in

J'adoreJ'adore J'aimeJ'aime

HexOhm “O-Frame”, le retour d’une légende!!

Il y a, dans le microcosme qui vape, quelques légendes bien connues des vapotos dont on ne peut que vanter les mérites, quelques incontournables “licornes” imposées par de réelles qualités bien souvent répandues par le bouche à oreille. Ainsi, la box HexOhm des américains de Craving Vapor est devenue au fil du temps une référence incontournable de son domaine, le mètre-étalon du voltage variable. Ce n’est pas qu’elle soit particulièrement jolie ni particulièrement pratique avec son bouton globuleux et un rhéostat en guise d’unique réglage mais voilà, elle tombe parfaitement en main et produit un signal électrique lisse et puissant, parfait pour animer brillamment les atomiseurs de tous poils.

J’ai pour ma part découvert la HexOhm lors de quelques bouffées tirées sur une copie prêtée quelques instants par le Cap’s, diverses lectures à son sujet achevant la conquête. Malheureusement, la box était déjà “out of stock” partout à cette époque, totalement introuvable même en version répliquée et je me suis consolé en la jugeant moche, grande et lourde tout en testant à peu près toutes les boxes VV croisant ma route. Noisy Cricket I et II puis Luxotic NC de Wismec, Joker de Moyuan, R233 de Hotcig, Invader IV de Tesla m’ont rapidement convaincu de l’agrément des chipsets à voltage variable mais il manquait à ces produits le sceau de la qualité, la marque de l’original. Bien sûr, les très chouettes boxes Surric ou Vikings Vape ont souvent failli emporter le morceau mais non, j’ai du faire une sorte de blocage en mode “à ces prix-là, une HexOhm sinon rien” face à ces onéreux produits pourtant non dépourvus d’indéniables attraits et je me suis abstenu.

C’est alors que je suis tombé sur un shop en ligne proposant une HexOhm dite “O-Frame” construite par Craving Vapor ressemblant fortement au modèle initial à quelques détails cosmétiques près. Je me suis évidemment rué sur notre ami le moteur de recherche pour en savoir plus et ai découvert cette nouvelle HexOhm parfaitement authentique, disponible à plusieurs endroits en différents coloris, bâtie sur le chipset propriétaire de sa grande sœur, la légendaire v3.0. Alors évidemment, le Porky a rapidement compris qu’il allait encore s’en manger une sévère en plein groin, filant dans son terrier sans même chercher à négocier… J’ai quand même fouiné un peu avant de propulser l’objet de convoitise au panier, hésitant entre la version noire et une version bleue pour laquelle je pouvais toper -15% et choisissant finalement la raison (!), à 160€ au lieu de 190.

Découverte de la HexOhm “O-Frame”

Lorsque l’on consent un tel effort pour financer un matos à vaper “high-end”, on se trouve quand même un peu anxieux au moment d’ouvrir la boîte. Il faut en effet que la rencontre soit parfaite à ce moment-là, sans aucune anicroche, pour empêcher l’idée d’avoir fait une belle connerie de quitter les limbes pour venir nous fanfaronner sous le nez.

Fort heureusement, la HexOhm nichée dans sa modeste boîte de carton m’a tout de suite fait bonne impression, même si je n’apprécie généralement pas les connecteurs 510 centrés et malgré ses mensurations relativement imposantes de 104 x 50 x 30 mm.

La série HexOhm “O-Frame” propose deux panneaux latéraux amovibles façon fibre de carbone chacun tenu au chassis d’aluminium par quatre aimants puissants juste comme il faut. Cette évolution des versions précédentes frappées de part et d’autre d’un gros logo de la marque m’a bien plu, j’y ai vu un gain de sobriété doublé d’un petit clin d’œil à l’aventure spatiale. Les pièces semblent de qualité, leur ajustement et leur finition sont sans reproche, mais à ce prix-là, il n’aurait vraiment pas fallu que les panneaux soient de guingois.

Une box est avant tout un switch… La photo ci-dessus nous montre celui de la HexOhm reconnaissable entre mille, protubérant et hémisphérique. Il peut certes déplaire et pour être honnête, je ne suis pas le fan N°1 de ce gros machin saillant, sauf que bien sûr, il s’avère particulièrement agréable à l’usage… Son relief et sa position haute sur le corps de la box conviennent en effet indifféremment à l’index ou au pouce des mains droite ou gauche, avantage particulièrement plaisant pour les vapotos vapant n’importe comment tels votre serviteur. Si on ajoute à cela une course courte et franche doublée d’une absence totale de jeu, nous comprenons aisément être ici en présence d’un switch de référence situé très loin des approximations fragiles équipant les chinoiseries, sans doute une des vraies raisons du succès planétaire de cette box.

Le même genre de remarque flatteuse s’applique aisément au rhéostat dont la flèche fendue accepte souplement de tourner sous la simple pression d’un ongle sans se déformer et sans effort excessif. Sa graduation de 0 à 100 indique un pourcentage de puissance libérée nécessitant de savants calculs pour être convertie en volts mais Craving Vapor nous précise tout de même un fonctionnement de son chipset entre 3 et 6 volts permettant de se faire une idée. Ainsi, la tension aux bornes du connecteur sera d’environ 4,5 volts lorsque le potentiomètre sera à 50%, la puissance résultante délivrée restant alors une question de résistance, bien connue de la loi d’Ohm !

Le logo de Craving Vapor figurant en grand sur les panneaux latéraux des versions antérieures disparaît de la “O-Frame” pour se retrouver en taille réduite, à l’arrière de la box. Ceci ne gênera sans doute que les vapotos soucieux d’affirmer leur rare et chère HexOhm à la face du monde, je m’en tape pour ma part comme de l’an quarante.

Si une box est avant tout un switch, cause majeure de dysfonctionnement sur la plupart de ces matériels, c’est aussi un connecteur 510 dont la capacité à mettre la grouille n’est assurément pas en reste. Celui de la HexOhm semble particulièrement massif et robuste, aux antipodes des dispositifs moisis équipant d’autre boxes beaucoup plus chinoises. Un atomiseur s’y visse moelleusement sans jeu latéral jusqu’à une position de blocage ferme et bien identifiable. J’ignore si cette observation est un gage tangible de qualité mais je ne pense par contre pas que les boxes donnant l’impression de laisser visser jusqu’au défoncement du connecteur en soit un.

Les deux panneaux latéraux de la box sont amovibles mais seul l’un d’entre-eux donne accès au compartiment à piles d’Ultem moulé, par ailleurs fort bien ajusté et remarquablement fini. En guise d’unique fioriture, la HexOhm dispose d’un bouton marche/arrêt visible à gauche sur la photo ci-dessus. Ah oui, c’est pas Byzance mais c’est quand même bien pratique. La plupart des boxes double accus présentent des contacteurs montés dans le même sens, la HexOhm nous fait la joie immense de nous les proposer inversés, raffinement auquel je dois m’avouer extrêmement sensible. N’importe quoi ? Et bien non, pas du tout et je m’en explique sur le champ. En général, les box double accus série s’affichent comme la Invader III ci-dessous :

Les contacteurs à ressort étant montés en haut, on comprend que sur une telle box, l’accu de gauche leur présentera son pôle négatif tandis que celui de droite y plaquera son pôle positif. Sur la HexOhm et quelques autres, dont la R233 de Hotcig, le contacteur à ressort de gauche est monté en haut mais celui de droite est en bas, chacun d’entre-eux recevant de ce fait un pôle négatif. Cohérence, souci de finition, respect de la relative fragilité de pôles positifs sujets à l’enfoncement… C’est peut-être un détail pour vous mais pour moi ça veut dire beaucoup ! Hum… Ainsi donc, la vape rendrait neuneu ? Hum… Passons plutôt à une vue de notre box prête à servir, équipée de deux bons VTC5 portant son poids à vide de 180 grammes à près de 300 grammes.

Certaines box ne sont que légèrement plus hautes que les accus qu’elles hébergent, ce n’est clairement pas le cas de la HexOhm. Disons sans trop y croire qu’il faut de l’espace pour accueillir un connecteur 510 de qualité et un chipset plus robuste qu’un miracle de miniaturisation ! Le dit chipset, un HEX-T/30-c propriétaire n’a cependant pas à rougir de son embonpoint puisqu’il surveille la polarité des accus, la durée des pressions exercées sur le switch, l’intensité et la puissance maximales délivrées (30 ampères, 180 watts), la résistance minimale (0,1 ohm) et se trouve, d’après son concepteur, au zénith de ses performances sous un atomiseur monté à 0,2 ohm. Et oui, la HexOhm est venue sur terre dans la ferme intention d’envoyer du steak…

Vaper avec la HexOhm “O-Frame”

Vous connaissez beaucoup de vapotos qui descendent un matos “high-end” acquis sur leurs propres deniers ? Ben non et c’est d’ailleurs un peu normal car tout un chacun tend à défendre son choix et son achat jusqu’à la mauvaise foi s’il le faut, personne ne reconnaissant facilement s’être fait berner par une grosse bouse hors de prix surtout si de potentiels détracteurs se vautrent dans la félicité d’un produit concurrent vendu cinq fois moins cher.

Alors je vais faire sobre car le sujet est délicat, éviter les tirades dithyrambiques, juste dire que la HexOhm vape exactement comme je l’attendais, que je suis ravi de mon acquisition même si une LED colorée ou un petit voltmètre en façade ou au pire à l’intérieur de la box aurait été bien agréable pour estimer la charge restante des accus car à la différence d’une box full-méca où l’on sent progressivement arriver la chute de tension, la HexOhm coupe le jus lorsque les accus atteignent 3 volts, sans réel préavis. Mis à part ce détail, la HexOhm produit effectivement le signal tant vanté, puissant et mystérieusement meilleur que celui fourni par à peu près tout ce qui porte chipset.

Les dimensions relativement imposantes de la box s’oublient en cours de vape. Haute certes, mais aussi assez fine, elle me va bien. Lourde ? Quoi, Lourde ! La grotte, le pèlerinage ? Ah, le poids… Alors là, c’est intéressant, je vous remercie de poser la question. Voyez-vous, je me rends quotidiennement sur mon lieu de travail en motocyclette, obligé pour raison de sécurité corporelle de porter été comme hiver de gros blousons blindés alors forcément, une box de 300 grammes logée dans une poche ne se sent même pas. L’affaire est bien sûr fort différente pour le sac à main d’une dame ou pour les poches d’un costard en lin porté à la saison chaude, la bonne vape conviendra certainement à tout le monde mais le poids et les dimensions de la HexOhm seront évidemment moins adaptés.

Et pour finir…

Un prix élevé, une taille et un poids imposants sont généralement rédhibitoires pour une box qui vape, ils n’ont cependant pas empêché la HexOhm de faire mondialement carrière. Alors de deux choses l’une : soit il y a suffisamment de neuneus de par le monde pour trouver a priori génial tout ce qui est cher, soit la HexOhm est exceptionnelle.

Évidemment, je pencherais plutôt pour la deuxième option mais avec quand même quelques bémols de fausse objectivité, le plus vigoureux d’entre-eux étant le manque de preuve quant à la meilleure production électrique des circuits VV face aux traditionnels “wattage variable”, souvent affirmée mais jamais prouvée. Si l’on se sent convaincu de cette supériorité, si un Porky grassouillet pérore l’œil vif, le groin frais et les soies luisantes dans la maison, si l’on peut faire abstraction de l’encombrement d’une HexOhm en usage courant, alors sans doute que Craving Vapor nous propose ici une des meilleures boxes du marché dont le niveau de finition et la supposée robustesse défiera le temps mais à ces tarifs-là, c’est chacun qui voit…

Bonne vape VV à toutes et tous !

Soutenez cet article

12 points
Upvote Downvote
Grand contributeur

Ecrit par Nesquick

Fonction sur le navire : Gabier promu Lieutenant de vaisseau - Nesquick, dans la vape depuis 2013, intéressé par la découverte de ce nouveau monde de saveurs et de techniques... Bonne vape à tous !

115 Comments

Laisser un commentaire
  1. Testée hier en direct live, cette box est vraiment belle et agréable en main.
    J’ai toujours adoré son switch et sa forme, bien qu’elle soit un poil grande.
    J’avais adoré mon clone, celle là est bien plus sympa, manque juste une led ou un écran qui donnerait le voltage et/ou l’autonomie

    Merci pour ce bel article qui devrait attirer pas mal de monde vu le succès de la revue du clone :good:

    • Ah oui, j’aimerais bien que ça cartonne ! Déjà que je suis obligé de bouffer des patates à tous les repas pour pouvoir acheter des trucs “high-end” et tenter de faire un peu de buzz… :cry:
      J’ai regardé s’il y a des tutos montrant comment installer un voltmètre sur l’HexOhm… Heureusement, je n’en ai pas trouvé et j’espère bien qu’aucun vapoto ne viendra poster de lien YT où ça aura l’air trop facile à faire… :unsure:

  2. Merci Nes pour cette merveille de revue. Je n’étais pas au fait d’une nouvelle version. J’ai déjà eu 2 chinoiseries qui n’ont pas tenues longtemps. J’adore sa taille, son poids et son switch. Une vraie? C’est un vieux rêve. C’est d’ailleurs pour ça que j’ai pris l’Invader, pour compenser un peu. Je prendrai certainement la dernière dovpo pour cette même raison et parce que c’est tout ce que je peux m’offrir, même si on est loin d’une Hexohm quand même… Ça doit être bien sympa de vaper avec ça, et en plus elle est verrouillable!!!

  3. Hello Nesquick !

    Une légende que tu nous propose ce jour “L’hexohm” …! Elle possède de jolis attributs
    Une carrure, une ligne Elle reflète la puissance et le luxe pour des “Vapers” comme nous autres ,j’ai la chance d’en posséder une mais il y a quelques années,j’avais opté pour le “Clone” qui ma foi me sied à ravir :-) une HexOhm dite “O-Frame” construite par Craving Vapor Cela sent bon l’Authenticité et la longévité ….J’aimerai ! :wacko:

    Merci Nes pour ce bel article d’été !

    Vapoteusement

    bYlGeTe :bye:

    • Cela fait effectivement plusieurs années que Craving Vapor a sorti les premiers exemplaires de cette box… J’ignore si cette nouvelle mouture saura faire mieux que maltraiter le Porky des victimes du “out of stock” généralisé de l’époque en séduisant les vapotos plus récents.
      J’ai cette box depuis plus d’un mois maintenant, je ne suis pas retourné voir si les shops qui la proposent en ont toujours en rayon… À suivre !

  4. très belle article Nesquick c’est fait ta craquer tu ne le regrettera pas j’en possede deux la version 2 et la 3 tout est dit dans ton article une super box garantie a vie ce que je confirme ayant eu un problème avec la mienne cout de chaud presque un an après renvoyer a cravin vapor qui a fait le nécessaire

  5. Viiiite, une serpillière !!!
    Pour essuyer le torrent de larmes qui jonche mon carrelage et qui est en train d’innonder mon salon…. :cry: :cry: :cry:

    Nes’, tu fais ch.er avec tes revues high-end ! Comment on fait, nous, simples roturiers, maintenant ?? 180 boules la box, nan mais là j’passe mon tour… A moins que ne n’attaque le PEL des gosses…? :scratch: Ou que je les affame pendant 2 mois… :wacko:

    Bon sans rire, ta revue est à l’image de la box : splendide !! :yahoo: :yahoo: J’ai des étoiles plein les yeux, et je sens que je vais faire de gros sacrifices sur quelque chose pour me l’offrir. Le tout est de savoir sur quoi… :whistle:
    J’adore sa sobriété esthétique, qui tranche singulièrement avec TOUT ce qui sort ces derniers temps.
    Et puis la vape qu’elle procure a l’air exceptionnelle….
    Et en VV à potard, en plus… Carrément ma came….

    Va falloir que je trouve un moyen ! (sans déc’, j’suis déjà en train de faire des calculs… :wacko: )
    Un grand Merci pour la revue, mais carrément pas merci pour le dilemme !! ;-) Enfoi.é, va ! :rose:

      • Ah nan, en rouge elle est affreuse !
        Pour moi, ce sera la bleue, ou la violette, même si j’ai un peu peur du rendu réel pour cette dernière…

        Mais bon, tu sais quoi, à mon avis, le problème va se régler de lui même : quand j’aurai réussi à réunir la somme, à tous les coups elle sera “out of stock” partout. :whistle:

      • Si à ce niveau de prix, on n’a même pas le droit de choisir sa couleur….. :wacko:

        Et puis, lissés sur la durée de vie de la box, les 20 ou 30 balles de différence, c’est que dalle. Alors autant ne pas faire de compromis sur la couleur, que tu te taperas tous les jours en vapant…

        Comme dit dans l’article, quand tu t’allèges d’une telle somme, la rencontre a intérêt à être parfaite !

  6. La george v3 du Cap’s est pas mal… Elle est plus carrée que l’originale et a un voltmètre sur la tranche.
    Son chipset est OK, c’est en tirant quelques taffes dessus que j’ai commencé à lorgner sur le voltage variable et son signal “coupleux”, doux et puissant à la fois qui ne ressemble à mon avis à nul autre.
    Y’a pas de raison que des machines semblables ne réapparaissent pas chez les Clooney’s !

  7. Le désespoir étant passé, place à une petite question fondamentale, histoire de voir si j’enterre définitivement l’idée d’en prendre une vraie, ou pas.

    Si tu devais comparer la vape du chipset HEX-T/30-c à celle d’un chipset PWM (Joker), ou même celui d’une Invader, ça donnerait quoi ?
    Est-ce que cette Hexohm est réactive ? Attaque-t-elle sévère dès le départ ? Sa vape est-elle constante, ou sent-on des sortes de “pics” dans le signal envoyé ?
    Au global, ça donne une vape punchy, ou plutôt tout en maîtrise ?

    • Hum… Pas évident de te répondre… À mon avis, y’a deux trucs :
      – La HexOhm est une super box, son chipset est la référence des “voltage variable”, son switch est en béton, son 510 est un modèle du genre et elle tombe parfaitement en main. Elle est soignée, bien finie, elle est “high-end”.
      – Je ne crois pas que les R233, Joker, Noisy Cricket, Luxotic, Invader pour citer celles que je connais soient loin derrière en termes de vape mais elles ont toutes un p’tit truc qui cloche, une p’tite faiblesse par rapport à la HexOhm. Potard baladeur, 510 suspect, finition approximative,
      autonomie faiblarde et je passe sur la Joker qui m’a carrément lâché après moins de trois mois.
      Le choix d’une HexOhm est à mon avis du même acabit que choisir Dupont en briquet, Montblanc en stylo, Porsche en bagnole ou Miele en électroménager. On raque, on veut du bon voire le meilleur et on veut plus être emmerdé. Avec une HexOhm, la box VV est un problème réglé et on peut se concentrer sur la recherche d’une bonne full-meca ! ;-)

      • Ok tout ça Nes’, on est bien d’accord que la différence entre le high-end et la chinoiserie se situe dans les détails de finition et surtout la durée de vie des différents composants. Ça c’est ok, et ça ne me dérange pas de dépenser plus à l’achat, si c’est pour ensuite ne plus avoir à y revenir. C’est d’ailleurs ma logique dans la vie de tous les jours. Je préfère payer 100 un truc qui va me durer que 4 fois 30 dans des daubes qui vont lacher au bout de 3 semaines. Sur ça, ok, la Hexohm fait le taf.

        Mais tu ne réponds pas vraiment à ma question, qui concernait plutôt la sensation de vape procurée par la box. Une invader par exemple, elle a ce petit quelque chose de péchu, d’urgent, de nerveux, qui donne au final une vape plutôt punchy. Une R233, au contraire, me semble plus pépère dans son ensemble, même si elle est très réactive.
        Les 2 fonctionnent très bien, mais elles n’ont pas la même vape.
        Alors selon ton ressenti tout personnel, comment décrierais-tu la vape de la hexohm ? En toute subjectivité… :-)

      • Ma tentative pour noyer le poisson ayant échoué, que te dire de la vape à la sauce HexOhm…
        Elle a ce qui me plaît, à savoir un signal doux et puissant qui fait penser “woaw, y’en a sous la pédale” à chaque taffe. En mécanique, on parlerait de couple, de la puissance délivrée à bas régime par les gros bicylindres de Harley-Davidson. L’image n’est pas très scientifique mais la HexOhm donne l’impression d’envoyer beaucoup de courant, quelque chose d’épais.
        Pour preuve, je l’utilise ces jours-ci avec un double-coil de Clapton… Nul besoin de fonction “boost” ou de bricolo électronique pour contrer l’effet diesel, ça démarre facile, irrésistiblement, comme un tracteur dans une montée.
        Après bien sûr, si tu tourne le potard à donf, ça va envoyer du steak et grésiller ferme mais toujours dans cet esprit de force tranquille.

      • Ah bah voilà ! :-)
        J’aurais dû attendre patiemment ta réponse, ça m’aurait évité de me venger sur la pumper… J’ai fait n’importe quoi ce matin !! :wacko:

        Bon, vu comment tu décris le machin, il va vraiment falloir que je trouve une solution… :scratch: Il me la faut, et vite ! :yes: :yes:

  8. Belle revue pour une belle box.

    Finalement, le chipset autorise 0.1 ou 0.2 ohm ?

    Ça peut paraître un détail quand on a 6v disponibles, mais quand on vape sur tubes avec des ato autour de 0.12 – 0.15 ça peut éviter de devoir faire des montages box et des montages tubes.

  9. C’est moche de lire une telle revue à un retour de congés. Comme le disait le poète Alain Chabat “les temps sont durs, les bites sont molles, les femmes se plaignent”.. pas vraiment le moment de craquer pour cette belle box que j’ai cherché, en vain, en version tinoise, et jusqu’à il y a peu en version originale. Mais que c’est tentant !!! Je n’ai pas a me plaindre de ma R233 qui fonctionne toujours bien, mais je crains que son potard me joue un mauvais tour un de ces quatre. Arrfff moi qui pensait ne plus trouvé le truc de vape qui me ferais tourner la tête, c’est loupé.
    Enfin merci quand même Nes ! ;-)

    • La R233 est une bonne box, je n’ai pas d’arguments de vape réellement tangibles pour lui préférer la HexOhm. Bon, bien sûr, la mienne allume ses LEDs n’importe comment, sans lien évident avec la charge des accus mais vu que la HexOhm n’affiche rien du tout…
      Comme dit plus haut, cette box représente un truc technico-geek qui parle à certains plus qu’à d’autres, sans doute comme une box Dicodes causerait aux électro-vapotos.
      Ceci étant tu connais le produit, c’est toi qui vois ! ;-)

    • C’est toujours le problème quand on a du matos milieu de gamme qui marche bien, et qu’un matos similaire mais high-end pointe le bout de son nez : en a-t-on vraiment besoin ? :scratch: Pas vraiment…
      Mais s’imagine-t-on avec et se laisserait-on tenter ? Assurément… :yes:

      Perso, 3 jours que la revue est parue, 3 jours avec des sentiments différents à son égard.
      Mais impossible pour le moment de m’en détacher. J’y reviens, j’y reviens, et j’y reviens encore… Et quand ça fait ça, je sais très bien comment ça termine…

      • Hello Clandestino !

        Tu touches du doigt mon problème. Fondamentalement je n’en ai pas besoin, je le sais et pourtant j’arrive a me trouver un tas de bonnes raisons pour craquer, comme, il faut que je songe a la remplaçante de la R233 qui ne se fait plus, elle est garantie a vie (wouaaa !!), elle est plus jolie que les précédentes versions, Nesquick en a fait une super revue etc etc… et comme toi je subodore déjà la conclusion a tout ça.

    • Yo, il l’est. Il s’enfonce quand on y visse un ato et contrairement aux anciens Wismec, par exemple, il reprend sa place quand on dévisse !
      Sur les HexOhm v3, Craving Vapor montait des Fat Daddy, le top des 510. Pour la O-Frame, ils en ont conçu un eux-mêmes et franchement, il inspire confiance.
      Le temps dira si cette confiance est justifiée mais quoi qu’il arrive la box est garantie à vie. :yes:

      • J’essaie de trouver un point faible… une faille… qui me convaincrait définitivement de ne PAS craquer… :-) mais, quand on s’attaque à LA référence du genre, j’ai bien l’impression que c’est peine perdue !
        Encore un bon point pour cette O-Frame…
        Quant à la garantie à vie, je crois que ça, c’est l’argument ultime, quand même…. :yes:

      • T’as pas un shop près de chez toi où tu pourrais l’essayer ? T’y vas avec un ato et un jus que tu connais bien et trois taffes plus tard, c’est oui ou c’est non !

      • Hééé non, malheureusement dans mon Trifouillis les Bains, y’a qu’un seul vape shop, et qui ne vend pas ce genre de matériel. Remarque, ça fait un bail que je ‘y suis plus retourné, mais à l’époque, c’était plutôt du genre clearo eleaf, et j’imagine maintenant, pods et compagnie. Reconstructible ? Connait pas. High-end ? Encore moins !
        Je vais me laisser encore quelques jours de réflexion, j’ai encore du mal à franchir le pas du high-end (je compare avec tout le matos que je pourrais avoir pour le prix d’UNE seule box… :wacko: ), mais je me connais, et je sais que quand je tourne autour du pot plusieurs jours d’affilée, je finis toujours par craquer.
        Et puis, au pire, si elle ne me convient pas, je la rangerai direct dans sa boîte pour ne pas l’abîmer, j’attendrai qu’il y ait un bon “out of stock” partout de chez partout, et je la revendrai avec bénéfice à la clé ! B-)

      • Hormis son prix, la HexOhm a selon moi deux inconvénients, son poids et sa taille. Ceci étant, même la plus légère des boxes double accus déformera une poche de short et il faudra de toute façon adopter un autre type de matos pour aller se balader en vêtements légers à la belle saison !

      • Si on parlait de nanas, oui, la taille et le poids auraient leur importance, mais pour une box….
        La qualité de la box n’est plus à démontrer, manifestement elle a tout ce qu’il faut où il faut.
        Non là, le blocage, c’est la somme demandée. Jamais lâché autant pour un seul matos de vape. Alors forcément, ça cogite. Pas que j’ai peur d’être déçu, parce que je suis quasiment sûr que ce ne sera pas le cas, mais plutôt que ça me met face au principe de base que je m’étais fixé dès le départ pour la vape : rester raisonnable.
        Mon dilemme, c’est “entorse, ou pas entorse ?” :scratch: :scratch: :scratch:

  10. Hé bien voilà, c’est fait, j’ai ……… CRAQUÉ !!! B-) B-) B-)

    160 boules chez Arsène, qui vient juste de rentrer les couleurs bleu, vert, et violet. Pour ma part, j’ai pris la violette.
    Verdict dans quelques jours. :yes:

    Bon, j’me sens plus léger là d’un coup, à TOUS les niveaux… :yes:
    Les impôts attendront, tant pis pour eux, y’a des priorités dans la vie, m.rde ! :-)
    Pis au moins, je vais en avoir le cœur net, de cette histoire.

    En tout cas, ça y est, la boîte de Pandore du high-end est désormais ouverte, pauvre de moi. Pas sûr que ce soit une bonne nouvelle… :whistle: :whistle: :whistle:

  11. Ah misère ! Voilà que ma belle HexOhm, après quelques miss-fire de plus en plus rapprochés hier soir, vient de rendre l’âme… J’ai bien sûr nettoyé le 510, les contacteurs, passé une demi-douzaine d’atomiseurs tous opérationnels sur d’autres boxes, essayé toute ma collection d’accus mais rien à faire, c’est le silence radio.
    Renseignements pris auprès du vendeur, il s’agirait d’un batch défectueux du chipset touchant la quasi totalité des O-Frame, Craving Vapor ayant déjà supprimé la clause de garantie à vie sur ce modèle devant l’ampleur des dégâts. Bien sûr, ils acceptent de la reprendre mais sans remplacement, il ne veulent plus entendre parler de cette box. Qu’est-ce que je vais bien pouvoir faire d’un avoir, je vous le demande !
    J’ai démonté le berceau à accus avec mille précautions, il y a bien un composant fondu sur la carte électronique. J’ai eu du bol, il paraît qu’en général, quand ce truc-là part en sucette, la box explose.
    D’après les divers témoignages, ce sont surtout les HexOhm violettes achetées chez Arsène qui ont le bug, le hasard des attributions de série sans doute…
    Ah f*ck, je n’avais pas vu ton post, Clandestino ! Purée, là c’est la lose dorée sur tranches, condoléances !

    Meeeuh non, je déconne ! Ma HexOhm marche super et on attend bien sûr tes impressions dès réception du colis ! :mail:

  12. clandestino : finalement je vais monter des ato pour l’o’frame, et donc ne pas utiliser ceux de mes tubes qui sont entre 0.10 et 0.13

    La raison : j’ai une V3 de chez Georges qui missfire en dessous de 0.15, quelque soit le réglage du potentiomètre. (j’avais oublié…)

    Donc, je ne vais pas stresser inutilement le chipset de ma nouvelle danseuse. :heart:

  13. Bonjour les pirates,

    L’O’frame est moins basique, plus légère aussi. Le clic du switch est plus léger, plus discret que sur la V3 (Georges..). Par contre, la mise en place des accus necessite toujours une grande motivation et une bonne forme physique.

    La vape est identique ou très proche d’une box mécanique. Peut être encore plus lisse que sur la V3.

    Esthétiquement, elle perd son caractère “char d’assaut “, qui pouvait plaire.

  14. Allez, petit retour sur la O-Frame !

    Bon déjà, pour ceux qui pourraient en douter, la revue de Nes’ est parfaitement conforme à la réalité.
    A tous les niveaux, les finitions de cette box sont irréprochables, y’a aucun jeu nulle part. En effet, rien à voir avec les approximations chinoises. Pour les maniaques de la rectilignitude et de la symétrie parfaite, c’est que du bonheur. :yes:

    J’avais un peu peur de ça, mais le violet est franc et bien foncé, j’aurais aimé encore un poil plus foncé, mais bon, il est plus foncé que sur la photo de présentation de l’article, on a évité le violet-qui-tire-sur-le-fushia, et ça, c’est une bonne chose. Le petit logo sur la tranche arrière, perso je l’aurais préféré sous la box, histoire d’avoir une box totalement épurée, mais bon, il est discret, on est loin de l’énorme ‘drag’ de la voopoo.

    Passées ces considérations d’ordre esthétique, LE point fort de cette box : son switch, évidemment ! Meilleur switch que j’ai jamais eu en main, très clairement, et de loin. Genre Usain Bolt qui tape la pose sourire à 2 mètres de la ligne d’arrivée du 100m, avec 10 mètres d’avance sur ses poursuivants.
    J’avoue que sur photo, je me disais “mais pourquoi un truc aussi gros et qui dépasse autant, c’est dommage ça dénote un peu du reste de la box”. Dans la pratique, c’est un régal. Ça tombe sous l’index (ou le pouce, effectivement) à chaque fois, comme une évidence. Aucun missfire, aucun rippage de doigt. Et un clicky franc, dont le son évoque instantanément la robustesse. Confiance absolue dans ce truc, qui engraine au chainvaping tellement c’est agréable de faire “fire” !

    Potard, rien à dire, c’est nickel. A voir dans le temps la robustesse de la peinture pour les graduations, mais c’est un détail vu qu’on vape “au ressenti”.
    Le connecteur 510 en revanche, même s’il a l’air solide, me laisse sur certains atomisueurs un infime “jour” entre le cul de l’ato et le haut de la box. Mais c’est vraiment infime, et visible que si on met le nez dessus. C’est le seul truc que j’ai trouvé à dire pour pinailler. (mais à ce prix-là, je ne laisse rien passer) :-)

    Bon et niveau vape, alors ?
    Je ne vais pas mentir, j’ai été plutôt déçu les premières heures. Si, si, je déconne pas.
    Pas que la vape soit de piètre qualité, loin de là, mais tout simplement parce que j’attendais autre chose. Ceux qui me lisent depuis le début savent que j’aime une vape péchue et dynamique, qui part au quart de tour. Faut dire que j’ai été élevé à la Invader… Alors j’espérais de la Invader en mieux.
    La O-Frame, elle, ne manque évidemment pas de puissance, elle est capable d’embraquer n’importe quel atomiseur du marché, mais elle n’a clairement pas le coté nerveux d’une Invader.
    Passé l’effet de surprise, et après une semaine de pratique quotidienne, je me suis habitué à la vape de la O-Frame, et j’en suis ravi également ! Néanmoins, je n’en ferai pas ma all-day. Pourquoi ? Parce que déjà, je bosse souvent dans la poussière et que j’ai pas envie de la salir. Mais surtout parce que je confirme que cette box est d’autant plus performante que la résistance montée sur l’ato est basse. Sur un RTA à 0.6 ohm, je lui préfère l’invader. Par contre, sur dripper monté à 0.35 ohm ou moins, là c’est plus du tout la même histoire : la O-Frame déploie ses ailes tel l’Albatros de Baudelaire, et envoie une vape des plus voluptueuses !
    Je n’irai pas jusqu’à dire qu’elle est aussi lisse qu’une vape full-méca, faut quand même pas exagérer, mais c’est du très très lourd, surtout si le potard est, comme chez moi, poussé à 80-90% . B-)

  15. Un gap ? :cry:
    Tenté un instant de jouer les blaireaux effrayés en affirmant péremptoirement “ah mais non c’est pas possible, sur la mienne y’a aucun gap”, j’ai finalement observé attentivement le Omni actuellement vissé sur Sa Majesté.
    En regardant à contre-jour, bras tendu, j’ai en effet remarqué un minuscule espace de l’épaisseur d’un cheveu entre l’ato et la box.
    Franchement, ça ne me dérange pas et puis ça empêche l’atomiseur de rayer la box en fin de vissage. Va falloir que je regarde si l’espace n’est pas plus important avec d’autres atos.
    Pas de remarque de mon côté quant à la vape de l’HexOhm qui me convient très bien avec les atos testés jusqu’ici, situés entre 0,25 et 0,40 ohm… Il existait des chipsets “débridés” pour la v3 (cf. FT), permettant de monter jusqu’à 240 watts, peut-être la solution pour booster la box si ces circuits sont reconduits en version “O-Frame”…

    • Oui alors, de mon point de vue tout subjectif, une plage de résistances allant de 0.25 à 0.40 ohm correspond exactement à la zone de confort de la O-Frame, qui dans ces conditions délivre une vape majestueuse, à la fois puissante mais tout en maîtrise, et où l’on sent très distinctement qu’elle en a sous le capot. Craving Vapor n’a pas menti.

      La perspective d’un clooney débridé à 240 watts me met clairement l’eau à la bouche, espérons que nos amis chinois auront la bonne idée de reproduire ça sur leur version à eux. Mais par pitié, pas d’écran apparent ou de diode, ce n’est pas l’esprit de cette box.

  16. Oui alors, pour clarifier cette histoire de gap, et ne pas pénaliser injustement la O-Frame, qui est un produit absolument superbe, c’est exactement ce que dit Nes’ : l’espace entre l’ato et la box est minuscule, de l’épaisseur d’un cheveu. :good:
    J’avais dit “infime”, j’itère, c’est infime. :-)

    En toute honnêteté, on ne le remarque absolument pas dans une pratique disons “normale” d’utilisation. Faut vraiment aller chercher la petite bête pour le voir, en se positionnant effectivement à contre-jour et le bras tendu, tout en inclinant parfaitement la box jusqu’à trouver le dit espace. En gros, pour le détecter, faut jouer les casse-burnes à la manière d’un inspecteur des travaux finis en excès de zèle. :wacko:

    Donc, pour tous ceux qui pourraient hésiter à la prendre à cause de ça, que les choses soient bien claires : ce gap est invisible en pratique quotidienne ! Voilà.

    En y réfléchissant bien, et vraiment sans aucune mauvaise foi, j’en viens même jusqu’à me demander si ça n’a pas été fait exprès par Craving Vapor, afin effectivement d’éviter toute rayure de la peinture en fin de vissage. Si c’est ça le high-end, aller jusqu’à penser à ce genre de choses, alors là chapeau les gars. :rose:

      • Hello Canard :bye: ,
        Alors je ne peux évidemment parler que de mon exemplaire, donc ce que je vais écrire est la réalité d’un seul modèle, le #799 en couleur violette.
        En posant la box à plat de telle sorte à avoir un panneau carbone orienté vers le ciel et l’autre vers le sol, et en approchant une loupe près du contacteur, on détecte effectivement que le haut du connecteur dépasse très très légèrement du haut de la box.
        Bravo Canard, bien joué, tu as trouvé l’explication ! :good:

        Maintenant, va savoir si c’est quelque chose de voulu, ou pas…. :unsure: :unsure: :unsure:

        2 petites choses :
        – la première, et ça n’engage que moi : je préfère très sincèrement avoir ce léger espace et avoir l’assurance que le haut de ma box restera intact niveau peinture.
        – j’ai testé un truc, ato vissé à fond sur la box: j’ai réussi à glisser dans l’espace une feuille A4 en 90 grammes. Mais 2 feuilles superposées, là c’est complètement impossible de les glisser.

        Ça donne une idée du coté complètement anecdotique de l’affaire. B-)

  17. j’ai reçu ma box ce matin, et comme un gamin je déballe rapidement l’objet. Elle est très belle rien a dire, je lui colle une paire d’accus neufs, puis la reprend en main et là j’ai une sensation désagréable, comme si on avait aiguisé les rebords de la box. je regarde de plus près et en effet le panneau coté accu est mal usiné… :cry: toutes les arrêtes sont vives, a la limite du tranchant. J’attends le retour de chez AV avant de contacter Craving Vapor. Mais a ce prix là ça fait bien mal derche…

    • Mamma mia! comme disait ma grand mère… :wacko:
      Ah, oui j’avais oublié de vous dire que j’étais italien, comme Columbo…
      Avant de jeter Nesquick aux requins, il convient d’analyser la situation en détails.
      Tu aurais acheté un clone à 10 boules, tant pis pour ta face, c’est le jeu, mais là c’est pas la même sauce tomate :whistle:
      Je ne connais ni Arsène, ni Valentin, ce qui est rare car le Navire a commencé à naviguer bien avant toutes les boutiques.
      Peu importe, je t’engage quand même à leur faire connaitre ce post qui sera un suivi de leur engagement.
      Pas de pression de ma part, juste le fait que cet article a engagé des achats sur leur site et à contribué à les faire connaitre des matelots. ;-)
      Tiens nous au jus bien sur, on fera une réunion sur le pont.

      • Merci pour ton retour Capitano !
        Pour l’instant rien a redire, ils ont vite répondu a mon mail, je leur retourne la box a leurs frais, bien sur ils vont regarder le problème de plus près une fois la box en main. Je pensais me garder ce recours au cas ou ça se passe mal, je vais déjà voir leur retour. Mettre la pression (façon de parler) d’entré de jeux c’est pas ma façon de faire.

        Bien sur je vous tiens au courant de la suite !

    • Si ça se trouve, le panneau tranchant, c’est fait exprès..?!… Pour couper les steacks…. :whistle:
      Sans déc’, je compatis, canard. :cry:
      C’est quand même assez énervant cette histoire, tu raques pour ne plus être emmerdé, et soit tu te demandes si le truc est fait exprès ou pas, soit tu renvoies carrément la box.
      On va attendre sagement avant de gueuler au loup, mais quand même…

      Si ta box n’est pas déjà repartie, peux-tu nous dire si de ton coté, il y a aussi le fameux gap entre l’ato et la box ?
      Juste histoire de savoir…

      • Salut Clandestino ! c’est un peu la loose cette histoire, je pense ne pas avoir eu de bol sur ce coup.
        Quant au gap j’ai a peine eu le temps de regarder, mais l’unique ato que j’ai eu l’occasion de monter dessus était vraiment ajusté, et ajustement connecteur-box impec aussi.

      • Merci pour le retour, Canard ! :-)
        En effet, ça semble être la faute à pad’bol. Ça m’était arrivé sur une box achetée sur Pastek en mai dernier, censée être authentique et qui présentait tellement de défauts de finition que ça en devenait suspect. Je m’étais trimbalé le problème pendant tout l’été et finalement, une Voopoo Drag #1 était venue compenser le désagrément.
        Enfin bref, aucun rapport avec la O-Frame, c’était juste histoire de dire.
        Tiens-nous au jus de la suite de la série, le suspens est à son comble et on attend fébrilement le dénouement de l’histoire. Il y aura forcément happy end, le tout est d’espérer que ce ne soit pas dans 6 mois (8 jours pour analyser une arrête tranchante, euh… comment dire..?) :whistle:

  18. Pas de bol, @CanardSauvage… Quand on fait l’effort d’acquérir un matos tel cette O-Frame, tout devrait être parfait. Normalement, ton interlocuteur est le shop, celui qui t’a vendu la box et c’est donc à lui de traiter avec Craving Vapor si besoin, pendant la période de garantie légale. Le contact direct avec le constructeur n’intervient à mon avis qu’après cette période en cas de recours à la garantie “à vie” assumée par Craving Vapor au-delà des responsabilités des revendeurs.
    Ma HexOhm a elle aussi son petit truc bizarre… Elle refuse de fonctionner avec une paire de VTC6 neufs parfaitement acceptée par toutes mes autres boxes double 18650. Ce n’est pas bien grave en soi mais j’aimerai comprendre !

    • Hello Nes ! La bête est maintenant entre les mains du SAV de chez AV. Je suis d’accord avec toi sur le fait qu’a ce tarif on ne devrait pas rencontrer ce genre de soucis. Là le shop en question a bien réagit, j’en attendais pas moins, c’est juste que leur temps de réponse est plutot long…8 jours pour regarder un panneau mal usiné :-( Bref, y’a pas de raison que ça se passe mal.
      Et pour tes accus c’est étrange…et honnêtement je ne vois pas ce qui pourrait etre a l’origine du soucis. Un petit mail au ricains peut etre pour avoir un éclaircissement ?

      • À mon avis, y’a toutes les chances que les ricains m’envoient bouler avec mes accus… J’aurais pu éventuellement solliciter le shop, d’autant que j’y ai pris ces VTC6 sur une offre à -50% en cas d’achat de la box mais comme j’ai viré l’étiquette auto-collante qu’il y avait dessus parce que je la trouvais moche, je pense que la réclamation est compromise.
        Le fait que la dite étiquette masquait l’inscription “Danger, do not use outside of battery pack” figurant sur les VTC6 est bien sûr une autre histoire… :wacko:

      • Nes’, avant d’acheter ma violette, histoire d’avoir une idée de la vraie couleur, j’avais regardé une revue sur YT où le mec avait précisément la violette. Et il me semble, si je me souviens bien, que dans les commentaires de la vidéo, il y avait un gars qui avait exactement le même pb que toi. Avec des… VTC6 !
        Ce à quoi l’auteur de la vidéo avait répondu qu’il y avait sans doute un pb avec les accus. De là à dire que tes accus sont contrefaits, attention, il y a un gouffre que je franchis pas, bien entendu. :whistle:

      • Gloups !
        L’ennuyeux, c’est que la paire de VTC6 en question fonctionne dans d’autres boxes. Je vais essayer de la mettre en observation, chargeur et voltmètre à l’appui.
        Merci pour l’information !

      • hello ness je te rassure j’ai des vtc6 acheter en soldes et comme toi sa fonctionne pas sur mes deux hexohm j’ai pas cherché plus moin je m’en sert sur des box electro et nickel

      • Ça ne va pas apporter grand chose au débat, mais juste pour dire que je dois avoir du bol, car ma vieille paire de VTC6, achetée plein pot sur LPV il y a fort longtemps, fonctionne parfaitement bien jusqu’à présent sur ma O-Frame.
        Sans aucune certitude, j’ai donc tendance à penser que le hic provient des accus. Vous les avez pris où, les vôtres, Mex’ et Nes’ ?

        Ceci étant, tout ceci nous amène gentiment sur le délicat sujet des accus, et notamment le choix du revendeur. Perso, j’évite comme la peste tous les fournisseurs exotiques, et me ravitaille exclusivement sur des shops FR connus, style LPV, e-fumeur, etc… Mais même là, j’ai toujours un doute, surtout quand je vois que les accus arrivent dans des petits cartons sans aucun logo ni rien, ou qu’il y a des étiquettes collées par dessus le wrap et qui ne sont manifestement pas issues du fabricant…
        C’est délicat, parce qu’on est obligé de faire confiance sans garantie aucune, et quand on sait les dégâts que peuvent occasionner des accus défectueux….
        Bref, s’il existe une manière fiable de tester des accus quand on les reçoit à la maison, je suis preneur ! :yes:

    • C’est ça qui est dingue je trouve, tu vas sur des sites de vape de référence pour être sûr, et finalement, t’es sûr de rien… :wacko:
      Que les mecs vendent des atos moisis, c’est une chose, mais des accus… On voit bien que ce n’est pas eux qui prennent le risque de se faire exploser la truffe… Enfin bon, ne versons pas dans le catastrophisme, tant que ça marche sur box électro sécurisées…

      Quant au shop physique, oui, ça semble être la meilleure solution, et encore, tout dépend de son fournisseur… Mais au moins, on a quelqu’un à qui parler en cas de problème.

  19. @mexicano Tu as raison, je ne vais pas me prendre la tête si le problème est connu. Va savoir ce que les HexOhm ont après les VTC6 en soldes ! Surtout que j’ai une autre paire de VTC6, achetée celle-là en shop physique, qui marche très bien.
    @clandestino Les accus incriminés viennent d’un shop FR, je n’en ai jamais acheté à l’international douteux ni sans passer par Mooch ou DampfAkkus avant de choisir. Une fois les accus reçus, il est bien difficile d’établir un diagnostic. Faut voir à l’usage s’ils tiennent la charge comme attendu, s’ils prennent bien la recharge jusqu’à 4,2 volts et s’ils ne chauffent pas anormalement en cours de vape… C’est quasiment impossible de donner des chiffres d’autonomie, la HexOhm du gars qui vape 5 ml/jour en MTL à 1,2 ohm tiendra plusieurs jours, celle du gars qui dépasse 15 ml/jour en DL à 0,2 ohm sera rincée dans la journée ! Par contre, si je tiens habituellement 48 heures avec une paire d’accus, il faudra m’inquiéter s’ils commencent à faiblir au bout de 24 heures avec le même setup et le même usage…

      • Le voltmètre sera précis mais un chargeur affichant les tensions fera aussi le job…
        D’après ce que j’ai pu voir, un accu fatigué se charge et se décharge de plus en plus rapidement tandis que sa tension aux pôles diminue en fonction.
        Un test possible est de retirer l’accu du chargeur en fin de charge puis de l’y remettre. Si la charge ne reprend pas ou reprend entre 4,16 et 4,19 volts, l’accu tient la route. Si elle reprend en dessous de 4,15 volts, méfiance !
        On dit qu’un accu dure environ un an en usage quotidien mais comme on tourne souvent sur plusieurs accus ou paires d’accus, on les garde plus longtemps… J’ai pour ma part deux paires de VTC4 fêtant leur cinquième anniversaire, relookés à la gaine thermique mais toujours en forme !

      • Hé ben, encore une sacrée leçon ! Merci Nes’ ! :rose: :rose: :rose: :rose: :rose:
        C’est malin, j’ai passé ma soirée d’hier à chercher un chargeur avec écran, le mien n’ayant que de basiques diodes pour indiquer approximativement le niveau de charge des accus. J’ai finalement trouvé un truc qui mesure à peu près tout sur les accus, et qui permet, sur le papier, de voir si l’accu reçu correspond bien aux specs du vendeur, ou si il y a tricherie… B-) Et en bonus, même si je n’y crois pas trop, il y aurait une fonction qui permet de récupérer de vieux accus fatigués. Et hop, encore une dépense non provisionnée ! :yes:

        À l’occase, tu nous donneras les résultats de tes tests sur tes VTC6 en soldes, ça m’intéresse !

  20. Hello les pirates ! Mon soucis de finition c’est correctement réglé avec AV, juste un peu long niveau traitement des retours…sinon r.a.s.
    Je teste a peine la box, ça marche bien, hyper réactif, switch très agréable. Une bonne impression générale. Elle est ajustée avec le KF5 vissé dessus, mais la bague de réglage d’airflow ayant un peu de jeu il se peut qu’elle cache ce petit défaut, il faut que je regarde avec, tiens, le Leto par exemple ;-)
    Et puis autre point qui me faisait soucis suite au poste de @Nesquick, elle fonctionne parfaitement avec la paire de VTC6 que j’ai acquis spécialement pour elle.

Laisser un commentaire

Quelques délices venus de l’Île de Beauté…

Focus Ato KYLIN M RTA tout en Mesh!