in ,

J'adoreJ'adore J'aimeJ'aime MerciMerci

Focus sur le Artha Gen 2 RDA

Voilà un petit nouveau dripper en 24 mm, compatible BF, avec un airflow fixe interchangeable intéressant. Sorti il y a un mois, il est disponible pour pas cher, afin de compléter votre collection de RDA ;-)

✨ Nouvelle Version ✨

Si le premier Artha vous avez conquis, la version Gen 2 va vous envoûter davantage ! Maintenant encore plus sublime, ce bijou conserve le diamètre de 24 mm qui lui permet une parfaite association avec la plupart des boxs et mods du marché. Avec une contenance de 1.5 ml, il vous offrira de bons moments de vape avec votre e-liquide préféré.

🌪️ Un beau plateau de montage 🌪️

Le généreux plateau de l’Artha Gen 2 permet des montages en simple ou double coil, garantissant une production de vapeur imposante et un rendu de saveurs proche de la perfection.

Le plateau spacieux, offrant une cuve profonde de 5,90mm, accueille vos montages les plus exotiques, que vous préfériez le double coil complexe ou le simple coil pour débutant. Avec 1,5ml de e-liquide, le plaisir de vos papilles est au rendez-vous !

🔧 Airflow Modulable et Innovant 🔧

L’Artha Gen 2 va au-delà en proposant non pas un, mais deux airflows interchangeables. Changez votre expérience de vapotage en un clin d’œil en suivant des étapes simples. Optez pour un airflow de 2.5 mm pour le simple coil et de 3 mm pour le double coil et plongez dans un monde de saveurs et de nuages personnalisés.

🚀 Un Chouette Design  🚀

Advken a frappé fort avec le design du Artha Gen 2. Compact avec des dimensions de 32.9 x 24mm, ce dripper s’harmonise parfaitement avec votre collection de boxs ou mods. Accompagné d’un drip-tip en résine au format 810, préparez-vous à chasser les nuages avec style.

Ecrit par Dany

Dany, fondateur du Danyvape et de Danyworld
La tête dans les étoiles, j'aime partager mes passions et aider mes lecteurs à découvrir de nouveaux horizons.

23 Comments

    • Tu as craqué pour la taille de la cuve? Fait des photos des bagues et de l’AF stp. Car le truc innovant de ce dripper n’est pas mis en photo par le Cap’s :unsure: :whistle: :scratch: :yes: :-) :yahoo:

    • Bien vu mon Ez’, j’ai du mal à croire, au vu de la photo du deck, qu’on puisse mettre 1,5 ml de jus dans ce gnome de 22mm …

      Mais bon, je viens d’aller faire un tour sur le site du constructeur, et Advken eux mêmes ne semblent pas savoir de quoi ils parlent. Je cite : « New setting of posts more easy for complicated coils as 4 coils can more strong and big flavor. »
      Gros LOL! 😂😂😂

  1. Coilturd nommé Artha, c’est ça le titre du Focus? Ah non, oooops.
    Encore un brol sans identité qui ne va rien révolutionner à la vape. Enfin, pour ce que j’en pense, hein, une fois.

  2. J’aime bien son look!
    Par contre, attention, c’est un 22mm, pas un 24..

    Du coup, je pense que je vais passer mon tour aussi. À voir tout de même en fonction des airflows, mais je qqch me dit qu’il va être assez (trop) serré pr moi..

    • Moarf mon Cland’s. Le diamètre de ce Artha est sujet à controverse. Sur le site de Advken il est annoncé en 22mm tandis que sur les sites de vente, il est annoncé et confirmé dans les com’s à 24mm. Et après ça, on s’étonne encore que le monde part en couille.

    • L’erreur viendrait du constructeur, qui ne sait même pas ce qu’il vend??
      De mieux en mieux… 🤣🤣🤣

      Apparemment, il y a 2 bagues d’airflow fournies, sans toutefois qu’on puisse régler quoi que ce soit..
      Là encore, le constructeur n’a pas daigné montrer les airflows sur ses photos. Pas très commercial tout ça…
      Moi en ce moment, jsuis bien avec mes XIII, Reload S et Asgard mini, pour ne citer que les plus civilisés. Pas de place pour ce Artha, donc. Sauf peut-être si le Nes’ en fait un retour dithyrambique.. :unsure:

    • En effet mon Bruce,
      A&L confirme que c’est bien un 24mm, et qu’il n’y a pas de pin BF fourni.

      Il y a aussi des photos des airflows : 2 trous (qui semblent assez gros) de chaque côté du baril.
      2 bagues interchangeables.
      Autrement dit, il n’y a que 2 tirages possibles en tout et pour tout.

      Faut voir…

  3. Ah mais il est très bien ce Artha Gen2 !

    Déjà, il est bien en 24 mm. N’étant pas au courant de la suspicion du 22 mm lors de la commande, je ne me suis même pas posé la question.

    C’est vrai qu’il n’accepte que deux réglages d’air-flow en fonction de la bague montée, celle avec les gros trous ou celle avec les petits. Avec les gros trous, le tirage est légèrement plus serré que sur le XIII mais reste très acceptable même en mode porkasse. Je n’ai pas testé les petits et n’ai pas non plus couiné de n’avoir d’autres possibilités de réglage vu que de toutes façon je place en général les RDA en ouverture max d’entrée pour ne plus jamais y toucher par la suite.

    Le baril et le top-cap sont de bonne facture, en bel acier épais et lourd (j’ai pris la version SS), le plateau est bizarrement plus léger et fait un peu camelote, au point de craindre l’éclatement des posts sous une poussée des vis de serrage un peu trop accentuée. À ce détail près, les usinages sont précis et on ne tourne pas en bourrique lors du démontage à cause de joints toriques trop virulents comme c’est souvent le cas.

    Le système d’air-flow est à mi-chemin entre le bottom et le top, l’air arrivant des trous de bague est guidé vers une fenêtre 2 / 3 mm plus bas, donnant sur les coils, par un large conduit taillé dans l’épaisseur du baril. Sur le Coilturd les trous sont à hauteur des coils, nous voici donc mon cher Bruce en face d’une différence notoire.

    Quoi ? Une photo ? Ah ouais ça aurait été bien… :whistle:

    Le décalage entre les trous d’arrivée d’air et la position du coil complique un peu le réglage en hauteur des bobines, je lui en ai collé deux en 3 mm de diamètre constituées de 5 tours du sempiternel Ni80 2×26/38 aux pattes coupées à 6 mm, pour une résistance stabilisée de 0,13 ohm…

    Ainsi équipé, il marche bien le bougre… La vapeur est dense et abondante et le rendu est de premier choix. C’est toujours difficile de qualifier une sensation de vape mais ce Artha Gen2 me paraît sans conteste taper le haut du panier en produisant la célèbre et réjouissante impression de « boire le liquide ». Installé sur ma nouvelle Centaurus M200 réglée à 70 watts, il tient tête au XIII depuis trois jours, du jamais vu ! :yes:

  4. Merci Nes pour ce retour des plus enthousiastes sur ce Artha 2…. :good:

    Bon, un constat s’impose : c’est pas la peine de se faire ièch à poster des tartines :mail: :mail: :mail: , ni de s’emmerder à faire moults photos sous tous les angles pour susciter une envie d’achat….
    Quelques mots bien choisis, ça fait tout aussi bien le boulot !

    Pour le système d’airflow, on est ici sur un truc à la croisée des chemins entre le Temple (Vaperz Cloud) et le Reload S RDA. Ce dernier a assomé la concurrence single coil depuis que je l’ai reçu : exit les Tauren Solo, Sith etc… Le Relaod est largement au dessus. :yes:

    Alors comme ça ce Artha ferait jeu égal avec le XIII ???
    Il se trouve justement que ce dernier occupe (à nouveau) une place de choix dans ma vape quotidienne, ce depuis quelques semaines maintenant, son tirage full open et ses saveurs de dingo me convenant parfaitement. :heart:
    Alors alors….
    2 petites questions avant d’acheter (ou pas) :
    – l’intérieur du baril est-il en dome, ou en toit plat ?
    – te serait-il possible d’envoyer un peu plus que 70W dans le bouzin, disons au moins 90, pour voir s’il encaisse
    sans mouffeter ou s’il se transforme en barbecue ?

  5. Sur le Artha Gen2, le haut du baril est entièrement occupé par la base du drip-tip, il n’y a pas de largeur en plus donc pas de toit, ni plat, ni en dôme. Cette originalité est peut-être une des clés de son excellent rendu, on vape direct sur les rez.

    Il a l’air d’encaisser 90 watts sans moufter, juste le tank s’assèche au bout de 3 taffes au lieu de 6 à 70 watts !

    Je ne suis pas sûr que les puissances affichées sur la plupart des boxes veuillent vraiment dire quelque chose de plus qu’un vœux pieu… La Pipeline affiche bien sûr la consigne, par exemple 52 watts, comme ses petites camarades mais donne la puissance réellement délivrée lorsqu’on active le switch et là, on voit volts et watts décroître assez rapidement. Avec un accu à 100%, une taffe de deux secondes environ fait décroître la puissance de 52 à 47 watts. La puissance remonte au lâché du switch mais sa chute devient plus rapide et plus profonde au fur et à mesure de la décharge de l’accu, jusqu’à avoir le jet d’éponge de la box et le message « low battery » aux alentours de 3 volts.

    Ce que je veux dire par là c’est que la décharge des accus sera peut-être linéaire sur des sollicitations faibles telles que l’allumage d’une LED ou la motorisation d’un setup MTL à 20 watts mais qu’aux puissances élevées du DL, on a quasiment jamais ce qu’on demande. Bon, c’est comme ça, l’essentiel reste bien sûr d’être content de son matos !

    • OK donc si je comprends bien, c’est la base du drip-tip qui fait office de toit.. Une fois en place, ça fait un mini-toit plat. :-) Cool ça, c’est ce que je préfère, les hauts de baril en dôme me donnant généralement l’impression d’une vape plus ronde, plus consensuelle, donc moins à mon goût. 1er bon point pour ce Artha, donc. :good:

      Pour ce qui est des questions de puissance, je te rejoins assez. Je n’ai jamais eu la chance de vaper sur un chipset dicodes, qui semble être un des seuls (avec peut-être les DNA aussi ?) à être honnête en envoyant véritablement la puissance affichée à l’écran. Mais effectivement, j’ai toujours eu l’impression que les boxes électro nous jouaient de sacrés morceaux de pipeau.. Sans compter que les chipsets sont comme les atos : tous différents. Et que donc, un 100W chez l’un ne ressemblera pas forcément au 100W du voisin… Bref, moi tous ces chiffres, ça m’a toujours gonflé. La vape est une histoire de ressentis avant tout, nan ? :unsure: Alors vive le VV et le full mech’ ! :yes:

      Malgré tout, je demandais de voir le 90W dans ce Artha pour une raison bien précise : aujourd’hui, je ne vape plus qu’en alien, et il se trouve que pour donner leur quintessence, ces coils ont besoin d’une puissance assez élevée : 70W, c’est vraiment le minimum, sinon ils ne crépitent pas; donc aucun intérêt, autant rester en fused à ce moment-là. Moi c’est simple : si ça crépite pas, ça me va pas. B-)
      Du coup, on a l’air bien là aussi avec ce Artha. :good:

      Reste la question du tirage, j’espère qu’il sera à peine plus restreint que le XIII, mais je ne vais pas t’en demander davantage sur la question : c’est commandé, et ça vient de prendre la route à l’instant. :-)

      Verdict d’ici à quelques jours :mail: :mail: :mail: , mais je le sens plutôt bien ce petit Artha. :yes: :bye:

  6. Artha Gen v2 reçu et testé!

    Bon pour l’heure, je n’ai eu le temps de faire que 2 montages, donc mon avis n’est pas définitif.

    Globalement, l’impression est bonne. 🙂
    Très honnête au niveau de l’usinage et des finitions, surtout pour 25 balles.

    Un peu déçu cependant par le tirage, que j’aurais aimé plus ouvert. On est quand même clairement plus restreint que le XIII.
    Du coup, le choix des câbles devient important, d’autant que ça reste un 24mm et que la chambre d’atomisation est reduite par l’architecture interne du baril.

    Un dual de 2*26/36 ni80 en 5 spires m’a envoyé une bonne vape nerveuse comme j’aime, mais quand même assez chaude, limite trop chaude même, aux puissances requises pour driver de l’alien.

    Ça a été mieux avec du 3*28/36, toujours en ni80 et tjs en 5 spires. Moins nerveux, plus stable, plus posé.

    Niveau rendu, je m’attendais à qqch de gras, mais c’est l’inverse : ce Artha m’envoie une vape vraiment sèche. C’est pas désagréable, mais faut aimer.
    Niveau précision, c’est pas mal du tout, sans toutefois atteindre la finesse du XIII, qui reste le roi incontesté. 😊
    Pour l’heure, je n’y ai mis que du NETs pour voir ce qu’il avait dans le ventre, je pense qu’il sera plus adapté à des jus gourmands.

    En tout cas, petit rda sympatoche. Pas la Révolution française me concernant, mais franchement très bien pour une rotation de qualité., surtout pour le prix déboursé. 😇

    • Comme tu as du le constater, ce Artha est plutôt étroit du baril et le réglage de la hauteur des coils plutôt aléatoire puisqu’on ne voit pas les bobines à travers les air-holes.

      Alors juste au cas où, il faut un peu rapprocher les coils pour libérer de l’espace latéral, démonter le top-cap et virer la bague à trous pour jeter un œil au montage et effectuer quelques ajustements si besoin, notamment placer la base les bobines au niveau du haut des air-holes.

      Après un peu de bidouille, le tirage s’améliore et la vape devient plus grasse et plus dense. Enfin, c’est ce qui m’est arrivé après un premier montage en court-jus pour cause de bobines touchant la paroi du baril !

    • Lol !
      Oui c’est clair que c’est étroit à l’intérieur. Tellement, que j’ai tordu ma première paire de coils.. :cry: Faut vraiment y aller doucement quand on clipse le baril…

      Pour le placement des bobines, j’ai coupé à 6mm comme tu l’as suggéré et bien sûr, rapproché les coils vers le centre. En hauteur, lorsque j’enlève la bague d’airflow, je vois le bas des bobines. Faudrait que je teste à 6.5mm pour ne plus les voir du tout.. :unsure: