in

J'adoreJ'adore MerciMerci J'aimeJ'aime

HipHop Cotton by Vivismoke

En vape, on parle beaucoup de l’évolution des atos, des câbles ou encore des box mais très peu de reviewers se penchent sur les différents cotons proposés par le marché de la vape, par habitude, par confort ou encore par manque d’intérêt. Il est souvent plus difficile de s’adapter à un nouveau coton qu’à un nouvel ato. Et pourtant, le coton est primordial dans la vape reconstructible. C’est grâce à celui-ci que nous profiterons au mieux de notre ato et du rendu des saveurs qui sublimera notre vape. C’est quand même par le biais de ce petit morceau de fibres naturelles que notre jus favori circule jusqu’aux coils de nos atos.

Si le coton utilisé souffre d’un manque de capillarité, la vape aura un arrière goût désagréable de coton ne resituant pas fidèlement la subtilité des arômes qui constituent notre jus. De plus, avec ce type de coton, les mèches ne permettant pas une irrigation suffisante des coils, à l’affut tel un prédateur sournois, le dry hit risquera à tout moment de bondir, déchiquetant les sinus et lacérant la gorge et les papilles gustatives des chaîne-vapeurs, lors de son attaque.

Au vu des packs de coton proposés actuellement par l’industrie de la vape, il paraît bien loin le temps où il nous fallait bidouiller des mèches de coton à partir de pads destinés à un usage hygiénique féminin.

≈≈≈ Séquence Nostalgie ≈≈≈

≈≈≈ Puff ≈≈≈ Organic Japenese Cotton ≈≈≈

Il va de soit qu’en fonction de son type de vape et de l’ato utilisé, il est primordial de bien choisir son coton. En effet, chaque coton a ses propres caractéristiques : pouvoir d’absorption; résistance à la chauffe;… Il est clair que le choix du coton pour un ato MTL utilisé au dessus de l’Ohm et qui souffre d’un système d’irrigation restreint ne sera absolument pas le même que le coton à privilégier pour un gros RDA dual coil à larges cuves avec lequel le montage tourne aux alentours de 0,12 Ohm pour une puissance min de 100W et dont la chauffe des coils pourrait frire un beignet en moins de 5 sec. Bien que… ne dit-on pas que l’exception confirme la règle ?

J’en reviens à la présentation du fabuleux HipHop Cotton de chez Vivismoke.

Packaging

Le Vivismoke coton vous arrive dans une belle boite en métal de couleur noire. Le couvercle est joliment orné sur son pourtour de motifs multicolores tandis qu’un beau ” HipHop” façon tag en décore son centre. Je dois avouer que ce packaging est des plus fun et s’avère être des plus pratique. Tout ce blabla pour vous dire que le choix d’une boite en métal comme contenant d’un coton est des plus judicieux pour éviter tout écrasement des mèches de coton.

Conditionnement

Le HipHop se présente sous forme d’une longue mèche de 15 feet (4,57 m) de long, enroulée sur elle-même, genre pelote de laine, et calibrée pour un montage tourné sur un axe de 30 dixièmes de millimètre.

Composition

Comme visible sur la photo ci-dessous, le HipHop est un coton 100 % bio.

Ce coton est d’un blanc immaculé, à tourmenter jusqu’à la fin des temps les restes de feu Michael, et ne contient aucun résidu quelconque. Il est composé de très fines et longues fibres de coton chiffonnées ce qui le rend super bien aéré. Ouais, comme tu dis Vap’man, c’est un velouté de fibres. (Mieux vaut ne pas trop le contredire celui-là, il est assez susceptible en ce moment.)

Mise en œuvre

Plutôt qu’un long discourt, pour la mise en œuvre, j’ai opté pour un compte rendu illustré.

“Quand tu vois une fois… le peu de déchets pourrr un dual coil… si t’as l’malheurrr d’me dirrr que ça est pas un coton économique, une fois… tu vas vite comprendrrre ta douleurrr en voyant la longueurrr des mèchs que tu vas devoirrr t’enfoncer dans ton tarin pour l’cautérrriser. Faut quand même pas zievereir avec moi, une fois!” Je pense ne pas devoir en rajouter plus, mon ami Vap’man nous ayant bien exposé son point de vue sur le côté super économique de ce coton. (Qu’est-ce que je vous disais. Ces temps-ci, mon Vap’man est infernal. M’est avis qu’il souffre d’un état de manque de nouveauté vape.)

Pour la photo ci-dessous, il faut savoir qu’en aucun cas, je n’ai retiré la moindre fibre avant de tirer ce cliché. J’ai juste pris soin de décoller les fibres tassées par le coup de ciseaux. Vu sous cet angle, on peut se résigner à avouer que ce coton est magnifiquement aérien.

Avec certains cotons, les jus au ratio de 30% de Propylène Glycol pour 70% de Glycérine Végétale (30/70) ont tendance à perler sur les fibres lors de l’imbibage du coton. L’imperméabilité de ces cotons cumulée à la consistance huileuse du jus peuvent rendre l’étape de l’amorçage des plus laborieuse.

Avec le HipHop, aucun souci! Comme vous pouvez le voir sur la photo du dessous, celui-ci va littéralement absorber la goute de mon jus, pour ne pas dire qu’il aspire carrément le liquide 30/70 qui s’échappe de ma fiole.

En y regardant de plus près sur la photo du dessus, on remarque qu’une partie de mon e-liquide s’est épanché dans le goulot incurvé de fiole suite à mon manque de dextérité au moment de l’inclinaison de ma fiole pour la diriger vers le coton tout en relookant la manœuvre à travers mon dispositif photographique. Sur la photo ci-dessous, prise en relevant ma fiole, on constate qu’aucun résidu ne subsiste au niveau du goulot de ma fiole. En effet, le HipHop, tel un aspirateur industriel a pris soin d’aspirer la moindre molécule de jus trainant au niveau du goulot. Avec ce coton pas besoin d’une fiole à fine pipette pour l’amorcer avec un jus épais du genre 30/70 ou full VG, c’est un véritable buvard.

Pour preuve, je vous invite à regarder, sur la photo ci-dessous, comment la mèche en arrière plan s’est gorgée de jus et a pris du volume par rapport à la mèche de l’avant plan qui attend encore de se voir abreuver.

Comme visible sur la photo ci-dessous, mon coton est super bien imbibé et prêt à vaper. Je sais que vous n’en avez rien à battre mais j’avais envie de poster cette superbe photo qui, je m’en suis rendu compte en écrivant ces lignes-ci, n’a pas d’intérêt à être postée pour ma présentation du HipHop coton.

Tableau récapitulatif des caractéristiques du HipHop Cotton

• Capillarité

10

/10

• Aucun souci d’absorption avec des e-liquides épais comme du Full VG.

• Facilite l’irrigation des atos les plus capricieux.

• Longévité

9

/10

Capacité à conserver ses caractéristiques sur une durée de 5 jours de vape. Période maximale d’utilisation d’un coton en vue de respecter les normes d’hygiène.

• Restitution des saveurs

10

/10

Qualité du coton à restituer fidèlement les saveurs les plus subtiles d’un e-liquide et ce même pour un jus complexe.

• Resistance à la chauffe

8,5

/10

Propriété du coton à ne pas noircir voir cramer au niveau de la chauffe du coil pour un montage calorifique élevé dont j’ai choisi comme valeur de référence de 0,12 Ohm.

• Calibrage Ø 30

8,5

/10

Sur plusieurs boites, il n’est pas rare d’avoir, de temps à autre, des petites parties de mèche où le calibrage tient plus du Ø 25 que du Ø 30.

• Longueur

10

/10

Pertinence de la longueur choisie pour les mèches pré-faites. Avec ce HipHop, aucun souci pour de ce coté, la longueur sera toujours parfaite.

• Mise en œuvre

10

/10

• Facilité de travail.

• Capacité à ne pas se désagréger lors de la mise en œuvre.

• Polyvalence

10

/10

Tous types d’atos : RTA, RDA, RDTA, DL, RDL, MTL. Tous types de câbles. Prévu pour des montages d’un Ø 30 mais convient aussi bien pour ceux d’un Ø 25.
Ce tableau n’a pas pour but d’évaluer un coton mais bien d’en souligner ses caractéristiques. Caractéristiques qui permettront à tout un chacun de se faire une idée de la compatibilité du coton en fonction des désidératas de sa propre vape. Tableau que vous retrouverez sous chacun de mes tests de coton.

Conclusions

J’entends déjà certains d’entre vous me dire que j’ai manqué d’objectivité lors de la rédaction de cette revue. Que nenni les amis, ce coton est fabuleux! Depuis le temps que je vape, j’en ai testé des dizaines et des dizaines de coton et jamais aucun autre coton ne m’a apporté autant de satisfactions que ce HipHop. En dehors de très très rares petits soucis de calibrage, plus approprié pour un montage d’un diamètre de 25 que pour celui prévu d’un diamètre de 30, ce coton n’est que pur bonheur. Ce coton n’apporte que des avantages : rentabilité, capillarité hors du commun, rapidité de mise en œuvre, restitution des saveurs, résistance à la chauffe, bio;… Je trouve qu’il est aux cotons ce que le Ragnar est aux atos, c’est tout dire!

Depuis plus ou moins 2 ans que je l’ai découvert, ce HipHop ne cesse d’équiper la quasi totalité de mes atos.

Et oui, ce coton est l’exception qui confirme la règle.

Ecrit par Bruce l’Air

Collectionneur de RTA, RDA, RDTA, single ou dual et de box électro, méca ou VV (ma préférence). Adepte de la vape DL et DL restrictive. Ah oui, mon pseudo vient du fait que je suis Bruxellois ;-)

79 Comments

Laisser un commentaire
  1. 1+

    Merci pour cette revue bien détaillée, Bruce! :good: je ne sais pas si j’aurais réussi à faire une revue aussi longue pour parler d’un coton :whistle: mais on

    C’est marrant qu’on parle de ce coton, car je suis passé sur le HipHop depuis cet été, j’ai profité d’une promo pour me prendre 3 boîtes, en remplacement de mon Fiber N’ Cotton. Et j’approuve cette revue, il est top!

    Pas de prise de tête pour choisir la bonne épaisseur de mèche (quand on fait la plupart de ses coils en 3mm de diamètre c’est parfait), et très économique. Je n’ai pas encore fini ma première boîte, ouverte en juillet ! :yahoo:

    Rien à rajouter, je crois que tu as déjà tout dit :yes:

    • 1+

      Merci à toi Le Daron.
      Je t’avoue que j’avais pas mal d’appréhension avant d’entamer une revue sur du coton. Mais bon, je me suis dit : “Allez Bruce, vas-y! Tu connais super bien ce coton, retranscrit simplement ce que tu constates, ce que tu ressens,…” Et je dois dire que la revue est sortie toute seule, sans prise de tête. Les phrases s’alignaient les unes à la suite des autres.
      Content de savoir que tu partages mon point de vue quant aux qualités de ce HipHop.

  2. 0

    Très très intéressant. J’adore le bacon V2 mais je n’utilise que du puff… Je vais regarder où l’on peut trouver cette perle. Géniale cette revue, merci l’artiste!!! :good:

    • 0

      Avec plaisir Kanti.
      Perso, je le commande en Chine mais il est dispo sur quelques sites français. Prends en une boite pour tester, tu verras, tu ne seras pas déçu.

  3. 0

    HIP HOP MOMO (Les frères pétard)
    La blague sur Michael c’est Jackson qui voulait être blanc de peau? Par contre demande à Vap’man ce que signifie “zievereir ” STP je comprends pas. :unsure:
    As tu testé le coton Datt White Stuff? Il se prétend sans dry hit. Je sais ce que tu vas me répondre si ce n’est pas le cas mais j’attends de finir mes 3 paquets avant d’en racheté.
    Merci pour cette revue :good: mais ne penses tu pas que le prix est un peu élever pour des coton hormis le puff? B-)

    • 0

      J’ai oublié de dire que les rouleaux en terme d’économie sont effectivement mieux car tu ne te retrouves pas avec un petit bout comme avec les “bâtonnets” de coton. Vive la vape, vive la planète :good:

    • 0

      Yoh mon Ez’,
      Ouais, le Michael qui se lavait 3 fois par jour avec la poudre à lessiver Dash. Le slogan de la marque lui en a même grillé les neurones “Dash lave plus blanc que blanc”.

      En bruxellois, “zievereir” peut se traduire “déconner”. En général quand un bruxellois dit “faut pas zievereir avec moi” ça signifie “faut pas se foutre de moi”,…

      Non, je n’ai pas encore testé le DWS coton. Là, j’ai encore 3 coton à découvrir et à reviewer mais je pense prendre un paquet de DWS lors d’une de mes prochaines commandes. Je le testerai et te dirai ce que j’en pense.

      Franchement, pour le prix des cotons, je trouve que ça reste encore raisonnable, surtout avec le HipHop. Pour preuve, lis le com de Le Daron se référant à sa consommation de ce coton. Maintenant, pour les paquets de coton sous forme de gros bâtonnets, oui, je suis entièrement d’accord avec toi. Si tu calcules les pertes que provoque ce conditionnement, ça flingue. Je ne vois pas pourquoi les fabricants s’évertuent encore à les conditionner sous cette forme.

    • 0

      Merci pour ton retour Mex,
      Petit défaut que gomme tous ses avantages :whistle:
      C’est vrai qu’il n’est pas assez proposé par les boutiques de vape françaises. Perso, je le commande sur les sites chinois, il y est toujours en stock.

  4. 0

    Magnifique coton en effet, que j’ai eu l’occasion de tester vite fait. Une capillarité incroyable, limite même trop absorbant avec de la base en 60/40 !

    C’est vrai aussi que le conditionnement est top, que ce soit la boîte en métal ou la mèche d’un seul tenant. :good:

    Par contre, la durée de vie du coton est toute relative, en fonction du jus vapé. Sur ce point-là, ce hip hop ne fait pas mieux que les autres avec des macérats ou extraits de tabac. Mais bon, on ne peut pas lui en vouloir, c’est normal.

    Allez hop, on va pas chipoter : dans le panier direct. :yes: :yahoo:
    Merci tout plein pour cette superbe revue mon Bruce. :rose:

    • 0

      Yep mon Cland’s,
      Heureux de savoir que le morceau que t’as pu testé t’ai convaincu.

      Maintenant, pour ta référence à sa tenue dans le temps face à tes jus de chaussettes, je ne suis pas certain que ce soit le coton qui se dégrade prématurément. Je pencherais plutôt pour un amalgame de jus calaminé, caramélisé sur tes coils et qui contamine ton coton avec des particules de carbone.

      Merci à toi mon grand.

      • 0

        Ouais, comme je l’ai dit, on ne peut pas incriminer le hip hop sur ce coup-là. Les macérats killent tout le monde : coils, coton…, tout, sans exception, et à vitesse grand V en plus ! :yahoo:

        Maintenant, parlons vite fait de “l’amalgame de jus calaminé, caramélisé sur les coils” : à quoi est dû cette caramélisation des coils? À un manque de jus sur le coton au moment où le coil chauffe quand on fait fire? Nan, c’est pas logique là… :scratch:

  5. 0

    Top cette revue :rose: c’est vrai on parle jamais des cotons. Peut-être parce que maintenant ils sont tous assez bons pour ne pas se prendre la tête ?
    Perso j’ai celui de la première photo. Acheté il y a quelques années en méga promo, je n’utilise rien d’autre tellement il va très bien. Et puis j’en ai encore pour de longues années, le paquet est vraiment énorme !

    • 0

      Merci Kif pour ce com.
      T’inquiète, je compte bien remédier à cette lacune. J’ai presque fini une autre revue sur un autre type de mèche de coton. Et après celle-là, il y en a 2 autres qui m’attendent.

      Je ne suis pas d’accord avec ta remarque sur le fait que tous les cotons proposés par l’industrie soient assez bons que pour ne pas se prendre la tête. Je te garantis qu’il y a de véritables merdes sur le marché.

      Ah, je vois que t’as encore les réflexes du vieux de la vieille. Maintenant, le Puff convient très bien à une vape pépère sur des petits atos monté avec du Ka1 simple pas trop bas en Ohm. De toute façon, le principal avec du matos vape, c’est de trouver son bonheur :yes:

      • 0

        Bah c’est sûr que je n’ai pas d’expérience en vape sous 0,1ohm mais au dessus je trouve que tout va bien. Alors est-ce que ce serait encore mieux avec un hip hop ? Faudrait que j’essaye.
        Quand je regarde vaguement sur les sites, je vois quasiment toujours les même cotons, alors je le dis que si ils les proposent c’est que les gens en redemandent. :unsure:
        Bon je vais tester ce H.I.P H.O.P. Et puis celui de la prochaine revue qui s’annonce aussi excitant :heart:

    • 0

      Entièrement d’accord avec Denis. Le coton est aussi important que l’ato choisi pour restituer les saveurs de nos jus.
      Merci pour ta participation :good:

  6. 0

    Bonsoir, et merci pour cette très belle revue de ce cotton fabuleux que j’utilise depuis 1an! J’ai essayé des dizaines de cotons mais jamais satisfait ! Un jour je tombe par hasard sur ce magnifique packaging et hop dans le panier! Depuis je n’utilise aucun autre coton ! Parfait pour du 2.5 et du 3mm! Oui effectivement il y a des passages un peu irréguliers mais c’est pas rédhibitoire ! Il est simple d’utilisation, absorbe très bien les juice en 70 voir 80 VG!
    Tout est dit dans votre Revue ! Dans le même genre il y a le gentle coton de chez vivismoke ! En sachets et soit en lacets soit comme le hip-hop!

    • 0

      Merci à toi, Coco pour ce super commentaire des plus détaillés :good: Tu y récapitules tous les avantages et les inconvénients de ce fantastique HipHop coton.

      Je ne sais si tu as déjà testé le Gentle de chez Vivismoke? Je ne peux malheureusement pas m’exprimer à son sujet vu que… mais chut :mail:

      Oooops, désolé! Je me rend compte que je me suis permis de te tutoyer alors que tu m’as vouvoyé :wacko:

      • 0

        Je suis de retour, un peut tardif mais il y a eu quelques émotions aujourd’hui!
        Le tutoiement ne me pose aucun problème bien au contraire.
        Je survole le navire, en toute discrétion. Je garde un œil sur sur ce rafiot depuis des terres lointaines! Je n’ai pas une grande plume comme beaucoup sur ce navire!
        Je vape depuis environ 7 ans, mon âge se situe entre 18 et 52 anniversaires!!
        Niveau capillarité le gentle cotton de chez vivismoke est quasi égal au hip-hop et est vendu en sachet zip comme le bacon ou fiber n’ coton. Alors forcément il est beaucoup plus tassé. il convient plus à des coils de 3 voir 3,5 mm! Je l’utilise aussi mais gaffez vous d’aéré la fibre!

    • 0

      Coco, pourrais-tu nous raconter en quoi ce coton est supérieur à ceux que tu as utilisés ? Et donc pourquoi les autres ne t’allaient pas ? Merci d’avance.

      • 0

        Heisann!! Je peux te parler un peu de mon expérience! J’ai testé pas mal de cotons entre autre: le cotton bacon V1, V2 , Prime a force on s’y perd! La fiber freaks, fiber n’cotton, holy fiber, le kendo ( je crois que celui-ci j’ai jamais réussi à l’imbiber) et j’en passe!
        Avec tous ces cotons je trouve un goût parasite! La holy fiber et la fiber n’cotton étaient correct!
        Le deuxième point: la capillarité du fantastique hip hop est largement au dessus de tous ceux cités plus haut! Je n’ai plus aucun suintement sur mes atos, fini les dry hit ou les glouglous sur les atos capricieux au niveau du cotonnage !
        Sachant que quand je prépare un ato je prends mon temps!!!!
        A savoir que depuis une année et demi je vis sur les terres des vikings et parfois nous avons quatre saisons dans la même journée! Et j’ai remarqué que le changement de météo jouait sur l’irrigation du coton ( chaud, froid, pluie, humidité, vent) et bien depuis que j’utilise le hip hop ou parfois le gentle coton de la même marque. Je n’ai plus de problème!
        Troisième bon point: facile à travailler en simple ou double coils. pour le double coils je passe une longueur dans les deux coils et je coupe, juste aéré la fibre au niveau des coups de ciseaux! Ne pas en enlever!
        Et je pense que le packaging du hip hop y est pour quelque chose car le coton n’est pas compressé comme dans les sachets!
        Quatrième point bon pour notre planète: j’ai très très peu de déchets.

        Je l’ai essayé et adopté!
        J’ai une vape polyvalente MTL ou DL
        Je vape avec des coils allant de 0,9 ohm à 0,3ohm.

        Belle journée ou belle soirée!

  7. 0

    Ouais, moi aussi j’ai testé un tas de cotons et franchement, je n’ai jamais été convaincu par les différences notoires de rendu soulignées par pas mal de vapotos et comme je leur trouve tous à peu près le même goût, je me suis plus arrêté sur la facilité d’usage.

    Ainsi tournent le Puff, champion inégalé du rapport qualité/prix, le Fiber & Cotton dont j’ai constitué un stock respectable suite aux soldes de l’an dernier où Kumulus en proposait à 1,65€ le paquet et puis d’autres trucs comme le Bacon v2, l’onéreux Wicker Beast le dimanche ou encore le très agréable coton Dovpo dégotté par hasard au détour d’un portail chinois.

    Mais voilà il y a Bruce, le gars du Asgard, du Ragnar, de la box Titan, un type qui sait de quoi il parle. Du coup, ce HipHop by ViviSmoke est en commande, trouvé à 3,50€ chez Vapovor ! Je repasserai en dire un mot dès réception. :yes:

    • 0

      Ouais, quand y’a le label “approved by Bruce” sur un produit vape, tu te sens (presque) obligé de le tester, histoire de pas mourir con ! :wacko:
      Ce type est dangereux, c’est moi qui vous l’dis… :yahoo:
      Moi j’l’aime bien, mais mon Porky, lui, le déteste :-(

      • 0

        Pour ce qui est de la caramelisation des coils, ça tient essentiellement de la composition des jus utilisés et surtout des additifs qui les composent. C’est le résultat d’une réaction chimique de ceux-ci à la chauffe. Il se manifeste sur les coils sous forme d’un amas brunatre et collant. De brun, il peut virer au noir au fil de la chauffe et se calaminer en sa partie la plus en contact avec le coil tandis que sa surface extérieure restera toujours un peu collante.
        Pour l’amalgame de calamine qui se manifeste sous forme de particules noires friables mais dont les morceaux recuits deviennent très dures, tel du carbone sont la conséquence de plusieurs facteurs : température excessive dans la cloche d’atomisation ( choix inadéquat du montage, de la puissance choisie en fonction du flux d’air permis par l’ato; certains additifs présents dans les jus provoquent aussi une calamine prématurée sur les coils, je pense entrer autre à un excès de sweetner; et, pour finir la conception de l’ato. Il y a certains atos qui, quoique tu fasses, te calaminera tes coils en quelques petites dizaines de taffes tel un bon vieux moteur 2 temps sans pompe à huile régulatrice du taux d’huile injecté dans le carburant :wacko: Cet excès de calamine aura pour effet de te donner un arrière-goût de brûler sans pour autant reproduire les effets d’un dry hit qui sont bien différents.
        Voili mon Cland’s.

      • 0

        Mais tellement ! Sauf qu’ici y a pas que Bruce qui pousse à la dépense :cry:
        Je m’abstiendrai de citer les noms, ce serait trop long :yes:

      • 0

        Oki, merci mon Bruce, ce qui est bien, c’est qu’on en apprend à chaque revue ! :rose:
        La calamine dont tu parles ne m’arrive qu’avec les macérats, lorsque ça fait trop longtemps que j’ai pas changé le coil, par pure flemmardise.. :whistle:

        J’avais bien remarqué également qu’il y avait des jus “propres” et d’autres moins, perso, j’envie ceux dont la vape leur permet de ne changer leur coil qu’au bout de 5 jours… Ça chez mou, c’est juste impossible… :cry:

    • 0

      Salut Nes,
      Merci pour la confiance que tu me portes ;-) Je tiens juste à préciser que je ne fais pas des revues pour imposer mes choix mais bien pour renseigner au mieux les vapeurs sur le matos que je teste.
      Pour ce HipHop, je ne crains absolument pas ton retour. Je sais que ce coton va te séduire par sa rentabilité, son pouvoir d’absorption,… et surtout, sa facilité d’utilisation. Comme disait un certain slogan, “l’essayer, c’est l’adopter”.
      Merci d’avoir signalé le site sur lequel tu l’as trouvé et le prix que tu l’as payé. Je n’ai pas osé mentionner les rares sites fr qui le proposent de peur de me faire tirer les oreilles par le Cap’s. Dans le lot, il y en a un qu’il déteste :wacko:

  8. 0

    Suite à la petite hype naissante pour ce hip hop, j’ai terminé hier le petit bout qu’il me restait. Installé dans un Blotto monté en dual à 0.25 ohm sur axe de 25, et vapé à 4.2V (environ 70W), le résultat s’est avéré très satisfaisant, mais pas non plus hyper meilleur qu’avec un bon vieux puff bien travaillé.

    Ce matin, mèche de hip hop installée dans un Iatty (Golden Greek), qui est un ato MTL ouvert. Single coil de Clapton Ni80 24/36, axe de 30, 0.48 ohm, vapé aux alentours de 4V (environ 37W).
    Très bon rendu, mais là encore, pas franchement meilleur qu’avec un puff correctement aéré.

    Tout ça pour dire qu’à mon avis, il ne faut pas s’attendre à un miracle du genre “oh putain, ce coton révolutionne la vape”. Pour moi, ses avantages indéniables résident dans :
    1) le calibrage de la mèche, qui est effectivement parfait pour des coils montés sur axe de 30 (un peu moins pour des coils en 25, même si “ça passe).
    2) la texture naturellement aérée de la fibre, qui dispense l’utilisateur du travail (un peu) fastidieux de sa mèche.

    En gros, un coton qui facilite la vie, et qui fait gagner du temps lors du montage. C’est pas la Révolution française, mais c’est déjà pas mal ! :yes:

    • 0

      Hyper rapide à mettre en oeuvre, super aérien, d’une capillarité au dessus de la moyenne, super absorbant, rendu des saveurs dans le top du classement sans pour autant avoir la faculté de transformer un jus moyen en jus exceptionnel, durable dans le temps, économique, bio,… ben la mon Cland’s, je ne sais pas ce qu’il te faut de plus? Je te trouve vachement exigeant sur ce coup. Je vais t’envoyer quelques mèches de coton de merde histoire que tu captes bien la différence entre du tout bon et de l’exécrable.
      Lis les témoignages des autres utilisateurs de ce HipHop.

  9. 0

    Toujours pareil, c’est peut-être lors d’un certain type d’utilisation qu’un coton s’avère supérieur à un autre…
    Si ça se trouve, faut déboîter dans un gros dripper alimenté au gros jus Ricain en 80 VG pour vraiment apprécier ce HipHop. :unsure:

    • 0

      Rien à voir! Ce coton est fabuleux, tout simplement. Maintenant, c’est ce que je dis, il ne va pas transformer les arômes d’un jus, il va naturellement en irriguer les saveurs jusqu’aux coils de l’ato sans y amener le moindre goût parasite. Un coton n’est aucunement un filtre améliorateur de saveurs, faut pas confondre.
      Je ne capte toujours pas le retour du Cland’s sur ce coup! S’il avait pu le tester dans toutes sortes de conditions avec tous types d’atos, comme j’ai pu le faire, je pourrais comprendre son retour. Mais comme tel n’est pas le cas, je suis un peu dérouté par son jugement.
      Avec ce HipHop, tu ne te prends pas la tête à le préparer. Tes montages sont enfilés en moins de 2min. Vu sa haute capillarité et son énorme pouvoir d’absorption, tu ne te prens pas la tête à le doser au gramme prêt, (comme certains autres coton sinon t’as soit un dry hit soit tu baignes dans le jus), en max 5min un dual coil des plus capricieux est cotonné et prêt à vaper.
      Si t’as bien capté les avantages de ce conton, te biles pas Nes, tu en seras enchanté.

  10. 0

    T’as raison Bruce, je dois m’être mal exprimé. :scratch:

    Donc je récapitule c’que j’ai écrit : “Magnifique coton”, “capillarité incroyable”, “résultat très satisfaisant”, “Très bon rendu”, “calibrage parfait de la mèche”, “texture naturellement aérée”, “facilite la vie”, “fait gagner du temps”. Je crois qu’on a la même vision de ce HipHop. :whistle:

    J’aurais certainement plutôt dû conclure en disant que c’était la Révolution française, ce coton ! :yahoo:

    Sûrement qu’il existe une liste de cotons merdiques longue comme le bras, mais c’est juste que j’ai dû avoir la chance de ne jamais croiser leur chemin, en tombant très rapidement sur le Puff, pour ne plus jamais le lâcher. Tu ne seras sûrement pas d’accord, mais je redis que dans les configurations que j’ai décrites, un Puff bien travaillé fait aussi bien.
    Par contre, le gain de temps et le confort d’utilisation offerts par le HipHop est indéniable, et en fait un excellent produit, c’est certain. :yes:
    Est-ce que ce sera suffisant pour me convertir définitivement au HipHop ? Je sais pas, on verra ça bientôt, vu que j’en ai commandé 10 boîtes. :yahoo: :yahoo: :yahoo:

    • 0

      J’ai aussi du mal m’exprimer sur le Puff. Je ne renie aucunement ses qualités dont j’ai bien profité au début de ma vape. Après un indispensable temps d’amorçage nécessaire à faire disparaître un très léger arrière-goût parasite (peut-être plus perceptible avec de jus fruité qu’avec des gourmands ou des tabacs), il est vrai que le Puff fait aussi partie des tops cotons en matière de restitution des saveurs. La où il enterre tous les autres coton, c’est dans son rapport qualité prix.
      Maintenant, la vape évolue avec son temps. Et l’utilisation d’un coton de type pad’s ne me convient plus. Je trouve sa mise en oeuvre trop contraignante. Pourquoi passerais-je 10min là où l’utilisation d’un autre coton ne me demande que 2min? A l’heure d’aujourd’hui, on arrête pas de courir après le temps.

      T’es ouf ou quoi? 10 boîtes d’un coton que tu trouves moyen :wacko: T’aurais pas mieux fait de ne tester qu’une boîte? Mais bon, je suis certain que tu ne regretteras pas ton achat mais si tel ne devait pas être le cas, sache que je suis partant pour te racheter tes boites.
      T’inquiète pas que lors de mon prochain envoi, je te mettrai un coton de merde et pourtant très populaire.

  11. 0

    La barbe du Père Noël est faite avec ce coton !
    Je viens de le découvrir avec la photo du Bruce!! :yahoo:
    Un article bien coton qui donne envie :heart:
    Meme si Vivi Smoke, moi j’ai encore trop de stock pour smoker avec, mais la prochaine commande il sera dans mon panier ;-)
    Pour l’instant rien ne détrôna mon coton au Bacon :whistle:

  12. 0

    Possible que ce soit parti dans les spams. Pourtant je t’ai envoyé un sms et puis après j’ai zappé, j’aurais du mettre une alarme.
    Il me reste un peu de nicotine, ça fera peut-être l’année :unsure:

  13. 1+

    Le HipHop est arrivé ce matin, testé dans la foulée sur le Blotto, l’antiquité qu’on ne peut même plus commenter tellement qu’il est vieux et qui vape trop serré pour me convenir à 100%.

    Notre cher Bruce n’a pas exagéré, ce coton est remarquable. Je ne vais pas reprendre la liste de ses points forts, très bien soulignés dans l’article, juste “plussoyer” tout ce qui a été écrit.

    Après, c’est toujours pareil, plus on a connu de daubes genre le coton cardé des débuts du micro-coil, plus on apprécie ce genre de produit corrigeant à peu près tous les problèmes classiques d’un bon “wicking”, du dosage à l’amorçage. Le HipHop est parfait pour des bobines en 3 mm de diamètre et on a pas besoin de passer trois heures à lui touiller la fibre pour obtenir un résultat optimal.

    Niveau rendu, je ne sais pas trop. Sûr qu’il marche du tonnerre mais fait-il mieux qu’un Fiber & Cotton en termes de neutralité ? Je laisserai les fines truffes s’exprimer sur ce sujet.

    En tous cas, les compulsifs qui s’en sont pris dix boîtes d’entrée ne devraient pas regretter leur pognon, je rejoins Bruce sans problème pour reconnaître un excellent coton à vaper, sûrement un des meilleurs qui me soient passés entre les mains. :yes:

    • 0

      Yoh, merci Nes pour ce retour des plus sympathiques :good:
      T’imagines le temps que tu vas gagner en utilisant ce coton pendant une période d’un an? Il va te gratifier de prêt d’une journée de loisir en plus :whistle:
      Et attend de voir combien de temps tu tiens avec une boite par rapport à un paquet de bâtonnets de coton du style Kendo, Bas Con, Native Wick,… tu ne te rends pas encore compte de sa rentabilité. J’espère avoir ton retour à ce sujet, pas tout de suite, ça va de soi.

  14. 0

    Super :good:
    Je me répète mais l’essayer, c’est l’adopter :yes:
    Je n’ai pas assez de doigts et de doigts de pied pour compter tous les vapeurs que j’ai converti à ce coton.

  15. 0

    Bon, petit retour sur ce HipHop Cotton, après quelques jours d’utilisation. Je l’ai installé dans des coils en 2.5mm, 3mm, et 3.5mm.
    En 2.5mm, ça passe mais c’est serré, donc il faut enlever un peu de matière pour profiter pleinement des qualités indéniables de ce coton.
    En 3.5mm, ça passe aussi, mais cette fois-ci, il manque un chouilla de matière. Selon que l’ato monté en 3.5mm soit capricieux ou pas, il pourra y avoir du dry-hit dans l’air.

    Par contre, dans des coils en 3mm, là c’est JOY !!! :yahoo:
    J’arrive à obtenir le même résultat avec du Puff qu’avec ce HipHop, mais à la condition sine qua non de passer au moins 5 minutes à travailler les mèches. Alors que là avec le HipHop, y’a besoin de quasiment rien faire : le calibrage de la mèche : check. l’aération des mèches : quasiment check.
    Ces 2 points sont à mon avis les énormes plus de ce coton : on gagne un temps fou sur le montage, ce qui est évidemment super !

    Depuis que j’utilise le HipHop (moins d’une semaine), je n’ai pas retouché au Puff (du Muji, en vérité), dont j’ai même rangé l’énorme pochon qui me restait encore. Le confort d’utilisation que procure ce HipHop en est l’explication principale.

    Maintenant, petit calcul approximatif et à l’emporte-pièce, juste pour avoir un ordre d’idée sur l’aspect économique (ou pas) du HipHop par rapport au Muji.
    Mon Muji, c’est un paquet de 135 pads de 70mm x 90mm, topé à 12 balles et quelques lors du premier confinement (je pense qu’on peut le toucher beaucoup moins cher désormais).

    Bref, avec un pad, j’ai compté 9 bandelettes de 90mm, soit 810mm de mèche de coton. Sur le pochon, on a donc environ 135 x 810mm, soit 10m35 de mèches de coton.
    Cela équivaut à 2.26 boîtes de HipHop (4.57 mètres).
    À 3€50 la boîte de HipHop, ça fait 7€92 (3.5 x 2.26) les 10m35 de coton HipHop.

    Donc comme ça à vue de nez, OUI, le HipHop n’est pas plus cher que le Puff ou le Muji (hors promotions, j’entends).
    Ainsi donc, the WINNER IS ….. HipHop !!! :yahoo: :yahoo: :yahoo:

    • 0

      Pfiou, ton comparatif sur la rentabilité entre ces 2 cotons mériterait d’être intégré à la revue, quel taffe :good: Le résultat va en mettre plus d’un sur le cul.
      Ça me fait plaisir de savoir que tu ne regretteras pas l’achat de tes 9 boites, enfin, pas du point de vue financier. C’est déjà un bon plan!

    • 0

      3,50€ c’est où ? 4,90€ chez A&S + 3,90€ FDP. Tout de suite tu changes de dimension. Nan j’deconne :yahoo:
      Effectivement c’est pas tellement moins cher. En voyant la boîte de coton je n’imaginais pas que ça pouvait être équivalant à quasiment la moitié d’un pack de puff. Joli travail ce calcul, ça remet les choses en place et mon neuron a l’endroit.
      Maintenant y a un truc qui me perturbe : sachant qu’2 pack de puff dure plusieurs années, tes 9 boites vont servir à capitonner ta boîte en sapin ? :wacko:

      • 0

        Ahahah, ça se pourrait bien ouais. :wacko:

        Moi aussi j’ai été sur le cul quand j’ai découvert le résultat du calcul. Incroyable, n’est-ce pas?
        Sans compter qu’avec le puff :
        – t’as pas mal de gâchis lié aux nombreuses chutes
        – il n’est pas rare, du moins me concernant, de découper des bandelettes mal calibrées (trop fines), donc inutilisables.
        2 trucs que tu n’auras pas avec le hiphop. :yahoo:

        3,5 boules chez vapovor. J’en ai pris 9 pour avoir les frais de porc offerts. Bon, je connaissais déjà un petit peu ce coton, donc j’ai pas vraiment pris de risque sur ce coup-là.

  16. 0

    HipHop reçu! C’est vrai qu’il est très confortable à l’usage ce coton. Il est super pratique. Le cotonnage va vite avec lui et zéro déchet, ça ça change du puff et des kilos de chutes…
    Aucun goût parasite. À voir pour la longévité, je l’ai installé ce midi… Il a l’air de boire correctement, le Ragnar ne suinte pas…

      • 1+

        Ah oui ça, si t’as un coton de merde qui ne conserve pas le jus au sein de ses fibres, c’est clair que ton ato va finir par degobiller une partie du jus via tes airflows. Quand ceux-ci sont de type bottom, bien entendu.

      • 0

        Je cherche toujours l’explication de pourquoi ma femme a toujours ses autos pleins de jus, même en dessous. Elle est pourtant sur un Killin M, donc airflow en haut. C’est toujours degueulasse. Donc ça vient pas du coton surtout que même si ça degueulait elle n’aspire pas assez fort pour que ça remonte.
        En fait je pense que ça vient du fait qu’elle n’aspire pas assez fort mais je n’arrive pas à trouver l’explication. Il faudrait que je lui achète un MTL pas cher pour lui faire tester. Je lui prends quoi à 10 balles chez la pastèque ?

      • 0

        Hmmm, ça paraît zarbi ton histoire de suintement avec un top airflow comme le Kylin M!!! Impossible d’avoir des remontées de jus jusqu’aux airflows avec ce type d’ato sans que ce ne soit invapable bien bien avant vu que sa rez serait noyée dans le jus. Projections de ouf assurée. T’es certain que madame n’en fou pas plein à côté quand elle rempli la bête?

      • 0

        Et comment se passe le transport du set up? Il est en liberté dans le sac à main? Problème au remplissage ou de transport je pense. Enfin j’espère, parce que si même les top airflow se mettent à fuir, cette fois j’arrête…

      • 0

        Confinement, debout sur la table. Ma fille prends son wasp, le trimbale tous les jours dans son sac, dans le coffre du scoot, n’importe comment : pas une fuite.

    • 0

      Content de savoir qu’aux premiers abords, ce HipHop ait pu te séduire. Je ne pense pas que tu seras déçu de sa longévité.
      Jusqu’à présent, tous ceux qui l’ont testé suite à ma revue ou même ceux qui l’utilisaient déjà avant, n’ont pas encore trouvé à redire quant mes propos tenus. N’ayant aucune part dans la société Vivismoke :cry: , je n’avais aucun intérêt à faire passer des vessies pour des lanternes.

      Je te remercie d’avoir pris le temps de coucher tes impressions mon Kanti :good: . Bonne vape, mon grand.

2 Pings & Trackbacks

  1. Pingback:

  2. Pingback:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye:  :good:  :negative:  :scratch:  :wacko:  :yahoo:  B-)  :heart:  :rose:  :-)  :whistle:  :yes:  :cry:  :mail:  :-( 
:unsure:  ;-) 
 

Surric XT: la mauvaise pioche !

Retour à la vape indirecte, avec le Dvarw FL MTL