in ,

Des que la vape soufflera

C’est pas l’homme qui prend la vape
C’est la vape qui prend l’homme
Moi la vape elle m’a pris
Je m’souviens, un vendredi

J’ai troqué mes roulées
Et mon zip’ un peu con
contre un kit Joyetech
Et un juice tabac blond,

J’ai déserté les crasses
Qui m’disaient : Sois prudent
La vape c’est dégueulasse
Les poumons se noient ‘dans !

Dès que la vape soufflera je repartira
Dès que les vents tourneront nous nous en allerons…

C’est pas l’homme qui prend la vape
C’est la vape qui prend l’homme
Moi la vape elle m’a pris
Comme on prend un biddie

J’ai eu si mal au coeur
Sur la vape en furie
Qu’j’ai vomi mon quatre-heures
Et mon minuit aussi.

J’ai cherché partout
J’ai commandé dans toutes les contrés
Ca m’a coûté des sous
C’est du sevrage, c’est l’pied !

Dès que la vape soufflera je repartira
Dès que les vents tourneront nous nous en allerons…

C’est pas l’homme qui prend la vape
C’est la vape qui prend l’homme
Mais elle prend pas la femme
Qui préfère le champagne.

La mienne m’attend au port
Au bout de la jetée
L’horizon est bien mort
Dans ses yeux délavés,

Assise sur une bitte
D’amarrage, elle pleure
Son homme qui vape vite,
La vape c’est son malheur !

Dès que la vape soufflera je repartira
Dès que les vents tourneront nous nous en allerons…

C’est pas l’homme qui prend la vape
C’est la vape qui prend l’homme
Moi la vape elle m’a pris
Comme on prend un taxi…

Je f’rai le tour du monde
Pour voir à chaque étape
Si tous les fumeurs du monde
Veulent bien m’lâcher la grappe,

J’irai z’aux quatre vents
Foutre un peu le boxon
Jamais les mecs chiants
N’oublieront mon canon…

Dès que la vape soufflera je repartira
Dès que les vents tourneront nous nous en allerons…

C’est pas l’homme qui prend la vape
C’est la vape qui prend l’homme
Moi la vape elle m’a pris
Et mon navire aussi…

Il est fier mon navire
Il est beau mon bateau
C’est un fameux trois-mâts
Fin comme un oiseau hissez ho !

Mais Tabarly Pajeot
Kersauzon et Riguidel
Ne vapent pas avec des clearos
Ni sur des poubelles !

Dès que la vape soufflera je repartira
Dès que les vents tourneront nous nous en allerons…

C’est pas l’homme qui prend la vape
C’est la vape qui prend l’homme
Moi la vape elle m’a pris
Je m’souviens, un vendredi

Ne pleure plus ma mère
Ton fils est un vapeur
Ne pleure plus mon père
Je vis au fil des heures,

Regardez votre enfant
Il est parti vapeur
Je sais c’est pas marrant
Mais c’était mon heure

Dès que la vape soufflera je repartira
Dès que les vents tourneront nous nous en allerons…

Dès que la vape soufflera je repartira
Dès que les vents tourneront nous nous en allerons…

Tin tin tin!

Ecrit par Cap's

Dany, fondateur du Danyvape et de Danyworld
Plus de clopes depuis le 1er jour, le 21 sept 2012...
À l'abordage !!

6 Comments