in

Avocado genesis RTA

Un Atomiseur au nom particulier ? Avocado signifie littéralement Avocat en français, en référence aux joints verts cf les images qui vont suivre peut-être ?

sans-titre-8

L’Avocado Genesis RTA, à que de nom genesis, car on est plus sur un dripper à réservoir ou topcoil je trouve. C’est donc un atomiseur reconstructible de chez Geekvapes acceptant simple double coils voir quad pour les plus créatifs et fou. Faisant 22mm de diamètre pour 33mm de haut drip tip et connexion 510 non compris. Ce que je peut en dire c’est qu’il est plutôt compact , et du haut de ses 45g un poids plume. Pourvu d’une réserve de liquide de 3ml, d’un pin plaqué or intégralement, d’un réducteur de chambre en céramique avec une particularité que je détaillerai plus bas et airflow réglables.

Présentation Avocado Geekvape

Cet Avocado vous sera livré dans une boite carton noir avec toutes les informations nécessaires (contenu de la boite, scratch code…) on y trouve notamment un tank effet givré de rechange fort beau, un drip top (delrin ?) noir propriétaire qui se visse, un réducteur céramique de rechange et une pochette contenant joints vis clé 6 pan…

C’est très complet et ça c’est un plus au vu du prix d’environ 35,60 euros. L’ensemble est de qualité, sauf les vis des pôles qui sont plus que moyennes (l’empreinte qui devient foireuse).

sans-titre-2

sans-titre-3

L’atomiseur possède un plateau de type vélocity, ce type de plateau offre une grande simplicité d’utilisation. Les trous servant aux passages du coton font 45mm il sont énormes et le coton se place avec aisance (le tank est obligatoirement monté du fait de sa conception, on doit donc mettre le coton en s’aidant d’un objet type tige tournevis…)

sans-titre-4
Revenons donc à cette fameuse pièce céramique, elle sert donc de réducteur de chambre. Sa particularité est d’être percée en sont centre, en réglant son air flow on a donc la possibilité d’apporter au coil de l’air devant et derrière en même temps. La vapeur est donc plus refroidie, je n’ai pas sensiblement eu un rendu saveur différent, en parlant de saveur l’Avocado a une bonne restitution de celle-ci.
Ce n’est pas un OGMKII (encore lui) mais il se défend plus qu’honorablement.

Montage Avocado

st5

Parlons maintenant montage. J’utilise actuellement du NiChrome 0,40 sur un axe de 2,5mm spires espacées 0,55 ohm entre 30 et 40w. Celui-ci me convient parfaitement pour une utilisation quotidienne et croyez moi que même avec un montage simple on reviens bien souvent a la pompe (3ml…). Avec l’espace qu’il y a les fils types Clapton… Sont possible.

Je ne l’ai pas monté en double coil pour la simple et bonne raison qu’il n’y a pas de réelle trou de remplissage, étant donné que les 4 trous seront pris par le coton ça doit bien être la galère a remplir. Je l’ai monté pour la première fois avec un parallel coil, 15min aura suffit à tout vider…

sans-titre-6
Concernant l’air flow plusieurs choix sont possible, le top cap est percé de 2 cyclopes 2 petits trous et un trou on, peut ainsi obtenir un tirage plus ou moins aérien en tournant celui-ci sur la bague qui elle est pourvue de 2 cyclopes. Le tout maintenu par 2 joints le maintien est ni trop lâche ni trop serrer une photo sera peut-être plus explicite.

sans-titre-7
Les plus de cette ato sont pour moi, sa compacité, son prix, plateau velocity, remplissage facile en simple coil.

A contrario, je trouve la contenance trop faible, les vis des pôles de moyennes facture, la fonction double coil sans vrai système de remplissage même si je l’utilise en simple coil

Conclusion

Pour conclure, c’est un atomiseur que je recommande sans hésiter malgré des petits défauts autant pour quelqu’un qui débute le plateau velocity aide bien a la mise en place qu’un vapoteur avancé.

Avatar photo

Ecrit par Cap's

Dany, fondateur du Danyvape et de Danyworld
Plus de clopes depuis le 1er jour, le 21 sept 2012...
À l'abordage !!

25 Comments

Laisser un commentaire
  1. Une astuce bien pensée, c’est la petite « bassine » destinée à contenir l’excédent de liquide imbibant le coton et ne demandant habituellement qu’à aller se nicher là où il ne faut pas.
    Le tank translucide c’est bien vu aussi. Il épargne le spectacle affligeant des cotons qui se prélassent dans le bocal.
    Merci pour cet article Jonathan. :good:

  2. effectivement ce rebord « empêche » les débordements surtout qu’une fois bien rempli en remettant la céramique ça chasse le peu d’air qui reste vers le coton.

  3. Beau boulot pour ton premier article et félicitations..
    J’ai craqué pour cet ato il y a maintenant un petit mois et franchement je le trouve génial. Le montage est hyper simple, il accepte très bien de monter dans les watts sans chauffe execise… Le remplissage même en double coils n’est pas si contraignant que ça au final… Sa consommation est certe gargantuesque mais si on le considère comme un dripper avec une cuve on est dans les standards… Et pour finir que dire du rapport qualité/prix que je trouve exceptionnel…

    • Je suis entre 20 et 25ml de liquide passé dessus par jour environ, jai presque honte ca craint mais bon vive le diy…

      Merci pour ton retour sur le double coil. Je l’ai poussé a 70w pour ma part et ça encaisse encore bien on peut viser plus haut encore je pense.

  4. Beaucoup de top coils qui sortent en ce moment !

    Je me demande juste s’il y a moyen de le coiler de manière « hybrbide » pour pas s’emm*rder à engoncer le coton dans ses rigoles : un câble acier dans la cuve jusqu’à raz de plateau et le coton qui vient s’imbiber en reposant sur les-dits câbles… Un peu à la manière dont certains utilisent leur OG MkII :whistle: (Merci encore Madz pour le tuto de découpe du câble :good: )

  5. Il y a un montage que j’ai testé, a la façon de l’ato change un peu, sauf que j’ai utilisé du fonty (4 brins) et coton qui repose dessus ça marche très bien. pour le câble J’en est pas dans ce diamètre pour ma part mais avec une paille de mesh je me demande ce que ça peut donner.

  6. Moi je l’ai tester avec des paille de mesh qui allimente le coton. Le même principe que le montage en câble de Madame sur le fodi… Et super résultat avec en plus un meilleur esthétique que le coton au fond de la cuve…
    Sinon je l’ai poussé à 80watts en double clapton ça commence à devenir un peu chaud pour moi qui va à 20w au quotidien..

  7. Chouette revue :good:

    Il me semble bien que nous avons ici une seconde variation autour du Haze RDTA, après le Fodi de MadZ « cable » Max…

    Il est très bien, le Haze et cet Avocado a l’air encore mieux… Au niveau esthétique puisqu’il n’a pas le vilain tank jaunasse, au niveau technique grâce à son réducteur en céramique mieux fichu que celui en plastoc du Haze très fragile à l’usage et bien sûr grâce à son plateau « velocity ».

    Heureusement que mon Haze est un clone, j’aurais moins de scrupules si d’aventure il me venait l’idée saugrenue d’adopter un Avocado à sa place !

  8. Avec des trous d’alimentation de 4,5 il faudrait des câbles de 3,5 ou 4 mm de diamètre. Ca devient un peu difficile à trouver mais il y a du 4 mm ici .

    Je suis un bon élève, non ? ;-)

  9. Sinon une longue mèche de fibre de silice (un peu grosse de préférence) fait tout à fait le taf, une extrémité dans chaque trou, et on la plaque dans bien dans la fameuse « petite bassine ». Ne reste plus qu’à enfoncer un peu le coton dans l’espace restant des trous d’alimentations, ça augmente l’étanchéité du bouzin et le liquide poursuit son chemin vers le coil.
    En espérant que ça puisse aider les plus feignants d’entre nous ;)

  10. J’ai pas le fodi pour comparer, avec les 2 revues t’arrive pas à arrêter un choix???

    petite choses sur le montage, en coil 3mm je recoupe légèrement les 2 brins de coton sinon ça obstrue (dry hit) un peu trop vu que celui ci gonfle une fois imbibé. Le meilleur teste reste de pas imbibé sa résistance soi même et voir si le liquide du tank par capillarité remonte seul sur le coton si non c’est pas bon.

  11. Je l’ai eu cette semaine, je l’adore malgré ses petits défauts.
    En double coil ça pompe. Mais je fais exactement le même montage que sur mes drippers.
    Du coup ça doit pas changer grand chose, c’est jusque là avec le tank, on voit ce qui se passe.
    La vis central est un peu faiblard pour ma part. Mais il y en a une dans la pochette.
    Va bientôt falloir couper la clé btr car les extrémités sont arrondies.
    Le fogi possède une ouverture pour le jus que n’a pas l’avocado.
    C’est le seul point qui me faisait tiquer à l’achat.
    Mais au vus des avis différents sur le web, c’est l’avocado qui est tombé dans le panier et je ne suis pas décu.
    Mon montage: double coil quad twist wotofo 0,2ohm total.
    Fiber freak original ou coton suivant le liquide.
    Astuce: je laisse une mèche coupée assez courtes pour pouvoir recharger sans que ça remonte avec l’air qui s’y échappe. Du coup, la petite mèche est retirée sans difficulté.

    • J’ai acheté il y a quelques temps un drip-tip Delrin + carbone sans joint torique ici.

      Comme il a fallu le meuler pas mal pour le faire entrer dans un 510 standard, il se peut qu’il tienne dans l’emplacement large du top-cap de l’Avocado. La boutique pourra peut-être mesurer le truc et te fournir son diamètre de connexion exact…

  12. Ce que je peut te t’affirmer c’est que les drip tip delrin du tsunami (le dripper de chez eux) ne sont pas compatibles (trop gros). Demande directement chez eux le diamètre ou si ils peuvent te trouver une solution, à tenter:
    service@geekvape.com

    • Un outil (notamment) utile pour la vape : un pied à coulisse. Ca permet par exemple de s’y repérer dans les bobines de Kanthal de différentes épaisseurs, après que du jus ait foutu en l’air l’étiquette. Où ici, pour que Matthieu sache quelles dimensions rechercher en drip-tip.

      Ca vaut très vite la dizaine d’euros qu’une chinoiserie digitale coûte sur Amazon ;-) On ne fera pas de la mécanique de haute précision pour ce prix là, mais c’est tout de même très utile.

  13. Le Avocado me fait des « no atomizer » à répétition et provoque des erreurs sur le calcul de résistance qui oscille entre 0,8 (la bonne valeur) et 1,4 ohm…

    Apparemment, ces problèmes sont liés au petit écrou venant terminer le montage sur la tige filetée plaquée or du positif qui ne doit être « ni trop serré, ni trop peu ».

    Quelqu’un a eu ce problème ?

    • En fait, la vis maintenant le coil au niveau du plot négatif était désserrée, provoquant le fonctionnement aléatoire… Le petit écrou de maintient du plot positif n’y était pour rien, ce qui ne veut pas dire qu’il ne peut lui aussi mettre la grouille comme je l’ai lu en un fort respectable lieu.

      J’imagine que l’origine de ton problème n’est pas aussi simple, d’autant que le 510 de la Reuleaux n’a pas vraiment bonne réputation. Tes autres atos sont bien reconnus ?

    • A chaque démontage c’est le meme bordel avec l’avocado, c’est bien le contre écrou, pin qui doit certainement mal faire contact faut serrer à tâtons, je fait mon montage avant et avec un plat je tourne l’écrou jusqu’à que se soit bon en vérifiant l’ohmètre de la box (prendre garde de pas shooter pendant cette manipulation ou c’est court circuit). après ça bouge plus normalement jusqu’au prochain nettoyage bien sûr.

    • Ce contre-écrou est là pour tenir le bazar quand la vis centrale n’est pas vissée à fond pour laisser dépasser le positif (genre avec box/mod hybride), c’est ça ?

      Sinon il vape fort, l’Avocado mais c’est dommage que rien n’ait été prévu pour faciliter le remplissage en montage double-coil. Le Haze a ses défauts mais permet un ou deux coils horizontaux comme deux ou quatre coils verticaux sans problèmes d’approvisionnement.

      La quête du RDTA parfait continue… :cry:

  14. Je pense que ça sert à ceci oui. J’ai pas de mod a connection hybride pour tester mais, sans trop m’avancer il a possibilité de s’utiliser il dépasse pas mal le pin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye:  :good:  :negative:  :scratch:  :wacko:  :yahoo:  B-)  :heart:  :rose:  :-)  :whistle:  :yes:  :cry:  :mail:  :-( 
:unsure:  ;-)