in

Coil Master v3… Et tout le monde fit de beaux coils !

Bon les coils, je fais ça comme qui rigole, fingers in the nose. Pensez, depuis le temps ! Je ne sais pas quelle longueur totale de Kanthal, de nichrome, d’acier ou de nickel j’ai pu tortiller autour de tiges de différentes sections mais ça doit se compter en dizaines de mètres. Limite je pourrais le faire à cloche-pied dans l’obscurité, les yeux bandés et un bras attaché dans le dos. Alors forcément, les outils à coiler… Pffft… Je RIS !  B-)

Et pourtant, c’est bien d’un de ces outils dont nous allons parler ici.

01 - grognonMais comment donc ai-je pu me résoudre à faire l’acquisition d’un objet pareil, me demanderez-vous en proie à la plus extrême surprise… Et bien il s’est trouvé qu’un dripper ardemment convoité ne soit plus disponible qu’en une sorte de pack, accompagné d’un bidule à coiler et qu’après mûre réflexion, la curiosité vis à vis de l’outil l’a emporté sur le rejet d’un principe de vente forcée vaguement limite sur les bords. Le plus marrant est que j’ai bien reçu le dripper mais jamais le coiler, suite à une rupture de stock apparemment insoluble… Le ver de l’achat s’étant logé dans le fruit du cochon-tirelire, je me suis rabattu remboursement obtenu sur un Coil Master v3 proposé par FastTech pour un montant de 6,41€ “fdpin”… Le bon vapoto à tendance compulsive déteste rentrer bredouille, c’est comme ça.

Présentation du Coil Master v3

Le Coil Master v3 se compose d’un manche terminé par un capuchon amovible, de trois cylindres percés d’un orifice de diamètre différent selon l’extrémité, à savoir 1.5 et 2.0, 2.5 et 3.0, 3.5 et 4.0 mm ainsi que de six axes profilés.

02 - pieces

Les axes profilés constituent les gabarits pour les futurs coils, respectivement calibrés en 1.5, 2.0, 2.5, 3.0, 3.5 et 4.0 mm comme le rappelle la gravure portée sur la tranche de chacun d’entre-eux.

03 - diam

Utilisation du Coil Master v3

Le capuchon du manche se dévisse pour accueillir l’axe profilé correspondant au diamètre du coil souhaité, celui en 4.0 mm sur la photo ci-dessous.

04 - use_1

Puis il se revisse sur le manche, le gabarit s’en trouvant solidement maintenu. Le cylindre choisi pour poursuivre l’opération sera celui proposant un diamètre d’orifice correspondant, ici 4.0 mm, en se repérant sur la valeur peinte sur chacune de ses extrémités.

05 - use_2

Comme on le voit sur la photo, le capuchon du manche est percé de deux trous obliques, l’un d’entre eux accueillant une extrémité de fil résistif en fonction du sens d’enroulage souhaité. Une fois le fil résistif placé, le cylindre sera enfilé sur le gabarit, la petite vis visible sur la tranche de chacune de ses extrémités se chargeant d’emmener le fil autour du gabarit lors du mouvement de rotation imprimé au cylindre.

06 - use_3

Côté capuchon, le fil est maintenu par pression d’un pouce, l’autre main se chargeant de faire tourner le cylindre plus ou moins vigoureusement en fonction de l’épaisseur du résistif mais sans le pousser vers le manche de manière à laisser la spire progresser. Ce n’est pas forcément évident mais une fois le truc pigé, ça marche plutôt… Très bien !

07 - use_4

A mon avis…

Le gros avantage de cet outil est à mon avis d’assurer un enroulement régulier du résistif autour du gabarit, opération pas forcément évidente à réussir à la main. Les bobines issues du Coil Master présentent des spires jointives de diamètre identique et pourront donc en cas d’écartement accidentel être resserrées à la pince sans risque d’écrasement.

08 - result

De leur côté, les amateurs de spires espacées se régaleront de n’avoir qu’à tirer un peu sur les pattes du coil pour obtenir l’effet escompté, avec en prime une belle régularité.

Le bilan d’utilisation du Coil Master v3 est donc plutôt positif, même si l’accrochage du fil résistif par la vis saillante du cylindre peut s’avérer fastidieux. Ceci étant dit, je ne saurais que trop le conseiller aux débutants du reconstructible, comme une aide efficace à la réalisation de bobines irréprochables.

Comme les pirates intéressés pourront le constater, le tarif FastTech est très nettement en-dessous de ce que propose la plupart de nos boutiques favorites mais ils en feront bien sûr ce qu’ils voudront…

Bon coiling à toutes et tous, en Coil Master v3 !  :bye:

Amiral

Ecrit par Nesquick

Nesquick, dans la vape depuis 2013.
Intéressé par la découverte de ce nouveau monde de saveurs et de techniques... Bonne vape à tous !

17 Comments

Laisser un commentaire
  1. Dire que je l’utilise depuis plus d’un an et que j’ai même pas eu l’idée d’en faire une revue…
    De toute façon elle aurait été bien moins complète que la tienne! (je sais pas comment on fait un good en smiley je vais aller voir ça)

  2. Ooooh, purrrééée, « Le ver de l’achat s’étant logé dans le fruit du cochon-tirelire »…
    Moi, des fois, je le plains sincèrement, le pauvre Porky !
    Non, mais c’est vrai, quoi ! C’est pas une vie !
    Nes, des fois, tu donne envie d’alerter la SPA !!
    En même temps, je cherche à comprendre…
    Bref ! drôle de relation, qui, finalement, nous concerne tous…
    C’est quoi, ce monde de la vape ?
    Où qu’elle est l’économie qu’on fait… ou pas… quand on a largué la clope ?
    Porky, c’est pas facile, OK, mais on t’aime quand même !!!

    • Le tabac pesait entre 120 et 150€ par mois en ce qui me concerne et les achats de vape restent en moyenne dans cette fourchette avec parfois (hum… Souvent) de petits dérapages liés à une circonstance particulière genre appro en base en vue de la TPD.

      Je crois que les gens comme nous autres ajoutent un aspect “hobby” à ce palliatif au tabac qu’est la vape. Les pêcheurs à la ligne achètent des cannes, des moulinets et des vers de terre, les cyclistes des poignées de frein en carbone, des essieux, des chambres à air et nous des atos, des boxes et des liquides. J’ai fait un peu de modélisme et franchement, le Porky n’aimait pas vraiment non plus…

      • Et en temps que Vttétiste et vapoteur j’approuve également! J’ai un peu le même comportement sur ces deux poste de dépense plaisir! Heureusement, pas de façon concomitante mais souvent en alternance.

  3. Question qui peut paraître idiote : Peut-on éventuellement faire passer deux fils en même temps ?

    Car c’est comme ça que je fais mes spires espacées, mais sans l’outil que tu présentes.

    2 fils enroulés en même temps, et après, plus qu’à tourner pour les séparer, et les coils sont à la fois parfaits et identiques !

    • J’ai pas le même que présenté mais sur le mien (kuro coiler) tu peut passer 2 fils sans problème pour faire un parallel coil oui. J’était septique aussi sur ce genre d’engin mais c’est bien pratique faut le dire.

      • Moi aussi j’ai un Kuro coiler en fait et j’ai jamais pensé à passer 2 fils en même temps! :wako:
        du coup on pourrait même faire un double coil en 1 fois non?

      • oui c’est ça, double coil, avec spires espacées, en une fois. Par contre en clapton, c’est compliqué car les fils s’accrochent entre eux. Pas impossible, mais galère.

    • Je n’ai pas essayé de parallel-coil avec ce Coil Master mais le Kuro Coiler dont parle Jonathan lui ressemble comme deux gouttes d’eau, ça doit donc être possible avec du résistif en 0.3 ou 0.4 mm.

      Par contre, je suis par sûr que ce soit super-facile à faire…

      • C’est un poil plus dure de bien garder les 2 brins alignés et joints mais ça se fait une fois la première spire faites ca va tout seul. J’ai testé juste avec du 0.30, 0.40 pas au dessus par contre.

  4. Tout petit truc pour faire des spires non-jointives: n’en avoir rien de faire de faire des tours réguliers, laisser volontairement de l’espace entre les spires, tirer un peu sur les pattes à la fin, presser 10sec le coil avec le coiler –> bim coil à spires non jointives parfaitement régulières.

    J’avais acheté ça sur fastech à l’époque, je ne l’ai pas utilisé durant des mois car ca marchait pas, et quand j’ai compris enfin ressorti le truc j’ai compris le bouzin et ca marche diaboliquement bien.

    ps: oui pas de problème pour faire du parallel-coil avec le kuro de mon côté.

    • Mon premier c’était pas beau a voir enfaite j’appuyait trop et ça chevauchait les spires faut vraiment exercer une faible pression dessus. Je confirme le coup du coiler sur coil ça fait des spires non jointives parfaites.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye:  :good:  :negative:  :scratch:  :wacko:  :yahoo:  B-)  :heart:  :rose:  :-)  :whistle:  :yes:  :cry:  :mail:  :-( 
:unsure:  ;-) 
 

Deux liquides Black Cirkus de VDLV

Le Mason RDA par VaperGate