Le GP Heron v2 par VapourArt

4 Avr 2016/
-- Materiel

Test du GP Heron v2, la nouvelle version de l’atomiseur à tank haut de gamme de VapourArt.

Le GP Heron est un atomiseur à réservoir proposé par VapourArt depuis la lointaine Bulgarie, avec semble-t-il de bonnes influences grecques puisqu’une partie des processus de conception et de production des matériels s’effectue depuis Athènes. VapourArt est un modeur à l’ancienne, proposant des batches lors de “vapour days” dont il faut guetter les annonces sur les réseaux sociaux en cas de vélléité d’achat. Les tarifs pratiqués sont certes élevés mais la qualité des matériaux, des usinages et des finitions est tout bonnement exceptionnelle.

Le GP Heron a connu deux versions, 1.0 et 1.5 avant la version 2.0 actuelle. Les nostalgiques trouveront sur le Navire un bel article de Michel traitant de ces versions précédentes ici. Pour les autres et en deux mots, le GP Heron est né comme un atomiseur fibre à tirage serré dont le réservoir devait être garni d’une bourre retenant le liquide pour fonctionner. Les vapotos n’ont guère tardé à le bricoler pour l’aérer un peu et se sont rapidement passé de bourre, montant le GP Heron en micro-coil coton. VapourArt a suivi timidement le mouvement en apportant quelques évolutions au système d’air-flow en version 1.5 pour finalement officialiser l’usage des mèches de coton sans bourre dans le réservoir avec cette version 2.0.

L’arrivée du GP Heron

Le nom de cet atomiseur n’a guère de rapport avec le volatile bien connnu de nos contrées puisqu’il s’agit en fait du nom d’un ancien physicien grec, Heron d’Alexandrie, inventeur d’une turbine à vapeur, l’aéolipyle, dont la représentation simplifiée est devenue le logo de VapourArt visible sur les boîtes renfermant l’atomiseur.

01 - boxes

Deux boîtes ? Ben oui… L’une contient l’atomiseur et ses pièces de rechange, l’autre les accessoires que je n’ai pu m’empêcher de commander avec le GP Heron, comme si son prix de 125€ n’était pas assez élevé. Quoi, les frais de port ? Ah, tiens puisqu’on en parle… 15 boules ! Oui, c’est cher mais c’est du DHL “premium” : colis posté à Sofia, Bulgarie, le 30 mars à 16h05 livré à la chaumière le 31 mars vers 13h30 avec un suivi “à la culotte” montrant d’ailleurs un crochet par le Havre extrêmement curieux puisque je demeure en région parisienne.

01b - tracking_dhl

L’anatomie du GP Heron

Les pièces

Le GP Heron arrive bien sûr monté, la photo ci-dessous le montre en pièces détachées pour des raisons pédagogiques ! Ah, ce serait autre chose si on recevait un morceau d’acier 316L avec le schéma des différentes parties à usiner soi-même… On ferait moins les marioles !

02 - pieces

Bon alors, voyons… La rangée du haut nous montre de gauche à droite le tank, la bague formant la paroi de la chambre, la base, le connecteur 510 et le drip-tip fourni tandis que la rangée du bas nous dévoile le top-cap et sa cheminée, la bague d’air-flow, le contacteur du 510, le couvercle de la chambre, les vis des plots, les plots positifs et négatifs, la vis de contact du 510 plaquée argent et l’isolant PEEK du pôle positif.

Les pièces de rechange

03 - spare

VapourArt nous fait la grâce d’accompagner son atomiseur de plusieurs joints toriques de rechange, de deux vis de plot, d’un drôle de truc percé d’un trou et d’un sachet rempli d’une espèce de mousseline compacte. Inutile d’entretenir plus longtemps le mystère, le truc percé d’un trou est un couvercle de chambre permettant d’utiliser ce GP Heron version 2.0 comme une version 1.x, l’espèce de mousseline étant la bourre à placer dans le tank pour un fonctionnement conforme aux recommandations du fabricant.

Des accessoires…

04 - gpin

En premier accessoire, j’ai choisi un connecteur hybride propriétaire de type “GPin” permettant une connexion fleuche et dynamique aux mods mécaniques VapourArt dont j’ai l’immense joie de posséder un exemplaire. Ce connecteur est destiné à remplacer le connecteur 510 cité plus haut dans la liste des pièces constituant l’atomiseur.

05 - ultem

En second accessoire, je me suis laissé tenter par un tank de plastique pas très joli voire un peu moche. Il devrait cependant permettre un meilleur suivi du niveau de liquide qu’avec l’original métallique, d’autant que sa composition dite ULTEM est censée résister à tous les liquides, même aux plus horrifs.

Le montage du GP Heron

Le montage du GP Heron commence par le contacteur du 510 sur lequel on visse le plot positif à travers l’isolant PEEK de ce dernier.

06 - build_01

L’ensemble est ensuite poussé dans la base, le plot positif passant par le plus gros des trois trous disponibles.

07 - build_02

Comme on le voit, la prise d’air unique de type cyclope pratiquée sur la base reste de taille très raisonnable même si sa largeur de 6 mm peut sembler énorme aux utilisateurs de la version 1.5 habitués à 4 mm. La preuve est cependant faite ici, le GP Heron n’est pas un dripper philippin !

08 - build_03

Le plot négatif se visse à côté de son comparse positif et se perd dans la masse d’acier constituant la base. Le trou restant inoccupé devant les plots constitue l’orifice d’air-flow, d’un diamètre de 3,5 mm contre 1,5 mm pour les versions précédentes du GP Heron. Pas philippin mais plus aérien qu’avant quand même !

09 - build_04

La bague de réglage d’air-flow vient ensuite prendre place sur la base, ouverte au maximum pour pouvoir pratiquer l’inhalation directe promise par les spécifications de ce GP Heron version 2.0.

10 - build_05

Le connecteur 510 vient se placer sur le filetage inférieur de la base, verrouillé par la vis plaquée argent que l’on pourra utiliser comme un réglage de la hauteur du contact, cette vis ne jouant pas de rôle de maintient au niveau de l’atomiseur.

11 - build_06

Les vis de plot sont identiques et garnissent indiféremment le plot positif ou négatif. Leur tête d’acier est épaisse et semble pouvoir se jouer des agressions de tournevis. Il est certain qu’une fois ces vis serrées, le résistif ne mouftera pas.

12 - build_07

Le montage de l’atomiseur se poursuit par le vissage de la bague constituant la paroi de la chambre sur le filetage supérieur de la base. La photo montre me semble-t-il la qualité de finition du GP Heron où la finesse des polissage produit un effet miroir. Il en va de même pour les filetages, souples, fluides et silencieux, comme baignant dans du beurre tiède.

13 - build_08

Le couvercle de la chambre, ici en version “coton” termine le montage de la base de l’atomiseur. Deux orifices latéraux dont l’un visible sur la photo permettent le passage vers le tank de la mèche venue de la spire résistive. La vapeur produite dans la chambre empruntera le haut du couvercle où se trouvera enquillée la cheminée, maintenue par un petit joint torique.

14 - build_09

Le top-cap se pousse simplement mais vigoureusement dans le tank, du côté où se dernier présente une petite rainure. Une fois en place, la cheminée est prête à s’associer au couvercle de la chambre pour conduire la vapeur jusqu’au drip-tip !

15 - build_10

Le drip-tip teflon termine le montage du GP Heron pour un résultat à mon goût plutôt réussi. L’atomiseur affiche un poids de 54 grammes pour un diamètre de 22 mm, une hauteur de 38,6 mm en connexion hybride et de 43 mm en connexion 510. Sa contenance est de 5 ml.

16 - build_11

N’ayant pas encore testé le magnifique tank plastique proposé pour le GP Heron mais soucieux d’une certaine exhaustivité dans la présentation de cet atomiseur, je me suis permis de réutiliser le cliché d’origine VapourArt ci-dessus le montrant paré d’un jaune ambré du plus bel effet !

La mise en route du GP Heron

Le coiling

Le GP Heron est conçu pour du simple coil, inutile donc de vouloir à tout prix lui coller un hexa coil en 0,08 ohm. Visant une résistance raisonnable de 0,5 ohm, je lui ai préparé une bobine de 2,5 mm de diamètre constituée de 7 spires de Kanthal 0,5 mm.

17 - coil

Les grosses vis de plot et l’espace libre au niveau du plateau rendent le montage du GP Heron particulièrement aisé. Il ne faut que quelques minutes pour placer la bobine au-dessus de l’orifice de prise d’air et bloquer fermement les pattes de Kanthal.

18 - ohm

S’en suit le traditionnel passage à l’ohmmètre montrant ici une résistance résultante cohérente de 0,45 ohm.

19 - fire

…Et le non moins traditionnel test de mise à feu, validant par une incandescence allant du centre de la bobine vers ses extrémité un montage prometteur.

Le wicking

Bon et bien jusque-là on est content, tout baigne. C’est sûrement trop beau pour durer, il va arriver une grouille c’est certain. Et bim ! La grouille arrive dès les premiers essais de vape, révélant le GP Heron comme une redoutable machine à… Dry-hits !

Je passerai sur les investigations menées pour comprendre l’origine du problème puisqu’elle est en fait assez évidente. Une bobine de résistif en 2,5 mm nécessite un diamètre de mèche important pour éviter les pops et autres grésillements désagréables en cours de vape alors que les orifices latéraux du couvercle de chambre par lesquels passe la mèche pour rejoindre le tank sont bien petits et étranglent volontiers cette dernière, gênant la progression du liquide. Alors que faire ? Une bobine plus fine ? Ou appliquer la gruge donnée sur le site de VapourArt ?

La gruge, bien sûr ! Elle consiste à y aller normalement au départ, en insérant une quantité de coton adaptée à la bobine.

20 - wick_01

Chaque patte de la mèche est ensuite scindée en deux à l’aide d’une pince ou d’un petit tournevis, en essayant de taper bien au milieu.

21 - wick_02

Les demi-pattes les plus proches des plots sont ensuite coupées au ras du plateau.

22 - wick_03

La bague constituant les parois de la chambre est vissée sur la base, les pattes courtes de la mèche restant à l’intérieur.

23 - wick_04

Le moment est bien choisi pour amorcer la mèche d’un peu de liquide.

24 - wick_05

Et hop, les orifices du couvercle de la chambre viennent se placer sur les demi-pattes longues de la mèche sans les étrangler cette fois grâce à leur diamètre réduit de moitié. Une fois le couvercle enfoncé, il ne reste qu’à couper le surplus de mèche dépassant de la chambre pour laisser une longueur de 1 à 2 mm.

25 - wick_06

Le liquide est versé directement dans le tank renversé, inutile de s’embarrasser de pipette ou de flacon-aiguille. On remplit direct jusqu’au bord de la cheminée, voilà tout.

26 - wick_07

Et maintenant, on peut vaper fingers in the nose !

Et pour finir, la vape du GP Heron

Comme on a pu le voir, le GP Heron est issu d’un véritable travail de conception de la part de gens sachant ce que vaper veut dire. Les matériaux utilisés sont d’excellente qualité, la finition est irréprochable. Cet atomiseur frôle la perfection et sa prise en main est déjà un plaisir en soi pour qui apprécie ce genre d’oeuvre d’art.

Habitué aux GP Heron versions 1.0 et 1.5, j’appréciais déjà leur excellente restitution des saveurs, préférant leur usage à tout autre matériel pour extraire la quintessence gustative de quelques liquides “premium” croisant parfois mon chemin. Leur tirage serré était mon seul regret, même après les évolutions rendant l’inhalation directe possible bien qu’un peu laborieuse apportées en version 1.5.

Cette version 2.0 amène le GP Heron au niveau très acceptable d’un Origen v2 au point de vue du tirage et de la quantité de vapeur produite, tout en conservant un rendu exceptionnel et un hit prononcé caractéristique.

Les bons atomiseurs sont légion aujourd’hui et on en trouve de très corrects à des prix beaucoup plus abordables que ceux pratiqués par VapourArt. Aucun de ceux dont je dispose n’arrive cependant au niveau d’un GP Heron en terme de rendu. L’apport d’air proposé par cette nouvelle version creuse un peu plus l’écart en amenant plus de plaisir encore à la vape et je pense que cet atomiseur mérite largement le coup d’oeil, qu’il soit en version originale ou en version répliquée.

– Oh, il est beau le Tapon !
– Heron… Heron petit, pas Tapon !

Bonne vape à toutes et tous, en GP Heron v2 !

Votez pour ce produit si vous l’avez : Mauvais produit(-1)Produit pas mal(2)Bon produit(+3)Très bon produit(+4)Excellent produit(+5) (Pas encore de vote)

Loading...
Remerciez l'auteur en lui donnant votre vote ;-) ------>
2 0
Si vous avez en tête un produit qui pourrait intéresser l'équipage, mettez le sur -->cette page
Publié par : Nesquick

Fonction sur le navire : Gabier promu Lieutenant de vaisseau - Nesquick, dans la vape depuis 2013, intéressé par la découverte de ce nouveau monde de saveurs et de techniques... Bonne vape à tous !

Comments

Cet article a 21 commentaires.

Les rangs correspondent au nombre de commentaires :Nouveau contributeur/Bronze clair-foncé/Argent clair-foncé/Or clair-foncé/Saphir/Rubis/Emeraude/Diamant.
  • Sezni - Rang : Emeraude 4 avril 2016 19 h 38 min Répondre

    Bonsoir Nes

    Jamais vu une chambre aussi réduite sur un ato … peut-être sur le Narda ( qui semble faire l’unanimité dans les drippers saveurs ) , et encore .
    https://www.youtube.com/watch?v=6dcl4Ri0Lwg

    Ton ” truc ” me fait penser au Genius de MadZMax , une sorte d’OVNI de la vape , réservé à votre caste de découvreurs . Mais c’est tant mieux , il en faut pour tout le monde dans la vape .

    Bonne continuation les mecs pour nous faire découvrir de nouveaux trucs :good:

    • Nesquick - Rang : Diamant 4 avril 2016 20 h 33 min Répondre

      LO Sezni,

      Le Heron restitue les saveurs avec du hit, peut-être est-ce lié justement à cette chambre ultra-réduite.

      Cet ato est en effet marginal comme le Genius de MadZMax. Il est assez pénible à entretenir, tout défaut dans le dosage du coton se payant cash par des infiltrations dans le fond de cuve nécessitant un démontage complet pour nettoyer. Mais quand il marche bien, il est mortel. :yes:

      Il faut du temps pour maîtriser ce genre d’engin. C’est de la vape à prise de tête, faut aimer…

      • Ludo - Rang : Diamant 4 avril 2016 23 h 37 min

        Du coup, plutôt que de couper à ras les mèches dédoublées qui restent dans la chambre, si tu les laissais longues, mais tapissées au fond, devant les arrivées de liquide, pour absorber un peu d’éventuel trop-plein, ça ne le rendrait pas plus praticable ?

        J’ai vu cette “gruge” pour le Taifun GT2 Air, dans une video en allemand (page 2 du sujet sur forum-ecigarette) : le gars s’en sert sur le TGT2 en dual coil à 60W (oui, on s’occupe comme on peut en attendant un colis : j’ai mis un mois et demi à craquer, mais mon Grouik ne te félicite pas pour autant :whistle: – plaisanterie mise à part, j’avais surtout besoin d’accus neufs, et une chose en entraînant une autre, paf… :mail: d’ailleurs, puisque Grouik ronfle, quelqu’un aurait une adresse, pour un Wismec DNA 200 dispo à prix aussi vil que possible ?).

        Bon, après, sur le TGT2, l’arrivée d’air remonte du plateau, donc ça doit aider…

        Ah oui, et bien sûr : :bye:

      • Sezni - Rang : Emeraude 4 avril 2016 23 h 45 min

        Salut Ludo

        Apparemment il y a un un bug sur la nappe qui va de l’écran vers le chipset sur les DNA 200 des Reuleaux .
        C’est mal foutu
        pleins de retours .
        J’ai juste entendu ça , je ne suis pas un spécialiste

      • Ludo - Rang : Diamant 4 avril 2016 23 h 59 min

        Oui, j’ai vu ça : apparemment, ce serait général sur le DNA 200 (nappe fragile, et parfois mal placée), mais de ce qu’il transpire, la Releaux semble justement moins touchée que d’autres.

        Et elle était jusqu’il y a peu dispo, justement, à vil prix chez sourcemore à un peu plus de 100€ fdpin (douanes out), ce qui me faisait pencher du côté “je tente”, mais elle y est maintenant en “pre-order”, comme un peu partout…

      • Sezni - Rang : Emeraude 5 avril 2016 0 h 04 min

        Il y a une grande différence entre le rx200 et le DNA 200 ,?
        à priori le premier semble plus fiable et est totalement disponible sur pleins de sites

      • Ludo - Rang : Diamant 5 avril 2016 0 h 26 min

        Apparemment ça joue dans la même cour: les avis semblent donner une pointe d’avance au DNA 200, mais pour un peu, c’est le psychosomatique qui tire sur ce qu’il reste de queue au cochon tirelire après être passé en caisse…

        Au fond, c’est surtout le triple accu, qui m’intéresse, donc les deux l’ayant, compte tenu de la différence de prix, avantage au RX200. Mais geekerie pour le DNA 200… décisions, décisions…

      • Nesquick - Rang : Diamant 5 avril 2016 1 h 10 min

        Salut Ludo,

        Je prends note des mèches longues tapissant le fond de la cuve du côté des arrivées d’air. Elles seront mieux là que coupées et mises à la poub’ ! :yes:

        Concernant les Reuleaux DNA 200, j’ai aussi lu des trucs pas glop. La nappe de l’afficheur comme le rapporte Sezni mais aussi le 510, bien moisi. Wismec ne produit plus de DNA 200 actuellement pour cause d’appro erratique en chipset, Evolv ne tenant pas la cadence. Comme la prod de RX-200 continue plein pot en attendant, Evolv a assigné Wismec / Joyetech en justice pour concurrence limite déloyale. Bref, on ne sait pas trop si des Reuleaux DNA 200 reviendront un jour dans nos shops.

        La RX-200 est très bien, sauf que son 510 est aussi moisi que celui de la DNA 200. D’autre part, le chipset Joyetech n’est pas un Evolv et présente quelques lacunes en TC et en chargement USB. C’est d’ailleurs là que j’ai perdu la mienne après trois mois de bons et loyaux services. Dix minutes de charge et bim ! Un composant a grillé, j’ai demonté le bouzin, je l’ai vu.

        Je ne vais pas descendre la Reuleaux RX-200 puisque j’en ai racheté une deuxième mais franchement, c’est pas la top qualité. Je ne connais pas la DNA 200 dont le chipset est théoriquement meilleur que celui de la p’tite frangine mais pour le reste, c’est la même chose. Le “check atomizer” rode bien près de ces boxes !

        Alors voilà, à mon très humble avis vaut mieux acheter autre chose en DNA 200 car à ces prix-là, c’est mieux de limiter les risques. Sinon, une RX-200 fait le job et ce ne seront “que” 40 boules qui s’envoleront lorsqu’elle se mettra à merdouiller. Et puis si ce n’est pas le chipset qui crame, on peut toujours essayer de lui coller un 510 Fat Daddy v4 sans trop de craintes de l’achever par une soudure mal gaulée tandis qu’une DNA 200 à 150 boules… Hum… On hésite à la bricoler.

      • Ludo - Rang : Diamant 5 avril 2016 2 h 26 min

        Oui, en continuant à lire, je suis tombé sur le problème des 510… à 100 boules fdpin, je me tâtais, mais vu que c’est déjà difficile à trouver vers 180 boules fdpout, ça refroidit. Comme tu dis, si la RX 200 (plutôt vers 60€, apparemment, m’enfin, ça va) clamse, ça fait moins mal de tenter de mettre les mains dans le cambouis. Ou même de l’assumer comme un consommable (après tout, deux sets de trois accus pour faire le roulement, ça coûte à peu près pareil, et c’est acquis que c’est du consommable).

        Maintenant, que tu me le rappelles, d’ailleurs, je me souviens bien d’une brouille d’Evolv avec des Chinois. Bon, bah si c’est ça…

        D’autant que le TC est plus une geekerie pour moi qu’un vrai besoin, et que je ne compte pas recharger en USB (pas assez rapide en général, délicat quand ça l’est [quickcharge et cie], et plus dur de s’assurer du bon fonctionnement qu’un bête chargeur dédié aux tripes à l’air libre).

        Et puis, la plupart des autres DNA200, c’est du LiPo. Et ce n’est pas fait pour l’autonomie : c’est fait pour être petit et léger. Comme ce qui m’intéresse dans les Reuleaux, c’est le triple-accu, le LiPo cro-mignon ne correspond pas du tout à ce que j’ai en tête. Et puis, pouvoir changer de jeu d’accus presqu’en claquant des doigts, ce pourquoi le lithium polymère n’est pas fait, je ne suis pas prêt à lâcher les accus “piles”.

        Allez zou: ce sera une RX 200 :good:

        Sinon, dans la video dont je parle (là, autrement : https://www.youtube.com/watch?v=rDLeZP-vZaM – vers 24min45s), c’est devant les arrivées de jus, que le gars replie les demi-mèches, pas devant l’entrée d’air 😉 En fait, il fait ça pour que chacun des deux coils ait son entrée de jus réservée, sans étouffer l’alimentation en liquide, et sans trop risquer d’assécher non plus le parterre. J’aime bien, ce montage.

      • Nesquick - Rang : Diamant 5 avril 2016 10 h 34 min

        Evidemment, il suffit de dire qu’on est pas près de voir des Reuleaux DNA 200 réapparaître dans les shops pour en voir, comme chez 3Fvape par exemple qui en propose ici pour $140. On dirait bien que ce n’est pas de la précommande vu le “24HRS, ships in one business day”.

        Bon… :scratch:

        Sinon, on pourrait aussi imaginer prendre une RX-200 à 40 boules chez FT, GearBest ou autre et un chipset DNA 200 à $80 chez Evolv, ce qui ferait après petit bricolo une bonne box de geek pour 100€ environ. Sauf que non, il ne faut pas…

        – le bouton fire de la DNA est un poil plus long que celui de la RX ;
        – les boutons “+” et “-” de la DNA sont un peu plus courts que ceux de la RX ;
        – l’afficheur de la DNA est plus long que celui de la RX ;
        – l’espace occupé par le câblage de la RX ne permet pas le remontage fleuche du compartiment à piles avec un DNA 200 à la place du chipset Joyetech.

        Les deux boxes se ressemblent comme deux gouttes d’eau mais ne sont pas exactement identiques inside et c’est bien compliqué d’intervertir les chipsets ! 😥

      • Ludo - Rang : Diamant 5 avril 2016 11 h 50 min

        Tant pire :unsure: C’est fait (plus cher que sur Pastèque, mais je vais l’avoir plus tôt :whistle: ). D’un autre côté, c’est la seule qui me faisait de l’oeil en DNA200, avec ses triples accus et le prix (du moins en dollars). Et vu que cette gamme de box semble faire office de pomme de discorde entre Américains et Chinois, et que c’est ce qu’apportent les Chinois avec les accus qui m’intéresse le plus, je choisis mon camp sans trop de mal.

        Les mecs qui font un caca nerveux parce qu’une autre boîte les concurrence, tant pis pour eux :unsure: Apparemment, l’argument serait que RX200 et DNA200 seraient facilement confondus : faut pas pousser… et leur arme : on a des brevets sur la régulation dans la vape… sérieux ? Des brevets sur du transfo DC-DC régulé ?

        S’ils ne se la pétaient pas pour un rien n’importe comment, je leur en aurais acheté un, de DNA200. Là, ils se tirent une balle dans le pied tout seuls. Joytech ou un autre, ça reviendrait au même : le problème, c’est qu’Evolv fait plus cher, moins dispo, et pas moins problématique :unsure:

  • Vincent - Rang : Saphir 4 avril 2016 21 h 23 min Répondre

    Des liquides “horrifs” c’est la contraction d’horribles et corrosifs ?

    Sympathique revue d’un atomiseur original au moins.

    • Nesquick - Rang : Diamant 5 avril 2016 1 h 13 min Répondre

      Yo, ça peut… “Horrif” est moins précis que “abomifreux”, ses origines se perdent dans la nuit des temps.

  • Fil - Rang : Saphir 5 avril 2016 8 h 00 min Répondre

    Revue parfaite, avec trucs, astuces antiabomoriffreuses et commentaires puissants (Ludo le retour !).
    Que demande le peuple ?
    Ce que j’aime beaucoup, sur ce blog, c’est qu’il y en a vraiment pour tout le monde ! Youpi !

    • Nesquick - Rang : Diamant 5 avril 2016 10 h 51 min Répondre

      Merci, Fil ! :rose:

      Je ne suis pas hyper à l’aise avec ce genre de revue, dans la mesure ou le sujet traité est difficile d’accès, autant techniquement que financièrement. J’ai ramé et rame encore à maîtriser cet ato, je conçois très aisément que tout le monde n’apprécie pas de se prendre ainsi le chou même pour une promesse de résultat vraiment exceptionnel.

      Mais bon… Ces trucs marginaux sont garantis à vie et survivront peut-être mieux à la TPD que l’artillerie lourde chinoise, hautement consommable. Et puis, si ce Heron v2 cartonne un tant soit peu dans son microcosme limite snobinard, il sera cloné comme ses prédécesseurs !

  • Le Capitaine - Rang : Diamant 5 avril 2016 12 h 09 min Répondre

    Cet ato est très joli avec son tank inox et arrondi au bout, très laid avec son tank plastique qui donne envi d’aller faire pipi :whistle:
    Bref, un article super complet comme d’hab et qui prouve que tu as encore des trucs à dire avant la disparition du navire et sa reconversion en sous-marin qui semble se confirmer de jour en jour….
    Jusqu’à la date fatidique, il faut envoyer le plus d’infos possibles sur le materiel et les liquides!
    Merci à tous et courage avec la tempête qui arrive au loin.

    • Nesquick - Rang : Diamant 5 avril 2016 13 h 10 min Répondre

      Ah, c’est donc pour ça que… Bon, je vais ranger le tank plastique du Heron dans un tiroir, hors de ma vue.

      C’est marrant mais je n’arrive pas à imaginer que tout le binz s’arrête comme ça, du jour au lendemain. Le matos sort comme jamais, des nouveaux liquides déboulent de partout… A moins que les marchands n’essayent de faire leur chiffre avant mi-mai pour disparaître ensuite.

      Le chant du cygne… 😥

  • FandeMMV - Rang : Argent foncé 5 avril 2016 12 h 32 min Répondre

    Oh plaisir subtil de la vape avec un bel objet…

    Lourd à wicker et à remplir, niveau de liquide invisible…bref j’adore :good:

    • Nesquick - Rang : Diamant 5 avril 2016 13 h 04 min Répondre

      Yo… J’attends que Porky (le cochon-tirelire) sorte du coma pour lui présenter le setup TNS + Dryad California Edition de chez Metal Madness Vapors que tu dois connaître si les initiales du nom de ce modeur ont quelque chose à voir avec ton pseudo ! 😉

  • FandeMMV - Rang : Argent foncé 5 avril 2016 15 h 33 min Répondre

    Oui Nesquick, j’aime beaucoup ce qu’ils font.
    J’ai la collec de leurs mécas. Vape à l’ancienne.

    Je te parle comme si cela faisait 20 ans qu’on vapait. J’ai quand même l’impression d’être un dinosaure de la vape avec mes 25 watts max.

    • Jonathan - Rang : Rubis 5 avril 2016 17 h 37 min Répondre

      Si c’est ta vape à 25w l’important est la, c’est que ça te convient. Je connais quelqu’un qui vape depuis 4ans au jour d’aujourd’hui son setup est une petite istick avec un nautilus, il n’est guère intéressé par des atos actuels et son setup lui convient. Pour en revenir au sujet de l’article j’aime bien cet ato que je ne m’offrirais sûrement pas par contre. J’ai du mal avec l’ulthem même si il est intéressant pour ses propriétés la couleur jaune bof bof…

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye:  :good:  :negative:  :scratch:  :wacko:  :yahoo:  B-)  :heart:  :rose:  :-)  :whistle:  :yes:  :cry:  :mail:  :-( 
:unsure:  ;-)