in

J'adoreJ'adore J'aimeJ'aime MerciMerci

Hardon, prémisse d’une BF annoncée!

Avec la Hardon, Steam Crave a décidé de nous proposer une box polyvalente, de gros gabarit à l’image de leur philosophie. Elle se voit usinée de manière à accueillir un système BF dorsal optionnel, le Squonk Backpack.

La Hardon 220W

Caractéristiques

Mod électro dual 21700 :

  • Chipset Yihi SX490
  • De 5 à 220 Watts
  • Valeurs résistances supportées : de 0,05 Ohm à 3,00 Ohms
  • Contrôle de température
  • Bypass
  • Hauteur 99,2 mm
  • Largeur 48 mm
  • Épaisseur 38 mm
  • 321 gr avec accus 21700

Votre setup restera flush avec des atomiseurs de 35 mm.

Elle peut accueillir, sans dépasser les flancs de la box, un ato allant jusqu’à 36 mm de diamètre. Dans ce dernier cas, votre setup sera moins gracieux vu la courbure que se voit prendre les extrémités de la face supérieure de la box.

Pour la photo ci-dessous, j’ai monté mon Glaz V2 sur la box. Vous constaterez que ses 31 mm de diamètre ne suffisent pas à couvrir l’imposante connectique 510 de la Hardon. Connectique qui est très légèrement surélevée afin de ne pas rayer le dessus de la box en y serrant les atos.

Son design

Avec la Hardon, Steam Crave nous propose une box massive mais qui reste discrète. Elle aborde un look sobre et dénué de fioritures qui n’est pas pour me déplaire.

En la regardant, on s’imagine à admirer une jolie femme d’antan. Ses courbes, non dénuées de charmes, sont rondes et généreuses.

Un simple coup d’œil suffit à comprendre qu’elle est robuste et de conception hautement qualitative.

Face supérieure

Une imposante connectique 510, de 32 mm de diamètre, trône sur la tête de la box. Son pin positif, monté sur ressort, est non démontable et est de type BF.

Face avant

L’écran OLED multicolore, est de taille plus que raisonnable, 15 mm x 29 mm. Il me permet de visualiser clairement. Des données pertinentes à la vape avec toutes les infos qu’il faut.

C’est juste au-dessus de cet écran que se situe le large bouton fire argenté de 12 mm de largeur sur une hauteur de 10 mm.

En bas de façade avant, trois boutons permettent la modification des réglages. En dessous de ceux-ci se trouve le connexion micro USB prévu pour les mises à jour et configurations du chipset et une éventuelle charge des accus.

Face arrière

En haut de cette face se trouve un bouchon en silicone, qui a tendance à se faire la malle par lui-même. En le retirant, on découvre l’orifice prévu pour l’admission de jus du système BF et dans son axe, sur la gauche, on retrouve un trou fileté servant à accueillir une des 2 vis de fixation du système BF. Le trou de droite reste pour moi, un mystère à ce jour. Son utilité serait-elle prévue pour l’éventuelle sortie future d’un kit pour gaucher ?

Son cul

La trappe à accus, pourvue de 4 trous de dégazage, se trouve sous la box. Pour l’ouvrir, il suffit d’actionner la petite glissière argentée pour accéder au logement des accus.

Soit, on constate que Steam Crave n’a pas lésiné sur l’épaisseur de la matière. De toutes les boxs adoptant le même principe de la trappe à accus sous la box, celui de la Hardon supplante qualitativement tout ce que j’ai pu voir. Ici tout est robuste et rien ne souffre d’aucun jeu, signe de faiblesse. Pour comparaison, le système de trappe de l’excellente box Odin fait figure de bon marché à côté de celui-ci.

Une fois fermée, la trappe reste parfaitement plaquée aux accus.

Le chipset

Question puissance, no souci. Son chipset Yihi SX490 envoie du lourd. Il permet une vape de 5 à 220W. Il offre de nombreux modes tels que le wattage variable, le contrôle de température ou encore le mode mémoire. Ça y est j’entends déjà mon Cland’s me pondre un truc du genre : “Pas mal cette dernière option, pour ton problème d’Alzheimer”.

Son interface est des plus simple et n’offre pas d’options inutiles. La navigation dans celle-ci se fait par l’intermédiaire des 3 boutons du dessous.

J’avoue que la programmation du chipset n’a pas été faite pour se voir conviviale à l’utilisation. Steam Crave n’a pas prévu de verrouillage rapide du bouton fire. Si vous pensez que les traditionnels 3 clics vous proposeront cette option et bien vous pourrez prendre un rendez-vous chez votre ophtalmologue, car vous vous serez mis le doigt dans l’œil. En effet, cette manipe invite à verrouiller la valeur de la puissance ou de la température réglée. Non, le seul moyen de verrouiller la box, c’est de l’éteindre purement et non-simplement. Pour ce faire, il faut presser 5 fois rapidement le bouton fire. Ce qui va ouvrir un menu multi-options que vous pouvez voir sur la photo ci-dessous. Puis, sélectionner l’option Système Off puis valider cette option avec le bouton central et non le bouton fire. Vous voyez la chinoiserie. Surtout que pour la remise en fonction, il faut cliquer 5 fois sur fire mais comme le chipset était carrément éteint et non en veille, il faut attendre le chargement complet de celui-ci avant de pouvoir vaper. Ça aurait été tellement plus simple de configurer le chipset de manière à ne verrouiller que le bouton fire en appuyant 3 fois sur celui-ci et inversement pour le rendre à nouveau actif.

Pour ne pas devenir mal poli, je ne vous écrirai pas les mots qui relatent réellement mes sentiments face à une telle débilité. Yihi faisant partie du top 5 des meilleurs chipsets, il m’était impossible de d’imaginer qu’ils aient pu concevoir une telle in fonctionnalité.

N’étant pas un manche dans la reprogrammation, je décide d’aller faire un petit tour sur le site de Steam Crave afin de voir si un correctif n’est pas dispo. Bingo, l’option du verrouillage par 3 clics est proposée par le biais d’une mise à jour du software du chipset.

Yes, je télécharge le software utilitaire de chez Yihi, comme indiqué sur le site Steam Crave. Je décompresse le fichier de maj. Je branche ma box à mon pc via le câble USB. En ayant, jusqu’ici, respecté scrupuleusement toutes les consignes, je lance, dans l’interface du software utilitaire de Yihi, le protocole de reconnaissance de ma box et… nada, quequette blues, niet, nicht van, nothing, néant, que dalle, zéro,… jamais au grand jamais cette bouzerie de mer… de chian… d’excréments de chinois contaminé au Covid19 n’a voulu reconnaître ma box. Et pourtant, dieu sait si j’y ai mis tout mon savoir de technicien spécialisé en électronique automobile. Tout y est passé : box avec accus, sans accu, accus 18650, accus 21700, en fonction, éteinte, en maintenant le bouton fire lors du branchement, en essayant toutes les combinaisons de pression sur les divers boutons, avec plusieurs câbles USB différents, j’ai même installé le software sur mes 3 pc qui tournent tous avec un système d’exploitation différents,… Afin de m’éviter un éventuel procès, engagé par la famille du défunt badaud qui se serait vu défoncer la tête par ma box que j’aurais, au préalable, jeté par la fenêtre, je me suis résigné à attendre une éventuelle maj de cet utilitaire avant de retenter la manœuvre.

Bref, tout ça pour dire que l’impossibilité de verrouiller le bouton fire amène un gros point négatif à cette box.

A l’utilisation

Ses qualités en font ses défauts. Je m’explique ! Son format dual 21700, la qualité et l’épaisseur des matériaux utilisés pour sa conception en font une box hyper robuste mais son volume s’en voit démesuré. Mais comme vous pourrez le constater sur la photo comparative ci-dessous, elle n’a rien à envier à la Odin 220W. D’autant plus que sur la balance, elle affiche 30gr de moins que cette dernière. Par contre, la Odin, malgré son volume plus imposant, se veut plus ergonomique de par sa forme.

Avec les dual 21700, on ne peut pas vraiment parler d’ergonomie sauf si vous avez des paluches gorille mais ses angles ont été intelligemment arrondi de manière à la rendre très agréable en main.

Son chipset est réactif et envoie une vape agréable. Je ne sais si c’est moi, je vous conseille donc de mettre cette remarque entre parenthèses, mais je la trouve un peu mollassonne en dessous de 35 Watts. Je la trouve beaucoup plus énergique au-dessus de 40 Watts. Bien d’accord avec toi vap’man! On se fait parfois des films sur des trucs issus de notre imagination.

Son revêtement anti trace de doigt est agréable et se voit des plus résistants dans le temps. Comme vous pouvez le constater, toujours sur la photo ci-dessous, le revêtement du cul de la Hardon ne souffre de quasi aucune trace d’usure comparativement à l’état pitoyable que présente celui de la Odin. Je dois aussi préciser que je possède la Hardon depuis quelques mois tandis que ma Odin n’a pas plus de 3 semaines. Le cul de ma Titan est nettement mieux conservé que celui de la Odin. Alors que ma Titan à plus d’un an et des dizaines de milliers de taffes au compteur. Tout ça pour vous donner une idée du soin apporté par Steam Crave quant au choix de la qualité des matériaux utilisés. (Photo ci-dessous, de gauche à droite; Titan 4 x 18650; Hardon 2 x 21700; Odin 2 x 21700)

Sachez que si je vous parais brut de décoffrage, merci mon Cland’s de m’avoir rapporté cet état de fait, je suis hyper maniaque et méticuleux. Je n’ai pas pour habitude de triturer les boutons fire de mes box comme si j’essayais d’extraire l’excès de sébum d’un beau gros point noir défigurant mon splendide appendice nasal. Non, je suis plus du genre à respecter leur mécanisme en les effleurant de la pulpe du bout de mon doigt. La censure m’interdit l’allusion à laquelle je me rapporte. Délicatesse qui me vaut pas mal de misfire avec cette Hardon. Mais je m’interroge sur l’origine de ces misfire. Sont-ils la conséquence de la résistance du bouton fire inadaptée à ma sensualité vapistique ou sont ils dus à un défaut de fabrication ?

Points forts

  • Qualité globale de fabrication
  • Robustesse
  • Revêtement anti trace de doigts
  • Chipset Yihi
  • Ecran Oled lumineux
  • Autonomie / puissance
  • Autorise des atos jusqu’à 35mm de diamètre
  • Polyvalence kit BF optionnel

Points faibles :

  • Absence de verrouillage rapide du bouton fire
  • Misfire sur mon modèle
  • Ergonomie
  • Bouchon en silicone qui a tendance à se faire la malle

Conclusion

La Hardon est une excellente box double 21700, bien qualitative mais qui manque cruellement d’ergonomie par rapport à ses concurrentes proposées actuellement par le marché de la vape. N’imaginez pas que les designers se soient plantés en dessinant les formes de la Hardon. Non, ils l’ont dessiné en fonction du volume interne que prend le système d’admission de jus. Ce qui m’en vient à vous dire que je ne conseillerais pas l’achat de cette box en vue de son utilisation en l’état simple. Non, cette box se doit d’être utilisée avec son ingénieux système BF, le Squonk Backpack. Système BF optionnel pour lequel j’ai déjà rédigé la revue. Je vous offre, avec la photo ci-dessous, un petit aperçu de cette revue détaillée qui devrait très prochainement, pour ne pas dire incessamment sous peu, paraître sur le navire. Mais… chuuuuut… c’est un secret.

C’est munie de son Squonk Backpack que cette box dévoile tout son potentiel, qu’elle exprime toute la démesure propre à Steam Crave. A suivre…

Ecrit par Bruce l’Air

Collectionneur de RTA, RDA, RDTA, single ou dual et de box électro, méca ou VV (ma préférence). Adepte de la vape DL et DL restrictive. Ah oui, mon pseudo vient du fait que je suis Bruxellois ;-)

17 Comments

Laisser un commentaire
  1. 2+

    Je ne t’apprendrai rien en te disant qu’en tant qu’mtleux je n’ai besoin ni d’une citerne, ni d’une batterie de camion en bandoulière. Et les lardons chez moi c’est dans la carbonara. Heureusement que tu m’as distillé quelques vannes dont tu as le secret. :yahoo:
    Pou continuer mon fil rouge de la gastronomie, n ‘oublie pas de rendre les nattes de dessous de table à ta femme, qui sont du plus belle effet sur les photos, sinon comment veux tu rouler les sushis?

    Pour ton problème de maj, j’imagine que tu connais Arcticfox? Y a compatibilité ou pas? :unsure:

    Je fais le mariole mais merci pour ce billet, je ne connaissais pas cette box et je serai au rdv de la suite pour en connaitre tout son potentiel. :good:

    • 3+

      Merci Ez pour cette analyse humoristique de mon décor photographique :good:

      Il est clair que je ne la conseille pas aux MTLeux. Son volume est vraiment fait pour recevoir du lourd. Bien qu’avec un RDA MTL, vu les caractéristiques de la box, je pense que tu dois pouvoir tenir une semaine de vape sans la remplir ni remplacer les accus. On ne sait jamais qu’un jour tu veuilles te taper un stage de survie au fin fond de la Sibérie :wacko:

      Je connais bien Arcticfox. Que je ne conseillerais plus trop avec des box de cette gamme. En général, ce programme est bon pour des box bas de gamme ou la programmation du chipset d’origune laisse à désirer. Jamais je ne remplacerai un software Yihi par un Arcticfox.

      C’est bon le carbonara :bye:

  2. 1+

    Beau bébé cette box! J’attends la suite. Qualité, grosse taille, robustesse, elle a des points forts en effet. Par contre, tu la poses sur du béton qui rape ta Odin? La mienne n’a pas bougé… Je suis aussi délicat que toi avec mes trésors. Merci pour la première partie de la revue!!! :good:

    • 2+

      Salut mon Kanti,
      Non, je ne la pose absolument pas sur du béton, ma Odin. Pour tout t’avouer, elle n’a pas encore mit le nez en dehors de chez moi et je dépose toujours mes box sur des tables en bois. C’est, entre autre, pour souligner l’usure prématurée de la Odin que j’ai pris cette photo comparative. T’imagines que ma Titan à plus de 18 mois d’utilisation intensive dans toutes sortes de conditions, vu que je la trimballe partout, et ne montre pas le 1/4 des traces d’usure de la Odin qui est fraîchement acquise :negative:

      Attends de lire la deuxième partie de la Hardon pour te faire un avis définitif sur cette box.

  3. 2+

    Bel article bien détaillé :good:
    Sinon, je me garderai bien de réagir sur cette box n’étant pas ma came.
    Mais la Odin me semble aussi cheap, et vu le prix quel coute c’est honteux !
    La mienne est nickel car elle trône sur mon étagère depuis le début mais sa trappe à accus est vraiment cheapos… :negative:

    • 2+

      Merci Cap’s pour cet éloge :yahoo: et pour la synthétisation de mon roman Hardonnien :yes:

      Il est clair que cette Hardon, au même titre que la Odin sont destinées à un public averti. Moarf, n’est-ce pas essentiellement pour avertir le public du navire que nous faisons nos articles :whistle:

  4. 1+

    Oh que voilà une belle revue Brucienne, avec les mots doux qui vont bien… J’ai adoré le passage sur la mise à jour du chipset !! :yahoo:

    Y’a pas à dire, belle box. Steam Crave sait y faire, et franchement, dans un microcosme où même le cher n’est pas toujours gage de qualité, ça fait du bien. Cela dit, tu soulèves dans ton billet des points qui me paraissent tout à fait rhédibitoires pour une box à plus de 80 boules : le verrouillage, bien entendu, mais surtout les missfire !! Ils sont sérieux là ??? Ce serait bien que tu laisses temporairement de côté la douceur naturelle de ton pouce, et que tu pressionnes vraiment le bouton fire, comme il se doit. Ohhhh, à quoi tu joues Bruce ? Tu veux faire gémir ta box ?? :whistle: Vas-y franco, t’as peur de quoi ? Parce que si ça peut te rassurer, il m’arrive parfois la même chose sur la Titan si je n’appuie pas assez fermement… :yes: Faut leur rentrer dans le lard, les Steamcrave, elles sont faites pour ça !

    Ceci étant dit, quand je vois que ma petite Invader 4X me tient largement la journée avec sa paire de 18650, et si en outre on ajoute le fait que le BF a eu chez moi la même durée de vie qu’un feu de paille, je ne pense pas vraiment m’orienter vers cette Hardon. Nan là, je ne suis pas dans la cible.
    Y’en a un à côté de moi qui fait l’malin…. Hey, arrête donc de ricaner bêtement Porky, parce que si tu l’prends comme ça, j’te sors ma wishlist de l’enfer, pigé ?

  5. 2+

    Yoh mon Cland’s,
    Merci pour ton commentaire. Ben pour ne rien te cacher, j’ai essayé… encore et encore de maltraiter ce bouton fire mais chasse le naturel et il revient au galop. Chaque fois que j’ai un misfire avec la Hardon, je me dis que je vais faire attention d’appuyer fermer sur ce satané bouton. Et bien, comme disait l’autre, j’y pense et puis j’oublie. Résultat, au misfire suivant, je me demande si c’est la box qui déconne ou si je n’ai, à nouveau, fait qu’effleurer son switch :wacko:
    Lors de mon prochain test, je devrais me punaiser le doigt afin de ne pas oublier d’appuyer fermement sur ce petit rectangle chromé :scratch:

    Pour ta Titan, rassure toi, au début j’ai eu le même souci avec la mienne. Je ne pense pas qu’il se soit assoupli, je pense que mon cervelet s’est conditionné à appuyer plus fort.
    Tu me diras “mais pourquoi t’y arrive pas avec la Hardon”? Ben, j’en sais rien. Ça vient, peut-être, du fait que le bouton de la Hardon est quasi à fleur tandis que celui de la Titan est proéminent. Je dois faire un blocage sur les boutons à raz d’la box. Encore un truc enfoui au fin fond de mon inconscient, probablement lié à ma petite enfance :wacko:

    Non, là, maintenant, je ne vais pas relever ton apriori sur les BF. Je me suis trop démené à faire une deuxième revue que pour en spoiler une partie du contenu. Comme à la télé, faut attendre la suite au prochain épisode, na :yes:

    • 0

      Hey les gars !!!! J’comprends pas : j’appuie pas sur le Fire, et ça ne vape pas…… :wacko:
      Bruce, sérieux, si t’as la flemme de faire fire, achète-toi….. un POD !!! :yahoo: :yahoo: :yahoo:

    • 0

      Plus sérieusement, pour le BF, j’attends avec impatience de voir comment est foutu le pack machin de la Hardon.
      Une revue dédiée, rien que pour un kit BF…..??!!! WTF ! C’est qu’il doit envoyer du sacrément lourd le bouzin !

      • 0

        Bah, c’est pas une simple fiole en silicone et, en plus, je parle de la box surmontée du Squonk Backpack. Ça en fait des phrases, une fois :wacko:

  6. 0

    Une bien belle box inspirée du parpaing, comme on les aime ! Je ne saurais de mon côté dire depuis combien de temps je n’ai pas vapé sur électro WV. La dernière box à succès a du être l’excellente Wolverine, cadeau du Cap’s trimballée partout des mois durant, dont une revue traîne d’ailleurs quelque part dans les cales. Ça doit bien faire deux ans…
    Le problème en vape, c’est qu’on change tout le temps alors qui sait, des fois que la Hardon me chatouille en version squonker…

      • 0

        Bon, on n’est pas (encore) complètement des truffes non plus, on se doute bien que si t’as passé autant de temps à bosser sur cette double revue, c’est que la box déchire tout en mode BF. ;-)

        Hâte de savoir comment et quelle quantité de juice elle envoie, et si, enfin, un constructeur a réussi à gommer “l’effet pifomètre” propre aux systèmes BF habituels… :scratch:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye:  :good:  :negative:  :scratch:  :wacko:  :yahoo:  B-)  :heart:  :rose:  :-)  :whistle:  :yes:  :cry:  :mail:  :-( 
:unsure:  ;-) 
 

FOCUS Box Titan PWM V1.5 Steam Crave

Les plus belles et originales boxs HexOhm!