Connaître son autonomie de vape selon ses accus

22 Oct 2017/
En savoir plus

La capacité des accus et des mods à accus intégrés est toujours indiquée en mAh. Mais ça ne nous aide pas à connaître l’autonomie pratique de notre mod.
Comment le calculer en Wh ou en nombre de bouffées ?

Les mAh ?

Il faut lire milliampère heure.
Les ampères sont l’unité de mesure de l’intensité courant.
Un accu de 3000 mAh sera capable de fournir un courant de 3000 mA pendant 1 heure.

Ok, et alors ?
Ben… et alors rien, justement !
Ça ne nous indique pas grand chose pour notre vape, puisque que ce qu’on “consomme” nous, ce sont des watts !
Le mieux serait même de connaitre l’autonomie en nombre de bouffées.

Des mAh aux Wh

Comment passer des mAh aux Wh (watts heure) ?
Il suffit de multiplier la capacité (exprimée en Ah et non en mAh) par la tension de l’accu ou du mod si les accus sont intégrés.
Dans la vape, c’est presque toujours 3,7 volts pour les mods simple accu.

Par exemple, si nous avons un accu 18650 d’une capacité de 3000 mAh et d’une tension de 3,7 volts, ça donne donc :
3 Ah x 3,7 V = 11,1 wh.

C’est à dire que notre accu pourra fournir 11,1 watts pendant 1 heure.
Ou 5,55 watts pendant 2 heures.
Ou 22,2 watts pendant 1/2 heure
Ou 1 watts pendant 11,1 heures !

Pour une batterie de type ego de 650 mAh, ça nous donne 0,65 x 3,7 = 2,45 Wh.
C’est à dire 15 mn à 10 watts.
Le plus souvent, on aura intérêt à emporter 2 ou 3 batteries de ce genre pour tenir la journée, ou avoir de quoi la recharger.

 

Des Wh au nombre de bouffées

20 watts pendant 1/2 heure avec un accu 3000 mAh, ça ne parait pas énorme.
Si on vapote à 20 watts, on sait bien que ça dure plus longtemps que ça !

Certes, en admettant que chaque bouffée dure en moyenne 4 secondes, ça nous fait quand même 450 bouffées, de quoi voir venir et en général tenir la journée.
(1/2 heure = 30 mn = 1800 secondes… divisées par 4 s = 450)

Mais si on vapote à 60 watts, ça ne fait plus que 150 bouffées, un seul accu ne tiendra pas la journée, non plus que 2.
On comprend mieux le succès des Reuleaux et autres box triples accus.

Avec plusieurs accus, en série ou en parallèle ?

Il se dit que les box dont les accus branchés en parallèle offrent plus d’autonomie que celles dont les accus sont branchés en série.

Hum… Faisons le calcul en Wh ou en nombre de bouffées.

On sait que lorsqu’on branche des accus en parallèle, la tension de la batterie résultante reste celle d’un accu, tandis que les capacités des accus s’ajoutent.
Pour une batterie triple accus avec des 18650 de 2500 mAh, cela nous donne donc 3,7 volts et 7500 mAh.
Soit en Wh : 7,5 x 3,7 = 27,75 Wh

On sait par ailleurs que si l’on branche les accus en série, les tensions s’ajoutent, tandis que la capacité reste celle d’un accu.
Toujours pour une batterie triple accus avec des 18650 de 2500 mAh, cela nous donne donc 11,1 volts et 2500 mAh.
Soit en Wh : 2,5 x 11,1 = 27,75 Wh

CQFD
En Wh ou en nombre de bouffées, les deux batteries série ou parallèle auront la même autonomie théorique.
L’autonomie dépendra uniquement de la puissance utilisée.

En nombre de bouffées et à puissance égale, tout se passe comme si on vapait les 3 accus à la suite, ce nombre est donc multiplié par le nombre d’accus.

 

Et les batteries Lipo ?

Les batteries LiPo semblent peu autonomes, à la lecture de leurs caractéristiques : elles ont souvent une capacité annoncée autour de 1500 mAh.

Mais c’est la même histoire : les mAh ne disent rien sans la tension… qui en l’occurrence est souvent de 11,1 volts. En effet, les LiPo en usage dans la vape sont généralement constituées de 3 cellules en série.

L’autonomie réelle d’une Lipo 1500 mAh et 11,1 volts est alors de 16,5 Wh.
Ca reste inférieur à une box double accus 18650, mais la recharge en 20 mn est un atout important face aux 6 heures de la première !

Vape libre et apaisée pour tous ! 😉
danyvape.com / carnetsdevape.wordpress.com

Remerciez l'auteur en lui donnant votre vote ;-) ------>
3 0
Si vous avez en tête un produit qui pourrait intéresser l'équipage, mettez le sur -->cette page
Comments
  • Le Capitaine - Rang : Diamant 22 octobre 2017 18 h 43 min Répondre

    Un super article/tuto, merci Jib :good:
    Je me demande si on pourrait pas en faire un calculateur, comme celui du DIY?
    A réfléchir…

    • jib - Rang : Emeraude 22 octobre 2017 19 h 10 min Répondre

      Oui, bonne idée !

  • TheFlow - Rang : Rubis 24 octobre 2017 19 h 29 min Répondre

    SUPER ARTICLE JIB ..!!! Tu as un côté Pédagogue indéniable et je m’y connais,,, GENRE les Accus pour les Nuls, etc…;)
    Je perçois tout de même dans cet article, au vue de tes BOX favorites notament, une addiction certaine vers les 26650 et leur rapport capacité/ encombrement / manutention ..
    J’y viens aussi , HCIGAR VT 75c est pas loin du Panier …

    • jib - Rang : Emeraude 25 octobre 2017 11 h 42 min Répondre

      Merci ^^
      On ne se refais pas !

      Oui, les accus 26650 me plaisent bien, d’autant plu que je n’aime pas gérer des double ou triple accus.
      Si les 20 et 21700 tiennent un jour leur promesse d’une plus grande autonomie que les 18650, on verra.

      Pour la VT 75C, il faudra par contre faire attention à la taille variable des accus 26650 : Hcigar a fait état d’une alerte, certains accus plus long que la normale provocant un court circuit au niveau du pôle positif de cette box.
      https://imgur.com/a/aK2q0
      Mooch recommande même d’éviter cette box, par principe de précaution.
      Il semble que le problème n’intervienne qu’avec des accus de plus de 66 mm de hauteur, donc plus d’un mm de trop.
      Les Golisi que j’utilise font 65,5 mm et ne semblent pas poser problème.
      Bref, j’y reviendrait dans la revue quand j’aurai plus de recul sur l’utilisation.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye:  :good:  :negative:  :scratch:  :wacko:  :yahoo:  B-)  :heart:  :rose:  :-)  :whistle:  :yes:  :cry:  :mail:  :-( 
:unsure:  ;-)