in

J'aimeJ'aime J'adoreJ'adore

Expromizer V3 Fire

Un petit peu d’histoire… pour la nostalgie !

Les souvenirs des premières versions des Expromizer, bien qu’elles n’aient pas rencontré un succès commercial planétaire ( comme d’autres en leur temps ), restent malgré tout imprégnés d’une certaine nostalgie de vape, où l’on découvrait une vapeur onctueuse, suave, généreuse et en même temps, pleine de saveurs. Hmmm, une vraie Madeleine.
Seulement voilà, bien qu’armées de qualités indéniables, ces versions n’étaient pas exemptes de tout défaut, à commencer par le plus désobligeant, le tank en PMMA !! qui se fissurait au moindre regard de travers ( même pas besoin de lui balancer quelques jus dits agressifs, non non ).

Ce problème du tank était accentué par un système de remplissage par le bas, la norme à l’époque rappelez-vous, qui nécessitait de nombreux vissage/dévissage avec les matières métal/plastique, vous connaissez la suite.

Un autre inconvénient était un cotonnage qui n’acceptait pas trop l’approximation.
Ce dernier point n’aura pas évolué jusqu’à la version précédente, le plateau de montage et la chambre d’atomisation restant similaires ( excepté le joint du plot positif ). Mais bon, juste une question de prise en main.
Pour le reste, la maison Exvape aura su être à l’écoute de ses clients en apportant quelques améliorations, notamment avec un nouveau Top Cap permettant un remplissage par le haut facilitant grandement l’opération, et aussi au niveau du tank, outre un « middle PC tank » ( 2 bagues en inox qui prenaient en sandwich la bague en plastique ) qui solutionnait la fragilité du PMMA, et aussi avec l’arrivée d’un tank Pyrex !
Bon, c’est vrai qu’il fallait raquer pour se l’acheter, mais les tanks PMMA, c’est aussi un budget à la fin !
Par contre, le gros avantage était que de nombreuses pièces étaient rétrocompatibles entre les générations.

Le V3 Fire au centre, les V2 modifiés avec « PC Middle Tank » à gauche et au fond à droite, le V2.1 avec tank pyrex à droite
Target …

Aujourd’hui, Exvape sort son tout nouvel atomiseur, le V3 Fire !!
Il est proposé en 3 finitions ( polie, brossée et noire ) ainsi qu’en 2 capacités : 2 ml ou 4 ml (données fabriquant). Ce qui différencie les 2 versions ( en capacité ), c’est la présence d’un kit d’extension : une bague pour le tank, et une pour la cheminée, passant ainsi l’atomiseur de 2 à 4 ml.
Après remplissage à la seringue, on constate que la capacité réelle est de 3 ml sans le kit d’extension, et de 5 ml avec le kit.
La qualité d’usinage et de finition est exemplaire !
Que ça soit sur les parties métalliques ou sur le pyrex, rien n’accroche ou n’est coupant !
Les pièces se vissent les unes aux autres sans coincer, sans couiner, avec une faible résistance, et une fois toutes les pièces assemblées, aucun jeu n’apparait dans l’ensemble !
Une véritable pièce d’orfèvrerie !

Caractéristiques

Son diamètre passe à 22 mm ( contre 23 mm pour les versions précédentes ).
Le changement de diamètre de la bête fait que la rétrocompatibilité prend fin.
Si les différentes versions passées n’évoluaient que très peu des unes aux autres, il y a ici une véritable rupture :
-Tank Pyrex « de série »
– Conception plus cossue
– Un juice control qui sert à quelque chose et utilisable tank plein.
– Un système de remplissage bien dans son époque et qui facilite grandement les choses ( qui rappelle notamment des OBS Engine ).
– L’air flow propose lui aussi plus de possibilités, allant d’un tirage très très serré ( plus serré que le PZ dans sa configuration la plus serrée ! ), à un tirage assez aérien ( comparable à un Kayfun V5 mini réglé au max, position 4 ).
Le cotonnage du plateau a également été simplifié, il me semble beaucoup moins capricieux.

Assemblage des pièces

L’Expromizer arrive dans sa boîte, monté d’origine en format 2 ml et est accompagné de son kit d’extension ( si, bien sûr, on a commandé la version 4 ml ), un manuel d’utilisation ( avec notamment le français ! ), et une petite boîte noire contenant un lot de joints de rechange, deux vis supplémentaires et le fameux petit tournevis bleu !

Une fois démonté pour le lavage ( bien que très propre en sortie d’usine ), voici ce que ça donne :

On retrouve donc sur la ligne ( pas très droite… ) du haut le bottom cap avec son pin 510 et percé de 11 trous de diamètres différents et disposés de manière asymétrique pour permettre un réglage ultra-précis du tirage, avec à coté sa bague d’airflow. Ensuite nous avons la base de l’atomiseur avec son plateau de montage ( exclusivement mono coil ) qui offre une facilité de montage très correcte. On peut apercevoir ( en zoomant ) les 3 orifices d’arrivée de liquide de diamètres différents, et la même chose de l’autre côté. Après, c’est la partie tank avec l’armature métallique dans laquelle va venir se glisser un premier joint translucide, le pyrex, le deuxième joint, le tout que l’on viendra visser soit sur la bague du kit d’extension ( en haut à droite ), qui viendra à son tour se visser sur le top cap avec son capuchon de fermeture ( en bas à gauche, vous suivez ? ) ( version 4 ml ), soit directement sur le top cap ( version 2 ml ).
La pièce suivante est la bague de réglage du juice control qui accueillera d’un côté ( partie visible ) le drip tip, et de l’autre, sera vissée directement à la cloche de vaporisation ( avec éventuellement la petite bague d’extension entre les 2 selon la capacité choisie ).
Voilà pour les pièces qui constituent l’Expromizer V3 Fire

Progression de l’assemblage…

La cloche offre un joli dôme qui participe grandement à la restitution des saveurs. À sa base ( en haut ), on remarque 2 encoches. La cloche étant reliée à la bague de réglage de liquide, en tournant cette dernière, les encoches permettront d’obturer plus ou moins les orifices d’arrivée de liquide du plateau de montage.

Voici l’Expro prêt à  recevoir son premier montage !!

Le coil est fait à partir d’un clapton wire 26 + 32 ga de VaporTech ( soit 0,4 + 0,2 mm ).
4 tours sur un diamètre de 3 mm, et on obtient 0,75 ohm.

Un peu de coton Bacon qu’on met en forme cylindrique, pas trop tassé, qu’on coupe de chaque côté à 4-5 mm à l’extérieur du plateau. On ébouriffe un peu et on rabat sur les arrivées de liquide.
On imprègne bien de son liquide préféré ( ici, ça sera du Projet Ame Ame ).
On repositionne la partie tank sur la base, on ferme la bague d’airflow ainsi que le juice control par précaution bien que ce système de remplissage ne provoque pas de dépression dans l’atomiseur et donc des fuites !

On dévisse le capuchon du top cap et on relève jusqu’à la butée en haut de la bague de juice control.
Les pièces sont finement moletées pour une préhension facilitée.

On remplit : on peut le coucher pour avoir l’ouverture en partie haute et ainsi maximiser la capacité du remplissage !!
On referme le capuchon, on règle son airflow, on tâtonne un peu pour le réglage du juice control et c’est parti !

De très très serré….

À plutôt ouvert, c’est polyvalent !

Fire

Le liquide qui m’a servi est en 70 % VG et j’ai commencé mes essais avec un réglage comprenant un petit et un gros trous de chaque côté. Aucun souci !
J’ai testé avec l’ouverture maximale, pas de fuite, pas de suintement, RIEN !! ( alors que les versions précédentes avaient tendance à suinter un peu avec le temps, nécessitant de glisser régulièrement une mèche de papier absorbant par un des orifices d’arrivée d’air ).
À 18 W avec mon montage et juste 5 trous d’airflow, la vape est douce, ronde, chargée en saveurs et légèrement tiède, un délice !!
On retrouve beaucoup la qualité de vape de ses prédécesseurs. Les personnes qui ont eu l’occasion de tester les illustres ancêtres de ce V3 Fire ne seront pas dépaysées.

Conclusion : Strike

Depuis ma découverte de mes premiers Expromizer ( je n’ai eu que la 2.0 et la 2.1 ), je recherche mon Graal, à savoir un atomiseur qui offrirait la qualité gustative de l’Expromizer ET un confort d’utilisation au quotidien.
J’ai effectué bien des tentatives, grâce notamment ( exclusivement ! ) au navire et à l’équipage.
J’ai ainsi pu découvrir le Hurricane V2, le Kayfun V5 mini, le Nectar, le Phenomenon Zest et enfin le Tilemahos Armed Eagle : que des pointures ! ( oui, je sais, il y en a d’autres ).
Chacun avec ses spécificités, sa technicité d’assemblage, de montage, et aussi ses limites.
Mais honnêtement, à mon sens, je n’ai jamais retrouvé ce que m’offrait l’Expromizer en terme de rendu de texture et de saveurs.
Maintenant, c’est chose faite ! Avec son nouvel atomiseur, Exvape apporte les améliorations qui manquaient aux générations précédentes ( et qui explique peut-être qu’ils n’aient pas été reconnus comme des Incontournables ) tout en conservant notamment ce qui en faisait sa force, la Saveur !

Bonne vape à toutes et tous en Tilema…, non, en Expromizer V3 Fire !!

Ecrit par carnby

--Ancien auteur du Navire--
Fumeur modéré depuis presque 20 ans et la quarantaine approchant à grands pas, et malgré plusieurs tentatives d'arrêts infructueuses, je me suis penché sur la vape il y a un an et demi à peine, je suis donc un novice à coté de vous et de votre plus grande expérience.

78 Comments

  1. La qualité d’écriture… Bof !
    De célèbres pirates du navire ont pondu des articles pas super littéraires mais opportuns, bien vus, dans l’esprit du lieu et ont cartonné alors… Allez-y !
    Les vieux matelots fatiguent, faut du sang neuf pour que l’aventure de Dany continue… :yes:

  2. Bonjour tertous les « gins » !
    Camby a « redynamisé » Danyvape ? Je le crois oui ! Fallait-il un renouveau dans le Matos ?
    je ne sais pas mais dans tous les cas Il a su regrouper tout le monde autour de cet Atomiseur
    qui apparemment met bon nombre « d’aficionados » d’accord, Moi-même j’ai craqué et j’ai laissé
    « Porky » prendre le contrôle …Bravo pour cette revue J’attend à présent ma commande avec beaucoup
    d’impatience …Bon Dimanche & Bonne Fête à toutes les Mamans ! :mail:

    Vapoeteusement

    bYlGeTe

  3. Encore merci à tous pour vos encouragements. Ça peut en effet motiver à rédiger de nouvelles revues sur d’autres matos.
    Concernant les personnes qui ont franchi le cap en commandant l’Expromizer, ça pourrait être bien de poster vos ressentis afin de permettre à ceux qui hésitent encore (par exemple Nesquik et sa crainte sur le tirage ?) d’avoir une idée plus précise, plus affinée de ce que vaut la bête, en comparant les différents aspects avec vos autres atomiseurs.

  4. Bon j’arrive un peu tard sur le pont…

    Je l’ai commandé le 11 avril grace à toi Carnby, ça fait donc bientôt 2 mois que je l’utilise tous les jours. C’est un ato digne de ses cousins teutons à un prix extra (ou tinois, devrais-je dire). Parce que là, on se rend bien compte qu’on n’a pas besoin de lâcher plus de 100 boules pour un truc d’exception.

    Il a réussi à envoyer le skyline rejoindre ses copains d’infortune au fond du tiroir à matos. Pour tout dire, il fait presque jeu égal avec le KF5 qui me suit quotidiennement depuis plus d’un an. C’est tout dire…

    Il n’y a que sur la recette de l’absitnhe BB, que je vape au quotidien (un grand merci à Zaza en passant), que je le trouve un poil moins bon, mais sinon ce n’est que du bonheur.
    Un montage super facile, un cotonnage très permissif, un rendu extra, une versatilité de l’airflow… Que demander de plus d’un original au prix d’un clone!!!

    Seul micro-bémol, le très léger suintement au niveau du bottom cap, qu’il faut éponger tous les 2 ou 3 tanks, comme déjà mentionné. Mais c’est très largement compensé par tous ses atouts…

    Encore merci Carnby de nous avoir fait découvrir ce petit bijou.

    • Bonjour Seb,
      C’est un plaisir.
      Très content qu’il te satisfasse.
      Et merci à toi pour ton retour d’expérience, qui plus est de 2 mois.
      Et c’est vrai que, pour moi, c’est un ato qui déchire, à ceci s’ajoute un prix très correct pour un original qui sent bon la qualité.
      Bonne vape.

  5. Bonjour Carnby, en effet j’ai attendu de l’avoir un peu en main avant d’en faire un retour. Comme tu le dis, la qualité est irréprochable et, ce qui ne gache rien, le prix est très contenu.

    Encore merci pour cet article.

    • Ben j’ai pas pu me résoudre à attendre 15 jours, j’ai commandé directement en Teutonie… Résultat colis en 3 jours dans la boîte aux lettres :good:

  6. Coucou,
    Je vais peut-être paraître idiot, mais à quelle moment on peut rentrer le code de réduction chez FT ? ?

    • Carnby, Il faut une fois l’article mis dans le panier, aller voir le panier et cliquer en bas sur  » Have a coupon code?  » qui est écrit en bleu et y entrer le code.
      Je viens d’essayer, le code fonctionne encore et tu payes
      $32.30 pour 1 Expro V3, ce qui te fait 27,90 € ( + éventuels frais de change de ta banque ) au cours du jour ;-)

    • Merci Zaza pour ta réponse, je pensais avoir bien regardé pourtant…
      Pour les frais de change, j’utilise PayPal et il ne me semble pas qu’il y ait des frais.
      Tu n’as toujours pas reçu le tiens ?
      Bonne soirée.

  7. Eh non, je ne l’ai pas encore reçu.
    Ça ne fait jamais que 3 semaines que FT l’a expédié…
    En fait, FT l’a envoyé le 1er juin mais il n’a quitté la Chine que le 6 juin.
    Mais je suis patiente ;-)

  8. C’est vrai que parfois ça paraît vraiment long….
    J’attends avec impatiente ton retour sur cet ato.
    Bonne vape.

  9. Avec les options de port payant, notamment celle spéciale pour la France proposée par FT, le temps de transit est considérablement réduit.
    Je ne sais pas comment ils se débrouillent mais le numéro de suivi est alors un numéro de colissimo reconnu comme tel par notre poste nationale, visible sur le site csuivi.
    Pour ma dernière commande, j’avais un article « 3 – 5 business days », les autres étant « in stock ». Le parquet est parti de Chine au bout de 5 jours, est arrivé à Roissy 3 jours plus tard et chez moi le lendemain… 4 jours de transit, 9 jours au total.
    Bon, ça sert à rien de lâcher 2 ou 3 euros de plus pour une précommande ou un truc du genre mais sinon, je pense que ça vaut le coup.

    • Merci pour le conseil Nes, je me pencherai sur les diverses possibilités de livraison lors de ma prochaine commande. Je ne sais pas non plus comment ils arrivent à s’en sortir en proposant le port gratuit sans minimum d’achat…
      Bonne vape

  10. bonjour je oudrais savoir sir cet ato peut etre utiliser sur mod meca, car j’ai un digiflavor siren 2 mtl, qui me satisfait et je vape en meca car le pin le permt, et c’est un plaisir de vaper dessus. Et j’entendais et voyais souvent des article sur cet expro, la je vois ce v3 qui me plait et je voudrais savoir si le pin permet de vaper sur meca hybride?

    • lol, j’allais mettre la promo, je viens aussi de le commander, via paypal ça fait un peu plus de 23€, a ce prix là, ben je vais le tester, en brushed gunmétal, il devrait être sympa, :)

  11. Ayé, je l’ai reçu il y a peu ( jamais une commande que j’a faite n’avait mis autant de temps pour venir de Chine !).

    Après un bon bain dans l’eau + bicarbonate de soude, il me pressait de le mettre en service !

    C’est un très bon ato et surtout il est très facile à vivre !

    Facile à coiler, à mécher, arrivée de jus hyper pratique, remplissage par le haut sans fuite, même pas besoin de fermer les airflows ( pour l’instant, je l’ai rempli en fermant juste les arrivées de jus ), même avec un liquide en 60/40 et la chaleur de ces jours d’été !

    J’apparente le rendu de sa vape à celle de l’Origen 19/22 : comment dirais-je : sa vape est un peu « métallique ». Il a un très bon rendu des saveurs, même si c’est un peu « sec », comparé à d’autres atos.
    Sa vape est froide, ça me plait !

    Son look teuton est imposant, semblable à celui de mon Taifun GT 2 que je ne lâche toujours pas ( il est dédié au DIY de l’absinthe BB ).

    J’aurais un reproche à lui faire ( mais comme on dit, c’est pour chipoter ) : sa bague d’airflow aurait pu être plus facile à régler : comme il touche la box quand l’ato est vissé sur la box, ça a tendance à la bloquer.

    C’est un très bon ato qui gagnerait à être plus connu !

    ( Nesquick, est-ce que tu le remontes en tête dans ta whislist ? )

  12. Commandé le 22/07, shippé le 25/07, reçu le 28/07… Tout ça grâce au p’tit supplément « packet to France » qui fait arriver les colis de Chine comme des colissimo. Et encore, comme j’avais une bricole en plus qui faisait monter le panier juste au-dessus de $50, j’ai même pas payé de port. Bravo 2Fdeal !

    Bon, l’Expromizer… Il est cool, super bien conçu (notamment le juice-control :heart:) et très facile à utiliser. Le coiling et le remplissage se font « fingers in the nose », il semble résistant aux fuites, bref… C’est à mon avis un excellent matos comme le disent d’ailleurs ses milliers de fans. En plus il se démonte en plein de pièces, ce qui est bien cool pour le nettoyer à fond.

    Malheureusement, il est un peu trop serré à mon goût et un peu léger en vapeur, ce qui m’oblige à lui tirer sur la truffe en mode goret et du coup, ça le fait chauffer :cry:
    Je lui ai mis un Clapton, 4 spires en 2,5 mm de diamètre pour 0,56 ohm et tente de le vaper à 25 watts. P’têt que d’autres montages donneraient mieux, j’essayerai.

    Niveau saveurs, je trouve le rendu moyen, le Tilemahos Armed Eagle est à mon avis bien meilleur. C’est bien sûr subjectif, j’apprécie en général les atos qui concentrent et sucrent la vapeur.

    Voilà, le million d’afficionados de l’Expromizer m’en excusera sûrement mais la vape de leur ato favori ne m’emballe pas, pour l’instant du moins. :unsure:

    • j’attendais ton retour j’ai bien fait si trop serré pour toi il va l’être pour moi aussi tu m’évite une dépense inutile ?

    • Yo, je pense que c’est une belle machine mais trop serrée pour les non-MTL.
      Dans quelques temps, tu pourras peut-être l’avoir pour une bouchée de pain, histoire de voir ! B-)

  13. Cet article a battu les records de j’aime! :good:
    Pas encore de commentaires, mais on sait jamais… ;-)
    Dire que je pensais que ca n’interesserait personne…
    :wacko:
    Bravo à l’auteur B-)

    • Oui, c’est inquiétant de voir autant de « j’aime » pour un ato aussi serré.
      Soit je jette l’éponge, soit je fais preuve d’un regain d’énergie supra-naturelle pour promouvoir le tirage aérien.
      Faut voir. :unsure:

  14. Wouais Bhein y’a Qd-même un MONDE entre le MTL & VAPE DIRECTE , et je sais de quoi je parle 1an de chaque .. :yes:
    Depuis plus de 3mois , je n’ai pas touché 1 RTA, pas par vanité, Oooh Noonnn, juste que le RDA me sied BIEN . Et en allant plus loin, FAN INCONDITIONNEL de l’ORIGEN 19/22 , la messe était déjà dite ( j’en ai 3 …) et je ne savais pourtant pas trop pourquoi à l’époque. :unsure:

    Aujourd’hui, les choses St plus claires pour moi, oh je Vape bien encore 1 RTA à l’occaz, mais cet ORIGEN avait ouvert les portes de la VAPE « sans filtre », c’était donc ça ..!!
    Du coup mon propos n’a pas forcément de lien direct avec le MTL, car il y a bien sûre des RTA pr VAPER en direct, mais je dois dire que tout cela se passe par des «  FILTRES » successifs ( encore eux.. ;-) ) apportant parfois du plus, mais souvent du MOINS à mon goût..
    OK le MTL concentre lui aussi les saveurs, mais à quel prix ..!!?? : LE TANK .. :bye:
    Et C bien là à mon avis le Pb, le RTA impose une technologie, certes parfois aboutie , qui dénature les saveurs originelles, au Du moins cherche à s’en approcher …. :yes: :yes:
    Enfin le FULL OPEN n’est pas MIEUX, il est JUSTE direct, sans chichi, BRUTE de décoffrage, sans FILTRE QUOI ..( 3ème Fois … :yes: )

    BONNE VAPE les VAPOTOS … En OBELISK V3.. :yahoo: B-) B-)

  15. Je rajoute un commentaire à ce test déjà très dense : j’ai trouvé ce V3 fire à 12€ port compris bradé chez 3avape.
    Vu les excellents retours ici, je me suis empressé de le commander.
    Eh bien je ne suis pas déçu du tout !
    Facile à coiler, à cotonner, à remplir, un excellent rendu des saveurs et un tirage sur deux ou trois trous qui me convient parfaitement.
    Il rejoint le Kf5 sur le podium de mes atos préférés !

    • « Il rejoint le Kf5 sur le podium de mes atos préférés ! » Avec le DoggyS, le Galaxies et le GTR? ;-) Essaye l’hypersonic et le KF lite