in ,

Comment choisir son coton pour les micro-coils?

Avant même l’apparition des micro-coils, je me suis intéressé à la fibre de coton en me disant que c’était certainement plus sain que la fibre de silice avec toutes ses micros fibres qui pouvaient peut être arriver dans les poumons.

J’avais donc acheté une pelote de coton bio, mais le gout était assez mauvais et il fallait remplacer toute la résistance à chaque changement de liquide; pas très pratique et moins bon que la silice…Puis est arrivé le micro-coil!

Le micro-coil coton est devenu rapidement la référence de la vape et tous les bricoleurs de la vape savent le réaliser plus ou moins facilement, l’entrainement étant la clé de la réussite comme bien d’autres choses d’ailleurs.

La question est maintenant, quel coton choisir ?

La fabrication du coton

cotton-field-stalk-after-a-rain-storm

Le coton a une longue histoire, c’est la fibre naturelle la plus produite dans le monde !

Tout commence avec le cotonnier qui est un arbuste avec des graines entourées de coton. C’est une plante annuelle qui pousse dans les régions tropicales et sub tropicales arides, qui vit une dizaine d’années et peut mesurer jusqu’à 10m de haut!

Les États-Unis restent les premiers exportateurs de coton au monde, en 2012/13, la politique chinoise dans le secteur cotonnier a commencé à avoir une emprise de plus en plus importante sur les marchés mondiaux du coton, les réserves chinoises représentant 63 % des stocks mondiaux.

Le coton pour l’e-cig

Nous avons le choix pour faire nos micro-coils et déjà plusieurs articles ont été réalisés sur le navire :

Coton cardé ou coton hydrophobe

coton-carde

Le 1er type de coton utilisé pour l’ecig.
C’est un coton non traité chimiquement, utilisé en milieu médical.
Il garantit pour nous une bonne restitution des saveurs, mais n’absorbe pas facilement l’ e-liquide, surtout avec un fort taux de glycérine végétale. Il a aussi un gout lors des 1eres utilisations.

Coton organique japonais PUFF

vieux-japonais

Coton cardé, mais sans trop d’impuretés pour éviter les dry burn, meilleure capillarité et bonne restitution des saveurs.

Coton Fiber Freaks

DSC_0130

Développé par un membre du gros forum, ce coton est conçu spécialement pour l’e-cig : sans impureté, très bonne capillarité, mais pas révolutionnaire d’après l’article de Vincent
J
‘ai essayé ce coton, et il n’est pas très agréable au toucher, je préfère le Cotton Bacon que nous allons voir juste après.

Cotton Bacon

cotton bacon

Coton américain, conçu pour l’e-cig par des vapeurs.
Il est blanc, doux, très absorbant, facile à manipuler, toutes les qualités que je recherche.
C’est pour moi le meilleur coton pour faire ses coils facilement et sans aucun dry-hit ou gout parasite.
J’en ai fait la revue dans cet article et je vais continuer à l’utiliser tant que je n’aurais pas trouvé un remplaçant digne de ce nom.

Et vous, quel coton utilisez-vous ? Et pourquoi ?

Avatar photo

Ecrit par Cap's

Dany, fondateur du Danyvape et de Danyworld
Plus de clopes depuis le 1er jour, le 21 sept 2012...
À l'abordage !!

26 Comments

Laisser un commentaire
  1. …j’utilise le Koh Gen Do..Je l’aime bien pour son état général !
    (en vape « normal »)
    Quand je vape sur dripper, à faible résistance, je l’arose pas mal..Et je n’attend pas qu’il soit en manque…Je n’ai aucun soucis de cette manière…

    Ha oui, je suis aussi seulement en train d’essayer le Fonty..(oui je sais..Je suis à la bourre (sans jeu de mot!)
    ..Mais n’oubliez pas que j’était perdu sur une île déserte… :wacko:

    La Fiber Freaks.. Il y a une vidéo qui tourne actuellement pour bien l’utiliser..il faut serrer la fibre dans le coil (comparer au coton)..
    Aucun dry hit et au pire..s’il y en a un pour cause « d’acharnement » de chaîn Vape,… Ne garde pas le goût de cramé après! (?).. Mais je n’ai pas encore essayé ce produit!
    Le bacon me tente…

    (j’ai un stock de cardé depuis le début…)
    à écoulé.. Si j’accumule les achats avant de le finir…(ou le réduire un peu)
    Mon bureau va ressembler à un champs de coton!! :whistle:

    Merci pour ton retour d’expérience…

    • Oui, c’est un point sur lequel j’avais buté au début, la quantité de Fiber Freaks. Comparé au coton, il faut vraiment en mettre beaucoup, je trouve. Ou alors, ce n’est qu’une impression, due au toucher inhabituel de la matière.

      Mais une fois compris qu’il ne fallait pas hésiter à avoir la main plus lourde (sans aller jusqu’à étouffer le « coil » non plus, hein), c’est encore ce que j’ai testé de mieux :good:

  2. J’utilise la Fiber Freaks, comme tu le sais Cap’taine. Bon, ce n’est pas du coton, mais de la cellulose (à base de fibre de bois de hêtre, il me semble). C’est vrai que ce n’est pas agréable au toucher (ça « croustille »), mais c’est ‘achement plus propre que le coton : même avec des liquides sales, jamais de « gunk » noirci sur la mèche (uniquement sur le « coil » – ce « gunk » venant donc du liquide, vu qu’on le retrouve aussi sur l’extérieur du « coil » ; ce qui me fait donc penser que le « gunk » noircissant la fibre avec le cardé et cie, c’est du coton lui-même, un peu crâmé, qu’il viendrait donc) :good: Quant au goût, il est toujours impeccable, dès le début. Et ça « wicke » du tonnerre.

    Sinon, le coton blanc, c’est quand même énormément traité, le coton étant blanc cassé au naturel : s’il est blanc éclatant, c’est qu’il a été blanchi (avec des trucs moyen-moyens, genre javel).

    Autre problème possible : le coton est parfois blanchi pour cacher qu’il est traité sur les mêmes machines que des autres fibres blanches, mais elles ouvertement dégueulasses (polyester, par exemple), dont quelques brins peuvent se mélanger au coton.

    Du coup, le « contains NO pesticides, chemicals or natural oils » sur le site de Wick’n’vape du Bacon, ça me laisse perplexe. Pas de pesticides, je veux bien. C’est d’ailleurs sûrement le côté le plus intéressant du Bacon : apparemment, il est au normes alimentaires, et pas simplement aux normes pour application cutanée comme le sont au mieux les autres cotons ; et en matière de coton, les normes alimentaires, bien qu’imparfaites pour nous, c’est quand même encore ce qui se fait de mieux.

    Par contre, pas de produits chimiques, si le coton est blanc-blanc, il serait alors blanchi, et cette qualité serait alors plutôt douteuse (même si je pense que ce n’est pas si important : tout ce qui est chimique n’est pas néfaste, tout ce qui est naturel n’est pas bon – et puis les cochonneries, ça peut se nettoyer, et faire qu’il n’en reste que des traces infimes, un poison n’en étant jamais un qu’à partir d’une certaine dose).

    Quant au pas d’huiles naturelles… ils utilisent sûrement des huiles très pures, et c’est une très bonne chose. Mais on ne peut pas faire sans huiles d’ensimage pour autant, pour mettre les fibres de coton dans le bon sens (ce qui nécessite un lubrifiant). J’aimerais bien qu’ils s’expliquent un peu mieux là-dessus sur leur site, du coup, m’enfin, tout ça sent le « green washing » (qu’est-ce qu’on ne ferait pas pour un peu de pub…).

    Après, je veux bien que le coton Bacon soit très bon à la vape, mais quant à la propreté de la fibre, même si c’est sûrement le meilleur des cotons, je ne suis pas sûr du tout que ce soit mieux que la Fiber Freaks. Cette dernière croustille, mais ça, c’est propre à la matière, à la cellulose (dont sont fait les filtres de clopes, y compris les non blanchis que j’utilisais avec mes roulées, et qui avaient bien meilleur goût que les blanchis). Niveau propreté, et pertinence quant aux mèches de vape, la Fiber Freaks, je pense que c’est encore ce qui se fait de mieux, objectivement.

  3. pas testé le bacon,mais adepte du fiber freaks la densité 2 en pad est nickel pour les micro coil,d’ailleurs je peut plus faire sans!
    Pour revenir à ce que dit notre capitaine uniquement pour la densité 1(version coton),il est vrai qu’il faut en mettre pas mal.
    côté noircissement de la cellulose de bois d’hêtre comme le dit si bien ludo il y a une réelle longévité de la mèche par rapport aux coton(cardé et japonais) 3 tank remplit de monkey juice en DIY en 50/50 descendu et la mèche est à peine sale!
    la prochaine fois je testerais le bacon,cela dit j’ai encore un rouleau complet de coton cardé non traité dans mon armoire!

  4. Cardé et Puff, me concernant…

    J’ai moi aussi fait du stock en cardé car lors du premier achat, j’ignorais qu’un petit sachet durerait six mois. J’en avais pris quatre, j’en ai pour deux ans. Je l’utilise sur le Russian, le KF4, le Taifun GT « The Dripper », bref sur les atos où les mèches sont courtes et où la capillarité du cardé aussi moyenne soit-elle me paraît suffire. :yes:

    Le Puff m’a plu parce qu’il se présente sous forme de pads dans lesquels il est aisé de découper des bandelettes pour obtenir des mèches longues et bien homogènes, parfaites pour les drippers et surtout le Taifun GT qui y a puisé une seconde jeunesse. J’ai acheté le Puff au Japon, un paquet de 200 pads… Y’a aussi de quoi faire.

    J’essayerai le Fiber Freaks pour ne pas mourir idiot, je l’aurais d’ailleurs déjà fait si je n’étais pas tombé sur une rupture de stock lors de ma dernière commande de consommables. Sinon, je rejoins Seven sur l’idée de conserver un bureau présentable !

  5. Salut !

    Puff et Fiber Freaks pour ma part. J’avais de gros problème de dry hit avec mes Kayfun monté en coton bio et des liquides en 100% VG comme les Velvet Cloud d’ou ma période Genesis ;)
    Depuis que j’utilise la fiber freaks en densité 2 pour les kayfun je n’ai plus ce problème et je peux même chain vape. J’ai découvert le Puff avec le Subtank, c’est pas mal du tout et pas de gout parasite. En revanche, cela n’a pas la même longévité que la Fiber Freaks.
    Le Bacon, je ne l’ai pas essayé par crainte en fait. Beaucoup sur les forums lui trouvent sur les premières taf un gout « salé ». Je l’essayerai un jour pour ne pas mourir idiot lol

  6. Du Puff en dripper pour ma part et depuis très récemment de la Fiber Freacks (qui n’est pas du coton mais de la cellulose comme le rappelle justement Ludo) pour refaire mes résistances de Subtank. Du coup, elles sont meilleures que les originales, un produit vraiment excellent, même si j’apprécie par ailleurs la petite nuance « organique’ qu’apporte le coton jap’.

  7. Bon je n’ai pas trop d’expérience en ce domaine, je pense avoir trouvé le bon produit dès le début sur un coup de chance. Bien que j’ai testé deux autres produits (dont un cardé pour le prix), je suis revenu au Koga, ramassé, épuré à la main et nettoyé à l’eau à haute pression pour le nettoyage final et la mise en place de la fibre. Enfin à ce qu’ils disent : http://www.kogacotton.com/japanese-cotton/
    Il est très facile à manipuler, un seul dry en six mois de reconstructible, que du bohneur. Alors pour une fois je fais mon snob, mais je ne prends plus que ce coton qui est distribué en France officiellement que par Lyberty Vape. :good:

  8. Même si j’avais acheté du coton dès le début, et étant tellement nul pour réussir à faire un coil, je devrais pouvoir en avoir pour le restant de mes jours.
    Puis est arrivé le Fiber Freaks, et ne connaissant rien j’ai pris les 2 densités.
    J’ai, après quelques essais assez malheureux, adopté la densité 1 n’ayant pas essayé à ce jour la 2.
    Je découpe des bandelettes et j’aime bien.
    Mais je tâtonne toujours sur comment bien faire et lorsque je vois les photos de nos reviewers sur le atomiseurs je rêve!
    Puis suite à une pub sur un site de bons plans j’ai pris un paquet de Puff.
    Pas mal aussi, mais j’ai trouvé entre les 2 cotons des différences de restitution dans les arômes ce qui m’a surpris donc selon le jus je me méfie la première fois.

  9. Fiber Freaks pour moi. Résiste aux grosses températures et se travaille très bien. Je l’utilise en pas. J’ai pas essayé l’autre conditionnement.

  10. Pour moi coton cardé au début et maintenant coton Puff, le fait d’être sous forme de pad, je trouve cela très pratique et rapport qualité prix rien a dire.
    J’ai testé le Fiber Freak, mais j’avoue ne pas avoir vraiment accroché.

  11. Perso, j’utilise le cardé et je n’ai jamais eu de gout parasite lors des premières tafs. Il suffit de laisser s’imbiber la mèche durant une nuit et le lendemain c’est nickel ! Le cardé c’est pour les vapoteurs patients :-)

  12. Je me suis arrêté au puff après le coton cardé, je n’ai pas encore testé le fiber. Déjà le puff a une capillarité suffisante, et comme vous, j’ai 200 pads à écouler d’abord lol…

  13. Perso, mes 200 pads encombrent mon armoire à vapote.

    Je ne vape plus que sur la Fiber Freaks, en densité 1 pour pouvoir la travailler comme je veux.
    Je n’en mets pas trop tout de même pour pas « étouffer » la vape. Au delà de ça, ça fonctionne très bien : aucun goût parasite, c’est imbibé quasiment automatiquement si la mèche est bien réalisée et faut vraiment le vouloir pour avoir un dry hit.

    • ‘fin, pour étouffer le « coil » avec la Fiber Freaks, faut y aller, quand même. Si je dose comme du coton, il y a trop de jeu dedans, ça finit par bouger, et ça risque d’aller au « dry hit ». Du coup, je dose comme un bourrin (pas non plus jusqu’à ce que ce soit indélogeable) :unsure:

      Faut dire que les « feuilles » de densité 1 (ce que j’utilise aussi) sont super-super fines, par rapport à du Puff, par exemple. Je les découpe au ciseau, en faisant des bandes très larges (pour mes « coils » de 2,7mm de diamètre), et la finesse fait que ça peut être trompeur.

      Mais vu comme les fibres se détachent facilement de la feuille de cellulose, de toute façon, si tu en mets trop, le trop plein a toutes les chances de se détacher de la mèche à l’insertion dans le « coil ».

      C’est d’ailleurs bien le seul truc qui m’embête, avec la Fiber Freaks : ce que les fibres se détachent de la mèche aussi facilement. Qu’une petite fibre s’envole, ou ait collé à mes doigts encore humides du lavage de mains, et finisse par atterir par dessus le « coil », et provoque un « dry hit » qui m’oblige à rouvrir le bouzin, ça m’est déjà arrivé.

      A une époque, Mahood parlait de sortir une version tressée façon silice ou Ekowool, et ça m’intéresserait bien toujours, en fait. Il y a bien l’autre densité, en feuilles qui tiennent bien, mais c’est tellement fin que je ne vois même pas comment m’en servir, avec mes gros « coils »…

    • Rah Ludo, faut toujours que tu commences par me contredire pour finalement être d’accord avec moi. :D

      Quand je dis, étouffer, évidemment c’est bien tassé en roulant (sous les bras) et avec des mèches qui glissent tout juste dans le coil.

      Même constat que toi, c’est dommage que le les fibres ne soit pas lissées et se détachent si facilement. Si on fait ses mèches rapidement avec un petit bout qui dépasse, il a toutes les chances de déchirer la mèche au passage dans le coil.

      Je te rejoins également sur la version 2 pour laquelle je reste dubitatif, trop fine pour les coils à part en roulant la feuille comme du mesh, mais mes essais de cette manière étaient pas terribles.

    • J’ai vu sur une vidéo qu’il faut couper 3 à 4 fois le diamètre du coil : si j’ai un coil de 2mm de diamètre, il faudra près de 8mm de largeur de Fiber.
      C’est Mahoud qui le dit.
      On plie en 2 et on l’insère comme du coton.
      Enfin, je vous dis ça mais j’ai pas essayé :whistle:

    • Héhé, Vincent : je ne fais que nuancer :whistle:

      Pour l’insertion, je ne roule que le bout à passer dans le « coil », et ensuite, je l’attrape avec une pince à épiler pour faire passer le reste (que, lui, je n’ai pas roulé).

      Pour la densité n°2, j’ai essayé de faire à la passe-fil, comme pour la fibre pliée en deux, mais je ne suis pas arrivé à grand chose de concluant (bon, je n’ai pas insisté des masses non plus) :unsure:

  14. bonjour tout le monde :bye:
    alors moi suis en encore sur cotton cardé
    sur vamo V5 et taifun gt (clone )dsl
    oui je sais …certains se disent « mais il sort d’où celui là!!!  » :wacko:
    je plaisante ;-)
    donc voilà grâce à vous j’ai commandé du puff …
    je ne connaissez pas …rahhhh la honte :whistle:
    merci à tous pour vos commentaires et très précieux :good:
    pour info : sur amazon 4.25€ fdp inclus pour 200 pièces en taille M
    merci les gars et à bientôt

  15. le choix d’un type de coton est je pense fonction du matériel RDA RTDA RDA squonk de la façon de vaper etc…
    Ca doit être un peu subjectif aussi:
    j’ai reçu il ya un mois un echantillon gratuit de coton bacon « the king of cotton » black edition; je devrais être ravi, dure longtemps pot les rta,dry hit sur les dripper; mauvaise manip? je ne m’en sert plus.
    En fait le trouve le coton japonais puff plus convivial et polyvalent (même si l’on doit en théorie changer le coton plus souvent)

    • Même si on peut monter à peu près tout avec n’importe quoi, certains types de coton me semblent aussi plus adaptés à un matériel donné.
      Il est plus facile d’obtenir des mèches longues et/ou régulières pour RDTA avec des pads à découper, genre Puff ou Fiber Freaks #2 : RDTA, Taifun, Tilemahos…
      Les cotons « en vrac », cardé, Bacon ou Fiber Freaks #1 vont bien aux mèches courtes, épaisses et aérées : Kayfun, Serpent Mini…
      J’équipe en général les drippers multi-coils de bandelettes découpées de façon à avoir facilement des mèches identiques dans chaque bobine.
      Il s’agit donc me concernant de packaging, je n’ai aucune préférence marquée pour une fibre particulière qui serait « mieux » que les autres et franchement, je n’y crois pas trop.
      À tort, peut-être…

    • très vrai, les cardés, bacon, fiber sont conseillés pour les RDA ( mèches courtes)….j’ai du mal aéré le bacon et je me réserve le droit de refaire des test sur mon dripper favori.
      comme l’a écrit ZAZA au post suivant: vu les différence énormes de prix entre les différents types de cotons, le puff bio de base fait bien le job.

  16. Pour moi, c’est puff bio pour tout ( presque gratuit chez Amazon ! ).
    Ses mèches longues peuvent être raccourcies et à ce prix, il ne faut pas hésiter.
    Et bio, c’est forcément mieux…

    Chouette illustration de l’article : le temps heureusement révolu des esclaves noirs dans les champs de coton ( 12 years a slave ) ! :whistle:

  17. Le Puff est très bien, sûrement un des meilleurs rapports qualité/prix qu’on puisse trouver. :yes:
    Il marche super dans plein d’atos, notamment les Origen, les types Taifun, les RDTA.
    Personnellement, je préfère les cotons « en vrac » (pas en pads) pour les types Kayfun, les excentriques genre Taifun BT, les drippers mono-coil mais ce n’est qu’une question de praticité.
    Il existe un tas de fibres pour vaper, proposées à des tarifs plus ou moins attractifs. Je n’ai jamais creusé le sujet… Un jour, peut-être…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye:  :good:  :negative:  :scratch:  :wacko:  :yahoo:  B-)  :heart:  :rose:  :-)  :whistle:  :yes:  :cry:  :mail:  :-( 
:unsure:  ;-)