Voilà déjà un moment que je cherchais une machine à vapeur au sens propre du terme.
Un truc à faire péter les détecteurs de fumer à l’étage alors qu’on vape au sous-sol.
Un truc qui envoie des cumulonimbus à chaque bouffée, mais sans pour autant détériorer les saveurs.

Je me suis donc mis à chercher un ato en 25mm, avec une contenance d’au moins 6 ml car qui dit gros nuage, dit grosse puissance et donc gros réservoir.

Mon choix s’est alors porté sur le Combo RDTA de IJOY, le Limitless était pas mal non plus, mais la modularité du Combo l’a emporté.

Caractéristiques physiques du RDTA

• Diamètre : 25mm
• Hauteur hors connexion: 48mm
• Poids : 54gr
• Matériels : Acier Inox, Laiton, Or, Pyrex
• Tank : Pyrex
• Connexion : 510 plaqués or
• Contenance : 6,5ml

Contenu de la boite

Il arrive dans une boite en plexi (comme cela se fait beaucoup en ce moment) et le moins que l’on puisse dire c’est qu’il est très bien fournis coté contenu. Mais voyons cela de plus prêt.
• 1 atomiseur Combo RDTA
• 1 plateau IMC-2
• 1 plateau IMC-3
• 1 IMC Coil
• 1 Tank Pyrex supplémentaire
• 1 adaptateur 510
• 1 Drip-tip 510
• 1 pin de connexion supplémentaire plaqué or
• 1 réducteur de chambre en silicone
• 1 jeu de 4 vis supplémentaires pour le plateau IMC 3
• 1 jeu de 2 vis supplémentaires pour le plateau IMC 2
• 1 jeu de 5 joints (rouge) supplémentaires
• 2 coils Alien-Claptons
• 2 tournevis (1 petit bleu et un gros noir)

Le Combo se démonte très facilement avec des filetages d’une qualité irréprochable, un vrai plaisir à manipuler. Des joints qui sont de bonne qualité et ajusté à merveille.
Même avec l’absence d’un mode d’emploi pour le démontage, on y arrive sans problème.

En haut on retrouve le drip top, la bague de réglage d’air flow, le corps, le plateau (ici l’IMC 3).
En bas La bague support du plateau, le tank pyrex, le socle et le pin 510.

Montage du RDTA Ijoy


Le montage se fait avec une grande aisance due à la place disponible.
J’ai préféré le plateau vélocité (IMC 3) mais l’IMC 2 fonctionne très bien aussi surtout pour le simple coil avec le réducteur de chambre ou pour les montages à base de fil plat.
J’ai effectué un montage double coil en câble Alien Wire Demon Killer 0.3*0.8 + 32 Ga en diamètre 0.3 pour une valeur de 0.16 Ω avec du coton pad japonais.
J’ai utilisé un Fuck The Rules §7 avec une pointe de cooling agent de chez Hiliq le tout en 0.3mg/ml.

Le remplissage est d’un facilité déconcertante grâce à la taille de la bouche de 10mm*3mm, tout passe tranquillement (pipette, flacon pointu ou pas), c’est la même que sur le Limitless.
J’ai dû mettre 7,5ml pour remplir le réservoir et imbiber les mèches au premier remplissage.
Quand le réservoir est bien vide, il contient effectivement 6,5ml et c’est tant mieux, car c’est un gros consommateur de liquide.

Utilisation du RDTA


Testé sur Reuleaux RX200S, je lui ai envoyé 160W dans le museau pour les premiers essais et ça envoi grave du steak avec des nuages dignes d’un brouillard breton un jour de départ en mer !
Les parfums sont là, bien présent et j’ai été assez surpris de la restitution, je m’attendais à ce qu’il soit plus léger au vue de la taille des airs flow (2 fois 16mm x 1.8mm).
Aucun souci de chauffe, ni même de projection par la bouche béante du drip top (12mm de diamètre).
On respire au travers comme dans un tuba tellement la circulation d’air est énorme.
Du coup, j’ai monté la puissance pour voir ce qu’il avait dans le ventre, et suit passé à 210W.
Aucune chauffe à dénoter au niveau de l’atomiseur, la vape est un peu plus tiède, mais rien d’exceptionnelle, par contre la quantité de vapeur, son épaisseur, sa rondeur et cette sensation d’avoir la bouche pleine est juste formidable.

Options


Il existe en tout 6 plateaux de montages, il y en a pour tous les goûts ainsi que des montages tout fait et une base RDA, tous en option pour une poignée de figues (moins de 7€ chez nos amis du bout du monde).

En conclusion

Pour tous ceux qui cherchent à se faire plaisir en faisant des nuages plus gros que mère nature mais en conservant quand même le plaisir des arômes, voilà l’atomiseur qu’il leur faut.
De plus les possibilités infinies de montages et d’utilisations grâce à ses différentes bases on a de quoi s’amuser et tester pleins de montages.
Par contre pensez à prévoir quelques litres de liquides d’avances !

Bonne vape à tous et joyeuse fêtes de fin d’année.