in ,

Arrêt de la cigarette : c’est pas gagné pour tout le monde

mark-of-zorro-douglas-fairbanks-silent-movie-review09
J’ai toujours pensé que l’arrêt de la cigarette, pour mon cas, de manière aussi rapide, était inespéré. Je le dois à la cigarette électronique. Tellement heureux, je voulais que tout le monde l’apprenne. C’est bête, hein ?
Et depuis je ne cesse d’en faire la promotion autour de moi. Las, ça ne marche pas aussi bien que je le souhaiterais et je vois dans mon entourage des gens qui restent esclave de la tueuse.

Je bosse dans le social, on a tous un petit côté Zorro prêt à rendre service… Mais on peut difficilement aider quelqu’un qui ne vous a rien demandé. Pourtant j’en connais des volontaires de la e-cig, des clopeurs qui en ont marre et qui culpabilisent. On peut dire que j’en ai donné des conseils : »prend une batterie multivoltage, un clearo double coil, prend telle marque… En liquide tu goûtes à tout. Va dans telle boutique, prends un gros dosage même si tu fumes que 5 clopes par jour. Et surtout fais toi plaisir ». Tout ça. Et, plus tard, je vois la personne la clope au bec : « j’y arrive pas ». Alors j’encourage, je fais essayer mon matos, je file des fioles, je fais goûter : « vas y, c’est du bon ».

mark-of-zorro-douglas-fairbanks-silent-movie-review27
« j’y arrive pas… »

Lors d’un vide grenier j’ai vendu tous mes anciens clés, mes envois, mes batteries 900mah. Tout est parti ! J’ai passé la journée à répondre aux questions des gens interloqués devant mon Nemesis. Beaucoup on envie de s’y mettre.

Mais, la rencontre ne se fait pas.

Peut être qu’il faut être prêt pour s’y mettre, tout simplement.

En attendant, après la déception de voir si peu de résultat dans mon entourage… j’écris dans le beau blog de Danyvape.

zorro1
Hé oui !

Avatar photo

Ecrit par Cap's

Dany, fondateur du Danyvape et de Danyworld
Plus de clopes depuis le 1er jour, le 21 sept 2012...
À l'abordage !!

19 Comments

Laisser un commentaire
  1. Gros fumeur de « brunes » depuis mon plus jeune âge, j’ai arrêté la cigarette d’un coup le 3 novembre 2013!

    Tien un anniversaire!.

    J’ai cru que j’allais crever ce 3 novembre 2013 peu de temps avant ma décision mais jamais je n’aurai pensé arrêter la cigarette.

    Le pire aucune difficulté du bonheur aucune gêne.

    Et je ne tousse plus mais j’ai pris et sans changement de mes repas 10ko!!

    Attention les filles :-)

    Au bureau cela a tellement piqué que 2 autres personnes ont arrêté et les plus gros fumeurs.
    2 autres ne sont pas assez convaincu et font cigarettes-ecig, personnellement je ne vois pas l’intérêt et cela n’est pas difficile.

    Mais je dois le dire comme je me suis vraiment intéressé au sujet, j’ai abandonné la petite e-cigarette en une semaine pour passer à l’artillerie lourde.

    Et là le plaisir est présent et si il m’est arrivé de penser à la cigarette jamais je n’ai, à ce jour, craqué.

    Et cela on le trouve ici et sur d’autres blogs indispensables.

  2. C’est sur qu’au début on est tout content et on essaie de convertir tout le monde mais généralement ça prend pas.
    Il faut que ça vienne de la personne, c’est comme changer de religion…
    Moi je me prend plus la tête, je leur dit d’aller voir le blog s’ils sont intéressés!
    Je vais pas non plus me répéter! non mais… ;-)
    En tout cas j’étais dans une grande entreprise today et j’ai vu pas mal de vapoteurs! c’est encourageant. :good:

  3. J’ai eu cette démarche du missionnaire moi aussi Pascal. J’ai prêché. Dans un premier temps cela a bien fonctionné, j’ai réussi à convertir pas mal d’adorateur de la tueuse. Mais depuis l’article de 60 millions de consommateurs et même si cet article a été traîné dans la boue par la suite, un sentiment de méfiance s’est installé vis à vis de l’ecig. Du moins dans mon entourage :wacko:

    • Cet article était une bouffonnerie incompréhensible de la part de 60 Millions de Consommateurs. Un bric à brac décousu de tests et de comparatifs bidons, bâclé comme s’il avait fallu sortir un truc dans l’urgence pour occuper opportunément l’actualité.

      :negative:

  4. Je crois qu’on passe tous par des périodes d’enthousiasme où on a envie de faire adhérer tous les fumeurs, ça nous paraît être une évidence. Pour ma part, j’ai remarqué que ça « prend » super facilement chez des gros fumeurs qui ont déjà eu des répercussion sur la santé (en lien à la clope). En gros, plus le fumeur est ancien et plus tousse, et plus facilement il adoptera la vape, le bénéfices se ressentent rapidement. (Je me base sur mon expérience perso).
    Et puis, ça fait un peu peur tout ça quand on se retrouve devant un pro de la vape, le matos peut paraître complexe et c’est rédhibitoire, et troquer la clope contre un arsenal d’artillerie lourde…
    Les fumeurs m’ont déjà renvoyé qu’en réunion entre vapoteurs on peut paraître un peu comme des junkies qui échangent la came, font goûter la dernière révélation avec des yeux qui brillent. :-D

  5. Pas de prêche pour ma part, sans doute à cause de ma nature profonde extrêmement timide et réservée :bye:

    Par contre, j’essaye de répondre aux questions soulevées par mon matos, au coin fumeur de la boîte notamment. Ce qui fait « passer à l’e-cig » au détriment de la cigarette reste un mystère dont chacun détient en effet sa propre clé.

    Avoir envie même inconsciemment de lâcher la clope genre « de toutes façons, faudra bien que j’arrête un jour », curiosité vis à vis des matériels et des liquides, au moins une petite attirance pour le bricolage si l’on aborde les reconstructibles… :unsure:

    Et puis quand on y est, il faut encore y rester… Ne pas aller trop vite au 0 mg/ml, pouvoir claquer un peu de thune en matos, fréquenter de bons blogs pour pécho de bonnes idées et vivre quelques instants de vape :yahoo: en guise de références…

    :yes:

  6. Pour ma part, je réponds aux questions quand on m’en pose, mais sinon, comme le souligne le Cap’taine, on ne peut pas forcer les gens à s’aider eux-même : s’ils veulent arrêter la clope, ou au moins ralentir, la décision ne peut venir que d’eux :unsure:

  7. Pour ma part, j’ai essayé d’emporter mon meilleur ami avec moi dans la vape.
    J’ai eu l’idée au départ et on a commencé ensembles sur des batterie ego T upgrade+kanger T2, mais on continuais la clope en parallèle.
    On a connu le matos « expert » (reconstructibles, mods, etc.) en même temps, mais je suis le seul à m’y être mis, et avoir arrêté complétement la clope. Il vape sur mon matériel quand il passe me voir, mais il a la flemme et un peu peur de s’y mettre, même si de temps en temps il me demande des conseils.
    Sa chérie fume et rechigne à se mettre à la vape donc ça le freine énormément…
    J’ai fini par lui refiler un RSST monté en genesis(c’est pas la meilleure vape mais c’est un ato tellement facile à entretenir et c’est franchement une vape facile, même en genesis) et mon nemesis noir avec un kick, une paire d’accus, et mon ancien chargeur.
    Il n’a plus qu’a dryburn et mettre du juice.
    Equipé d’une vape comme ça, il a encore ralenti la clope, mais il y en a toujours 2 ou 3 qui trainent dans la journée quand sa copine sort fumer sur le balcon…

    Je rejoins donc l’avis général, la décision ne peut venir que d’eux, mais on peut les aider et les accompagner, nous qui maîtrisons ce domaine.

    • Je m’aperçois qu’il ne serait pas bête que je fasse un article sur le RSST d’ailleurs. :whistle:

      C’est peut être pas une vape aussi intense qu’un TF-GT, un Kayfun, ou même un kraken, mais c’est une vape tellement facile à monter et à entretenir que c’en est sans doute moins rebutant.

      Et ça ouvre les portes aux jus comme le boba’s qui ne passent pas dans du matériel consommable. Etant donné que tous les jus passent en génésis… :rose:

    • A vrai dire, je parle du RSST en particulier, parce que le trou où on insère sa mèche est isolé du plateau, et c’est là le caractère vraiment appréciable de cet atomiseur.

      Quand on a pas ça, on doit passer par d’autres méthodes : faire une couche d’oxydation sur son mesh en le passant au chalumeau, ou bien, l’isoler en mettant du coton ou de la gaine ekowool.

    • PS: j’ai d’ailleurs très vite déchanté quand j’ai eu mon Kraken, c’est une horreur le nombre de court circuits qu’on se ramasse pendant un montage.

    • Bah, isolé du plateau, oui, mais si on prend une mèche métal, et qu’on ne l’isole pas, on va quand même avoir des problèmes de court-jus entre le « coil » et la mèche…

      Du coup, soit on utilise des mèches fibres (mais ça « wicke » assez mal si on ne tient pas le mod à l’horizontale), soit on oxyde la mèche métal (mais ça donne un goût dégueu), soit on isole la mèche métal (je trouve que c’est ce qui marche encore le mieux, mais elle finit par tellement chauffer qu’elle compote le jus jusque dans le réservoir à vitesse grand V)… :unsure:

    • Le peu de fois où j’ai vraiment bien monté un genesis j’avais pas ce gout dégueu dont tu parles souvent et que tu penses dû à l’oxydation :scratch:

      Parcontre fallait faire un truc vraiment parfait, à savoir, aucun point chaud, et aucun point qui chauffe ne serait-ce qu’un tout petit peu plus qu’un autre.
      J’ai également remarque que suivant le mesh qu’on va utiliser (marque, rigidité, tissage, etc.) le résultat peut effectivement donner un gout pas terrible, même si le montage est bon. Avant j’utilisais du mesh superfine 200 de chez Taklope le résultat était super, puis j’en ai racheté un autre dans une boutique moins connue, du 200 simple, et le rendu était vraiment pas bon…

      J’suis pas un expert en genesis mais je sais qu’on peut avoir des résultats vraiment surprenants ! Dans la boutique où je traine de temps en temps à Chalon, le vendeur réalise de très bons montages genesis avec des produits de qualité, et le rendu est vraiment excellent et très pur. Un rendu qui fait penser aux premières taffs d’un coton tout neuf sur un ato fibre, du début jusqu’a la fin du tank.

      Je pense m’acheter sous peu de la gaine ekowool pour faire un montage avec du cable. Je pense que le résultat devrait être satisfaisant, durable, et carrément facile à réaliser !

      Le genesis, ça reste une discipline(ouais, carrément) très compliquée et encore bien nébuleuse pour des habitués de la fibre comme nous… Je très bien compris les grandes lignes, mais je ne peux pas encore dire que je maîtrise le sujet.

    • +1 pour le RSST que je ne renierais pas car ce fut mon premier, mais au final, si qqun lit ces qq lignes et hésite, je lui conseillerais tout de meme, un petit expromizer en MCC, qui, meme si sur le papier fait « plus peur » reste à mon sens plus simple d’usage…. (et moins capricieux qu’un Taifun, meme si on y revient toujours ;-)
      J’avais essayé l’AGA T2 mais je n’ai jamais dépassé le stade des essais !
      A relativiser car une fois qu’on s’y met, on oublie vite les déboires du début !

    • Tous les liquides ne sont pas égaux non plus devant la dégradation (là, je parlais plus du compotage des arômes que de l’oxydation de la nicotine).

      Il y aussi la propension au « backwash » des mèches métal : leur excellente aptitude à pomper du liquide jusqu’au « coil » est aussi valable dans l’autre sens, ie envoyer toute la crasse du « coil » jusque dans le réservoir… et quand j’étais sur Genesis, je ne vapais que du macérat HOL…

      Bref, pas mon truc, les mèches en métal…

      Sinon, si tu essayes la gaine Ekowool, n’oublie pas de la chauffer au chalouf, pour la rigidifier. Sans quoi, c’est vraiment casse couille à enfiler. Pour la durabilité, mes essais n’étaient pas terribles, mais sur macérats de tabac, rien n’est vraiment durable de toute façon…

    • Ouais.. La silice de toute façon je la passe systématiquement au gros chalumeau pour pas avoir de goût parasite !

      Sinon j’ai déjà essayé un cable avec du coton que j’ai mis comme si c’était un coton-tige. J’ai fait un gros coil normal dessus et le rendu était plutôt satisfaisant et la capillarité hors norme.

  8. Dans la tueuses; il y a autant de (pseudos)bénéfices psychologiques et physiques que de produits nocifs
    Et c’est la le hic ..La liste non exhaustive s’égraine a l’infinie pour tout un chacun.
    De la prestance sociale à la convivialité.
    Le biberon d’antan..et oui on se remplit de cette chaleur que nous apporte la fumée cancérigène
    Le goudron se dépose sur nos alvéoles et réduit l’échange gazeux ..donc moins d’énergie d’où retard à l’allumage(Ce qui se traduit par être plus cool).
    etc, etc, etc…
    La E.cig permet de maitriser la dépendance nicotinique immédiatement sans les effets physiques de la clope.
    Déjà un formidable progrès en soi…
    Mais , mais ,mais ;cela demande une petite introspection pour modifier ses tocs…rire+++
    Ne pas compter sur 60 millions de consommateurs ou aux marchands de la mort pour cette démarche.

    • Oui, enfin, le plus « cool », c’est surtout à cause des anti-dépresseurs naturellement présents dans les alcaloïdes du tabac, hein ;-)

      D’où la nettement plus grosse consommation de nicotine (pour compenser) et ce qu’on soit quand même un peu sur les nerfs quand on arrête la clope (même avec l’ecig, le temps de se déshabituer, bien qu’on le soit beaucoup-beaucoup moins qu’en arrêtant à froid)…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye:  :good:  :negative:  :scratch:  :wacko:  :yahoo:  B-)  :heart:  :rose:  :-)  :whistle:  :yes:  :cry:  :mail:  :-( 
:unsure:  ;-)