devrait pas y avoir de gros problèmes de surchauffe.

      Hum… Ainsi, la vape du Fatality M25 ne te conviendrait pas ? Hum… C’est pas vraiment l’impression que donnait ta revue, celle qui m’a propulsé sur le premier shop où il était disponible… :scratch: Me dit pas qu’il faut aussi apprendre à te lire entre les lignes ! ;-) Pour ma part, à vape voisine, je crois bien préférer le Isolation Tank au Fatality d’abord parce que je le trouve plus joli mais aussi parce que j’ai l’impression qu’il envoie encore plus le steak !

      Les micro-revues sont un peu frustrantes, j’aurais bien aimé focusser le système d’air-flow et parler de cette stupide chambre d’acier épais équipant par défaut l’atomiseur pour réduire sa contenance aux 2 ml de la TPD que tout le monde s’empressera de remplacer par l’autre chambre fournie pour récupérer 4 ml, gaspillant au passage plusieurs dizaines de grammes de bon acier inoxydable.

      • Ahhh la Invader…. J’adore sa nervosité ! Tu vas peut-être en avoir les bras qui t’en tombent, mais je la préfère à la O’Frame….. Enfin disons qu’elle correspond plus aux atos que j’utilise au quotidien..

        Bizarre ce système à 2 tanks 2/4 ml, en effet, vu la conso gargantuesque annoncée par ce Isolation, je ne vois à quoi sert un tank 2ml…. On touche là à la réponse d’un constructeur à une loi complètement idiote, pour ne pas dire plus. On pourrait élargir le débat, en arguant que quelles que soient les directives que nos chères têtes pensantes prendront dans l’hémicycle, les fabricants trouveront toujours la parade pour contourner. Et tant pis si pour ça, il faut gaspiller quelques grammes d’acier, ou autre… Pffff, c’est quand même dingue de constater que les décisions prises en haut lieu sont quasi systématiquement déconnectées de la réalité du terrain…. :whistle: Mais ce n’est pas le sujet.

        Pour la vape du Fatality, hé si, je confirme, elle ne me convient pas ! :yes: Pas que le matos en lui-même soit mauvais, bien au contraire, mais… il faut remettre les choses dans le contexte : cette revue est tombée à un moment où je ne vapais qu’en MTL, donc j’avais peu de points de comparaison. Et puis, c’était aussi au début de ma vie de reviewer, et depuis, beaucoup d’eau (et d’atos) a coulé sous le pont. Le V6S et le Kronos sont passés par là, et correspondent beaucoup mieux à ce que je cherche en vape : la précision de rendu avant tout. Et sur terrain-là, pour moi le Fatality ne tient pas la comparaison. Et puis…. moi aussi, je le trouve super moche, avec son espèce de surplomb qui n’a aucun sens… :negative:
        Néanmoins, ça n’enlève évidemment rien au fait que le Fatality est une vraie machine de guerre, qui fonctionne très très bien, dans son domaine. Personne ne peut objectivement le nier, à moins d’être de mauvaise foi. Seulement comme dans ce bas monde, et a fortiori en vape, rien n’est jamais figé, le QP Design n’a pas fait long feu chez moi.

  4. Merci pour cette découverte :good:

    J’avoue que dans mes gabarits, à part le 2mm, 2,5mm et le 3mm je n’ai jamais utilisé les autres. Mais là ça semble être indispensable vu la taille du plateau! Encore un bel ato pour les nuageux, et que je trouve joli en plus :yes:

    • Le gabarit en 4 mm a bien failli sortir lui aussi de la réserve pour un autre test sur le Isolation Tank mais finalement, j’étais content avec le 3,5 mm et en suis resté là.

      Comme dit plus haut, j’ai tout de même l’impression de toucher une limite avec cet atomiseur. Déjà, il est imposant et se remarque de loin sur une box mais surtout, sa production de vapeur est telle qu’elle en devient gênante pour l’entourage. Il est évidemment illusoire d’imaginer vaper avec dans un local équipé d’un détecteur de fumée mais il est également limite gênant en extérieur où quelques taffes appuyées risquent de déclencher l’alerte chez Météo-France et où on passe pour un neuneu à envoyer une telle quantité de vapeur.

      Finalement, le nom bizarre de “Isolation” lui va comme un gant…

    • 27,16€ chez Kumulus… Il en reste encore à ce prix-là mais seulement en “gold” ou en “rose gold”.
      Je n’ai pas été voir où en sont les Chinois, s’ils ont encore du stock et s’ils parviennent à se sortir de la cochonnerie de virus qui leur pourrit la vie.
      Tu nous tiens au courant mais tu es prévenu : fais gaffe à où tu vapes avec ce truc !

  5. merci du retour nes celui-ci j’ai failli le mettre dans le panier si il est mieux que le fatality que j’ai depuis 3 semaines je vais peut-être me laisser tenter a voir.

    • Le Isolation a peut-être une chance de te convenir, il mange les watts comme qui rigole…
      Je le trouve meilleur que le Fatality mais ce n’est qu’un avis personnel, je n’ai pas équipé les deux atos du même montage pour l’affirmer.
      Mon Fatality est en flapton, autour de 0,1 ohm et le Isolation en clapton à environ 0,5 ohm comme sur la photo. Ça peut pas mal jouer sur le rendu !

  6. Je vois de le recevoir donc je joue encore et je dois découvrir le montage idéal pour cet ato, mais après un montage à 0,3 de diamètre et deux à 0,35, pas de fuite, des goûts très sympas et effectivement un brouillard de fou. Je tente avec du twisted de Cland’ demain. Superbe ato ce Isolation et très classe (même en or rose…). Ça dépote sur l’Invader IV!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye:  :good:  :negative:  :scratch:  :wacko:  :yahoo:  B-)  :heart:  :rose:  :-)  :whistle:  :yes:  :cry:  :mail:  :-( 
:unsure:  ;-) 
 

Test express du Widowmaker RTA par Vandy Vape.

Test express de l’Aries 30 RTA par G-TASTE