Cabinet de curiosités : Phodé Sense, l’aventure « Insolite »

23 Juil 2018/
-- E-liquides
Remerciez l'auteur en lui donnant votre vote ;-) ------>
15 0

La science, les sens, l’insolite

Rien de saugrenu, d’extraordinaire ni d’extravagant déplacé. Une bonne pincée d’abracadabrant, toutefois, un fort soupçon de bizarre, pourtant ; l’union du singulier et de l’original, la fusion de l’étrange et du surprenant ; en un mot : déroutant ! Alchimie de Sense. Science de l’Insolite.
« Le plaisir est dans l’inattendu » : on ne saurait trouver meilleure formule pour qualifier les liquides de cette gamme, qui surprennent nos habitudes avec élégance.
Savants des saveurs, fous des alliages, les créateurs des sept e-liquides Sense Insolite sont, à l’évidence, d’inspirés inventeurs, qui vont jusqu’à créer leurs arômes. On le comprend tout de suite, ne serait-ce qu’en admirant la ligne graphique de leur collection, qui fait la part belle à une imagerie « fin de siècle baroquisante », où se superposent alambics et figures d’anges ; rigueur des courbes et coquetteries ; entrelacs de plantes et figures espiègles. Technique et botanique. Culturel et naturel habiles à se mêler ; légèreté de la puissance, voilà qui, pour commencer, annonce de bien raffinés délices.

Tête, cœur, bouche

Chez Phodé, il y a de l’imaginaire et il y a du bon goût (au sens propre et au sens figuré), mais il y a aussi du sérieux. Le schéma et son explication qui suivent rassurent sur l’attention portée à l’élaboration sensorielle des e-liquides du laboratoire Sense :
« Véritable édifice base de toute flaveur, c’est une structure savamment constituée de notes de tête vives et légères qui s’estompent très rapidement, de notes de cœur qui donnent l’originalité à l’arôme et des notes de fond qui apportent de la longueur en bouche. »

Autrement dit, cette affaire d’e-liquides, quand, comme chez eux, on l’a bien comprise, se situe sur de délicates lignes de rencontre entre la parfumerie et l’œnologie. Seuls les fabricants qui surfent avec équilibre sur cette limite assez instable, parviennent à nous offrir de purs nectars à vaper, de ceux qui, de manière évidente, se démarquent de la multitude et comblent notre passion.

Mais laissons-leur derechef la parole :
« L’association de ces trois catégories de notes est une œuvre d’art qui allie précision et originalité et qui ne peut être maîtrisée que par des aromaticiens de talent.
Les notes de tête peuvent s’apparenter à une salutation dans une conversation. Elles créent les premières impressions et sensations. Malgré leur courte existence, ce sont elles qui vont déterminer si l’arôme est fait pour vous. Elle demandent un ajustement parfait pour que la suite soit cohérente.
Les notes de cœur forgent le caractère de l’arôme et lui confèrent sa puissance. Les notes de fond sont celles qui restent en bouche pendant plusieurs secondes ou minutes, plus elles sont intenses et plus l’arôme aura de la rémanence.
Pour réussir cet équilibre, les aromaticiens composent en se basant sur les trois propriétés physico-chimiques de chaque molécule “aromatisante” : la puissance, la volatilité et le profil organoleptique. »
Le sérieux, la passion, vous disais-je ! C’est indéniable, mais, ici, cela ne fait pas l’objet de prix exorbitants pour justification du travail accompli. Là aussi, on peut féliciter toute l’équipe de Sense, qui nous propose les sept liquides de cette gamme d’exception, vraiment, à des prix très normaux, vraiment !
Chaque liquide est représenté par une très belle allégorie, c’est-à-dire une figure affectée de ses symboles. Là encore, les concepteurs d’Insolite montrent leur savoir et leur amour des univers et des temps où tout se mélange. Comme dans leurs produits, on se retrouve entre plusieurs mondes, pour notre plus grand plaisir de vapers : la tête dans les nuages, l’aventure et l’expérimentation en plus, pris dans les rêves habiles d’un autre. Couleurs, volutes, noir-et-blanc, « séduction » est le mot. Chaque liquide est également et élégamment imagé par une petite histoire. Dans ces présentations inventives et drôles, on savoure l’espièglerie, le charme de personnages bien typés… Retrouvera-t-on tout cela (du sérieux de laboratoire à la légèreté charmeuse, en passant par des saveurs affirmées, des alliages déroutant notre imaginaire, toute une délicatesse…) au moment décisif de goûter ?
Pour le savoir, introduisons-nous dans ce cabinet de curiosités où voisinent des matières hétéroclites, d’étranges objets rapportés de lointaines contrées imaginaires, où règne en maître… l’Insolite séducteur !

Dégustation d’allégories !

Ça faisait un bout de temps que je n’avais pas écrit de revue de liquides. Avec celle- ci, me voilà tout ragaillardi et fier de vous présenter quelque chose qui, à mes yeux mais surtout à mes papilles, en vaut la peine : la gamme Sense Insolite.
Je remercie de tout cœur Sandrine, des Laboratoires Sense, pour avoir mis à ma disposition les sept fioles de liquide, mais, surtout, pour ses explications détaillées (toute une communication graphique ultra-soignée et qui me touche beaucoup), sa passion qu’elle sait transmettre, et sa gentille générosité.
« Captain Cookie, Macaronille, Tirami’Chou ont été lancés en juin 2017. Ensuite, Cherry Chérie, Aloev’You et Colazon’Guine ont rejoint la collection en mars 2018. Tropic’Man est le petit dernier, commercialisé depuis le 11 juin 2018 », me confie-t- elle. Tout un programme ! Les compositeurs de l’Insolite n’ont pas fait semblant !
Ainsi, armé de mon fidèle kit GreenStart, monté d’une résistance à 1 ohm et de coton à changer entre chaque jus, car, (je l’ai déjà dit, me semble-t-il…) je continue à trouver ce kit très objectif et « transparent », je me suis lancé, en prenant mon temps et en beaucoup de tours, histoire de faire cette expérience le plus fidèlement possible.
Pour le plaisir de faire les choses à l’envers, j’ai décidé de remonter le temps et de commencer par le « petit » dernier… mais non des moindres !
Je ne peux pas classer les liquides, ça n’aurait pas de sens, chacun a ses préférences, et chaque jus son caractère. Mais je ne me priverai pas de donner mon avis.
J’ai alors opté pour l’utilisation de la pyramide olfactive ci-dessus très utile pour différencier les « notes » gustatives, ainsi que sur les critères de « puissance » du liquide et de « rémanence » de ses saveurs. Bien aidé, au demeurant, par la généreuse Sandrine qui, pour le moins, connaît bien ses produits !

TROPIC’MAN

Mangue, ananas, litchi, fruit de la passion. Tête : La mangue est immédiate, ainsi que l’ananas.
Cœur : Persistance de l’ananas, qui ne couvre pas le litchi et fait surgir d’autres fruits. Bouche : Une sensation très stable et goûteuse d’un panier exotique.
Puissance : Un jus carrément affirmé, qui circule en bouche en se révélant peu à peu. Rémanence : Très long en bouche, malgré l’envie d’enchaîner les bouffées !
Avis : J’ai été bluffé, moi qui ne vape presque jamais de fruits… ça va changer… !

 

CHERRY CHÉRIE

Cerise, pistache, cannelle. Tête : Une claire présence du fruit comme accompagné, enrobé…
Cœur : C’est là que se manifeste la cannelle, mais avec une paradoxale douceur ! Bouche : La pistache donne toute sa saveur et rend cohérent ce mix osé !
Puissance : Raffiné, des pics épicés bienvenus sur la pistache, la cerise en retrait… Rémanence : Là encore, ce liquide persiste, présent, dans des volutes voluptueuses. Avis : J’adore les trois composantes et suis satisfait. Un peu plus de cerise… non ?

ALOEV’YOU

Aloe vera, thé, myrtille, raisin noir. Tête : La note d’attaque est bien du fruit rouge, mais elle s’estompe vite.
Cœur : Je suis surpris par un mélange complètement inédit pour moi. Le thé ? Bouche : C’est là qu’on se retrouve dans une élégante impression de végétal. Puissance : Moyenne, mais affirmée ! Sans doute pas assez de thé pour moi. Rémanence : Ce jus sent très bon, mais il reste moins en bouche que les autres. Avis : Un des plus doux liquides que j’aie vapés. Ce qui ne dit pas qu’il est fade !

 

 

COLAZÓN’GUINE

Orange sanguine, cola, épices. Tête : Une sensation fraîche, mais « musclée » de l’orange sanguine.
Cœur : Le cola arrive en force, et l’orange s’épice, presque jusqu’à l’amer. Bouche : Retour de l’orange qui rééquilibre ce mix chaud et efficace ! Puissance : Force contenue, donc, très proche d’un cocktail au cola. Bien ! Rémanence : Bizarrement, ce liquide puissant ne persiste que peu : vif ! Avis : Malgré une persistance moyenne, c’est du lourd et du subtil : réussi !

 

 

CAPTAIN COOKIE

Chocolat blanc, amande, cookie, biscuit. Tête : C’est l’appel direct du chocolat blanc, crémeux et vanillé ; un peu d’amande ? Cœur : Oui, l’amande est dans la pâte à cookie, c’est sûr. Et le chocolat est blanc. Bouche : Le résultat donne un alliage très biscuité, subtil et goûteux.
Puissance : Le mix n’est pas envahissant, ce qui lui va, ma foi, très bien. Rémanence : À l’évidence, le jus n’est pas très long ; il incite à enchaîner les puffs ! Avis : J’aime ce genre de friandise, alors… je le vape à la chaîne !

 

 

MACARONILLE

Amande, vanille infusée, meringue. Tête : Ça commence très smooth, une crème légère à l’amande…
Cœur : Hé hé ! voilà le gâteau qui s’affirme et prend dignement sa place ! Bouche : Et la vanille, la vanille, qui se mêle de tout unifier… gourmandise ! Puissance : Comme les autres gourmands, la force réside dans la subtilité. Rémanence : La longueur en bouche est là. Le temps précis de la découverte. Avis : Ma première expérience du macaron. Pourquoi n’ai-je commencé plus tôt ?

 

 

TIRAMI’CHOU

Tiramisu, biscuit, fraises (des bois).
Tête : Crème pâtissière, d’emblée, avec très vite une saveur de très bonne fraise.
Cœur : Le biscuit en impose, et il ne lâchera pas… sauf pour la fraise, qui s’affirme. Bouche : On en a pour sa puff ! Un régal où se disputent amicalement fruit et biscuit ! Puissance : Puissance réussie : le jus envoie la vapeur, le parfum du mix de saveurs. Rémanence : L’impression est forte, très forte, mais trop volatile, pour mieux y revenir ! Avis : Un jus délicieux, pour les gourmands comme moi. Un dessert à la fraise parfait !

 

Eh bien, ami(e)s vapotos, en voilà une gamme archi bien pensée, amoureusement réalisée, et en qui on peut faire confiance pour se régaler ! Les Sense Insolite sont des desserts auxquels je reviendrai, l’évidence… Je vous conseille vivement d’aller y voir !

Remerciez l'auteur en lui donnant votre vote ;-) ------>
15 0
Publié par : Fil

La vape m'a tiré du mauvais pas de la cigarette et j'ai appris pas mal de choses sur le Navire. Partisan du DIY et de la vape libre, je voudrais tenter d'aider les anciens fumeurs qui ont parfois un peu de difficultés à persévérer… La preuve : je suis retombé pour un temps dans l'univers impitoyable de la clope... Mais, une fois de plus, j'ai réussi à lâcher cette habitude mortelle. Maintenant de nouveau sevré grâce à la vape, me voilà prêt à vous rejoindre toutes et tous !

Comments

Cet article a 12 commentaires.

Les rangs correspondent au nombre de commentaires :Nouveau contributeur/Bronze clair-foncé/Argent clair-foncé/Or clair-foncé/Saphir/Rubis/Emeraude/Diamant.
  • Zaza - Rang : Emeraude 23 juillet 2018 18 h 58 min Répondre

    ​Très belle revue qui met l’eau à la bouche !

    Dès les première lignes, on sent que la gamme t’a séduit !

    Je suis étonnée par un liquide à l’aloe vera : cette plante qui a bien des vertus a en revanche un gout horriblement amer !

  • Nesquick - Rang : Diamant 23 juillet 2018 20 h 10 min Répondre

    Bon, Fil… On va pas s’égarer en compliments oiseux sur cette superbe revue, juste dire que j’ai commandé les sept jus avant même de finir la lecture de l’article !
    Porky fait la tronche mais tant pis.
    Je repasserai dire un mot de ces liquides une fois la dégustation accomplie ! :yes:

  • TheFlow - Rang : Rubis 24 juillet 2018 0 h 06 min Répondre

    Oui en effet, il faut faire honneur à ce genre d’innitiactive, BRAVO JIB :good: J’avais en son temps évoqué une petite officine nommée l’ATELIER NUAGES qui n’a Sorti que 3 ou 4 Liquides à ce jour , sûrement écrasée commercialement parlant par les mastodontes, pourtant on pouvait y trouver ce genre de descriptif : « Mocha blanc irlandais Islay cognac finish et notes de Gianduja«  ou encore « Velours de fruits flambés à l’armagnac et notes de verveine.« …..

    Alors forcément, Qd on fait dans la dentelle, comme cela semble cas ici aussi, ça peut déboulonner 1 CUSTARD MAN averti … :yes:
    Ma fois il faut y aller et pis C tout :yahoo:

  • TheFlow - Rang : Rubis 24 juillet 2018 0 h 20 min Répondre

    BRAVO FIL … Sorry 😉

  • mexicano - Rang : Or foncé 24 juillet 2018 10 h 56 min Répondre

    que dire très belle revue qui ma donner
    envie donc je vais commander.
    merci fll

  • Fil - Rang : Saphir 24 juillet 2018 14 h 21 min Répondre

    Amies et amis vapotos : MERCI !
    Oui, ces liquides sont indéniablement travaillés.
    Pour THEFLOW : bien sûr, c’est vers ces « boutiques improbables » qu’il faut se tourner si on veut autre chose que du Redsnake Astairoil !!
    pour Nesquick : cool, je suis curieux de ton retour !
    Pour ZAZA : ici, l’amertume de l’aloe vera est vraiment adoucie (sinon, je n’aurais pas pu vaper ce jus !
    Pour MEXICANO : certaines de ces petites « curiosités » valent carrément le coup. Laisse-toi inspirer, et il y a de fortes chances que tu trouves un jus de prédilection !!
    Pour tous : soyons curieux de curiosités ; expérimentons l’insolite !! :rose: :heart:

  • Le Capitaine - Rang : Diamant 24 juillet 2018 16 h 24 min Répondre

    Macaronille, ça me parle!
    Merci pour la revue Fil, il semble que tu as retrouvé le fil 😉 :good:

    • Fil - Rang : Saphir 24 juillet 2018 17 h 15 min Répondre

      Ooooh yess, Cap’tain ! Je pense que ce macaron peut être un chouette dessert pour le gourmet-gourmand que tu es !!!

  • canardsauvage - Rang : Or foncé 24 juillet 2018 17 h 55 min Répondre

    Hello Fil et merci pour cette revue très détaillée !
    Déjà certain de ces jus me font de l’oeil, comme le Macaronille et le Captain Cookie !
    ça fait plaisir de voir du nouveau dans les liquides. :good:

    • Fil - Rang : Saphir 24 juillet 2018 19 h 44 min Répondre

      Hello, CANARDSAUVAGE, Le Captain’Cookie est une très gentille et subtile tuerie goûteuse !
      Merci pour ton retour !

  • Nesquick - Rang : Diamant 15 août 2018 14 h 42 min Répondre

    Les sept liquides de cette gamme ont vécu, plutôt bien, dans mes atomiseurs !
    La palme revient à Tirami’chou, une véritable tuerie de gourmandise avec une petite pointe de je-ne-sais-quoi légèrement amère et acidulée mettant une grouille salutaire dans les plis et les replis satinés d’un fond ultra-soyeux… Miam miam !
    La cuiller de bois revient à Tropic’man dont je n’ai apprécié que les trois premières taffes, peinant à finir le flacon. C’est pas que ce jus soit mauvais, loin de là mais y’a rien à faire, les fruités exotiques c’est pas mon truc, du moins en vape.
    Les cinq autres jus sont passés comme des lettres à la poste. Aloev’you super, alors que j’ai aussi du mal avec les liquides “verts” à part Absinthe BB of course, Cherry chérie très bon, très surprenant tout comme Colazon’guine où les aromaticiens ont fait un chouette boulot, Macaronille fin et distingué et Captain Cookie, sans doute un des meilleurs liquides pâtissiers que j’ai pu goûter.
    Bravo au labo Sense et merci à Fil pour la découverte… Tu reviens quand tu veux avec d’autres voyages dans l’escarcelle !

  • Fil - Rang : Saphir 15 août 2018 15 h 32 min Répondre

    Cool, Nes, pour ce retour fouillé et venant tout droit d’une véritable expérience personnelle !!

    (Croyez-moi, les vapoto(e)s, Nes est la franchise doublée de bon goût personnifiée !!)

    Tropic Man m’a aussi lassé rapidement ; Cherry Chérie obtient la palme pour moi !
    Très beau travail, en tout cas, chez SENSE, dont j’ai pu tester des fonds de tiroirs de la gamme « Music », hélas arrêtée à cette heure !

    Hum, hum, j’ai des choses en attente qui devraient être pas mal du tout… C’est long, d’attendre…
    mais ça va venir… et là… VAVAVOUUUUM !!!

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye:  :good:  :negative:  :scratch:  :wacko:  :yahoo:  B-)  :heart:  :rose:  :-)  :whistle:  :yes:  :cry:  :mail:  :-( 
:unsure:  ;-)