in

đź”­ En route pour les Ă©toiles avec la Perl Vixen Halley 70/400

Vous connaissez mon attirance pour le matĂ©riel vintage, avec les lecteurs K7, les multi-effets, les multi-pistes K7 et la musique spatiale dans la plupart de mes compos. En parlant de l’espace, j’ai toujours gardĂ© prĂ©cieusement, depuis 1986, ma 1ʳᵉ et seule lunette astronomique amateur japonaise, la Perl Vixen Halley 70/400, Ă©dition spĂ©cialement conçue pour le passage de la comète de Halley Ă  cette Ă©poque.

Fan de Tintin depuis l’enfance, L’Ă©toile mystĂ©rieuse, Objectif Lune et On a marchĂ© sur la Lune ont participĂ© Ă  ma passion pour cette discipline ;-)

 

 

AchetĂ©e chez Devaux Chevet en 1986, aussi connu sous le nom de la Maison de L’Astronomie Ă  Paris pour 3050F qui correspondrait Ă  peu près Ă  500€ de nos jours. Un budget consĂ©quent pour l’Ă©poque et mĂŞme de nos jours, pour un matĂ©riel original et très bien conçu par Vixen. Je l’ai beaucoup utilisĂ© au dĂ©but sur la rĂ©gion parisienne et dans le Sud-ouest et puis l’ai laissĂ© dans un coin, toujours bien rangĂ©e, pour la reprendre de temps en temps et surtout rĂ©cemment. Je m’y remets plus sĂ©rieusement, profitant de mon balcon orientĂ© plein Est. Un cĂ©lèbre article d’Astrosurf fut rĂ©alisĂ© sur cette belle lunette en 2018, par Christophe LehĂ©naff.

MĂŞme si j’ai remarquĂ© que le matĂ©riel a bien Ă©voluĂ© depuis les annĂ©es 80, avec des oculaires Ă©normes de 2 pouces, cette lunette astronomique achromatique (qui Ă©vite les aberrations chromatiques au maximum) ne fait pas tache de nos jours. Elle surpasserait mĂŞme du matĂ©riel rĂ©cent, grâce Ă  sa conception soigneuse et ses matĂ©riaux de qualitĂ©.

Pourquoi pas non plus, vous donnez envie de pratiquer l’astronomie avec un vieux tĂ©lescope trouvĂ© dans le grenier? Ce que ça donne d’observer le ciel près d’une grande ville et est-ce que ça vaut le coup ? Nous allons voir ça Ă  travers les diffĂ©rents Ă©pisodes de cette sĂ©rie astro…

Mais tout d’abord une prĂ©sentation de ma Perle ;-)

Lunette Perl Vixen Halley 70/400

Une lunette astronomique est diffĂ©rente d’un tĂ©lescope, elle contient une grande lentille au bout, alors qu’un tĂ©lescope contient un miroir primaire et un autre secondaire pour reflĂ©ter l’image dans un oculaire. De plus, la lunette sera plus adaptĂ©e pour regarder des objets lumineux, comme la Lune, planètes et autres amas globulaire, alors que le tĂ©lescope sera meilleur dans le ciel profond, pour les nĂ©buleuses et galaxies.

 

La Perl Vixen est fabriquĂ©e au Japon, elle est tout en mĂ©tal et ne contient aucun plastique (incroyable de nos jours!). Sa lentille de 70 mm est plus grande que celle qui est gĂ©nĂ©ralement proposĂ©e en 60 mm et sa longueur de 400 mm est très courte. Vraiment très compacte pour l’Ă©poque, elle se destinait aux voyageurs ou Ă  ceux qui n’avaient pas beaucoup de place. Ă€ noter qu’elle est encore utilisĂ©e comme lunette secondaire sur de gros tĂ©lescopes ou lunettes, gage de qualitĂ© de l’Ă©poque.

 

Livré dans un coffret en vinyle, vert, tout est bien rangé dans une petite valise.

On retrouve le pied de table très stable, ingénieux avec les tiges qui rentrent dans la base !

 

Le corps de la lunette très compact et d’un bel orange vif.

 

Un oculaire Orthoscopique de 9 mm made in Japan, avec plusieurs autres que j’avais achetĂ©s, quand on trouvait encore ce format de 24.5 mm. Car on va le voir plus tard, mais on n’en trouve plus du tout de nos jours. Le SR 4 mm est inutilisable pour cette lunette, de mauvaise qualitĂ© avec un champ ridicule.

 

Pour les novices, l’oculaire va servir Ă  agrandir l’image et plus il tend vers 0, plus il grossit l’image et moins l’image sera lumineuse. Sans compter que le grossissement maximale raisonnable (malgrĂ© ce que dit le fabricant de 170X) est Ă©gal au diamètre de la lentille, donc 70X.

On calcule le grossissement en divisant la focale de 400 par le diamètre de l’oculaire, exemple pour le 9 mm : 400/9=44X. Avec un oculaire de 6 mm, on aura 400/6=66X.

Pour multiplier le grossissement par 2, sans changer d’oculaire, on a une lentille de Barlow fournit. Made by Vixen aussi, gage de qualitĂ© par rapport Ă  celles d’aujourd’hui.

 

On retrouve aussi un renvoi coudé, bien lourd, qui permet de ne pas se tordre le cou et regarder en perpendiculaire.

 

Ă€ noter que cette Perl Vixen Halley 70/400 peut aussi servir en observation terrestre, grâce Ă  son redresseur ;-) Super puissante, mais je ne l’ai jamais utilisĂ© comme tel. Ă€ noter que le renvoi coudĂ© d’une lunette renverse dĂ©jĂ  l’image verticalement, donc pas vraiment la peine d’utiliser ce redresseur qui dĂ©grade l’image.

 

Voilà pour la présentation de ce beau jouet pour adulte, qui est resté trop longtemps dans sa petite valise verte ;-)

La suite dans les prochains Ă©pisodes, pour l’observation de Saturne, suivant les conditions mĂ©tĂ©o des prochains jours et de la Lune qui est Ă  moitiĂ© pleine. J’ai la chance que mon balcon soit placĂ© cotĂ© Est Sud Est et bien dĂ©gagĂ© au-dessus des toits. Je peux donc voir la plupart des planètes dans cet axe et une bonne partie des objets sympas.

Je me fixe des objectifs simples pour recommencer et vous pourrez ainsi voir si on peut se faire plaisir près de grosses villes, malgré la pollution lumineuse, avec un minimum de connaissance et les outils informatiques actuels.

Voir la section Astronomie

Avatar photo

Ecrit par Cap's

Dany, fondateur du Danyvape et de Danyworld
Plus de clopes depuis le 1er jour, le 21 sept 2012...
Ă€ l'abordage !!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye:  :good:  :negative:  :scratch:  :wacko:  :yahoo:  B-)  :heart:  :rose:  :-)  :whistle:  :yes:  :cry:  :mail:  :-( 
:unsure:  ;-)