in

Darang RDA de GP Custom : le graal !

Les drippers sont des atomiseurs dépourvus de réservoir où l’on verse quelques gouttes de liquide directement sur la mèche. Afin d’éviter les recharges trop fréquentes, certains modèles se sont vus dotés d’une cuve plus ou moins profonde d’une capacité d’un ou deux millilitres conférant à ces atomiseurs un indéniable attrait conjugué à leur rendu exceptionnel des saveurs. Positionnés à l’attention des utilisateurs exigeants, les drippers proposent couramment des dômes réduits, de larges air-holes, des plateaux conçus pour les montages à résistances multiples.

01 - magmaJ’ai abordé cette gamme de matériels par le Magma de Paradigm Modz, un excellent dripper qui m’a littéralement scotché par la richesse de vapeur produite. Il s’est cependant avéré sujet aux fuites, ses air-holes placés sous les coils constituant rapidement le chemin d’échappement des liquides condensés s’écoulant du dôme.

 

02 - mutation_x_v3S’en est suivi le Mutation X de Unicig, un pur-sang orienté gros nuages taillé pour les montages sub-ohmiques. Les volumes de vapeur produits par cet atomiseur se sont révélés bien réels au détriment toutefois du rendu des saveurs, un peu décevant. Souffrant d’une répréhensible attirance pour les aciers lourds et les polissages soignés, la finition du Mutation X bien qu’irréprochable pour sa gamme de prix m’a également laissé un peu sur ma faim.

Ces deux drippers ont finalement contribué à l’élaboration d’un cahier des charges, placé en point de mire de la quête d’un graal vapistique. le Darang de GP Custom a répondu à ce cahier des charges avec élégance et brio, cumulant esthétique rare, finition irréprochable, étanchéité parfaite, rendu des saveurs extra-terrestre et volume de vapeur produite de folie.

Une esthétique

03 - darang

Le Darang est donc un atomiseur de type RDA en 22 mm de diamètre, composé d’un top-cap en acier (A), d’une bague de réglage d’air-flow en laiton (B), d’une chambre d’acier (C) incrustée de deux bandes d’argile gravées (D) et d’une seconde bague de laiton (E) masquant un pas de vis en 20×1 permettant un montage hybride sur les mods équipés de ce type de filetage. Les métaux sont polis avec grand soin et brillent de mille feux… On se voit dedans !

04 - hybrid

L’alliance de ces trois matériaux donne au Darang un look unique, particulièrement réussi grâce notamment aux deux bandes d’argile gravées à la main de signes cabalistiques caractéristiques des produits GP Custom qui confèrent à chaque exemplaire un caractère unique.

Une finition

Je n’ai jamais vu une telle qualité de finition sur un atomiseur. Rien ne coupe, rien n’accroche, aucune bribe de papier absorbant ne se déchire sur les pièces lors de leur séchage après lavage.

05 - top_cap

Comme on le voit sur la photo, les arêtes du top-cap sont adoucies, légèrement arrondies et le filetage est juste parfait.

06 - base

La cuve est parfaitement usinée, ses rebords sont également adoucis. Les deux plots négatifs sont taillés dans la masse, percés de trous suffisants pour retenir de fort diamètres de résistif, comme le montre l’espace laissé disponible par les pattes de Kanthal 0,5 mm utilisé sur la photo. Le plot positif rejoint une vis de contact en cuivre plaqué argent pour une conductivité optimale. Les vis de serrage peuvent être aisément serrées à la main grâce à leur large tête rainurée, le vissage se terminant à l’aide d’une clé allen fournie.

07 - chambre

La chambre est bien sûr à l’avenant, soigneusement usinée jusqu’à ses rebords adoucis comme ceux des autres pièces de l’atomiseur. Le top-cap se visse au filetage visible sur la photo, comme dans du beurre tiède.

Un air-flow

08 - air_flow_1

Le Darang propose un système d’air-flow original puisque les prises d’air destinées à ventiler les résistances telles que celle désignée par la flèche de droite sur la photo communiquent avec l’extérieur par des orifices situés en haut de la chambre, tels que celui indiqué par la flèche de gauche. Ceci implique que le haut de la chambre soit creux pour permettre la circulation de l’air et c’est précisément le cas.

Outre le challenge d’usinage induit, cet astucieux système permet d’éviter les fuites de liquide par les air-holes. En effet et comme j’ai pu le vérifier à l’usage, le Darang ne fuit pas et cela le place déjà loin devant la plupart de ses concurrents de gamme.

09 - air_flow_2

Les trois prises d’air situées au niveau des résistances sont donc alimentées par trois orifices pratiqués sur le haut de la chambre. Une bague percée de deux trous vient recouvrir un ou deux de ces orifices selon que l’on utilise un montage simple ou double coil.

10 - air_flow_3

Une fois la bague en place pour le flux d’air souhaité, le top-cap vissé sur le haut de la chambre maintient cette bague bien en place et le réglage est maintenu y compris lors des remplissages de cuve. Les utilisateurs de Magma ont certainement rêvé au moins une fois d’un tel dispositif !

Des saveurs

Comme nous l’avons vu au gré des différentes photos présentées ci-dessus, le Darang dispose d’une chambre réduite par le décrochement induit par le système d’air-flow. Ceci ne suffit sans doute pas à expliquer l’extraordinaire rendu des saveurs proposé par cet atomiseur et je n’aurai donc, à défaut des capacités d’analyse technique suffisantes, que l’évocation du côté vaudou d’un savoir-faire philippin mondialement reconnu pour tenter de trouver la source de l’enchantement gustatif amené par ce dripper d’exception.

Le Darang redéfinit la vape en allant rechercher la plus infime nuance d’arôme de votre liquide pour vous la restituer en parfait équilibre. Si ce dripper était un casque audio, il serait un intra-auriculaire Shure ou Westone, de la classe de ces hauts de gamme qui révèlent le son ténu d’un triangle jamais entendu auparavant au milieu de l’orchestre symphonique. La vapeur du Darang est dense, ronde, cotonneuse et saturée de goût, amenant quelque chose de gourmand à tout ce que j’ai pu y tester depuis une semaine.

11 - ohmmetre

Un dripper philippin se monte en-dessous de l’ohm et j’ai donc équipé celui-ci par deux spires de 5 tours de Kanthal 0,5 mm en 2,5 mm de diamètre pour une résistance résultante d’environ 0,2 ohm. Avec les deux air-holes ouverts au maximum, le volume de vapeur produit est tout simplement énorme, le Darang réussisant l’improbable pari de produire d’impressionnants nuages gorgés de goût. Alors bien sûr, à ce tarif et aussi profonde soit la cuve, il ne faut pas espérer plus de cinq ou six taffes sans que n’apparaisse un petit goût de chaud…

Et une conclusion

Des saveurs au-delà de celles d’un Magma, un volume nuageux à peine en dessous de celui d’un Mutation X, aucune fuite, une conception ingénieuse, un niveau de finition hors du commun… Le Darang a, me concernant, des airs de perfection comme un graal de vape enfin atteint.

12 - setup
Darang, drip-tip Primera et Alum Box… 100% Pinoy !

Jusqu’au prochain, me direz vous… Oui, peut-être puisqu’ainsi va la vape mais la barre est haute avec cet atomiseur. Très haute, même. Aussi haute qu’avec vos Plume Veil, Lancia, Mephisto, Origen ? Et bien , c’est à vous de le dire !

Votez pour ce produit si vous l’avez : [ratings]

Ecrit par Nesquick

Nesquick, dans la vape depuis 2013.
Intéressé par la découverte de ce nouveau monde de saveurs et de techniques... Bonne vape à tous !

30 Comments

  1. Je louche sur le Darang depuis longtemps.
    Également l’heureux possesseur d’un Magma (clone), le jour ou mes finances me le permettront, c’est un Darang original que je m’achèterai à coup sûr.
    Ceci dit, j’aimerai bien avoir un comparatif entre le Darang et le Flash-E-Vapor (que j’ai en clone aussi et dont je suis ultimement satisfait). Quelqu’un a testé les deux?

    • Le Flash-E-Vapor a aussi son petit parfum de légende…

      Je ne suis pas super fan de son look, ce qui reste évidemment discutable.

      Mais n’est-ce pas un ato-tank ? Auquel cas, la comparaison risquerait d’être compliquée. :unsure:

      • Non non, c’est bien un dripper. Avec un tank ;).
        Un peu comme le Revel, le Pontus et le 3D.
        D’ailleurs j’ai soumis un article à ce sujet.

  2. Superbe revue, merci Nes :good:
    J’ai laissé tomber les drippers car je trouve que les atos comme le KF Lite ou Delta2 sont plus pratiques et rendent très bien les saveurs.
    J’ai vapé plus d’un an avec des drippers et pour ceux qui continuent celui là à l’air au top! B-)

    • Il me semble qu’il y a différentes étapes dans un parcours de vape…

      Sans doute faut-il essayer plein de trucs avant se s’arrêter sur un matériel pratique, simple d’emploi et néanmoins performant.

      Je suis à peu près sûr que l’entretien de drippers sub-ohm et l’usage d’une box full méca vont finir par me gaver…

      Mais pour l’instant, c’est trop de la balle !
      :yahoo:

  3. Chers pirates,
    Un petit bémol pour ma part sur ce dripper.
    mais je possède un clone
    C’est le sifflement dû sûrement aux airs flow en forme de lumière .
    Ma joie: il est sans fuite et…..beau

    • Le mien ne siffle pas mais n’est pas non plus silencieux… Ça crépite et ça respire à la Dark Vador !

      On est loin des bruits feutrés des Kayfun 4 et des GP Heron…

    • Y’a pas à tortiller, faut que ça plaise…

      L’offre est vaste, l’ingénieux principe anti-fuite du Darang se retrouvera sûrement sur un dripper plus à ton goût !

      :-)

  4. Bonjour les pirates !
    Je profite de ce post sur le Darang pour vous féliciter !
    Très bon boulot, sur le navire !
    J’étais passager clando tous les jours depuis longtemps,
    à lire et relire vos articles…
    Me voilà découvert…
    J’ai un Darang original, couplé en hybride sur un Stingray black original aussi…
    J’y ai laissé un bras, mais ce setup est pour moi ma meilleure vap,
    depuis des mois… et pour le moment.
    Je viens de fêter mon premier anniversaire de vaper, après 40 ans de fumeur !
    Des P4 jusqu’au havane, en passant par les boyard maïs et les pall mall sans filtre,
    j’aurai tout essayé ! Mais aujourd’hui, le champ qui s’ouvre devant moi me paraît
    encore plus beau et bon à découvrir !!!
    Je me suis lancé, sans résultat vraiment probant, dans le DIY (liquides et box),
    mais je sens que j’approche de quelque chose, même si mon rêve de castle long clone
    eh ben… y a encore du boulot… !!!!
    En tout cas, je crois que la vape doit contribuer à nous rendre autonomes avant l’année prochaine, c’est-à-dire
    capables de tout savoir faire et refaire nous-mêmes, choisir de temps en temps du très beau matériel et des très bons liquides acheté en boutique réelle, rester ouverts, militants et solidaires pour défendre ce moyen très satisfaisant de se dégager de ce qui merde quand on clope trop.
    MERCI, les pirates !

    • Darang sur Stingray black… Woaw !

      A-t-on vraiment besoin de se casser la nénette à trouver autre chose quand on a ce setup ? ;-)

      • En effet, Nesquick !
        Mais je voudrais une box électro entre 20 et 60 watts, et je ne trouve pas vraiment mon bonheur… et pour l’ato qui irait bien, je pense au Change et je patiente… :scratch:

  5. Olé moussaillons, le darang c’est une vraie tuerie !! Pas le premier ni le dernier dripper que j’ai acheté, c’est en tout cas celui auquel je reviens toujours, c’est mon all day…j’hésite toujours depuis à acheter d’autres dripper de peur d’être déçu, ça m’est trop souvent arrivé. Du coup je pense me laisser tenter prochainement par sa version V2. Oui il y a une V2, nouveau look avec abandon des anneaux en argile et airholes agrandis.

    Bonne vape et bon vent.

    • La v2 du Darang est en effet dispo…

      Personnellement, j’aime moins le look et ne suis pas convaincu de la nécéssité d’élargir un air-flow déjà très correct…

      Je laisse donc cette v2 aux anti-argiles !

      • Ah oui. Mais non. Qu’ils laissent tomber les bagues d’argile, soit. Mais le Darang v2 est moche. Enfin, c’est un avis très personnel hein…

      • Avis partagé !

        Le Darang v2 risque de ne pas plaire à ceux qui ont apprécié le v1 et ne séduira pas forcément les autres… :unsure:

  6. Chalut,
    Oui c’est beau, et ça à l’air de vaper fort mais je ne suis pas convaincu par les air hole placés au dessus des résistances. :scratch:
    Certes le Lancia est mal foutu niveau ajustement, mais au niveau du rendu saveur, grâce à ses air hole sous résistances et son top cap en forme de dôme, je le trouve très performant. Un autre produit me fait de l’œil en ce moment : le Kennedy….
    Dès que je l’ai, je ferai l’effort de rester sur Paname un mercredi vapistique pour comparaison. ;-)

    • LO,

      Les air-holes du Darang sont latéraux, situés à hauteur des résistances… Ils communiquent avec l’extérieur par les orifices pratiqués sur le haut de la chambre, il y a donc un flux d’air qui circule de bas en haut dans l’épaisseur de cette dernière…

      Mon appréciation du Darang est bien sûr à prendre avec des pincettes mais je trouve son rendu nettement supérieur à celui du Magma. Du coup, les air-holes sous résistances me paraissent un peu moins incontournables qu’avant, sans que j’en comprenne vraiment le pourquoi du comment… :unsure:

      Ton Kennedy a l’air bien foutu, il devrait éviter les problèmes de fuites récurrents observés sur le Magma. Les drippers progressent, les défauts se corrigent, on va bientôt s’ennuyer ferme devant une offre stabilisée et standardisée !

  7. Salut Nes

    J’ai recu hier mon clone hier ( pas moyen de te dire la provenance du fabriquant , probablement dans une usine chinoise qui emploie des mineurs , rien d’indiquer sur la boîte fournie avec )
    Les filetages sont impeccables ,seule la bague d’air flow n’est pas parfaitement maintenue .
    Je l’ai testé avec un khantal made in china , clapton Twist wire.
    Et franchement , ça me plait bien .
    Il faudra que tu le testes pour savoir s’il y a une vraie différence entre ” l’original ” et le clone .
    Sachant que je l’ai payé une quinzaine de dollars

    • LO Sezni,

      Le maintien de la bague d’air-flow doit être récupérable en diminuant la longueur de filetage du top-cap… Quoi ? C’est bien comme ça ? OK ! ;-)

      Pas de raison pour que le clone rende moins bien que l’original, le design est le même et les proportions aussi. Ce serait néanmoins rigolo de comparer les rendus mais il faudrait des montages strictement identiques !

      J’espère qu’il te reste du Grumpy’s pour faire un test digne de ce nom… B-)

      • Sale affaire que celle de S & S Mods en ce moment… J’espère qu’ils vont se sortir la tête du sac et revenir à un business normal, en éclusant au passage toutes les commandes plantées.

        Ils ne parlent pas pour l’instant de cessation d’activité ou de dépôt de bilan, juste d’un relookage de leur boîte. Il reste un espoir.

  8. salut!
    heureux proprio d’un darang trouvé d’occaz je rêve de l’utiliser en hybride, mais aucun de mes mod n’est en 20×0,5 :(
    quels mods seraient ok pour le recevoir en hybride, à part le stingray cité?
    merci!

  9. Attention, le Darang se visse bien sur le 4nine mais le setup ne fonctionne pas… L’ato descend trop bas dans le tube, ça “fire” tout le temps !

    Le plus simple serait peut-être de jeter un oeil sur les mods GP Custom, la “team” qui a conçu le Darang : Akuma, Tahiti Evo, Emma… En clone, bien sûr car ils coûtent un bras, voire deux ou plus encore.

Drip-tips

Ohm, sweet ohm…