DanyVape le navire des pirates de la vape

1+

Azhad est un prénom qui nous dit : « libre, indépendant » en kurde, en persan, آزاد, en arménien occidental et oriental, Ազատ, en ourdou, en hindi… et, par extension imagée, étirée, extrapolée : « qui est détaché de ce monde », « en apesanteur, en ascension extatique », « loin des bruits et des fureurs », « ne signifiant rien, juste énoncé-brodé au fil de nuage ». Omar Khayyam, fervent de la vie, du vin et de l’amour, aurait-il pu, tel ce mystérieux Azhad, concevoir ces élixirs de poètes et tout entiers dédiés aux délices, aux ivresses ?

Des liquides sous le signe de la liberté de la vape !

Libre, en arabe.

Vous vous rappelez des Il Vaporificio, des V by Black Note ; de nos revues croisées ? Si Sandrine, de Smooke France, a choisi, après avoir pris le temps et la réflexion nécessaires, de distribuer les Azhad’s Elixirs élaborés par de puissants (al)chimistes italiens, on peut d’emblée lui accorder notre confiance. Et, pour ma part, la remercier pour sa sensibilité, son exigence, son honnêteté et sa générosité. Je rajoute avec reconnaissance que cette « avventura » n’a pu exister que par l’entremise de Nes, qui, le premier sur le Navire, a éprouvé avec bonheur et a su restituer pour nous l’extrême qualité des « tabacs » venant de fabricants italiens.

Ici, seront évoqués des liquides exceptionnels, qui ont tous pour base des feuilles de tabac. Oui, la vraie herbe à Nicot, choisie, manipulée, décantée, exprimée, malaxée, réexprimée en saveurs pures ou en mélanges spirituels-spiritueux par cet Azhad, décidément talentueux… mais aussi prolifique, au point que sa collection de deux séries de liquides sera présentée en trois épisodes après ce préambule.

Une charte graphique très soignée.

La première partie sera consacrée à quatre « purs tabacs » de la collection Hyperion, qui contient huit liquides. La deuxième partie parlera donc des quatre autres Hyperion, qui sont « à saveur augmentée ». Enfin, la troisième partie évoquera la collection Bacco & Tobacco, quatre autres liquides de la classe « spiritueux ».

Chacune des 12 fioles de 60 ml (40 ml à booster) est proposée au prix public de 25 € TTC.

Mais, foin d’histoires de sous (pas si cher au vu de la qualité)… pour conclure ce préambule, je ne résiste pas à vous livrer quelques explications supplémentaires, mais indispensables. Et, pour ça, quoi de mieux que de laisser la place aux premiers concernés.

Une carte pour vous entraîner vers des rivages lointains !

 « Une ligne entière de liquides préparée avec les meilleurs tabacs. De longs mois de macération avec une extraction à froid, travaillée avec une sélection des meilleurs et des plus réputés spiritueux. Ces arômes ont été extraits à froid pour préserver les saveurs et éliminer toutes traces d’alcool. »

En effet, m’a expliqué Sandrine, les Azhad’s Elixirs ont été imaginés par et pour des passionnés de tabac. Toute régression vers des liquides trop sucrés et addictifs a été évitée. Les aficionados des cigares et de la bouffarde devaient s’y retrouver, ceux du vieux tabac de Virginie aussi, et… ce n’est pas si facile !

Car — je résume —, afin d’extraire des essences de tabac à la fois fines et puissantes, à partir de vraies feuilles de tabac venant de graines sans OGM, une procédure longue et technique de macération à froid est nécessaire. Une filtration élaborée de ces liquides naturels et non synthétiques permet de préserver les coils sur la longueur. Les liquides ne contiennent pas d’additifs tels que colorants, édulcorants ou exhausteurs de goût. On ne trouvera pas non plus de diacétyle, d’acétylpropylène, d’éthylène  ou de diétylène glycol, d’acroléine ni d’acétoïne.

Bien sûr, pour obtenir un résultat optimal, il faut que la fantaisie et la passion soient au point où se rencontrent les lois de la chimie et la liberté nouvelle de la vape. L’art, le caractère, la passion et l’expérience ne peuvent pas se réaliser sans des installations impressionnantes ! on pourra en juger ci-dessous :

On ne plaisante pas, chez Azhad…

Belle installation, non ?

Un repos mérité, après steep et maturation !

Bienvenue dans l’antre aux élixirs de maître Azhad !

La suite… au prochain numéro !

1+
Share.

About Author

La vape m'a tiré du mauvais pas de la cigarette et j'ai appris pas mal de choses sur le Navire. Partisan du DIY et de la vape libre, je voudrais tenter d'aider les anciens fumeurs qui ont parfois un peu de difficultés à persévérer… La preuve : je suis retombé pour un temps dans l'univers impitoyable de la clope... Mais, une fois de plus, j'ai réussi à lâcher cette habitude mortelle. Maintenant de nouveau sevré grâce à la vape, me voilà prêt à vous rejoindre toutes et tous ! On m’appelle « L’abominable doctor Fil », dans le milieu !

16 commentaires

  1. davidoff - Rang : Or clair Le

    J’ai découvert, il y a peu, le Pop English Blend de chez Black Note, et effectivement c’est assez bluffant, pas trop sucré mais un peu “sec”. Five Pawns va sortir bientôt cinq jus dans une gamme dédiée et assez prometteuse. Hâte de connaître les liquides de chez Hazhad, surtout si ils ont la bonne idée de sortir un test pack !

    2+
    • Fil - Rang : Emeraude Le

      Merci, Cap’tain !
      Tout ça n’existerait pas sans ton impulsion et ton engagement pour la liberté et les permissions que tu donnes à tous depuis un bon bout de temps !
      Le blog est coopératif, et ça, c’est pas courant. En tout cas c’est une super bonne politique de partage !
      Woaaaoh ! Cette chère Azhad ! Mazette, c’est le grand jeu !

      1+
    • Fil - Rang : Emeraude Le

      Puisque tu le dis… Pas mal comme idée… Je suis sûr que, si on proposait à Azhad de faire un « tabac-Guiness », il ne dirait pas non ! Et, en plus, il y arriverait, le bougre !!! D’ailleurs, tu as peut-être raison… ….. ?,,?,.;……;.

      0
  2. Nesquick - Rang : Diamant Le

    – Porky, sors de ton terrier !
    – Nan.
    – Porky, rends moi au moins ma CB !
    – Nan et nan.
    – T’es relou, Porky. Tu fais ch*er.
    – J’ai vu, y’a un nouvel article de Fil sur le blog qui sert à rien.
    – Oui, et ?
    – À chaque fois c’est pareil, tu te fais embarquer et c’est moi qui trinque.
    – T’as lu l’article ?
    – Nan, ça m’intéresse pas, ça sert à rien.
    – Y’a rien à vendre, Porky. Fil fait juste un préambule.
    – M’en fous, ça m’intéresse pas.
    – Bon je compte jusqu’à trois, Porky et je fais péter ton terrier. 1…
    – …
    – 2…
    – Y’a rien à acheter ?
    – Non, rien.
    – Bon, OK je te rends la carte. T’en as besoin pour quoi ?
    – Mais… Pour faire du Shopping, Porky ! 3Fvape, SourceMore, 2Fdeal, Buybest, 3Avape, eFun.top, GearBest, FastT…
    – Nan ! (Porky gomit son quatre-heures)
    – Mais non, abruti ! C’est pour recharger ma carte de cantine.

    4+
    • Fil - Rang : Emeraude Le

      Nes, Nes, Nes… pourquoi tant de violence envers Porky, cette « pitoyable bête » (voir les Shadocks) qui fait tout ce qu’elle peut, et encore plus, pour te protéger de toi-même et de tes ruineux penchants ? Dis… Pourquoi tant de vilénie ?

      1+
    • Fil - Rang : Emeraude Le

      Respects, Sandrine !

      Vous avez le génie de trouver les bonnes maisons !

      En ce moment précis, je vape le « Virginia Supreme » sur un dripper BF d’une douceur incroyable
      (j’en parlerai bientôt, de ce petit bijou de modeur).

      Mamma mia ! que ce liquide est bon !

      Je reste persuadé que vos choix en matière de liquides-tabacs doivent absolument s’imposer.

      — Pour les débutants de la vape à qui on les présenterait sans tricher en boutique,
      ils seraient directement plongés dans un mix de saveurs inouï
      et ne chercheraient pas forcément ailleurs en matière de succédané au tabac…
      puisque ces jus « sont » une base du tabac, ils méritent une explication fine et détaillée :
      évidemment qu’ils ne retrouveront jamais le goût du tabac grillé, mais des mélanges d’une grande puissance ;

      — quant aux vieux briscards de la vape, il leur faudra « apprendre », à la lettre,
      ces gammes de macérats uniques, ne ressemblant à aucune autre tendance.
      Une fois le caractère spécial éprouvé et incorporé, qui peut surprendre,
      beaucoup ne les lâcheront plus !

      L’avventura, je maintiens !
      Continuons à parler du tabac, sans se voiler la face, mais en allant de l’avant !
      Ces jus italiens sont pour moi idéaux pour un sevrage de premier choix.

      Précision : je ne parle ici que des liquides « tabac »,
      et il en existe aussi quelques-uns d’excellents… mais différents ;
      pour les fruités, menthols et gourmands… c’est une autre histoire.

      La suite… au prochain numéro !

      2+
  3. TheFlow - Rang : Emeraude Le

    YES Fil.. :good: !!!!! , Ta passion débordante et communicative pour cette famille me ferait indéniablement penser à 1 addiction SEVERE et éclairée, par le passé à tous les Tabacs , y compris celui à chiquer… :wacko:
    Mais je suis le FIL, sur ce coup.. :yes:

    Certes une forme « d’éducation » sera nécessaire, voire inévitable, mais le « sucré » présent aujourd’hui dans quasiment tous les juices typés TABAC, est indéniable..
    L’expérience « de la VIE-POD » déjà évoquée ici , alimenée par un Il Tuscano. ( Il Vaporificio) fut tellement révellateur avec des Primo-Accédants, qu’il en est ELOQUENT !!
    OUI le Tabac, le VRAI ne doit pas être un pestiféré, bien au contraire, si il est VAPORISÉ, nous sommes peut-être à l’aube d’une nouvelle Aire, que des Pionniers/Passionés explorent pour notre plus grand PLAISIR.. :yahoo:

    Pour ma part , malgrés la multitude de JUCES Testés, je REVIENS toujours vers de BONS JUICES TABACS, plus brute de « décoffrage », sans trop de fioriture si possible quoi… ;-)
    Waiting For AZHAD.S Elixir..GO GO.. B-)

    2+

Réponse à l’article

:bye:  :good:  :negative:  :scratch:  :wacko:  :yahoo:  B-)  :heart:  :rose:  :-)  :whistle:  :yes:  :cry:  :mail:  :-( 
:unsure:  ;-)