Fogger V4 … Aqua bon ?

19 Mai 2014/
-- Atomiseur

Présentation du Fogger V4 et montage en double micro-coil twist coton

Dans cet article, je vais parler du Fogger V4, atomiseur reconstructible de Yiloong.

Encore un Fogger !? Oui, encore un, mais celui-ci rompt avec la morphologie des versions 1 à 3, inspirés du fonctionnement du Taifun GT pour l’alimentation en liquide, pour s’apparenter à l’atomiseur Aqua d’UVO system. Bref, ce qu’on pourrait grossièrement qualifier de Kayfun double alimentation liquide et air.

Commençons par une vue démontée de la bête :

DSC_0009

L’ensemble peut sembler complexe pour un novice, mais un habitué des atomiseurs reconstructibles y retrouvera ses petits. Il s’agit d’un atomiseur que je ne conseillerais pas à quelqu’un souhaitant se lancer dans le reconstructible. Le montage n’est pas forcément évident pour différentes raisons que nous verrons plus loin.

Toutefois, à l’inverse des versions précédentes du Fogger, une fois le montage maîtrisé, il n’y a pas de mauvaises surprises à l’utilisation. Si vous suivez le montage que je vais vous présenter, vous devriez pouvoir profiter pleinement de cet atomiseur qui mérite d’être essayé.

D’autre part, cette fois-ci Yiloong semble avoir daigné nous sortir un atomiseur entièrement inoxydable. Au moins pour la visserie, j’ai encore un doute pour la bague de réglage de l’arrivée d’air.

En ce qui concerne la finition, le Fogger suit la tradition de ses aïeuls, l’usinage laisse à désirer et concernant le conduit d’arrivée de liquide, sa vue m’a provoqué un éclat de rire la première fois. Un peu de plus, il sortait de la base de l’atomiseur !

 

A présent, je vais vous présenter le montage que je réalise sur le Fogger V4 : un double microcoil coton.

 

Pour ne pas déroger à ma marotte du moment, j’utilise du kanthal twisté à partir de deux fils de diamètre 0.20mm. Puisqu’il s’agit un montage dual-coil, j’ai réalisé deux fils :

DSC_0025

Bien entendu, l’utilisation de kanthal torsadé n’a rien d’obligatoire. Les premiers montages que j’ai réalisés utilisait du kanthal “simple” de 0.25mm ; suffisamment gros pour faire du microcoil, pas trop pour ne pas obtenir une résistance très basse.

Rappel : pour un montage en dual cool, i.e. deux résistances connectées en parallèle, la résistance équivalente R du montage des deux résistances R1 et R2 vaut R=R1*R2/(R1+R2)

Par exemple, le montage en parallèle de deux résistance de 1.5ohms chacune aboutira à une résistance finale de 0.75ohms, ce qui peut s’avérer problématique pour les possesseurs de mods électroniques ne descendant pas sous les 1ohm.

Dans le montage de cet article, j’ai choisi de concevoir deux résistances d’un diamètre de 2mm pour 9 spires.

Etant donné que le point d’accroche du pôle négatif est légèrement surélevé par rapport à son homologue positif, on va chercher à obtenir des coils dont la patte sort sur le haut du côté de ce pôle négatif (et réciproquement) afin de gagner un peu de longueur de pattes et conserver un positionnement “naturel” des coils.

Il faut donc que les bobines soient symétriques et pour ce faire les enrouler dans un sens inverse l’une de l’autre :

DSC_0027

Afin de faciliter le montage des résistance, je les laisse sur les tournevis, puis après vérification en positionnant les colis pour avoir un aperçu, je tords le kanthal à l’endroit prévu pour faciliter l’enroulage :

DSC_0031

On remarque sur la photo que je me suis un peu raté sur la résistance du bas, les angles étant trop éloignés de celle-ci. Je ne m’en étais pas vraiment aperçu, mais on verra plus loin que ça aura quelques conséquences. Ceci n’a d’ailleurs rien d’obligatoire comme procédé, cela m’aide juste à titre personnel pour arriver à fixer les deux résistances.

Arrive le grand moment où les nerfs peuvent être mis à rude épreuve pour peu que rien ne veuille se fixer correctement … Ou tenir en place.

On aboutit au joli bazar suivant :

DSC_0032

 

En coupant tout ce qui dépasse sans couper les pattes des coils (du vécu …), on y voit déjà plus clair :

DSC_0040

 

On en profite pour vérifier que les coils soient au dessus des arrivées d’air, à peu près à la même hauteur, et alignés par rapport aux arrivées de liquide :

DSC_0041

 

Il ne reste maintenant plus qu’à voir comment ça chauffe.

Et là … C’est le drame …

Une résistance chauffe beaucoup plus vite que l’autre, phénomène assez classique, mais tous mes essais de resserrage, d’ajustements, de déplacements du coil fautif sont tous aussi vains … Du reste, je commence à massacrer le montage.

DSC_0044

Finalement, en y regardant de plus près, on se rend qu’une patte de la résistance problématique était fixée un peu “large”. Ceci est du au fait d’avoir pincé le kanthal trop loin du coil, ce qui a provoqué un mauvais enroulage. L’ennui, c’est que les extrémités sont désormais coupées et il est difficile de rattraper le coup. Difficile, mais pas impossible, avec un peu de patience et de doigté, on arrive à un résultat satisfaisant :

DSC_0046

 

Voyons l’impact de la correction du problème :

DSC_0049

Les deux coils chauffent en même temps et comme il faut, du centre vers l’extérieur. A noter qu’il est important pour cela de réaliser deux résistances identiques.

Il est temps désormais de concevoir les mèches pour alimenter le bouzin. Comme d’habitude, j’utilise du coton cardé, non bouilli. Je mets m’attarder un peu sur la réalisation des mèches.

Tout d’abord, je prends de petits bouts de coton que je rassemble grossièrement en essayant de conserver le sens des fibres afin de constituer ma mèche. Je procède ainsi pour mieux repérer les impuretés et les enlever, aérer le coton et mieux appréhender la quantité de matière.

DSC_0051

 

Après s’être débarrassé des impuretés et avoir commencé à agglomérer les bouts de coton, on obtient un début de mèche grossière :

DSC_0052

 

La technique que j’utilise pour fabriquer ma mèche est de poser le coton dans la paume d’une main et de tasser/rouler celui-ci avec la tranche de l’autre main :

DSC_0053

Cette technique est toute personnelle mais lorsque j’essaie de rouler les mèches avec les doigts, ça ressemble furieusement à l’éléphant mangé par un boa du Petit Prince … Comme lorsque je fumais du tabac à rouler !

La deuxième mèche est réalisée sur le même principe et toutes deux sont insérées dans les coils :

DSC_0056

On coupe tout ça et on imbibe de liquide. Un conseil pour la longueur de mèche. Couper d’abord large, ras la sortie du l’atomiseur. Imbiber les mèches et les positionner dans l’alignement des coils. Couper à nouveau à la verticale du diamètre intérieur du joint :

DSC_0060

Il faut désormais plier les mèches pour les faire arriver dans les arrivées de liquides. Ne surtout pas colmater les arrivées verticales, ceci va les colmater et le dry hit sera assuré. Il suffit de 2mm maximum de mèches descendant dans les arrivées. Veiller à effectuer un virage assez large en sortie de coil.

DSC_0063

La cheminée doit être vissée soigneusement, son diamètre étant assez restreint, il se faut veiller à ne pas massacrer le positionnement des mèches. Il convient de vérifier une fois terminé.

DSC_0066

L’atomiseur peut ensuite être assemblé et rempli.

DSC_0067

Je trouve que cet atomiseur a un look sympa qui s’accorde bien avec mes Dani. Il est aussi relativement compact.

La vape de cet atomiseur est dense, voluptueuse, avec un gros hit et une grosse production de vapeur. Véritablement, c’est une vape forte, mais sans être brutale.

En guide de conclusion, le Fogger V4 est un atomiseur pas forcément évident à monter. C’est un dual-coil avec les côtés pénibles que ça implique. Si vous êtes à l’aise avec ce type de montage, les 30€ qu’il coûte valent largement le coût. A l’utilisation, pas de dry hit si vous ne bouchez pas les arrivées de liquide et pas de fuites non plus. La finition n’est pas terrible mais ne gêne nullement le fonctionnement. Certains ont des soucis de bague d’arrivée d’air trop lâche, ce n’est pas le cas du modèle que je possède. A noter que j’ai acheté un deuxième Fogger V4 chez FT dont la bague est différente du premier.

 

Remerciez l'auteur en lui donnant votre vote ;-) ------>
0 0
Si vous avez en tête un produit qui pourrait intéresser l'équipage, mettez le sur -->cette page
Publié par : Vincent

Vincent, vapoteur depuis le 15/11/2013 après 22 ans de tabac. Pas touché une cigarette depuis.

Comments

Cet article a 34 commentaires.

Les rangs correspondent au nombre de commentaires :Nouveau contributeur/Bronze clair-foncé/Argent clair-foncé/Or clair-foncé/Saphir/Rubis/Emeraude/Diamant.
  • Le Capitaine - Rang : Diamant 19 mai 2014 20 h 26 min Répondre

    Excellentes photos comme d’hab mon cher Vigie!
    Normal pour celui qui doit repérer au loin les navires ennemis 😉
    Reste plus qu’à twister tous ensemble… B-)

  • Le Capitaine - Rang : Diamant 19 mai 2014 20 h 30 min Répondre

    Voila un autre double coil twist!…

  • Kessen - Rang : Emeraude 19 mai 2014 20 h 36 min Répondre

    Très belle revue, félicitation :good:

  • Nesquick - Rang : Diamant 19 mai 2014 21 h 27 min Répondre

    Grâce aux tutos de Vincent, on va reconnaître les pirates du navire de Dany aux montages d’enfer qu’ils arrivent à mettre en oeuvre sur des atos réputés difficiles…
    :yes:

  • patmaz - Rang : Argent clair 19 mai 2014 22 h 10 min Répondre

    C’est du grand art !
    Cà nécessite soit un peu (beaucoup) d’entrainement, soit d’avoir fait les grandes écoles d’ingénieurs électro méca…
    En tout cas c’est superbe et çà donne envie de se lancer.

    PS : pour savoir si la bague est en inox, met un aimant à son contact. Si elle s’y colle, c’est de l’acier, sinon, c’est de l’inox…

    • Vincent - Rang : Saphir 19 mai 2014 23 h 13 min Répondre

      Merci,

      Cela nécessite de passer par d’autres atomiseurs du genre Kayfun/Russian auparavant, essayer de comprendre ce qu’on fait, se documenter, regarder des reviews.
      Evidemment, on teste et on se rate, d’ailleurs c’est le cas dans le montage de l’article. J’ai laissé le montage tel quel en conservant les erreurs parce que je pense ça a une vertu pédagogique.

      Nul besoin d’être spécialiste en quoi que ce soit, un peu de bon sens, quelques notions de base. A l’origine, je ne suis pas bricoleur pour un sou.

      Pour l’acier non inox, effectivement y’a le test de l’aimant pour le confirmer.

  • Toon - Rang : Bronze foncé 20 mai 2014 0 h 26 min Répondre

    merci pour la photo sur la quantité de coton…en fait moi ça me fait penser à autre chose de quand j’étais plus jeune..hmmm. .bref mais désormais je crois que j’en mettrais moins dans mes montages. ..

    • Le Capitaine - Rang : Diamant 20 mai 2014 7 h 22 min Répondre

      Ah oui Toon, mais le coton est bien plus économique!…. :whistle:

  • Stéphane - Rang : Bronze clair 22 mai 2014 13 h 08 min Répondre

    Désir ECIG vendre sur 17,54 €

    http://www.desire-ecig.com/Fogger-v4-RBA-Rebuildable-Atomizer

  • greg - Rang : Nouveau contributeur 18 juin 2014 10 h 48 min Répondre

    bjr je vend un fogger v4 acheter ya 1 semaine ranger depuis car je suis repasser a l itaka 25e a deb greg70100@live.fr envoi rapide apres payment

    • Le Capitaine - Rang : Diamant 18 juin 2014 11 h 55 min Répondre

      Bonjour, tu as des sites spécialisés dans les ventes d’ecig entre part.
      Ce blog n’en ai pas, je laisse pour info pour les autres.
      Merci 😉

    • Nesquick - Rang : Diamant 18 juin 2014 12 h 37 min Répondre

      25€ pour un Fogger v4 alors que le post juste au dessus donne un lien à 17,54€ ?

      • Le Capitaine - Rang : Diamant 18 juin 2014 13 h 21 min

        Oui enfin y a le prix des clones et des “vrais”, difficile maintenant de savoir car on peut très bien acheter un clone+1 vrai et vendre le clone comme un vrai avec la facture du vrai.
        C’est le vrai soucis des clones d’après moi car impossible de savoir si on n’a pas les 2 en main. :scratch:

  • wolf359 - Rang : Argent clair 19 juin 2014 17 h 28 min Répondre

    bonjour

    la formule de calcul de résistance en parallèle et bonne mais il y a plus simple dans le cadre ou les deux résistance sont identiques cela vaut a diviser la valeur d une résistance par deux dans votre exemple 1.5/2 =0.75 mais si elle ne sont pas identique effectivement il faut utiliser la formule donnée

    je découvre votre blog sur la vap sa me donne beaucoup d ‘info et m aide a faire mon choix sur un futur reconstructible car j en ai un marre de mon t2

    cordialement

    • Ludo - Rang : Diamant 19 juin 2014 17 h 43 min Répondre

      Tout à fait (c’est d’ailleurs précisé juste en-dessous de la formule) : d’un autre côté, le “twisted”, c’est surtout pour fabriquer du résistif plus épais (donc avec une plus faible résistance), quand on en n’a pas, ie avec ce qu’on a sous la main 😉

      D’ailleurs, le “twisted” sera techniquement plus résistant que deux résistances de même longueur mises en parallèle, car le fait de l’entortiller va racourcir la longueur du résistif obtenu (ie pour obtenir 10cm de “twisted”, il faudra entortiller des résistifs de base de plus de 10 cm de long).

      • wolf359 - Rang : Argent clair 19 juin 2014 17 h 53 min

        c est dur de trouver un atos reconstructible avec tout le choix et les mods électro ou méca et surtout touts les prix du plus cher au moins cher rest a trouver le bon couple evic et l’atos qui va bien avec ???

      • Ludo - Rang : Diamant 19 juin 2014 18 h 22 min

        Apparemment, l’Evic est fait pour des atos de petit diamètre, à cause de l’arrondi au niveau du connecteur 510 – genre clearo’ Stardust en 14mm de diamètre. En reconstructible, de ce diamètre, tu as par exemple le Kayfun Mini (plus fabriqué, en ce moment – Svoemesto doit renouveler sa gamme dans l’été).

        Sinon, tu peux aussi apparemment enlever le dessus de la tête de commande, et le remplacer par ça : http://fr.joyetech.com/accessoires-cigarette-electronique/capuchon-frontal-evic.html

        Là, le mod est “flush”, sans arrondi, et ferait 23mm de diamètre, par exemple le diamètre d’un Taifun GT.

        Tu peux aussi commander un “clown”, par exemple sur Fasttech, pour voir si un reconstructible te plairait, avant de t’engager sur un original fabriqué en Europe (ie nettement plus cher) 😉

  • wolf359 - Rang : Argent clair 23 juin 2014 18 h 16 min Répondre

    j ai vue celui ci http://exvape.de/eXpromizer:::1.html qui a Lair d’être pas mal

    • Vincent - Rang : Saphir 23 juin 2014 23 h 29 min Répondre

      Oui l’eXpromizer, que j’avais envisagé d’acheter, cumule la simplicité de montage du Kayfun/Russian, et le remplissage pratique du Taifun GT.

      Sinon, l’eVic, tu parles du nouveau ou de l’ancien ? Si c’est l’ancien, franchement, c’est à éviter. C’était mon premier mod, et hormis le fait qu’il soit bridé, le mien a vu sa connexion positive s’enfoncer au fil du temps et mes tentatives de rehaussage n’ont fait qu’abîmer l’isolant. Du coup, impossible de connecter le moindre atomiseur à moins de le laisser vissé à un poil de cul de butée, brinquebalant misérablement.

      • wolf359 - Rang : Argent clair 2 juillet 2014 10 h 49 min

        excuse de cette réponse tardive sa sera le nouveau ou un autre mod électro je regarde et j ai vue aussi Le QUANTIC V2 de la Vaperie

  • claude - Rang : Bronze clair 29 juin 2014 21 h 14 min Répondre

    salut à tous,
    encore un article qui m’a été encore une fois très utile, ayant pris un Fogger V4 à ma petite femme pour lui remplacer son aérotank je ne supportais pas le bruit qu’elle faisait à coté de moi devant la télé …..
    premier montage en double coil 0.2 et je sais plus combien de tour pour arriver au dessus de 1.5 ohms la limite basse de son Zmax mini 🙁 bien descendu le coton dans les canaux verticaux !!!! erreur trop d’arrivé de jus pas de glouglou mais un bruit désagréable, je lui ai refilé mon Taifun GT et me suis amusé avec ce fogger
    deuxième montage toujours double coil kanthal 0.2 pour arriver à 1 ohms coton fonty pas assez d’arrivée…..
    je viens de suivre à la lettre ton montage Kanthal Twisté 0.2 sur 10 tours en diamètre 1,5 pour arriver à 0,7 ohms accépté par mon sigelei 20W, je trouve l’accrochage sur les vis 10 fois plus pratique qu’un simple 0.2 qui se barre au moindre mouvement , les spire même pas reprises la chauffe symétrique sur les deux le coton cardé qui arrive juste à l’intersection du plateau et du canal verticale = SUPER MONTAGE !!!
    le seul hic est le coeff de chauffe qui est à environs 0.24 W/mm² pour une puissance de 18.82 W c’est un ressenti personnel mais vapeur trop chaude à mon gout
    je m’y remet demain pour descendre ca peut être en kanthal 0,3 non twisté pour arriver a 0,16 W/mm²
    en tout cas merci pour ce super boulot et bonne continuation et je vais faire un tour sur la page Montage d’un Kayfun/Russian en triple twisted microcoil en attendant mon Russian 91%
    bonne soirée à tous et bonne vap

    • Vincent - Rang : Saphir 2 juillet 2014 11 h 39 min Répondre

      Content que ça puisse t’aider.

      Oui ça chauffe, c’est pour ça que je le préfère pour des liquides goût tabac.

  • Naae - Rang : Nouveau contributeur 1 octobre 2014 16 h 38 min Répondre

    Hello, merci pour l’article, tu me convaincs qu’il est possible de faire un montage qui tient la route sur cet ato qu’il semble difficile de maitriser. Je penche de plus en plus pour ce Fogger v4 comme prochain RTA. (je vape actuellement sur un clone Russian 91%, qui je pense n’est pas au top niveau rendu des saveurs!)

    NB: je crois que tu t’es fait piquer ton article par un site de vpc anglophone…
    http://www.desire-ecig.com/blog/nice-fogger-v4-coils/

    Bien à toi! :bye:

    • Le Capitaine - Rang : Diamant 1 octobre 2014 16 h 52 min Répondre

      Arrghh! Pirater un pirate ça se fait pas !! Pas grave ça veut dire que l’article est bien fait.
      Merci mais le Fogger semble être dépasser par pleins d’autres atos comme le Taifun, expromizer, etc. Bonne vape.

    • Lodse - Rang : Emeraude 1 octobre 2014 17 h 58 min Répondre

      Je suis assez d’accord avec le capitaine.

      Pour moi, cet ato est une vraie déception, actuellement je le laisse trainer tout seul, et IL ROUILLE ! il n’y a pas que la visserie qui est pourrie, tout l’ato est entrain de rouiller.
      L’usinage est un peu fait à l’ “à peu près”, on retrouve de la limaille de fer dans l’ato, c’est pas ébavuré… en fonctionnement c’est un reconstructible pas mal du tout, mais ceux qui le fabriquent se foutent de nous.(et c’est plus où moins la même chose avec tout ce que vend Yiloong d’ailleurs).

      Et sinon, comme le dit le Capitaine, il y a d’autres atomiseurs beaucoup mieux et beaucoup plus faciles, ce fogger v4 est un peu une relique… :scratch:

      PS : En tout cas, respect pour le montage Vincent, c’est clean de chez clean !

  • Calade - Rang : Argent foncé 26 avril 2015 17 h 13 min Répondre

    Bonjour à tous,
    J’ai acheté un FOGGER V4.1 en attendant de me pencher vers l’achat d’un (vrai) atomiseur. Je rencontre un souci qui me fous un peu les chocottes: en chauffant les résistances (kanthal 0.5 en .8 ohm), le joint blanc sous la vis fond. J’ose plus trop m’en servir… Est ce déjà arrivé à quelqu’un? Est ce que je peux l’enlever (enfin gratter ce qu’il en reste)? (désolé si la question vous parait idiote. Je débute dans le monde du reconstructible).
    Enfin bref… je suis très déçu par le matériel chinois en général: énormément de problèmes avec le subtank, le FOGGER pour le problème évoqué plus haut. J’ai acheté Allemand (FEV). Et la aucun problème.

    • Lodse - Rang : Emeraude 26 avril 2015 19 h 52 min Répondre

      Si tu pouvais nous prendre une photo du montage (inclu le joint en question), on pourrait peut être t’aider.

      Pour ce qui est de l’atomiseur, je ne vais pas y aller par 4 chemins : Je pense que tous les produits yiloong sont une infame saloperie. Seul le fogger v2 ne m’a pas déçu, et encore, j’ai eu une chance que tout le monde n’a pas eu et cet atomiseur était une plaie à monter. Ce n’est pas le seul produit Yiloong que j’ai acheté : un trident clone complétement inutilisable, et un fogger v4 avec des bouts de limaille de fer encore accrochés aux pas de vis. Suffit de manquer ce genre de détails, on risque d’inhaler un morceau de fer tranchant et on se retrouve à l’hopital dans l’heure…

      Je déconseille fortement l’achat de produit Yiloong. C’est une marque qui a le mérite d’avoir fait le Fogger v2, qui était un atomiseur décent(quand on tombait sur un bon) pour un prix plancher, mais si on compare à tous les autres “cloneurs” (hcigar, tobeco, infinite, Ehpro, etc.), Yiloong fait du travail de cochon et même pire.

      Par contre, tout le matériel chinois n’est pas bon à jeter ! Je pense notamment à la marque UD (Youde Technology), qui sort des atomiseurs et des mods originaux(aucune copies, même pas des ressemblances avec d’autres atomiseurs d’autres marques), dont l’usinage est toujours impécable, qui fonctionnent bien et qui sont assez performants, et vraiment pas cher pour ce qu’on reçoit !
      De chez UD, j’ai l’igo-l, l’AGA-t5, et l’AGA-TD, et je n’ai jamais été déçu.(j’ai même pas mal vapé sur le TD). Les nombreux ex-utilisateurs de l’AGA T2 pourront te confirmer mes dires.

      BREF, fais nous voir une photo et on verra c’qu’il se passe en détails :good:

      Bienvenue sur le navire ! :rose:

  • Calade - Rang : Argent foncé 26 avril 2015 22 h 26 min Répondre

    Merci pour ta réponse ton accueil et ta réponse rapide Lodse. Je ne trouve pas l’option pour poster les photos 🙁 . Je reste un débutant en matière de reconstructible.( Je me suis fait la main sur un dripper gentiment prêté par un collègue), mais mon montage avait tenu une semaine. Je vapais en dessous des 20W. Apres…Je reconnais que tout le matos chinois n’est pas à envoyer à la benne. Je suis très content de mon IPV2S: fiable et solide. Il s’agit plutôt d’une lassitude… Marre du matériel pas fiable et je comprends les personnes qui ont lâchées la vape. Autant je reconnais que j’ai acheté le FOGGER en connaissance de cause, je ne m’attendais pas à une bombe, mais de là à respirer du silicone fondu… Par contre je vraiment déçu du SubTank: un joli couteau Suisse certes, mais pas de qualité Suisse 🙁 . Au final, je préfère un ato que je trouve dangereux car il fait trop de fumée et me cache la visibilité en voiture (ca fait bizarre) 🙂 Que de subir les aléas de produits mal finis.

    • Ludo - Rang : Diamant 26 avril 2015 22 h 39 min Répondre

      L’option pour inclure des photos est à activer par le Cap’taine (je tiens la barre pendant ses vacances, mais je ne peux pas faire ça). Par contre, ce qui est faisable, c’est de poster la photo sur un site d’hébergement (Google Drive, Imageshack, etc), et de nous donner le lien dans un commentaire 😉

      Après, je ne connais pas le Fogger, mais on parle de quelles vis : celles fixant le “coil” aux pôles, ou celle du 510 ? Et le joint, il a quelle forme (genre, un tube autour de la vis) ?

      Parce que ça peut être plusieurs choses. Le silicone peut fondre facilement (et on en trouve malheureusement à des endroits où du Delrin irait mieux, par exemple sur des 510 à bas coût). Mais là, faudrait qu’on en sache plus pour savoir ce qui peut l’avoir fait fondre (ça peut être la chaleur du “coil”, ou un court-circuit), et ce à quoi il sert (joint d’étanchéité ou isolant électrique, ça ne va pas avoir les mêmes conséquences).

  • Calade - Rang : Argent foncé 26 avril 2015 23 h 12 min Répondre

    Merci pour l’astuce. J’aurais du mal à te dire à quoi sert exactement le joint. En tout cas il est dans la chambre à combustion. Voici une petite image: http://imageshack.com/i/hlwGO2Wzj

    • Lodse - Rang : Emeraude 27 avril 2015 0 h 34 min Répondre

      Alors déjà pour quelqu’un qui débute dans le reconstructible, tu t’en sors super bien pour tes coils.

      Je pense que le post a juste trop chauffé. Je crois que là on ne peut imputer la faute qu’au fait que c’est un fogger et qu’ils ont donc utilisé un matériaux(ou sa composition) pas suffisamment baleize (delrin, teflon)…
      Il s’agit de l’isolant, et si il finit par être trop abimé, et que le plot touche la base, tu auras un beau court-circuit dangereux à souhaits…
      Tu dois pouvoir continuer à l’utiliser, mais avec du fil plus fin(plus ton kanthal sera épais, plus tes plots vont chauffer), à des puissances moins élevées… Sinon ne continue pas !

  • calade - Rang : Argent foncé 4 mai 2015 19 h 55 min Répondre

    Merci pour ton commentaire. 🙂 Bon je pense que le petit Fogger va finir sa sinistre petite vie au cimetière des atomiseurs. Limite j’aurais fait un single coil, mais c’est trop aléatoire sur le fogger 🙁 Même si un deuxième ato reconstructible n’aurait pas été de trop… Le Kayfun lite + c’est la version Allemande du Fogger (le Fokker quoi?)?

    • Lodse - Rang : Emeraude 4 mai 2015 22 h 43 min Répondre

      En fait le Fogger a copié son fonctionnement sur le Taifun GT. La vape d’un Fogger est pas mauvaise mais le Taifun GT est plus performant, plus fiable, plus pratique, et plus précis.

      Puis ils ont sorti le fogger v4, et nous sommes plutôt en face d’un atomiseur ressemblant à l’orchid(qui est lui, fortement inspiré des systèmes Kayfun).

      Si tu recherche un remplaçant à ton fogger v4, je te conseille de te tourner vers le Goblin de chez UD (Youde). C’est un bon ato, bien conçu, et d’une qualité largement supérieure.

      Kessen en a fait une revue :
      https://danyvape.com/latomiseur-goblin-de-chez-youde/

      Tu as sinon le Billow, je l’aime moins. Le rendu des saveurs est un gros cran en dessous.
      Également une revue de Vincent :
      https://danyvape.com/billow-par-ehpro-eciggity/

      Et encore, l’Orchid, qui est probablement le moins fiable des trois je pense, mais le plus high-end et le plus pénible à dégotter quand on recherche l’original.
      Nous avons une revue comparative de Fredilmio :
      https://danyvape.com/orchid-v2-v3-v4-vs-kayfun-lite/

      En espérant t’avoir donne un coup de main, si tu veux de l’aide pour faire ton choix, n’hésites pas !

  • Calade - Rang : Argent foncé 5 mai 2015 1 h 07 min Répondre

    Merci pour ces précisions et le focus sur ces modèles. Il va falloir que je pense à trouver un petit frère à mon flash e vapor pour pouvoir tourner sur les juices. Mais je t’avoue que je suis vraiment totalement convaincu par cet ato au design est-allemand… Peut être son seul problème est le manque de flexibilité de l’air flow. Sinon pratique, fiable et bourrin 🙂 . Les atos de Gus genre l’AIOLOS vous en pensez quoi niveau fiabilité?

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye:  :good:  :negative:  :scratch:  :wacko:  :yahoo:  B-)  :heart:  :rose:  :-)  :whistle:  :yes:  :cry:  :mail:  :-( 
:unsure:  ;-)