in

Haku Riviera RDTA, nous voilà!

Un jour comme un autre sur le navire des pirates du Danyvape :

-@EZEKIEL : « T’es sûr ? »

-” Mais oui vas-y, impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder, ils s’habitueront ” a dit un jour un vieux sage Chinois. » (Me chuchotait ma petite voix intérieure.) ” Oui, mais il est en est mort “… m’en souvenant juste avant de monter sur le pont. (cette petite voix, quelle conasse).

Rum…rum… (me grattant la gorge).

-Ezek: « Oyé oyé du bateau, mesdames et mesdames, merci d’être venus si nombreux me rejoindre sur le pont.

Oui @Kif ? Vas y, prends la parole. Quand-est ce qu’on mange ? Bientôt, bientôt » (il fallait bien attirer le chaland, chuuuut ;).

– ” Si je vous ai réunis en ce jour de l’an de grâce 2020 après J-C, c’est pour rendre hommage au navire. Un an à trainer mes guêtres et à balancer de la vanne sur les revues de talentueux pirates. J’y ai trouvé conseils, amitiés, bienveillance et franches rigolades. Je pense à l’ami @Kanti, dévoué corps et âme au vapoto débutant pour lui proposer des pods innovants, ou encore au très cher docteur @Fil, parti faire un remplacement sur la croisière s‘amuse en pleine épidémie de Covid. A @theFlow, dont les cales du navire emplies de houblon fermenté auront eu raison. Et à tous les marins disparus, naufragés du triangle des Bermudes, perdus dans un épais nuage à la recherche de la vape ultime, rest in peace @Jib. C’est pourquoi, en hommage et remerciements, je me devais de pondre une petite bafouille à mon tour. ”

-@Cap’s: « Mille milliards de mille sabords ! Qu’est-ce que c’est que ce raffut ? Qui me tire de ma cabine en ce jour radieux ? »

-Ezek : « Oh capitaine, mon capitaine. Je viens vous présenter le Haku Riviera, un RDTA qui, fort de sa personne, ravira vos papilles et votre trousseau, car dégoté à vil prix sur la route de la soie qui mène à Shenzen.»

Contenu du paquet Haku Riviera :

  • Un Haku Riviera
  • Un jeu clés, vis et joints
  • Un pin bottom feeder
  • 2 vis BTR de rechange

C’est alors que Le Daron @maxk intervient : emporté par son élan il sort une Surric de sa chemise, toujours prêt à en découdre quand il s’agit d’appareiller vers des contrées étrangères, à la recherche de trésors vapistiques.

-« Mais, attends deux secondes, ça me rappelle quelque chose, j’ai déjà fait une revue sur le Haku Venna ».

-Ezek : « Tout à fait, et je t’en remercie, du grand Mendes, elle est visible ici et c’est un peu grâce à toi si j’ai fait ce choix. La revue sera donc rapide, car le Riviera est la version RDTA du Venna, mais pas que. C’est ce que je vous propose de découvrir (sans abonnement à Netflix, ni 268 épisodes à suivre).

@bYlGeTe s’avance vers moi, un perroquet sur l’épaule et l’air enthousiaste :

-« On peut au moins avoir une vue éclatée du biniou avant de partir à l’abordage ? »

-Ezek : « Je te reconnais bien là bYl, pragmatique. Et je te rajoute les specs en prime pirate:

Fiche technique du Haku Riviera Clone :

  • Diamètre : 22mm
  • Hauteur : 38mm
  • Montage : single coil
  • Bottom feeder : oui
  • Contenance : 2ml avec tank en pyrex
  • 510 pin included
  • 316 Stainless Steel construction
  • Media blasted finish
  • drip tip en delrin 510
  • Gold plated contacts and grub screws
  • Gold plated positive squonk pin

En plus d’admirer Cland’ et Kanti tirant le bout d’amarrage ( prononcez “boutte” ), on a donc un matériel en 22 mm de diamètre, gris sablé. J’apprécie particulièrement les encoches au fond de la cloche, qui vous permettent de ne pas chercher des heures à faire coïncider les airflows et qui arrêtent aussi la course du top cap, quand on règle les AF. Et puisqu’on parle d’AF, admirez ci-dessous, le travail du plateau qui en fait sa spécificité, avec une vis à tête plate réglable percée d’un trou ovale et … en diagonale, si chère au matelot @Clandestino qui suit avec assiduité.

@Zaza, cheveux au vent, la mine boudeuse et toujours aussi perspicace sur la vape MTL :

-« Il est bien mignon le corsaire, mais qu’en est-il du montage ? Parce que les macérats ça encrasse et je refais mes coils régulièrement. «

-Ezek : « Rien de plus simple, dame Zaza, des rigoles sont prévues pour déposer son coil au bon endroit, à la bonne hauteur. Et les vis BTR sont efficaces pour pincer les pattes du coil. De plus, un espace est prévu pour couper le fil qui dépasse, afin d’éviter les courts-jus. Quant au plateau, il est super large. Tout est de bonne facture, je ne détaille pas le montage tant il est enfantin, mais en voici les photos : »

Il en est un qui bouillonne dans la foule, parce qu’il ne donne pas sa part au chien et que des aventures vapistiques pittoresques, il en a connu d’autres, comme on dit.

-@Nesquick: « Vous me serinez à la fin, y en que pour le MTL avec vous. » Dit-il, l’œil torve prêt à dégainer un lapin mort sur un méca.

-Ezek : « Détrompe-toi Nes, point de mutinerie en vue ; la polyvalence est de mise sur cet ato. AF ouvert en grand, il se pourrait bien qu’il te convienne pour une vape DL, restrictive certes, mais avec du vent dans les voiles. Et le MTLeux que je suis l’utilise presque à contre emploi. Après plusieurs essais de montages, qui sont tous en 2,5 de diamètre, voici le résultat : »

Premier essai donc avec un fil en SS 28 gauges sur 8 tours, pour une résistance à 1 ohm, en micro coil espacé. Verdict : sans être mauvais c’est pas ouf, on se demande pourquoi on a acheté cet ato ?

Puis avec un twisted fait main, toujours avec le même fil et même diamètre sur 7 tours et 0,36 ohm au compteur, c’est réactif comme souvent avec celui-ci ( Cland’ ? ) et c’est plus dense, mais c’est aussi plus brouillon.

De nouveau un simple coil, en 22 gauges cette fois. 8 tours à 0,26 ohm toujours en 2,5 de diamètre. Là c’est saturé, mais moins précis et plus sucré. Mais c’est pas encore la régalade Krema.

Ensuite, un tricore en nichrome. 6 tours et 0,36 ohm au compteur plus tard. Mais aussi avec un parallèle coil : 6 tours à 0,4 ohm en SS 28 GA : ces deux là sont très très bons ; on cumule saturation et précision.

Enfin, je garde le meilleur pour la fin, un fused Clapton 7 tours 0,61 ohm. Pinaise, là j’ai compris pourquoi j’avais acheté cet ato ! Y a tout : la finesse, la saturation, c’est somptueux, tu sais quand tu t’arrêtes entre les barres et tu regardes l’ato et tu fais wouha qu’éche ch’est bon, sauf que t’en es pas à la première taf, ça fait déjà trois fois que tu le dis, mais t’en reviens pas et t’enchaines les barres. L’ivresse, le plaisir, la jubilation !!

Pour le rendu, on est sur le haut du panier. Là ou il n’y a pas mieux ou moins bien mais différent. C’est goûtu, précis et dense, à nuancer donc en fonction des résistifs. Mais je déconseille de trop descendre dans les ohms sinon votre matos va chauffer. Ce n’est pas un barbecue, hein Nes ? »

Une voix s’élève depuis le pont arrière. C’est @mexicano. Si son blaze ne vous dit rien, c’est parce qu’il le veut bien. Croyez moi, derrière ce sombrero se cache un vapoteur aussi efficace que discret :

– ” Aï caramba gringo, si je comprends bien, tu nous as réunis sur le pont pour nous dire que cet ato, c’est le Graal, le trésor sans la carte. Tel un reviewer en mal de reconnaissance, tu nous mènes en bateau, c’est ça ? ”

-Ezek : « Pas tout à fait muchachos je comprends la défiance, on y vient, y a un twist. Oh j’aurais pu vous parler pendant des heures du tank en pyrex, si pratique pour contrôler son niveau de jus. Il est d’ailleurs en léger retrait du corps de l’ato, ce qui lui donne ce look si particulier et lui évite la casse. Mais aussi de… ah… attendez… un instant… oui ? On me dit dans l’oreillette que des tanks de rechange sont dispo, en acrylique et flushs, pour ceux que le look initial indispose. Ok merci, où j’en étais ? Oui, que je lui aurais aussi préféré une finition polie. Il a des défauts mineurs, soit de goût ou d’agrément. En fait, il n’a qu’un défaut majeur à l’usage, c’est qu’il fuit si on le couche ( comme ma belle mère ). Il possède en effet deux trous ( comme … Non, je ne peux pas faire cette vanne ! ), un de remplissage ( Cf photo ), et l’autre plus petit pour l’air ( décidément… ).

L’astuce, c’est Bibi qui vous la donne, c’est de mettre un bouchon sur le gros trou pour garder les cales sèches. Et de, soit utiliser l’ato en bottom feeding, soit de prendre une fiole à aiguille afin de le remplir par le petit trou ( rien de sexuel ). Et je n’ai eu, à ce jour, aucune fuite à déplorer avec cette méthode, un petit bouchon en silicone fait l’affaire. Au passage, je me suis mis à apprécier cette petite bouteille à aiguille, bien pratique pour imbiber à cœur le coton Kendo récalcitrant. Je parviens aussi à remplir le tank avec une fiole normale de 10 ml, en collant bien l’embout en face dudit trou. Même si elle ne rentre pas dedans »
On fait le bilan calmement ( tu l’as ? ):

Les points négatifs : chauffe en chaine-vape et avec des bobines basses sous les 0,5 ohm. Les vis de réglage des AF sont un peu lâches ( en tout cas sur le clone ). Et il faut boucher le trou de refill ou ne pas le coucher.

Les points positifs : J’aime ne pas avoir à tourner un top cap pendant 25 tours pour avoir accès au montage ou fermer les arrivées de jus pour remplir le tank (l’avantage des RDTA). Je vous ai parlé de l’excellente vape avec une excellente restitution des saveurs ? Il est plus beau en vrai qu’en photo. Son prix de 10 boules dans les mers du sud de l’Asie. Et la facilité à le coiler.

Parce qu’il faut conclure Jean Claude, mon verdict en toute subjectivité mais indépendance : il ne va pas mettre mon Hypersonic au chomdu ni prendre la planche aux requins. Mais faire jeu égal ( et ce n’est pas rien ) sur ma box BF, ça oui tellement il est bon ! Et il m’a même réconcilié avec le BF. En synthèse, je dirai qu’il a un gros défaut : la fuite, mais remédiable et un gros avantage : les saveurs.
Le reste relève des préférences personnelles.
Il est utilisable en MTL jusqu’au DL restreint, mais selon mes différents montages, il livre la quintessence de sa vape aux alentours de 0,6 ohm en DL restreint. Et à ce tarif, il y a moyen de se faire plaise sans se ruiner, avec d’excellentes saveurs, moussaillons ! ( même si les yeux dans les yeux, il faut payer ses taxes en France ).
Dans cette gamme de RDTA, vous trouverez aussi bien mais différent pour le rendu. Vous trouverez encore mieux conçu, avec le Saber ou le Mav-T chez Hellfire, par exemple mais pas du tout du tout dans le même tarif.
Et si il n’est pas nouveau, c’est une valeur sûre !

Alors flibustiers ? Cap sur la Riviera ? ”

Les atos du capitaine arrêteront-ils de faire pipi un jour ? Nes parviendra t-il à se faire cuire un œuf sur un ato en fusion ? Ou encore l’homme clandestin est-il un agent double ? Et Kanti a-t-il des super pouvoirs pour écrire des revues à la vitesse de l’éclair ? Si vous voulez savoir tout cela et bien plus encore, ne ratez pas la prochaine revue du Danyvape, bientôt sur vos écrans.

FIN

( Allez, hop hop hop, on lève l’encre ! ).

PS: Les personnages et les situations de ce récit étant purement fictifs, toute ressemblance avec des personnes connues ou inconnues ou des situations existantes ou ayant existé ne sauraient être que fortuites et ne pourraient donner lieu à des poursuites judiciaires. Pardon à ceux que je n’ai pas cités. Et merci au comité de lecture.

( Mes respects à René Char )

Ecrit par EZEKIEL

Nom de code: EZEKIEL
ADN: XY
Pedigrée: on ne sait pas trop
Profil: vapoteur depuis 2 ans sur fruitées principalement.
Localisation: dans ta tête présentement
Signe particulier: utilise des atos DL restreints en mode MTL ouverts à 12watt.
Aime ses congénères, miss France et le Kamoulox

29 Comments

Laisser un commentaire
  1. Rhooooo tu me connais si bien que ça ? Terrible, et j’ai faim c’est vrai :yes: mais j’ai surtout envie d’une bonne bière à Versailles. Allô ? B-)
    Bon sinon bah je passe mon tour hein. C’est tout beau, mais pas envie de me prendre la tête avec les fuites, les coils qui vont ou pas etc…
    Quant à la revue, c’est de l’art Monsieur ! Tu vas bientôt exposer au Louvre toi, ça déchire sa race :heart:

    • Tout ceci n’est que fiction l’ami et comme je te sais aussi déglinguo que moi je me suis permis. Ce qui n’est pas de la science fiction ce sont bien les saveurs de ce Riviera. Sinon pour la bière c’est theFlow qu’il faut contacter. Et entre deux pintes sur un bout de nappe c’est à ton tour d’écrire une revue ;-)

  2. Exceptionnelle cette revue! Merci pour ce merveilleux moment! Tout ce temps tapis dans l’ombre à observer les pirates… Je penses que tu as bien cerné les personnages. Excellent!
    Et chouette ato en plus et que dire des photos. Je comprends maintenant le temps que tu as mis, ça valait le coup. Du grand art! MERCI mon pote!!!

    • C’est moi qui te remercie mon ami, parce que le comité de lecture cité à la fin c’est un peu toi. :yes:
      Et Bim dans ta face madame Joubert prof de français de la 4éme D du collège Marcel Camus. Qui me répétait à l’envie vous ne ferait jamais rien monsieur Guy Degraine! C’était quoi le projet de l’éducation national me dégouter du commentaire composé? Alors qu’est ce que tu vas faire maintenant que je suis sur l’internet mondial hein? Wesh!
      Pardon je me suis emporté… :-)
      Bein les photos c’est surtout que j’ai pas eu la lumière escompté; J’avais préparé 2 projos. Hors l’un son spectre rendais les photos jaunes et l’autre faisait des interférences comme quand tu prends un écran de PC en video. J’ai donc tout fait à la faible lumière du jour présente ce jour là et tout rattrapé en post prod… = faibles détailles du rendu :cry: Heureusement les filtres et la mise en scène deus ex machina viennent faire oublier ce fâcheux soucis. Pis toi et Cland z’êtes photo génique vous prenez bien la lumière. :good:

  3. Que du bonheur! Merci Ezekiel pour cette hommage hors du commun. Tu m’as bien fait marrer et même si ce n’est pas vraiment du matos pour ma fraise, j’étais accroché à tes mots tel un furoncle sur le nez de Barbe Rouge.

    • Remerciements specials aux reviewers dont toi Bruce, qui ici prennent du temps pour écrire des revues qui nous régales. On croit savoir que ça prend du temps et du travail, mais on en est loin de savoir quoi que ce soit tant qu’on s’y est pas mis. Mes respects les gars. :good:

  4. Super revue. Pour cette Première, on peut sortir et vider le tonneau de Rum, hein, Caps !
    Tu as fait de belles photos et as toute la panoplie de déco du parfait pirate !

    Maintenant que tu as dompté et exploité cet ato, peut-être aussi que l’astuce pour l’étanchéité de  Belle-maman est de mettre un bouchon sur le gros trou ou d’utiliser une fiole à aiguille afin de la remplir par le petit trou….?

    OK, je saute à l’eau, direction les requins !

    • J’y avais pensé aussi puis je me suis dit que c’était pas Jackie et Michel mais le Danyvape… ahahah
      Au moins on a bien rigolé, je précise quand même que je n’ai pas de belle doche.
      C’est vrai que j’ai bien fouiné la déco, merci d’avoir remarqué l’effort.
      En revanche je suis un peu déçu parce que mon idée de mettre des arobases devant les pseudos, que j’ai cherché 1 à 1, pour que chacun reçoive une notif personnalisé est tombé à l’eau. Ca ne fonctionne que dans les messages.
      Merci et santé tchin. ;-)

      • Te caille pas le lait ma Zaza, par contre je me suis aperçu que j’allai pouvoir faire une brocante avec tout ce matos et qu’il serait temps que je rencontre une belle doche. Ahahahah

  5. Excellente revue Ezekiel! Merci :good:

    Une revue en direct du navire, et avec tout l’équipage présent :yahoo: en tout cas quel honneur pour moi, c’est vrai que ça m’a rappelé direct mon Haku Venna, perdu quelque part dans toute ma collection… on passe vite à autre chose aujourd’hui. Mais je n’ai que des bons souvenirs avec! :good:

    • La vérité c’est que j’aurai voulu être un artiiiiiiste…. Ecrire avec le lyrisme d’un Phil, l’apparente facilité d’un Nes, l’humour d’un Cland’, la chirurgie du Daron, le professionnalisme d’un Kanti… Mais je suis trop experimenté (non on ne dit pas vieux!) pour ne pas savoir qu’il ne faut pas regretter ce que l’on est pas et se mentir à soi même, pour mieux valoriser ses qualités: la déconne. :-)
      Merci Le Daron :good:

      • En effet, on a chacun notre style sur Danyvape, on arriverait à deviner celui qui a écrit chaque revue si le nom de l’auteur n’apparaissait pas! :yes:

        Mais on aime tous déconner, c’est notre point commun :yahoo:

    • Merci Lanciab, merci de m’avoir il y a 1 an et demi envoyé un message sur le grand fofo pour m’expliquer simplement comment faire mon premier coil, sur mon premier re constructible. :bye: :heart:
      Je sais effectivement que tu possèdes un Galaxies, et on peut lui trouver des ressemblances techniques sur le papier avec le Riviera. Mais je n’ai jamais vapé sur le Galaxies Vapefly bien que très intéressé, à cette époque, par celui ci. Je peux simplement te dire que l’hypersonique et le Riviera sont les deux ato que je possède qui me donnent le meilleur rendu les meilleurs saveurs. :yahoo:

  6. Mais Ouiiiii !!!! Il l’a faite !!! :mail: :mail: :mail: :yahoo:
    Magnifique Ez’ !!! BRAVO !! :good: Splendide revue, j’me suis bien marré !!
    Gros boulot là, et super photos également, quoi que t’en dises ! ;-)

    Bon le Riviera, il a l’air pas mal mine de rien. D’ailleurs, ça fait au moins 6 mois que j’dois pécho le Venna… :whistle: Mais qu’en est-il de la conso ? J’ai toujours du mal avec les RDTA, à cause de ça : au bout de 3 lattes, on est souvent déjà à sec…. :-(

    En tout cas, ça fait vraiment zizir cette revue ! Merci pour ce bel hommage et pour ton humour unique !! B-)
    Et maintenant que t’as mis le doigt dans… (mais nan, pas la belle doche :wacko: )…. l’engrenage (!), tu n’as plus le choix : on VEUT la suite !! :yes:

    • La conso est tout à fait raisonnable pour un RDTA c.a.d. un poile plus conséquente qu’un RTA et comparable à l’hyper, et cet ato est probablement dans tes critères de vape. Je te dirais que pour une somme modique 10 € c’est plaisir garantie, pour le double tu as le Mav-T toujours en clowney. ;-)

  7. Bravo et merci, Ezekiel… :rose:
    Bravo pour cette première revue fort agréable à lire où tu as su trouver ton style, merci d’avoir franchi le pas et apporté ta pierre à l’édifice DV… Enfin, apporter une pierre à un navire… J’me comprends.
    Il m’a semblé ces derniers temps que le george bon marché se faisait rare, poussé vers les $20 et plus par des marques élitistes à la Ulton. Tant mieux s’il n’en est rien, ton Haku Riviera a l’air propre sur lui et correctement réalisé.
    S’il fallait absolument émettre un bémol sur ce chouette RDTA, je m’arrêterais sur le côté peu pratique d’un air-flow réglable par vis (si j’ai bien compris) mais ce serait pour faire genre car en général, je cale mes atomiseurs sur une ouverture qui me convient dans les premiers temps d’utilisation pour le plus souvent ne plus jamais y toucher ensuite.
    Je te rejoins sur l’apport des RDTA au “bottom feeding”, la présence du tank rend leur remplissage bien plus concret que sur les RDA où la réussite tient toujours selon moi d’une part de magie.
    Tiens, je vais ajouter le Haku Riviera à la wish-list rien que pour ça !

    • On trouve encore des perles à force de recherches et le Riviera en est une. Je n’avais rien acheté depuis le Turbo en novembre, l’envie de changement se faisant ressentir. Un rapide coup d’oeil sur FT avec comme filtre RDTA affiché par prix croissant puis la lecture des différent commentaires à son sujet plus tard et la commande était validée. Toutes les étoiles étaient alignés pour un achat plaisir à petit prix sans perdre sur la qualité et c’est ce qui c’est vérifié à l’usage.
      Je n’ai qu’une peur pour ton usage c’est la chauffe du biniou. Comme je le disais à Cland’, jette aussi un oeil sur le Mav-T mais effectivement c’est plus le même tarif.
      J’avais eu cette discussion avec Kanti qui me disait qu’avant les clones se trouvaient plus autours des 10 balles que des 20 comme actuellement.
      Sinon ouais pas d’over squonk, pratique et savoureux le RDTA, pour moi qui n’a pas encore trouvé de RTA idoine, c’est le compromis parfait. :good:
      Merci à toi pour toutes tes revues et ton investissement.

    • Merci pour la publi Cap’souné et pour ce bel espace de liberté et de convivialité. :good:
      Figure toi que j’ai eu l’idée d’une narration avec un dialogue entre les membres de l’equipage il y a plus d’1 mois. Alors quand j’ai lu ton billet “Tous à bords”la joie à laissé place au dépit, puis j’ai vérifié qu’il n’y avait ni micros ni Renée la taupe chez moi, et enfin je me suis fait désenvouté. Parce que l’originalité du billet était un pré requit à l’écriture de celui ci, pour finalement me résigner et te l’envoyer. La prochaine fois je prends une retraite dans les Pyrénées dans une cage de Farardé avec une messagerie crypté sur le dark net. B-) Ahahahah

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye:  :good:  :negative:  :scratch:  :wacko:  :yahoo:  B-)  :heart:  :rose:  :-)  :whistle:  :yes:  :cry:  :mail:  :-( 
:unsure:  ;-) 
 

Test de la Box Easy 60W, une box compacte déportée.

Un e liquide sans fin…