in ,

J'adoreJ'adore C'est CoolC'est Cool J'aimeJ'aime

BP Mods Pro Vape Cotton : la suite du test !

Hé bien me revoilà avec un nouveau billet pour vous parler du… Pro Vape Cotton de BP Mods !! Oui je sais, on a déjà fait cette revue. Seulement voilà : lorsque notre aimable partenaire Fasttech m’a envoyé les bobines en 2.5mm et en 3mm, il m’a été demandé de pondre 2 articles bien distincts… étant donné qu’il y avait 2 produits dans le panier !! Apparemment, peu importe que le produit soit totalement identique : 2 produits = 2 revues. Le boulier est implacable et ne veut rien savoir : 2=2 épicétou. J’avoue que sur ce coup-là, la logique m’échappe un peu, mais bon, vous savez comment ça se passe quand on traite avec nos amis chinois et les concessions qu’il faut parfois faire pour parvenir à ses fins.

Pour le coup, je dois dire que je suis donc aussi sec qu’un petit beurre fraîchement sorti de son emballage, car déjà que causer coton est vraiment un exercice peu évident, mais alors produire un second texte sur un même produit, là c’est carrément… coton !! Il va donc falloir sortir les pagaies et ramer fort, très fort même.

 

Bref… Vogue la galère…

 

J’ai bien conscience de brasser de l’air et de chasser les papillons, en espérant qu’une idée géniale surgisse comme par magie dans mon esprit embrumé, des fois l’écriture provoque ça. Ouais bah pas de bol, là ça marche bof. Peut-être que si je brûle un cierge à la Bonne Mère.. ??? :unsure: Bah non, là non  plus, rien n’y fait. Un coton c’est un coton, on lui demande avant tout d’être naturel et sans produit chimique dégueulasse, d’être facile à travailler et de restituer sans goût parasite les saveurs de nos jus à vaper. Voilà, pour ma part, je n’en demande pas plus. Ah si, quand même une petite doléance supplémentaire : si le coton en question a la bonne idée d’être peu onéreux, c’est encore mieux !

Voilà, hé bien pour faire simple, les critères que je viens de recenser ne constituent pas l’ébauche de ma prochaine liste au Père Noël, mais la réalité procurée par le BP Mods Pro Vape Cotton calibré en 3mm. Ah oui, j’ai oublié de dire dans l’article précédent que ce coton est vendu soit en bobine unique, soit par lot de 5 bobines avec, à la clé, une petite économie d’échelle.

Pour le reste, autant vous prévenir tout de suite : vous n’apprendrez rien de nouveau si vous avez lu l’article du BP Mods Cotton calibré en 2.5mm : le produit est absolument identique.
Vous êtes donc déjà au fait que le BP Mods Cotton est un coton 100% organique dont la blancheur éclatante vous décolle la rétine dès l’ouverture de la boîte.

Comme vous n’êtes pas non plus sans ignorer que le BP Mods Cotton se présente sous la forme d’un immense boudin unique de coton, d’une longueur de 8 mètres. Il faut avouer que 4 dollars les 8 mètres de fibres, c’est particulièrement compétitif au vu de ce qu’on peut trouver sur les étals des shops de vape.

Lorsque le Bruce nous avait présenté le coton HipHop puis le coton Gentle, j’avais pour ma part immédiatement été conquis par le format « boudin unique déjà calibré », l’étape la plus chiante et la plus complexe quand on met en œuvre un ato reconstructible étant probablement le moment où il faut doser l’épaisseur de sa mèche afin de mettre la bonne quantité. Pas assez de coton, les saveurs ne pourront pas être vaporisées correctement par la ou les résistances de notre ato. Trop de coton, et ce sera le dry hit quasi assuré. Avec le BP Mods Cotton, c’est fini tout ça : la mèche est ici parfaitement calibrée pour entrer tout en finesse dans un coil de 3mm. Avec lui, impossible de se foirer.

J’ai pu lire dans les commentaires client des trucs du genre « coton de flemmards », « parfait pour les paresseux » etc… Ben je ne suis pas du tout en phase avec ça. Pour ma part, je dirais plus « coton parfait pour les vapotos pragmatiques qui n’ont pas que ça à foutre que de perdre du temps ».  :yes: Nan mais c’est vrai quoi… Lors de la mise œuvre d’un reconstructible, a fortiori sur un ato dual coil, on passe déjà suffisamment de temps à fabriquer puis à placer correctement ses bobines sur le deck, sans parler du rodage qui peut parfois faire péter les plombs…  :whistle: Alors ma foi, dans un monde où tout doit aller vite et où les journées devraient faire 48 heures pour être bien, si on peut s’économiser quelques cheveux blancs à l’étape du cotonnage, ben moi je prends sans poser de question !
Bref, tout ça pour (re) dire qu’avec le BP Mods Cotton, l’étape du cotonnage sera un vrai jeu d’enfant, même pour les débutants en reconstructible.  :good:

 

Bon normalement, si on choisit d’acheter ce BP Mods Cotton en 3mm, ce ne sera probablement pas pour coiler un ato MTL, mais bien plus probablement pour mettre en œuvre un ato au tirage aérien dans lequel on enverra une grosse puissance de vape. Évidemment, ce qu’on demandera alors à son coton, c’est : 1. d’encaisser sans moufeter la chauffe des résistances sans carboniser sur place. 2. d’avoir une capillarité sans faille afin de rendre fidèlement les saveurs de notre juice.
Pour vérifier tout ça, je ne vais pas faire dans la dentelle : je vais prendre ce que j’ai de plus gros en stock : un Ragnar de SteamCrave, que je vais monter en Framed Staple.  6 spires sur axe de 30, double réz. stabilisée à 0.15 Ohm. Ce montage-là dans cet ato-là, perso je lui balance plus de 110 watts dans la tronche. Ça devrait faire l’affaire pour notre petit test.

Alors voilà : en dépit d’un deck où les mèches ne semblent jamais vraiment en contact direct avec le jus à vaper, le Ragnar cotonné en BP Mods Cotton envoie de superbes saveurs bien grasses et bien gouteuses. Pas l’ombre d’un dry-hit à l’horizon. Les mèches sont parfaitement alimentées en liquide, même en chain-vapant en mode porkasse à forte puissance. Une fois imbibées, les mèches ne rétrécissent pas en diamètre, et restent parfaitement en contact avec les coils. Peut-être même qu’au contraire, elles gonflent très légèrement (mais vraiment très très trèèès légèrement), mais il sera toujours facile de les extraire des coils si, d’aventure, vous étiez amenés à nettoyer vos bobines. Comme pour le BP Mods calibré en 2.5mm, on pourra aisément passer d’un jus à un autre, sans avoir la désagréable impression d’avoir affaire à un capharnaüm vapistique. J’ai par exemple testé d’enchainer un Baclawa de chez LPV après m’être bien gavé de Grumpy’s Hooch et, à ma grande surprise, après quelques barres « de transition » (y’a pas de miracles non plus, faut pas exagérer), j’ai retrouvé un goût de pâtisserie orientale parfaitement agrémenté d’une fleur d’oranger puissante mais délicate, sans arrière goût de Hooch. Et pourtant, le Hooch je crois qu’on peut aisément le classer dans la catégorie « gros jus qui tâche ».

 

Bref, comme son acolyte en 2.5mm, le BP Mods Cotton en 3mm est un superbe consommable vape, qui fait parfaitement le job et qui a une très bonne durée de vie. Inutile d’en faire des caisses, l’essentiel est dit, alors c’est avec grand plaisir que je mets les voiles pour cette fois et que je vous souhaite une bonne vape à toutes et tous, en BP Mods Pro Vape Cotton ! :bye:

Ecrit par Clandestino

Passager clandestin du Navire pendant des années, les rats ont failli avoir ma peau dans les soutes, alors j'ai dû quitter ma planque. Mais maintenant que je suis à découvert, pas le choix, je vais filer un petit coup de main à l'équipage, en toute subjectivité bien-sûr. Pas envie de finir balancé aux requins... Loin d'avoir l'expérience et la roublardise des vieux loups de mer qui sévissent sur ce rafiot, je vais humblement commencer par aller frotter le pont, histoire de pas faire de vagues.

16 Comments

Laisser un commentaire
  1. Comment t’as assuré le brassage d’air ! Chapeau bas :good:
    C’était déjà commandé à la suite du premier papier, y a plus qu’à attendre pour confirmer tout ça.
    Merci :heart:

    • Ah ouais, RDL très très restrictif là.. Et tu le montes en 3mm l’Hyper ?
      T’as testé le Kumo RDTA ? Très bon pour tout ce qui est Gourmands. Mais vachement restrictif niveau tirage, bcp trop pour moi en tout cas. :-(

      • Non pas très très restrictif. Les trois trous ouverts ça va très bien. Tu sens juste une petite résistance.
        J’ai quasiment pas de gourmands. Juste un Lion’s Roar que j’ai du mal à finir et un tallac. Le reste c’est tabacs et fruits.

      • Pareil chez moi ! Impossible de terminer les 100 ml de Lion’s Roar que j’avais préparés en… 2019 ! :wacko:

        C’est sûr que pour les tabacs, l’hyper est top. :good: Mais tu vois, même ouvert à donf’, je le trouve vraiment très restrictif. Définitivement trop. Comme quoi ça illustre bien que cette notion de DL/RDL n’a finalement pas bcp de sens, tellement elle diffère d’un vapoto à un autre. :scratch:

  2. Quel exercice de style :good: Je pense que j’aurais animé cette revue par quelques photos puis, pour le texte, des liens pour ma revue précédente :yes: :whistle:

    • Mouais, pas sûr que ça aurait plu à tout le monde… :whistle:
      J’ai rédigé les 2 articles quasiment l’un après l’autre, là je viens de relire celui-là en repensant à ta mauvaise expérience avec ce coton, ça m’a fait marrer tellement ce que je décris est loin de ce que tu as malheureusement pu constater de ton côté avec ta bobine toute pourrie !

  3. Ouais mais t’sé bien, si un jour un petit météorite devait tomber sur Bruxelles, t’inquiète qu’avec mon bol, je me le prendrais sur le coin de la gueule :yes: Donc, si ça se trouve, ma boîte de ce coton était une boîte destinée aux rebus. Mais un intérimaire affecté au service de nettoyage prestait probablement sa première nuit de taffe dans l’usine et quand il a vu une boîte traînée à côté d’une machine, il a cru bien faire en la rangeant dans le rayon. Le truc qui n’arrivera plus jamais vu que le matin, il sera briffé par le chef quant à ce qu’il peut et ne peut pas toucher dans l’atelier. Ben t’sé quoi, ladite boîte a terminé dans mon armoire à pharmacie :whistle: :cry:

    • Schkoumoune un jour….

      Cela dit, si ta bobine fait le taf dans du 2,5mm, je veux bien te l’échanger contre une de 3mm opérationnelle, et tu verras que ce coton est bon. Il mérite quand-même mieux que tes narines ensanglantées. :whistle: :yes:
      Teste, et dis-moi quoi. ;-)

  4. Je t’aurai envoyé boulé tout ce monde là moi. :yes:
    C’est quoi la prochaine fois? Un deep throat à un cactus? :unsure:
    Bientôt ils vont nous bouffer la laine sur le dos les noiches.
    Hein? C’est déjà fait? :wacko: :-)
    :bye: :mail: :good:

  5. Hier soir, j’ai remonté proprement le Arcane avec ce coton. Après de nombreux cotonnages en 3mm sans souci, je me suis bouffé une vape horriblement chaude, ponctuées par de non moins horribles projections de juice ! :-(
    J’ai de suite inspecté mes mèches, et il s’avérait que… les coils n’étaient pas suffisamment garnis. :-( Première fois que ce BP Mods coton me faisait ça… Force est de constater que le calibrage du lacet n’est pas homogène partout… J’ai donc ressorti mon sachet de Gentle pour l’occasion, et là, plus le moindre problème. Cela faisait quelques jours que je n’avais pas vapé le Arcane, ben j’me suis repris la même claque qu’au premier jour !! :yes: :yahoo: :heart:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye:  :good:  :negative:  :scratch:  :wacko:  :yahoo:  B-)  :heart:  :rose:  :-)  :whistle:  :yes:  :cry:  :mail:  :-( 
:unsure:  ;-) 
 

La fin imminente des vidéos de vape sur Youtube?

Pour ou contre les Puffs ?