in

Cartes postales Corsica

Il est revenu le temps des vacances… Avant de me traiter de sale veinard et autres qualificatifs limite désobligeants, il convient de considérer que je serai rentré, de retour au boulot sous l’écrasante chaleur irrespirable de l’été parisien lorsque la plupart d’entre vous partira à son tour pour des contrées agréablement ensoleillées… Enfin je le souhaite bien sincèrement. Mais laissons là ces considérations logistiques pour en revenir à nos sujets car tout le monde se doute bien qu’il y a un tas de merveilleux trucs autrement plus intéressants à suivre au fil de ces quelques cartes postales.

Une box électro

Il se trouve que lors de notre dernière entrevue versaillaise, le Capitaine m’a donné le mod de Rambo, le tube à vaper indestructible. L’objet n’est certes pas un modèle d’esthétique raffinée mais il fonctionne plutôt bien étant doté d’un chipset d’origine relativement obscure mais assurant 50 watts et le contrôle de température sur les résistances de nickel et de titane. Agréablement surpris par la vape produite, je l’ai immédiatement adopté au grand dam de mes chers mods mécaniques, songeant même l’emporter à leur place en vacances. Las ! Après une journée à peine d’utilisation, le bouton de mise à feu de l’indestructible mod a fait “crouic” et puis plus rien, restant en position enfoncée sans aucun espoir de réparation sous sa gangue de silicone étanche thermo-collée.

Le ver étant dans le fruit, je me suis immédiatement mis en quête d’une box électronique pour remplacer le défunt objet. Ne pouvant lancer une commande en ligne pour cause de départ imminent, j’ai dégotté une petite box Sigelei dans une boutique “physique” très sympa de Saint-Germain en Laye.

01 - sigelei

 

Ma box Sigelei

02 - sigelei_kf4

50 watts, résistance de 0,2 à 3 ohms, design spartiate, boutons de mise à feu et de réglages “+” et “-“, affichage de la puissance fournie en watts, de la correspondance en volts et de la valeur de résistance de l’atomiseur, estimation de la charge de l’accu. Ce matériel est en fin de vie commerciale puisqu’une v2 est déjà sortie, il ne casse pas trois pattes à un canard mais fait le job. La vape produite est correcte, sans doute pas au niveau de celle délivrée par un mod mécanique bien réglé, bien huilé, bien lustré, bien luné et équipé d’un accu bien chargé mais voilà, justement… La petite Sigelei part bien un peu en sucette de temps en temps sur ses calculs de résistance mais elle gère correctement son Efest 2800 mAh ou son Panasonic 3400 mAh et répond vaillamment présent une journée durant quand on a ni le temps et ni l’envie de peaufiner son mod méca, comme en voiture ou sur un bateau par exemple. Peut-être étais-je le seul à l’ignorer mais ces modestes chipsets sans prétention donnent aujourd’hui des résultats au moins équivalents, voire supérieurs à ceux des stars de l’an dernier tels mon Dicodes Dani, vendu à l’époque quatre fois plus cher que la Sigelei et relégué depuis au rang d’antiquité alors que sa garantie de deux ans n’est même pas achevée.

03 - sigelei_etui

Grand amateur de vape mécanique à la limite de l’intégrisme, me voici donc plutôt satisfait de cette modeste box, pressant le bouton à clic avec plaisir, regardant l’afficheur délivrer ses diverses informations en temps presque réel tout en tirant de bonnes taffes bien denses de mon Kayfun 4… Sic transit gloria mundi

Et les liquides qui vont avec

Bien sûr, une box et un atomiseurs ne servent à rien sans liquides à vaper. J’ai trouvé rigolo d’emporter en Corse la gamme PemP au grand complet, pensant que les affinités profondes existant entre la Bretagne et l’Île de Beauté ne pouvaient que servir les saveurs mises au point par le quartier-maître finistérien du Navire. Une fois n’est pas coutume, je m’aperçois préférer les PemP en ato-tank plutôt qu’en dripper… Evidemment, il ne s’agit pas de les confier à n’importe quel ato de branquignol mais les Taifun GT, GP Heron et Kayfun 4 en font plutôt bon usage, équilibrant des saveurs un poil explosives en Magma ou Darang en particulier pour “Tabacan”.

04 - pemps

Ah ah… Ramolli du bulbe… Renégat du méca… Traître aux drippers… Victime du farniente et de la Pietra… Pas du tout, et je vais le montrer de ce pas.

Des trucs sérieux

05 - dimitri

Le Darang et la Dimitri Box vont bien ensemble… Sous l’esthétique altière et délicate de leur alliance se cache le coeur de feu du méca double 18650. Curieux depuis fort longtemps de l’effet produit par une résistance vraiment basse, j’ai fini par équiper le Darang de deux parallel-coils constitués chacun de deux brins de Kanthal 0,4 tortillés en cinq spires de 2,5 mm. Ce type de montage équivaut à un quad-coil et c’est sans réelle surprise que je l’ai mesuré à 0,12 ohm. 0,12 ohm, mazette ! Là, on y va mollo sur la première taffe. On se rassure en se rappelant que la Dimitri Box est faite pour ça, qu’elle a été entièrement conçue pour le “ultra-low resistance” et encaisse fastoche le 0,08 ohm. On fait d’autre part confiance à la paire d’accus VTC4 habitués à bosser ensemble depuis le premier jour, capables d’encaisser jusqu’à 30 ampères en intensité de décharge instantanée selon le site de référence dampfakkus.de et longuement testés préalablement sur des montages plus hauts en résistance pour affirmer leur bon fonctionnement en couple.

La première appréhension passée, force est de constater que ça envoie du lourd. La vapeur pète à la truffe, énorme et dense dans un grésillement d’apocalypse. Malheureusement, le Darang ne doit pas être fait pour ces valeurs de résistance car il chauffe énormément, devenant brûlant dès cinq ou six taffes tirées. Craignant pour les bagues d’argile l’enjolivant, je suis donc revenu à un montage de même type en Kanthal 0,3 situé autour de 0,3 ohm où tout se passe nettement plus calmement.

Et des liquides sérieux aussi

06 - goose_juiceTout se passe d’autant plus calmement que l’on vape les liquides qui vont bien, comme le DIY “Goose Juice”, par exemple. Je ne vais pas refaire la revue de ce custard riche et complexe considéré généralement comme l’un des meilleurs du marché, juste souligner que je le trouve excellent hautement dosé à 25% conformément aux recommandations des boutiques, dans un mélange PG/VG en 30/70. On pourra bien sûr le préférer moins concentré comme notre cher Capitaine qui le prépare si mes souvenirs sont exacts autour de 15% mais le dosage préconisé le rend à mon sens très proche de l’original tant au niveau de la couleur après une dizaine de jours de steep que des saveurs, complexes et changeantes comme celles des grands élixirs. J’ai eu très récemment l’occasion de goûter le “Grant’s Vanilla” que j’ai trouvé magnifique mais gustativement moins intéressant que le Goose et ses multiples saveurs de vanille se révélant comme les tiroirs d’une commode que l’on ouvrirait au hasard. Et moi qui n’aimais pas trop les custards… Gloups…

Les trois recettes VapMisty que j’ai élaborées pour la première fois il y a quelques temps déjà ont eu également le droit à un nouveau batch estival.

07 - vapmisties

Tabac, noix et réglisse pour “Sumo”, Rhum, caramel et banane pour “Rhucaba”, caroussel de fruits pour “Demoiselle” constituent des palettes de saveurs fort agréablement rendues par les compères Magma et Darang par temps ensoleillé. Apéro, sieste, plage, paresse et fainéantise… Rien ne leur résiste et je pense bien repasser chez VapMisty à la rentrée, histoire de compléter l’expérience par d’autres mélanges tout aussi réussis.

Et mémère ?

08 - alum

Mémère va bien. Remise de ses multiples opérations, elle a même trouvé une seconde jeunesse et se met à grimper aux arbres ! Mais là n’est pas son rôle premier… Dotée désormais d’accus Vamped 2300 mAh donnés à 40 ampères, elle mène la vie dure aux drippers et n’hésite pas une seconde à chatouiller le quad-coil du Mutation X en cas d’envie d’un shoot de “Grumpy’s Hooch” ou de “Hooch Gone’s Banana” bien tassé après le café.

09 - alum_fire

Comme quoi, une escroquerie peut parfois se rattraper à condition d’y mettre le temps et beaucoup de patience.

Ben voilà…

Il ne me reste plus qu’à poster ces quelques cartes à destination du Navire avant de retourner faire bronzette, en souhaitant à toutes et tous un prochain départ pour des vacances sûrement bien méritées, l’occasion de tester et de goûter des choses de la vape que l’on a jamais le temps d’appréhender d’habitude.
10 - carte_postale_2

Bonus du Capitaine

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=E9Ote3hejqU?rel=0]

@+ et bonne vape !

Ecrit par Nesquick

Nesquick, dans la vape depuis 2013.
Intéressé par la découverte de ce nouveau monde de saveurs et de techniques... Bonne vape à tous !

8 Comments

  1. Tout est excellent jusqu’au choix de la vidéo.

    Profite bien et on ne sait jamais il existe peut-être aussi les e-liquides réalisés par les Corses qu’il faut aussi que tu nous racontes.

    • C’est le Capitaine qui a ajouté la vidéo !

      Quelle sensibilité dans ces chants traditionnels exprimés les yeux clos comme une douleur… C’est si beau qu’on dirait du Denez Prigent.

      Je n’ai pas vu grand-chose comme liquides made in Corsica… Les deux boutiques où je suis entré proposaient du standard et du premium comme des Five Pawns à 36,50€ les 30 ml. Et c’était pas du “Castle Long”…

      À suivre…

  2. Tu as cassé mon Mod indesctructible??? :wacko:
    Un Mod Rambo qui a fait la guerre du Vietnam!!
    Et en 1 journée….
    Bravo l’artiste!
    Tout fou’l camp… :cry:
    Comme quoi, les bouses ne viennent pas que de chez Fasttech ;-)
    Bon, en tout cas profite bien et merci pour cet article rafraichissant, je ne pensais pas avoir de tes nouvelles d’ici ta rentrée. :good:
    Il va falloir assurer pour chaque pirate qui partira dans d’autres contrés pour faire la même chose.
    Avvèdeci

    • Rambo est une tanche ou c’est moi qui suis bio-man. En fait, ce doit juste être la faute à pas de bol car le mod paraît vraiment robuste.

      Des crénaux de 3G/4G permettent de passer sur le Navire de temps en temps… Pas envie d’arriver largué comme un vulgaire touriste à la rentrée !

      :bye:

  3. J’aurai bien pensé vous parler de mes 3 jours à Londres, mais à part les contraintes du trajet en avion et le fait que je n’ai pas vu une seule boutique dans les rues de cette belle ville, je n’aurai rien à raconter qui touche de près ou de loin la vape…

    • Pourtant, nos voisins anglais ont des stars liquides : Bread of Heaven, Snake Oil, Redwood Blend, Red Astaire, etc…

      Y doivent pas être à Londres !

      Curieux quand même que tu n’aies pas vu de boutiques car ils ont de gros shops en ligne. Mais p’têt que justement, the british are online !

  4. En fait tu te trimbales avec une cantine de 200 litres pour apporter tout ton matériel en vacances . :-)
    J’espère que tu profites bien de ton séjour avant de reprendre le boulot .Tu m’as donné envie de repartir chez les Corses avec ton article .

    • Meuh non ! Tout tient dans un format trousse de toilette bien bourrée.

      Faut dire, je n’ai apporté qu’un seul mod méca… Vu que je vape électro… Prend moins de place… Arrrgh…

Tuto: Refaire l’habillage de ses accus

Abordage sur les Bottom-Feeders