in ,

Arômes, gloire et beauté

Dans la série « je fais du d.i.y. Mais je suis une grosse feignasse », voici une bonne nouvelle. La recette toute prête, toute faite, le ready made du d.i.y.!

Cela faisait déjà un moment que j’avais repéré des shops spécialisés dans les arômes qui lancent leurs propres créations. Créations innovantes ou bien néo-simili-clone-like de juices bien connus, c’est selon. Après quelques tests je suis en mesure de dire que çà vaut le détour.

Pour la petite histoire, j’avais depuis longtemps envie de tester la gamme Panda d’Arômes & Liquides. A & L s’offre un gros délire cinématesque plein d’humour autour de ses liquides. Le Panda Star Wars, le panda Kubrik, etc. C’est fun mais ça vaut quoi concrètement ?
J’envoie donc un petit mail de prise de contact à l’équipe. réponse très rapide de Morgane. Ok pas de problème ça roule. Tout à coup un doute m’étreint, Kessen avait déjà écrit un article sur le Dark panda et le G di y. Vite j’envoie toutes mes confuses à Morgane qui me répond que de toutes façons Julien (A & L en chef) était d’accord pour m’envoyer les 4 arômes de la gamme Panda. 48 heures plus tard je reçois un petit paquet dans ma boîte à factures. Des fois, la vie, c’est beau. Fin de la petite histoire.

P1080999
Merci belle inconnue

 

Je me lance donc dans le test du Lucky panda et du Full metal panda. Et je dirai en bonus mon ressenti sur les 2 autres au passage. Des tests que je veux les plus sérieux qui soient. Dans les règles !

Comme souvent je commence avec une petite quantité (3 ml) dans une base Revolute 50/50 en 6mg de nicotine . 6 gouttes pour le Lucky. 8 pour le Full metal. J’ai vérifié le dosage recommandé sur le site d’a & l mais je jette aussi un œil sur les préconisations des cuistots du site Vap cook (les chiffres entourés sur mon papier !). Pourquoi s’en priver ? Ça me donne une idée de départ.

P1090003P1090002
Ensuite petit tour dans l »accélérateur à particules de ma grand mère (j’en vois se demander si je déconne) pour bien mélanger tout d’un coup. Après, je vape. Quoi ? Déjà ? Oui. Ça me donne une impression de départ qui évoluera au fil du temps. De plus certains arômes n’ont pas besoin de pause. Ils s’expriment tout de suite et sont loin d’être fade. Et puis, pour les speedés de la life comme moi, ça arrange.

P1090007
Quand le poisson d’avril du Capitaine devient réalité

Premières bouffées sur un Igo L et un X-Pure en dual coil tout propres. Ensuite test après 72 heures de steep. Premier problème, au bout de 4 jours j’ai vidé mes flacons ! J’ai failli à ma tâche faute de patience. J’ai tout vapé le bon liquide… Honte sur moi. Je refais une fiole des deux tabacs. Cette fois-ci en 10 ml. On ne sait jamais.

Premiéres impressions :

lucky-panda-alLe Lucky : C’est typique le genre de liquide que je cherche quand j’ai envie de simplicité et de goût tabac. Il est blond, simple et juste ce qu’il faut note « fumée ». Pas autant que le M Type par exemple. Ça me rappelle l’ouverture d’un paquet de cigarettes. Lesquelles ? Y a t-il un rapport avec les Lucky Strike que j’ai beaucoup fumé ? Peut-être mais je n’irai pas en acheter pour vérifier.

Pour moi le trip est agréable y compris sur la durée car 7 jours plus tard j’y trouve ce coté blond, chaud et doux. Ça sent clairement le allday en ce qui me concerne.

 

imagesLe Full Metal : la référence au film de Kubrik n’est pas gratuite, il s’agit ici d’un tabac type oriental. Alors je n’ai pas assez de « culture tabac » pour comparer avec d’autres tabacs « exotiques ». Je n’ai connu que l’Oriental de chez D’Lice. Que j’ai eu du mal à finir d’ailleurs. Alors autant le Lucky c’est pour la journée. Autant le Full Metal c’est quand on a envie d’autre chose. Du qui sort de l’ordinaire, du plus complexe. C’est banco avec le FMP. Au départ un goût forcément très typé au niveau du tabac. J’y ai trouvé une grosse note de gingembre au début qui s’amenuise avec le temps. Je n’ai pas encore trouvé le miel (paraît qu’y en a) mais peut être qu’avec quelques jours de steep… Pour l’heure c’est vraiment le trip « j’ai envie de changer et de vaper un truc différent en fin de journée ». C’est très agréable et je sens qu’il réserve encore des surprises. Intéressant.

 

Quand aux deux autres ils entrent dans la catégorie de la recette complexe mais pas trop quand même. Avec pleins de saveurs qui font penser à pleins de choses. Je suis pas super fan de tout ça mais je n’irai pas dire que je n’aime pas.

dark-pandaLe Dark Panda ! Ah le coquin celui là. Il m’en a fait voir : comme dirait mon tonton qui était flingueur « y a pas que de la pomme là d’dans ! ». Non, mais y en a avec peut être du pruneau, du cassis. J’ai pas senti le tabac. Le coté pomme confite est excellent.
C’est pas trop sucré, y a une pointe de fraîcheur,,, En fait, c’est bon.

 

 

panda-j-diy (1)Le G Di Y lui m’intéresse d’avantage. Au départ une fraise tagada qui pique. Trois jours plus tard j’ai quasiment du Tikki juice ! Impression qui s’amenuise avec le temps et fait place à des goûts de fruits rouges et un tabac que je perçois au fond de la classe près du radiateur.

C’est pas hyper sucré non plus. Je m’en fait une fiole avec trois gouttes de koolada. Je crois qu’il le mérite.
Donc j’ai pas fini dans faire le tour de celui là.

 

 

 

 

P1090008
Merci mémé

Avatar photo

Ecrit par Cap's

Dany, fondateur du Danyvape et de Danyworld
Plus de clopes depuis le 1er jour, le 21 sept 2012...
À l'abordage !!

10 Comments

Laisser un commentaire
  1. TU dis que le GDIY ressemble à du Tiki au bout de 3j?
    Si c’est vrai j’en commande 3 litres!!
    Le soucis c’est que le Tiki c’est pas trop de la fraise Tagada… :scratch:

  2. La transmutation du G-DIY en Tiki mérite en effet un intérêt tout particulier !

    Belle et alerte revue de Pascal qui permettra aux apprentis DIYers dont je fais partie d’obtenir de bons liquides au moindre effort et au moindre coût…

  3. Merci pour cet article!
    Moi je ne tourne qu’au Dark panda depuis maintenant 3 mois, mais j’aime me faire quelques sessions de Full Metal quand je ne ressent plus le fruité du Dark… Ton article m’a donné envie de me replonger dans le Panda G-Diy car je l’ai vite testé et vite passé sur le Dark en abandonnant tout le reste lâchement O—O

    Pour le Lucky, c’est trop tabac pour moi, je passe mon tour

  4. Les Pandas sont mes seuls DIY. J’ai mis le G-DIY de côté, trop fraise tagada, trop sucré.
    Le Dark est mon allday depuis… depuis que j’ai fait ma première fiole avec. Il y a 4 mois je dirais.
    Le Lucky est en passe de devenir son remplaçant ou tout du moins son compagnon de voyage.

    Merci A&L pour ces Pandas. \o/

  5. J’ai goûté tous les arômes panda sauf le dernier mais ils ne sont pas trop à mon goût et j’ai refilé les flacons à des potes.

    En dehors des préférences personnelles, sur les deux dernier pandas il y a des reproches objectifs à faire: le lucky est un reconditionnement en douce d’un arôme Inawera et le bloody, quant à lui, contient un colorant.

    Il n’y a pas mort d’homme bien sûr, mais ça fait quand même deux entorses récentes au respect du client :negative:

  6. Petit retour sur ces tests qui s’impose. Après 3 voire 4 semaines de steep les 4 liquides ont évolué et sont encore meilleurs ! Le G Dy est une merveille.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye:  :good:  :negative:  :scratch:  :wacko:  :yahoo:  B-)  :heart:  :rose:  :-)  :whistle:  :yes:  :cry:  :mail:  :-( 
:unsure:  ;-)