in

J'adoreJ'adore

Blotto Max… un max de ???

Ce compte-rendu sur le Blotto Max devrait vous intéresser si, comme pour moi, les atouts du Blotto premier du nom vous avaient séduit, mais qu’en tant que gros DLeux, vous étiez tombé sur le cul en découvrant le tirage si restrictif de ce gros bébé. Vaping Bogan, ayant entendu cette complainte, a décidé d’y remédier en nous pondant non pas une, mais bien deux déclinaisons de son ato phare. En effet, Vaping Bogan, en association avec Dovpo nous propose maintenant 3 Blotto dual coils aux tirages bien distincts. Le Blotto au tirage (pour ma part) très restrictif, le Blotto V1.5 un peu plus aérien, d’après ce que j’en ai lu et pour finir, le Blotto MAX, qui devrait être beaucoup plus aérien.

Malgré une hauteur revue à la baisse et un diamètre poussé à 28 mm, ce Max a su conserver le design emblématique originel qui fait le charme de sa famille. Cette version plus trapue du Blotto saura-t-elle préserver l’ADN vapistique de son prédécesseur, qui lui a permis de s’imposer comme une référence dans l’univers de la vape ? Est-il vraiment prévu pour une bonne grosse vape bien DL ?

Découvrons tout ça ensemble.
Ci-dessous, le Blotto Max dans sa version « Stainless Steel », monté sur la Vsticking VK530.

IN BOX

• Blotto Max RTA monté avec le tank droit de 3,8ml
• 1 Pyrex bubble de 6,2ml
• 1 PCT-G* bubble de 6,2ml
• 1 Coil Trimmer / Décapsuleur / Ouvreur de Fiole en forme de tête de mort
• 1 Outil en T multi-embouts
• 1 Sachet de spares
• 1 Manuel d’utilisation
• 1 Certificat d’authenticité

* Poly cyclohexylènediméthylène modifié par du téréphtalate de glycol. En bref, une résine de plastique, dont les propriétés permettent de résister à la chaleur, aux chocs, à la corrosion chimique et qui ne serait (jusqu’alors) pas connue pour être toxique pour la santé.

Données techniques

• Type de vape : DL
• RTA dual coil
• Plateau à 4 posts
• Diamètre : 28 mm
• Hauteur hors drip-tip : 38 mm
• Hauteur drip-tip compris : 44,5 mm
• Poids à vide : +/- 80 gr avec drip tip
• Remplissage : top-fil
• Ouverture top-cap : 1/4 de tour
• Bottom airflow
• Débit d’air réglable par bague d’airflow à double diffusion
• Flux d’air sur coils dite 3D à 272°
• Connectique : 510
• Dript-tip : 810 hybride
• Contenance en jus : 3,8 ml Tank droit / 6,2 ml Tank bubble
• Tank Droit + Bubble transparent en Pyrex
• Tank Bubble jaune en PCT-G
• Origine : Chine
• Couleurs actuellement disponibles :

Fonctionnalités

  • Drip tip 810

Le drip tip 810 hybride en Ultem est habillé par une bague en acier inoxydable non amovible. Il ajoute 6,5 mm de hauteur à l’ato et bénéficie d’un généreux diamètre de 19 mm. Autant dire que si ta bouche tient plus du cul de poule que de la bouche à pipe, prévois déjà des exercices maxillaires. Nan, j’déconne ! Malgré ses mensurations XL, je trouve ce drip-tip très agréable à la vape et pourtant je n’ai pas une bouche à pipe. Une grande gueule, certes mais pas une bouche à pipe. Chaque déclinaison du Blotto Max propose une couleur propriétaire pour son drip tip (voir photo précédente).

  • Top-cap

Comme à l’accoutumée pour la gamme Blotto, le top-cap du Max est réalisé sous forme de capsule à choppe. Le reviewer Vaping Bogan, designer des Blotto, étant grand fan de bières (nan, nan, je n’ai pas dit qu’il était alcoolo, le brave homme ), il ne pouvait en être autrement.

Le système d’accroche par ergots permet de simplifier l’ouverture ou a contrario la fermeture en n’apposant qu’un simple 1/4 de tour au top-cap.

  • Top-tank

Une fois le top-cap dégagé, il sera simple de remplir le tank via les 2 beaux grands haricots, avec n’importe quel type de fiole ou de flacon.

  • La cloche d’atomisation

Tout d’une pièce avec le top-tank, en son intérieur, celle-ci est usinée sous forme de dôme.

En son extérieur, la cloche est ornée du traditionnel logo skull, autre patte de Vaping Bogan. Pour ceux qui ne le connaissent pas, celui-ci est fan de têtes de mort, de bières, de setups roses et de coiffeurs… disons « excentriques ».

  • Tanks

Là, il y a l’choix ! En fonction du réservoir monté, le Blotto Max, d’allure +/- conventionnelle orné avec le tank droit peut, avec le tank bubble en PCT-G, vite faire penser à une poche pour incontinent méchamment remplie. Remarque subjective mais avouez, empreinte d’une bonne dose d’objectivité.

  • Contenance

Pour les réservoirs bubbles, à ce sujet, rien à redire. Les 6,2 ml de contenance permettent une belle séance de vape!

Me rappelant de la filouterie mise au point par Bogan et Dovpo lors de la sortie du Blotto V1, pour contourner la norme T.P.D. en vigueur, d’annoncer une contenance 4 ml pour le Pyrex droit, alors que celui-ci en faisait bien plus de 5 ml, j’ai quand même pris soin de mesurer, à l’aide d’une seringue, la contenance exacte avec le Pyrex Straigh qui, je le rappelle, est annoncée à 3,8 ml. En réalité, dans cette configuration, le Blotto Max embarque facilement 4,2 ml.

  • Bague d’Airflows

Les entrées d’air de la bague d’airflow sous forme d’honeycomb sont composées de 26 trous de chaque côté (52 au total) d’un diamètre de +/- 1 mm chacun. Particularité permettant une vape DL smooth.

Le réglage du débit d’air souhaité se fera par simple rotation de la bague AFC. Une butée permet de ne pas la tourner plus que dans sa position soit « full open », soit « full closed ».

  • Plateau « four post’s » dual coils

Ok, c’est un plateau à posts, mais qui offre l’avantage, de par sa particularité, d’y faciliter le montage des coils tel un simple « postless ».

Pour accéder à ce plateau d’un genre hybride, il suffit simplement de dévisser la cloche, en prenant soin préalablement, si le tank est rempli, de mettre l’ato tête en bas et de s’assurer, tout au long de la manœuvre, que le tank reste bien solidaire de l’ensemble top-tank / cloche.

Les vis de fixation des pattes des coils, d’excellente facture, sont à empreintes plates d’un diamètre de 2,5 mm.

L’entre-axe entre ces vis est de 10 mm, l’alésage des orifices accueillant les pattes des coils est de 2,5 mm de large. Caractéristiques qui permet d’accueillir de beaux câbles exotiques pour des montages bas en Ohms. Comme pour tous les modèles de Blotto commercialisés, l’admission du flux d’air frais vient frapper le montage englobe 272° de la surface de chauffe des coils. En dessous des coils, on retrouve 5 admissions sous forme de grille. Elles ont toutes une largeur de 1 mm pour une longueur variable, allant de 9 mm pour la plus grande, passant à 8 mm pour les moyennes pour finir par offrir une longueur de 6 mm pour les plus petites.

Pour le restant du flux d’air 3D, il est assuré par 18 trous disposés sur chaque poteau englobant les flancs extérieurs des coils.

Bien que relativement spacieux, les orifices de passage des mèches de coton demandent à ce que ces dernières soient dégrossies, pour pouvoir introduire un volume de coton émanant d’un montage dual coil tourné sur un axe de 30, afin d’éviter un manque de capillarité par tassement dû à un étranglement. Mais je reviendrai plus en détail sur l’irrigation du Blotto Max.

  • Connectique 510

Le pin positif de la connectique 510 du Blotto Max est réglable

… permettant une vape safe lorsque l’ato est monté sur n’importe quel mod méca hybride. Malgré ça, lorsque le pin positif est vissé en butée, celui-ci dépasse suffisamment pour déjà assurer une vape safe sur la plupart des mods, d’autant que l’isolant en Peek dépasse tout en englobant l’extrémité du pôle négatif du pin 510.

Montage/Cotonnage

  • Mise en place des coils

Le seul petit conseil que je puis vous donner en préambule, est d’apprêter les coils de la manière suivante, pour faciliter leur mise en place sur le plateau.

Comme pour tous les Blotto, un gabarit de coupe assez original, en forme de tête de mort, permettant aussi d’ouvrir les fioles et de décapsuler les bouteilles de choppes est fourni. Vaping Bogan sait vraiment joindre l’utile vape à l’agréable houblonneux. Si l’envie vous en venait de ne pas vouloir utiliser ce gabarit pour couper les pattes de vos coils à bonnes mesures, la bonne longueur à choisir sur votre « Coil Trimmer » favori sera de 5,5 mm à 6 mm, en fonction de l’étalonnage de votre outil.

Une fois les coils tournés et mis à bonnes mesures, il suffira de les jeter dans le plateau, les serrer et les centrer. Aussi simple que ça, tout comme sur un postless deck !
Au final, vous devriez vous retrouver face à un montage qui devrait +/- ressembler à ceci :

  • Cotonnage

Vu la profondeur de cuve de +/- 2,5 mm, le choix de la longueur des mèches ne posera pas trop de problème et permet une petite réserve de jus, évitant aux plus distraits le dry-hit dès que le niveau n’est plus visible au travers du tank.

Après avoir rodé les coils et enfilé les mèches de coton, je coupe ces dernières au niveau supérieur de la bague d’airflows mais, comme je le disais précédemment, la profondeur de cuve permet une certaine variation dans le choix de la longueur.

Comme mentionné sous la rubrique « four post’s », avec une configuration dual coil tournés sur un axe de 30, le volume des mèches de coton est un peu trop important pour être introduit tel quel dans les orifices de passage, au risque d’étrangler ces mèches et donc d’entraver la bonne capillarité. Il suffira juste de les dégrossir un tout petit peu, rien de démesuré.
Au final, j’obtiens ce résultat :

Après, y a plus qu’à imbiber et vaper.

A l’utilisation

  • Prise en main

Que ce soit pour le montage, le remplissage ou encore le réglage du débit d’air, le Blotto Max n’oppose aucune difficulté.

  • Irrigation / Fuites

Gros coup de gueule car c’est dans ce chapitre que le bât blesse. Dovpo et Vaping Bogan ont gardé à l’identique, sur ce Blotto Max, les bases d’élaborations du Blotto single concernant le principe de verrouillage et d’étanchéité entre le top-cap et le top-tank. Conservant, par là même, le gros défaut dudit Blotto Single, sorti bien des mois avant ce Max. Défaut, qui lorsqu’on ferme le top-cap, provoque une surpression dans le tank après remplissage, faisant remonter au fur et à mesure, les mèches de coton dans leurs orifices. Phénomène qui dégagera petit à petit les orifices d’arrivées de jus provoquant la vidange du tank par les admissions d’air de la bague d’airflows.

Là où ç’est déplorable, c’est qu’entre temps, une version corrigée du Blotto Single a vu le jour. Ça laisse à penser que Dovpo a produit ce Max, tout comme le V1.5, en même temps que le Blotto Single (version pisseuse) en vue de les proposer ultérieurement à la vente pour étaler dans le temps la diffusion de ses nouveaux modèles.  » T’as qu’à faire comme conseillé par Bogan sur sa chaine pour le Blotto single : retire le joint de cheminée et ça devrait arranger l’bordel « , me diras-tu. « Ben non mon gars » te répondrais-je. En suivant cette astuce, ça ne permet que de voir les mèches de coton se barrer un peu moins vite, mais au final, ton Max dégueulera quand même tout son jus sur ta box et tes paluches. De plus, en retirant ce joint, si vous avez le malheur de coucher ou trop incliner votre box, une petite quantité de jus passe du tank dans la cheminée pour directos noyer le montage.

Sachez que j’ai tout essayé. J’ai été jusqu’à bourrer de coton les orifices, de là à me bouffer des dry-hits à quasi toutes les taffes mais rien y a fait. Au fil des remplissages, mes bourres de coton se sont quand même fait la malle. A contrario, en ne bourrant pas suffisamment de coton, le montage est super bien irrigué, même trop bien jusqu’à voir suinter le jus par les airflows et se bouffer des projections dans la tronche. De plus, dans ce cas de figure, il ne faudra pas plus de 2 à 3 remplissages du tank pour que celui-ci se déverse sur vos mimines.

  • Qualité

Sur mon exemplaire, j’ai constaté moult défauts de finition malgré le plus grand soin apporté par Dovpo dans le choix de la qualité des matériaux utilisés. Défauts d’usinage que le responsable du contrôle de qualité final de la chaine de production n’aurait pas du laisser passer.

Un beau plat sur la lèvre extérieure de la gorge de maintient. Défaut qui empêche les tanks d’être convenablement mis en place dans leur logement.

Bavure sur la bague de « FINITION » du drip-tip défigurant son esthétique.

Résidus de pâte à polir sur le filet du pin 510, résidus d’huile de coupe sur une bonne partie des pièces usinées,… J’en passe et des meilleurs.

  • Vape

Comme pour le Blotto premier du nom, ce Blotto Max envoie une vape quasi irréprochable. C’est une véritable référence! La vape ressentie est smooth, dense, onctueuse et savoureuse à souhait, une dinguerie de ouf. Cette vape saura vous faire redécouvrir certaines saveurs de vos jus favoris, à condition de monter ce Blotto Max avec des câbles conséquents et adéquats, au format du bouzin. Perso, je n’ai du le monter qu’avec du Coilology Tri-Core Fused Clapton 3*28/36, 2 x 5 tours sur un axe de 30, offrant une valeur de résistances stabilisée à 0,14 Ohm, pour saturer mes papilles de bonheur.

Nous voici enfin arrivés à « The Question », à savoir : à quelle catégorie de DLeux ce Blotto Max est-il destiné ? Comme vous le savez, en vape, tout n’est qu’une question de ressenti personnel. C’est pourquoi, au préalable, je me dois de préciser que j’affectionne les atos dual très aériens développant une vape smooth et fortement chargée en saveurs du genre Rath RDA, Ragnar RDTA, Violator RTA,… et consorts. Sur ce, sachez que le tirage de ce Blotto Max a su me séduire. Il offre une vape bien DL mais toutefois réfrénée par la caractéristique en nid d’abeilles de son admission d’air. Je le classerais donc dans une nouvelle catégorie que je viens d’inventer : « DLR : Direct Lung Restrained » (DL Réfréné). En gros, en tirant sur ce Blotto Max, les poumons se chargent très rapidement d’une bonne grosse dose de vapeur sans avoir le besoin d’effectuer une succion qui creusera les joues, mais qui est quand même loin de procurer la sensation de respirer via un tuba.

Conclusion

Je pense pouvoir affirmer que ce Blotto Max est un rebut et que, s’il est sur le marché avec ce défaut déjà connu de dégeulage, c’est en toute connaissance de cause de la part du fabricant et afin de lui permettre d’écouler les pièces déjà produites avant de proposer sa version corrigée. C’est bien dommage, car en dehors de ce défaut de surpression qui le rend invivable, ce Blotto Max offre une vape de tout haut vol pour les amateurs de vape DL smooth et hyper savoureuse. Donc, privilégiez d’attendre la mise sur le marché de la version « corrigée » de Dovpo avant de prévoir l’acquisition du Blotto Max.

Avantages

• Saveurs et volume de vapeur de haut vol
• Système de remplissage
• Design (subjectif)
• Proportions
• Drip-tip 810 confortable
• Précision du réglage du flux d’air
• Plateau facile à vivre
• Ne chauffe pas

Inconvénients

• Conception mal étudiée qui fait se déverser le contenu du tank sur la box
• Contrôle de qualité inexistante
• Taille des orifices du coton
• Montagivore

 N.D.A. : Je rappelle que les points évoqués dans cette revue ne sont que pures constatations avouées sur le modèle acquis.

Ecrit par Bruce l’Air

Collectionneur de RTA, RDA, RDTA, single ou dual et de box électro, méca ou VV (ma préférence). Adepte de la vape DL et DL restrictive. Ah oui, mon pseudo vient du fait que je suis Bruxellois ;-)

41 Comments

Laisser un commentaire
  1. Wooooow !!!!!!!!!! Je viens de survoler cette revue (cad pas lu le texte, juste regardé les photos), hé ben mon Bruce, tu nous as encore livré un truc d’anthologie !!! :yahoo:
    Tout y est, dans les moindres détails, c’est juste un putain de boulot de pro. :heart: Nan, même les pros (du moins ceux qui se prétendent comme tels) ne vont pas aussi loin que toi dans l’analyse… :whistle:
    Voilà, c’était juste pour dire ça et te féliciter, car comme dit plus haut, je n’ai pas encore lu le texte. Je me garde ça pour tout à l’heure, quand tout le monde à la maison sera pieuté et que j’aurai la paix.

    Car comme tu l’as si bien écrit en intro (oui en fait, j’ai quand même lu les toutes premières lignes), je suis pour ma part pile dans la cible que tu as dressée : le Blotto v1 fut un véritable coup de cœur, un vrai, mais il est devenu, au fil de mon évolution vapistique, trop restreint au niveau du tirage. Tu le sais, je te l’avais déjà dit en off, j’ai appelé secrètement cette version 28mm, et voilà que Vaping Bogan l’a faite !! :heart:
    Je vais donc savourer cette revue à sa juste valeur, dans les meilleures conditions possibles ! :yes: Pas comme toi qui lit les revues du Danyvape assis sur ton trône…. :whistle: :yahoo: :wacko:

    • Bien compris mon Cland’s, t’attends le stimuli de certaines effluves conséquentes à une pause coulage de bronze pour trouver le courage de lire ma revue :cry:
      Ben, sache que pour une fois, j’ai torché cette revue en 2 deux. Je n’ai franchement pas l’impression d’y avoir passé trop de temps. A croire que la haine me stimule :whistle:

  2. Ben voilà, je sais pourquoi je viens ici. C est pas pour être tenté d’acheter compulsivement, mais justement pour calmer mes ardeurs. :whistle:
    Je suis tombé sur un blotto max d occase pas plus tard que cet apres midi. J ai activé les notifications pour nouveaux commentaires sur l annonce des fois que le prix évolue en ma faveur et le temps d étudier un peu la bestiole.
    Le tirage du v1,5 ne m avait pas convaincu. Si apparemment celui ci pourrait bien mieux m aller , les piscines c est pas mon délire. Et je peine a imaginer que les défauts d usinage sur ton modèle ne soit un cas isolé.
    Je viens d économiser un petit billet que je vais pouvoir placer à la banque…….ou investir intelligement dans …… C est quoi deja le prochain nato de testé ? j ai des sous en rabe :wacko: :yahoo:
    Merci pour ce très beau test :good:

      • J ai failli cet apres midi aussi!!!!! Sur le même groupe y en a eu 1 de mis en vente, mais avec un bellcap du coup il sort au prix du neuf :cry:
        25 balles pour un plateau ca me fait c***. Et me sors pas le même argument que pour l upgrade KFL « oui c est 25 balles pour un plateau mais en réalité ça te file un nouvel ato » :wacko:
        Et je sais que tu vas quand même le faire 😅😅

      • Ah non, c’est même pas un nouvel ato que tu aurais avec le deck série, mais carrément une nouvelle Expérience de vape. Pas tout à fait la même chose…. Et pour seulement 25 balles… 😈
        Cela dit, le glass cap sur le 30, pas sûr que ce soit utile, sauf peut-être à vaper à 0.50 Ohm ou moins… :unsure:
        Mais bon, on va arrêter de parler ça, ici c’est Blotto Max.. ! :yes:

      • Heyyy… mon Clandu, t’as fini de venir polluer ma revue avec tes méthodes de marchand de tapis pour fourguer ta daube? ;-)

      • Au vu de ta remarque mon Bruce, j’en déduis que tu n’as pas claqué ton blé dans le matos évoqué…. Parce que si ça avait été le cas, ô grand jamais tu n’aurais usé d’un tel vocabulaire. :whistle: ;-)

      • Là n’est pas la question de ma remarque mon Cland’s. Je taquinais ta susceptibilité de Clandestin Squatter :yes:

    • :yes: T’as bien fait de ne pas le prendre mon Tisteff. Même pour rien, c’est déjà trop cher pour un ato qui risque de faire griller le chipsets de ta box en lui urinant dessus. Si le défaut des derniers Blotto ne tenait qu’à une broutille du genre bague AFC difficile à manipuler, je t’aurais dit « fonce » d’autant que ce Blotto Max offre un tirage qui ravira les amateurs de vape DL.

      P.S. En réponse à Mex : Je n’ai pas soulève le défaut du peek, monté sur les poteaux, qui se déformait sur les premières versions du premier du nom n’ayant pas pour objectif de faire une revue comparo. Sache que sur ce Max, le problème ne risque pas d’arriver vu que les poteaux d’admission d’air son entièrement réalisé en SS. On peut apercevoir cette singularité sur une des photos de la revue. Mais tu as entièrement raison de souligner la mauvaise naissance de chaque version du Blotto. Pour rappel, le V1 dans sa version mini, ne permettait pas une irrigation suffisante avec des jus épais tel du 30/70 tant l’espace entre l’extérieur de la cloche et le tank était trop restreint.

      Retour à mon Tisteff : Ah ouais, je t’ai pas dit mais n’étant pas sponsorisé, je gagne ma thune en grattant l’équivalent de 20% de la valeur des gains à tous ceux qui grâce à mes revues se sont vu éviter de dépenser inutilement leur pognon :whistle:

      • Mon cher Bruce. Je suis désolé d avoir oublié la part qui te reviens de droit dans cette économie. Je m en vais de ce pas rectifier cette erreur. Alors combien il m en aurait couté déjà?
        Je m interesse a tellement d annonce bouseuse que j oublie vite les prix. :wacko: Je remonte un peu plus haut, ah oui c est bien ca « pour rien, c est déjà trop cher », heureusement tu es la pour me rappeler a mes dépenses éventuelles :whistle:
        Voici donc un versement pp pour un total egal à 20% de rien pour mon ami, en bien et services. Et pas de chichi la commission pp c est pour moi B-)

    • :bye: Bah, on voit où est le fric :yes: En général, ceux qui en oublient le prix de leurs achats sont ceux qui ont la chance d’avoir leurs poches qui débordent de flouse :good: :yes: :yes: Dans ces conditions, un généreux don ne devrait pas t’empêcher de bouffer à la fin du mois :whistle: ;-)

  3. merci bruce du retour décidément les blotto on toujours des problèmes j’ai le premier du nom et certains avait isolateur peck qui a fondu le mien était nickel mais j’aime pas cette vape dl restrictif sur ces gros ato comme sur le Reload 26 tout deux au placard a tu essayé le valkyrie très bonne ato pour ma part

  4. Merdum, mon Mex ! J’me suis un peu emmêlé les pinceaux en répondant au Tisteff à tes interpellations concernant la qualité des Blotto. Comme je suis très fainéant, je te laisse le soin de remonter dans les com’s pour lire mes écrits :wacko:
    Concernant ton interrogation sur un éventuel test de ma part du Valkyrie, c’est non. Je t’explique pourquoi. Ayant décidé de ne plus faire d’achats compulsifs, je m’interdit de dépenser +/- 65 balles à un ato qui propose un principe d’admission d’air top-airflows que je n’affectionne pas du tout. De plus, dans mon entourage, aucun de mes vape-potos n’en a fait l’acquisition ce qui ne m’a pas permis de me faire une idée sur le bouzin. C’est bien triste parce je t’avoue qu’en dehors de cette volonté de ne plus me payer inutilement tout ce qui est produit, il me chatouille vachement ce Valkyrie ;-) :yes:

  5. Bon ben voilà, c’est lu, et c’est la douche froide mon Bruce. :cry: Putain mais quelle bande de truffes quand même… Bogan, il est gentil et je le portais en haute estime jusqu’au Blotto Single (que j’ai et que j’ai rangé au bout de 2 tanks), mais… il n’a pas testé sa daube, avant de donner le GO pour la commercialisation ? Pressions commerciales ou pas, voilà comment ruiner une réputation en un claquement de doigts. Un vendu de plus dans le monde de la vape. Pffff, j’suis dég’. Ben qu’il se les garde, ses atos de merde, ce sera sans moi sur ce coup-là. Du moins, comme tu le dis, tant qu’ils ne sortiront pas la version revue et corrigée. Là oui, je reconsidérerai la question. :yes:

    Y’en a pas beaucoup dans ce microcosme pour dire qu’un matos est pourri quand c’est le cas, mais heureusement tu fais partie de cette frange encore intègre alors…. bah Merci pour cette superbe revue, tout à fait complète et illustrée par des photos à tomber par terre. :heart: :heart: :heart:

    PS 1 : C’est pas toi qui avait dit que quand les noiches bossent pour leur compte, ils se montrent intraitables sur le contrôle qualité ? :scratch:

    PS2 : Juste une question sur les empreintes des vis : est-ce qu’un tournevis plat de 2.5mm de large est correctement « bloqué » dans les empreintes ? Sur le Blotto v1 et sur le Blotto Single, les empreintes étaient un peu trop larges, ce qui faisait que le tournevis pouvait ripper facilement lors du serrage des vis. Nombre de fois où j’ai failli me blesser les doigts à cause de ça, j’te raconte pas. Le défaut a-t-il été corrigé sur ce Max ?

    PS3 : « j’affectionne les atos dual très aériens développant une vape smooth et fortement chargée en saveurs du genre Rath RDA, Ragnar RDTA, Violator RTA… »
    What ? Violator ? Tu t’es réconcilié avec lui ? Si j’me souviens bien, tu lui avais quand bien chié à la gueule, à celui-ci aussi, nan ? :scratch:

    • T’sais mon Cland’s, la douche froide eut été si jamais t’avais acheté ce Max sans savoir qu’il pisse de la même manière que ton Single.

      J’ai pour principe de transmettre toutes mes constatations afin d’avertir au mieux les lecteurs qui sont aussi des consommateurs. Tu le sais aussi bien que moi, lorsque la vape devient une passion, le budget annuel consacré à cette passion peut vite représenter une véritable petite fortune.
      Perso, je n’ai jamais connu un univers où les « influenceurs » (les Entubeurs pour ne pas les citer) qui exercent cette fonction soit disant par passion plutôt que par profit contredisent perpétuellement leur pseudos valeurs en affichant publiquement une telle hypocrisie et de ce fait un tel de manque de respect vis à vis de leurs fans juste par intérêt personnel. « Attention, si je souligne les défauts d’un matos présenté, je risque de me mettre à dos e microcosme des sommités de ce monde et comme j’aime la merde autant que le profit, je préfère lécher le cul par omissions. » Bande de faux derches, j’te jure! En attendant, c’est nous, les consommateurs qui en faisons les frais en lâchant de la thune dans un matos tout pourri alors qu’il nous a été présenté comme le matos de référence mais qui au final aura une carrière plus qu’éphémère entre nos paluches tant il la finira quasi instantanément dans le tiroir à rébus.

      Re. P.S.1 : Ouais, je l’ai dit et les faits sont là pour prouver que j’aurais mieux fait de fermer ma gueule.

      Re. P.S.2 : Ben si t’as un tournevis plat de 2,5 mm de large, t’as LE tournevis qu’il faut et si malgré ça tu dérapes, t’as qu’à t’en prendre à ton manque de dextérité. A savoir que l’embout des tournevis plats rouges, les plus fréquents en vape, ne fait que 2,1 mm de large pour une épaisseur de 0,25 mm d’épaisseur. Valeurs qui ne correspondent absolument pas à 99,99% des empreintes de vis des atos proposés à la vente. Pour une bonne utilisation avec ce genre de tournevis, une attention certaine et un contrôle du bon placement sont de rigueur pour ne pas abîmer la tête des vis.

      Re. P.S.3 : Nan, je ne me suis pas réconcilié avec cette daube. Je l’ai juste cité en exemple parce qu’il est plus susceptible d’être possédé par les lecteurs que les 2 autres atos cités en référence.

      N’oublie pas qu’il y a aussi la PS4 et plus récemment la PS5 auquel tu devrais faire référence pour compléter tes ref. aux consoles. T’as pas la sensation de t’être trompé de forum? :whistle:

  6. Tiens, encore une question pour la route : qu’est-il advenu de ton Max ? Le vapes-tu encore, en dépit de ses innombrables défauts, ou est-l déjà remisé sur l’étagère ? :unsure:

    • Ah, là t’en es à la PS4 :wacko: Bien sur que je vaperais encore dessus si j’avais été un tant soit peu masochiste mais comme j’ai plus l’âme d’un sado, il y a belle lurette que ce Max a terminé sa carrière dans le tiroir à rebuts.

  7. C’est la bouche en cul de poule que je viens m’adresser à la grande gueule pour te remercier de m’avoir bien fait rire. :yahoo:
    Merci pour la revue. :mail: Tu ne me donnes pas tord en lisant les revues des copains même quand le matos n’est pas pour moi. :good:

  8. Tant que tu ne nous ponds pas un oeuf, exprime toi dans n’importe quelle forme mon Ez, ce n’est pas chez nous que ça va sentir le pet de poule :whistle:
    Heureux de pouvoir te donner du plaisir… avec mes revues :yes:

  9. Comme je ne lis quasiment plus que DV pour les revues de matos, c’est forcément ici que j’avais trouvé matière à acquérir l’autre Blotto, celui d’avant, le RTA double coils.

    Ah ben ça n’avait pas été long, deux p’tits tanks et pis s’en va… Je ne sais plus si c’est lui qui perdait son joint de top-cap avec inondation à la clé mais en tous cas, il était trop serré à mon goût.

    Comme il n’était cependant pas mauvais niveau rendu, je fus assez content de voir cette revue arriver tandis que le Porky entamait un repli stratégique vers son terrier. Malheureusement, comme tous les lecteurs ont pu s’en apercevoir, notre Bruce préféré n’a pas tardé à nous basculer le mitigeur de la douche vers la marque bleue, celle de l’eau froide…

    La qualité irréprochable de cette revue, texte et photos, la précision du propos seront me concernant sans appel, ce nouveau Blotto n’entrera pas chez moi ! Merci Bruce pour l’avertissement, ça doit quand même être nettement plus agréable de se casser la nénette pour un matos enthousiasmant…

    • Nan, celui qui perdait son joint du top-cap au pifomètre, il me semble que c’était le Trilogy. Phénomène que, pour ma part, je n’ai jamais observé. Mais c’est vrai que j’étais averti du danger et que donc, je faisais particulièrement attention à lui.

      • C’est bien le Trilogy mon Cland’s qui m’a fait me prendre pour un chien tant j’ai ratissé toute mon habitation à 4 pattes à la recherche de mon dernier joint :whistle:

      • Le Fatality 25 aussi a ce souci de joint de top cap infidèle qui se fait la malle des que t as le dos tourné pour qu il puisse se desapper en toute intimité avant le bain. Mais comme t aime pas QP a part Kali :-(

    • ;-) C’est ça qui a de triste mon Nes, c’est que ce Max envoie une vape que toi comme moi attendions.
      Merci pour la confiance que tu nous portes :good: Maintenant, je ne retiens personne d’acheter ce Max et d’en tirer ses propres conclusions. Quand un matos est irréprochable, je le crie haut et fort mais quand il est merdique, je ne me retiens pas non plus. Et le problème de pisse de ce Max, suivant mes désidératas, le rend merdique à l’utilisation quotidienne. Pourtant, j’étais le premier à venter les mérites du Blotto premier du nom.
      Un tout grand merci pour tes flatteries à l’égard de mon style :heart: :rose:

  10. PS5 :yahoo: : Comme ce Max a quand même su ravir tes papilles exigeantes, et que je déteste ne pas savoir clairement si je dois prendre ou non ce bouzin, j’ai encore une question. :yes:
    Peut-être que ça va faire avancer le Schmilblick, peut-être pas…

    Je me suis remémoré la carrière étoile filante qu’a faite le Blotto Single chez moi, et je n’ai pas souvenir avoir eu la moindre fuite avec. Bon c’est vrai que je n’ai vapé que 2 ou 3 tanks, mais tout de même… Après avoir vu 2 ou 3 vidéos YT, j’avais réussi à reproduire le bug de « remontée des mèches » dû à la surpression créée en fermant le top-cap, mais ça ne me l’avait fait qu’avec des mèches particulièrement courtes, c’est-à-dire à ras de l’arceau.
    Sur ta photo de l’ato cotonné, on voit que tes mèches viennent chatouiller le fond de la cuve, mais il me semble que toute la partie de coton située sous l’arceau est vraiment très effilée. Je sais que ce montage fonctionne super sur le Blotto v1, mais sur ce Max, je pense que tes mèches ne sont pas assez épaisses sous l’arceau, ce qui fait qu’elles ne sont pas « retenues » par l’arceau au moment de la surpression. Voilà pourquoi elles remontent.
    Bref, c’est pas du tout pour faire le malin, et je sais que tu sais monter un ato, mais voilà ce que j’avais fait avec le Single et qui fonctionnait très bien chez moi : je mettais pas mal de matière sans pour autant que ce soit tassé (pr esquiver les inévitables dry-hits), mais surtout, je coupais des mèches démesurément longues, de façon à ce qu’une fois passé l’arceau, elles ne chatouillent pas le fond de la cuve, mais plutôt à ce qu’elles trainent dans le fond de la cuve. Un peu comme la traîne d’une mariée, tu vois ?
    À ce moment-là, j’attrapais délicatement l’extrémité des mèches avec une pince céramique pour les faire sortir du fond de la cuve, et c’est seulement à ce moment-là que je procédais à l’effilage. Une fois effilées, je remettais délicatement les mèches dans le fond de la cuve, en les faisant trainer. Bien évidemment, j’avais pris soin, avant de procéder au cotonnage, d’essuyer le fond de la cuve afin qu’il soit bien sec.
    Résultat final, des mèches bien effilées dans le fond de la cuve, mais tellement longues que même une surpression ne suffisait pas à les faire remonter au-dessus de l’arceau et ainsi provoquer les fuites déplorées.

    Tu dis que tu as tout essayé, mais as-tu tenté de procéder ainsi ? :unsure:

    Du coup

    • Bah, si tu relis bien ma revue, tu liras que j’ai même bourré les arrivées de juice avec les mèches de coton de là à me bouffer quasi non stop des dry-hits, rien n’y a fait. Au final, même si ça demande un peu plus de remplissages, les mèches finissent de se barrer de leur logement. J’ai même essayé avec des marques de coton différentes. Mèches plus longues, plus courtes, plus tassées, moins tassées,…
      Je t’avoue que c’est avec une certaine amertume que je l’ai jeté dans les oubliettes parceque j’en attendais beaucoup de ce Max mais pour ma part, j’estime avoir perdu assez de temps sur ce bouzin. Va sur la chaîne de Bogan voir ce qu’il en dit. Je ne fais pas partie de son service après vente. Je constate, je retranscris mes constatations et qu’il se débrouille avec sa merde. Je ne vais quand même pas fournir gratos la solution à sa daube? Pas mon problème! Lui il est payé, pas moi :good:

      • Nan j’irai pas voir sa chaine. Pas qu’ça à foutre.
        T’as raison mon Bruce, qu’il se la garde sa merde. Tant pis pour lui. Et tant pis pour nous aussi un peu… Moi aussi je fondais bcp d’espoirs sur ce Max. Dommage.

        Tellement dépité que j’ai failli m’offrir un Rath RDA à l’instant. 11 dollars chez sourcemore. Mais plus de 8 dollars de livraison, pour un délai annoncé de 20 à 35 jours ouvrés. Sans compter les éventuelles taxes de douane que le facteur te rackette quand il sonne à ta porte..Allez c’est bon, ils m’ont saoulé les noiches aussi.

        Quand ça fait ça, vaut mieux aler s’pieuter. Bonne nuit mon Bruce. :bye:

  11. Ah ouais mon Cland’s, t’as trop attendu pour le Rath, y en a plus qu’en rainbow sur 2 shops Fr :cry:

    T’as raison, ce n’est pas du matos vape qui doit perturber notre précieux sommeil. Bonne nuit mon Cland’s :bye:

    • hello bruce petit retour sur le valkyrie comme promis packaging il ce sont pas foulée joint vis plateau en 28 en fate 30 mais biseautée en 28 et un pyrex bubble a part petit info si tu le prend regarde bien qu’il est fourni avec certains site ne mette pas le bubble supplémentaire montage simple j’ai mis des alien v2 ni 80 de gt coil je suis a 0.19 saveur tres bonne pas de fuite pour moi sur les visse de dessous le plateau vape tiede defaut pour moi chambre en ultem j’aime pas ca de plus les airgot a voir a la longue pour l’instant pas disponible il aurait du en mettre une supplémentaire tirage attention c’est mon ressenti beaucoup le trouve aérien pour moi il est certe aérien mais légèrement moins que le violator je sens une petite restriction 2ème defaut c’est peut-etre mon montage patte coupé a 6 ou le coton j’ai un peu de liquide quand j’enlève le drip tip .
      conclusion en promo ok et si tu pete l’ultem impossible a trouver pour l’instant

      • Merci pour ce retour mon Mex :good:
        Depuis que t’as lâché l’truc, ce Valkyrie est à nouveau dans mon champs de vision :wacko: mais non, je ne craquerai pas :-)
        Enfin bref, comme toi, je ne suis pas trop fan des accessoires en Ultem surtout quand ils sont rapprochés des corps de chauffe. Pour une fois, VaperzCloud ne propose pas cette pièce sur leur site. Faudra donc être vachement précautionneux en la manipulant sinon « poubelle l’ato ». Par contre, ils proposent un deck série pour ce Valkyrie.
        Pour ce qui est du contenu du contenant des produits VaperzCloud, il est toujours réduit à son plus stricte minimum.
        Si j’ai bien compris, il est un peu moins aérien que le Violator ? Ce qui n’est pas plus mal parceque si on veut vaper le Violator pleine balles ouvertes, faut taper un montage vachement bas pour contrebalancer en calories un tel débit d’air.

  12. Ah les Blotto… Bien au début puis vite trop serré et perso, j’ai eu trop de fuites avec cet engin. Par contre son look inimitable me plaît toujours autant. Dommage que ce max est toujours les mêmes problèmes que le 1. Merci Bruce de les avoir exposés au grand jour…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye:  :good:  :negative:  :scratch:  :wacko:  :yahoo:  B-)  :heart:  :rose:  :-)  :whistle:  :yes:  :cry:  :mail:  :-( 
:unsure:  ;-) 
 

Méca Série, façon Asgard

On l’a Recu…..rve v2