in

J'adoreJ'adore J'aimeJ'aime

Arcane 13 (Thirteen Technology) : la renaissance !

Il en est un parmi nous, qui est plutôt discret sur le pont, mais qui pourtant n’est jamais avare au moment de proposer du (bon) matos à vaper. Un pirate qui, je ne sais pas comment il fait, donne l’impression d’avoir toujours tout testé avant tout le monde… Les habitués du rafiot le connaissent tous : c’est Mexicano !
Alors quand le Mex’ a, au détour d’un commentaire, évoqué le Arcane 13 de Thirteen Technology, vite soutenu par le Nes’ puis par le Bruce, je me suis senti comme obligé de regarder à quoi ressemblait le bouzin. Je n’avais jamais entendu parler ni du Arcane 13 ni de Thirteen Technology, mais au bout de 30 secondes, l’affaire était pliée !! Quoi, « ouuuuhhh le compulsif… » ? Ben ouais. Achat compulsif, clairement. Enfin pas vraiment en fait… Enfin si, quand même un peu… Bon en fait, on s’en tape complètement !! Normalement, je prends désormais de plus en plus mon temps avant de lâcher les belins pour un matos qui vape, mais pas là. À son tarif ’normal’ de 60 boules, pas sûr du tout que le Arcane 13 aurait atterri à la maison, mais le -50% affiché par le shop FR  qui commence par ‘vapo’ et qui finit par ‘ter’ a pulvérisé en plein vol les dernières hésitations : la découverte d’un matos canadien pour le prix d’une chinoiserie, ça ne pouvait pas se refuser !

Toujours est-il que si parfois, on peut être amené à regretter amèrement nos achats compulsifs, là je vous le dis d’entrée de jeu : c’est tout l’inverse ! Ce Arcane 13 est une vraie bombe atomique, à côté de laquelle vous devriez ne surtout pas passer si vous aimez la vape aérienne de très haute qualité. Quoi, comment ça c’est nul de tuer le suspens dès l’intro ? C’est rigolo de commencer une revue par la fin, vous ne trouvez pas ? Ben moi si, je trouve ça cool, au moins ça annonce la couleur. En attendant, plutôt que de me croire sur parole et de vous ruer comme un chacal affamé sur le site mentionné plus haut, vous feriez quand même mieux de lire les quelques lignes qui vont suivre, car il y a des choses à dire sur ce RDA atypique. D’ailleurs, je suis prêt à parier que ça ne va pas plaire à tout le monde !

 

Présentation

Pour ma part, ce qui m’a tout de suite plu chez ce Arcane 13, c’est son look ! 25mm de diamètre tout en sobriété et une gravure profonde et précise sur le flanc qui donne une vraie gueule à ce dripper.

Fleur ? Mandala ? On ne sait pas trop ce que représente la gravure, mais c’est pas grave, c’est de l’art abstrait. Ou de l’art moderne, j’en sais rien. Enfin bref, c’est de l’art tout court et moi, ça me va très bien comme ça quand un ato sort un peu des lignes industrielles et possède ce petit côté intemporel. Je trouve qu’ici, on est même à la limite de l’artisanat et je dois bien avouer que l’esthétique générale du bouzin a très largement contribué à l’acte d’achat. On ne s’en rend peut-être pas compte sur photo, mais le Arcane 13 est particulièrement trapu : 19mm de haut hors drip-tip ! Un RDA low-profile, donc, qui fera merveille sur n’importe quelle box de taille raisonnable.

Niveau drip-tip, c’est évidemment du 810, ça fait 19 mm de diamètre extérieur pour 11 mm de diamètre intérieur.

C’est taillé pour une vape franchement aérienne. Par contre, 2è effet kisscool du low-profile, une fois enfoncé dans le dripper, ce 810 ne mesure que 4 mm de hauteur : il faudra aimer avoir les lèvres directement en contact avec le métal. Par ailleurs, ce drip-tip est tellement large à sa base qu’il cache complètement les magnifiques gravures situées au sommet du top-cap.

Les gravures ? Rien à redire, Thirteen Tech sait faire : c’est très propre. Mais impossible de passer sous silence les traces disgracieuses d’usinage au niveau des petits reliefs usinés dans le top-cap. Faut vraiment avoir le nez dessus pour les remarquer, mais tout de même : pour un produit qui s’auto-proclame high-end, ça la fout quand même un peu mal. C’est d’ailleurs assez dommage car tout le reste du bouzin est d’excellente facture dans les finitions, notamment le dessous du dripper qui lui aussi arbore de jolies… gravures !

Si l’on s’attarde sur le pin positif, on remarque qu’il est de couleur grise, mais pas « gris acier ». On dirait bien que sur ce coup-là, Thirteen Tech a fait les choses vraiment bien avec un pin en argent. Je n’ai trouvé confirmation nulle part de cette hypothèse, peut-être n’est-ce que du plaqué argent, ou même une vue de l’esprit, toujours est-il que la conductivité du Arcane 13 est fantastique lorsque ce dernier est vissé sur mod méca.
À ce sujet, le pin positif dépasse du connecteur 510, mais pas de beaucoup. Moins d’1 mm, ça c’est sûr. Je dirais 0.5 mm.

Du coup, chacun fera ce que bon lui semble en toute connaissance de cause au moment d’envisager une vape sur méca hybride, moi je décline toute responsabilité en cas de grouille et j’estime même que je vous aurai prévenus.  :bye:

Afin d’être tout à fait complet au niveau du connecteur, encore une petite chose : la longueur du 510 me semble un peu plus longue (4.5 mm) que la normale, ce qui pourra potentiellement occasionner un foirage de flushitude sur des mods/boxs au connecteur 510 non monté sur ressort. Bon, normalement ce genre de box/mod n’existe plus trop de nos jours, mais autant le savoir.

Pour le reste, le Arcane 13 est un dripper qui n’a rien inventé dans son principe de fonctionnement.

Un drip, un baril qui s’enquille sur un deck, et un top-cap qui se tourne pour régler le degré d’ouverture des airflows latéraux. Cahier des charges habituel.

Preuve que l’on est tout de même sur quelque chose de sérieux là, le baril est bien épais (1 mm) et contribue grandement à l’impression de puissance que dégage le Arcane 13.

À l’intérieur, un petit décroché a été prévu pour venir s’encastrer dans une butée usinée à la base du deck.

Ce qui permet d’assurer une position fixe au baril et ainsi au top-cap de coulisser sereinement. Le top-cap, lui, est étagé comme c’est le cas sur bon nombre de RDA, rien de nouveau là non plus.

En revanche, on appréciera à sa juste valeur l’extrême précision des découpes, juste superbes. En se rapprochant un peu, on constate que le plafond intérieur du top-cap est complètement plat.

Pas de chambre en dôme donc, et franchement, moi ça me va super comme ça, étant de ceux qui pensent que l’équation ‘dôme = meilleures saveurs’ relève de la légende urbaine, voire de l’escroquerie intellectuelle. Pour clore ce paragraphe top-cap, on notera que Thirteen Tech fournit en spare un drip-top alternatif, tout en ultem.

Y’en a sûrement qui seront contents de pouvoir changer l’apparence de leur Arcane 13, pour ma part, ça me laisse totalement de marbre : j’aime pas le plastoc, et encore moins le plastoc jaune pisse.

L’occasion tout de même de remarquer le « 13 » percé dans le flanc du baril, et donc d’enchainer sur…

 

L’airflow du Arcane 13

Outre le fait d’être usiné en forme de chiffres arabes plutôt qu’avec de traditionnels cyclopes ou orifices circulaires, l’airflow du Arcane 13 se montre surtout redoutablement efficace pour faire ce qu’il a à faire : nourrir en air frais la chambre d’atomisation et ainsi refroidir les bobines les plus calorifiques qu’on puisse imaginer. Le ‘13’ représente en effet une surface d’environ 22 mm² et comme ces ‘13’ sont au nombre de deux, c’est une ouverture d’environ 44 mm² que propose le Arcane 13 en full open.

Autrement dit, ouvert à donf’, on est sur quelque chose de trèèès aérien. Toutefois, l’épaisseur des chiffres n’étant que de 1 mm (la barre du ‘1’ fait par exemple 5mm de haut x 1mm de large), le flux d’air global reste très agréablement freiné. Moins freiné qu’avec un airflow en nid d’abeille, mais freiné tout de même. Jamais tuba, le Arcane 13.

Bien évidemment, on peut obturer tout ou partie des ‘13’ en tournant le top-cap, afin d’obtenir un tirage moins ouvert et une vape typée RDL.

Tout dépendra des goûts de chacun, mais retenez ceci : le Arcane 13 est avant tout un dripper très aérien. Faudra s’en souvenir au moment de monter l’ato, mais nous n’en sommes pas encore là. D’abord, jetons un œil au plateau.

 

Le Deck du Arcane 13

C’est un postless plutôt original et, qui dit original dit également clivant ! Avec un peu de recul, je suis toujours incapable de dire si j’aime bien ce deck ou si je le déteste.
Bon déjà, on retrouve des traces d’usinage absolument dégueulasses dans le fond de la cuve, et même si c’est totalement invisible lorsque le RDA est en configuration de vape, on a tout de même la désagréable impression que les finitions du plateau ont été salement bâclées, à la truelle. Les cons : ils ont foutu tout le budget dans les gravures, du coup y’avait plus d’oseille pour les finitions de polissage… Bref, sur le deck, c’est niveau clone bon marché, pas plus.

Ok ça reste de l’esthétique, mais ça fait tâche comparé à tout le reste du dripper, surtout si on a douillé ce dernier au prix fort. Je sais pas vous, mais moi, à 60 boules, j’attends un truc irréprochable d’un point de vue cosmétique.
Pour autant, le deck a pour lui l’immense avantage d’offrir un espace de travail délicieusement spacieux. La visserie à empreinte plate est d’excellente facture, avec des encoches profondes et solides. Pour pouvoir installer les pattes des coils, il faut of course desserrer les vis, ce qui fera apparaître les « niches à câbles ».

Mais attention tout de même de ne pas y aller avec trop d’enthousiasme : les vis sont courtes et auront vite fait de se faire la malle, ce qui est toujours énervant. Petite singularité au niveau des niches à câbles : elles sont usinées en biais.

Avant de voir leur influence sur le montage, 2 petites remarques importantes. La première, c’est que l’entre-axe des niches à câbles n’est que de 7 mm, ce qui est loin des standards habituels pour un RDA dual coil aérien !

Inutile donc de songer à installer des gros coils exotiques de 6 spires, ça ne passera pas. Faudra faire en 5, épicétou.
Par ailleurs, on est bien obligés de causer de la cuve à un moment donné : sur photo, elle semble large et destinée à recueillir un max de juice, mais dans la pratique, je suis au regret de vous dire… que je m’en vais !! LOL, mais nan.. Enfin si, mais pas tout de suite. Nan, dans les faits, cette cuve est malheureusement tout ce qu’il y a de plus quelconque, avec une capacité de 25 gouttes maximum. Au delà, vous risquez « l’over-squonk », je sais de quoi je parle. Sorry, mais vos larmes n’y pourront rien changer.
Forts de cette information, vous vous dîtes peut-être que vous contournerez aisément le problème grâce à votre box BF préférée… Ben désolé mais là encore, ça ne va pas être possible ! Ah bon ? Et pourquoi ça ?? Ben tout bêtement parce que Thirteen Tech a fait le choix assez ahurissant de ne fournir AUCUN PIN BF avec son Arcane 13. Ouuuuuh le vilain coup de clim’ là… Perso, j’m’en fous complètement vu que je ne BF pas, mais j’imagine très bien que pour certains d’entre vous, le coup est rude là… Voilà, RIP !!
Ouahhh trop nul… On est en 2022…Comment c’est possible de… Hop hop hop, j’vous arrête tout de suite là : inutile de geindre, j’vous l’avais dit que ça ne plairait pas à tout le monde… :whistle:  Je suis complètement OK : il y a matière à débat ! Mais c’est juste qu’à mon avis, il ne faut pas se méprendre : le Arcane 13 est un dripper à l’ancienne, il a été voulu comme ça et donc… c’est à prendre ou à laisser. Si vous cherchez un RDTA avec lequel vous pourrez enchainer les barres sans avoir à vous faire chier à recharger toutes les 5 lattes, ben je ne peux que vous suggérer de retourner illico à une activité normale et d’attendre un peu : la version RDA à tank du Arcane 13 est déjà dans les tuyaux.
Voilà, comme je sens poindre une certaine consternation teintée d’une légère crispation, je vous propose qu’on se dégourdisse les mains sans plus attendre, en enchainant tout de suite sur le montage de l’atomiseur !

 

Mise en œuvre du Arcane 13

Quel que soit le diamètre de coil que vous choisirez, je vous conseille de construire vos coils de cette manière.

Pour ce faire, on commence par tortiller 5 spires, ici dans du Fused Clapton Ni80 2*26/36.

Puis on tord les pattes comme ceci.

Ensuite, on coupe les pattes à 7mm et on installe ça trankilou dans le deck. Compte tenu de l’inclinaison des niches à câbles, les coils se retrouveront naturellement orientés vers le centre du plateau.

Pour ma part, c’est ainsi que je monte le Arcane 13, mais uniquement quand j’opte pour des coils tournés sur axe de 35.
Si je choisis de confectionner mes bobines sur axe de 30, alors je redresse les pattes des coils à la verticale…

… de façon à placer les résistances au plus proche des arrivées d’air.

Ça permettra aux saveurs de ne pas s’évaporer dans l’immense flux d’air procuré par le Arcane 13. Quel que ce soit le placement choisi, les bobines se retrouvent systématiquement pile poil en face des arrivées d’air.

Niveau cotonnage, c’est enfantin : on coupe les mèches à la largeur du plateau et c’est terminé.

Juste besoin d’aérer un petit peu les fibres si on veut être nickel, et zou, on est prêts à vaper !

Honnêtement, j’ai rarement vu un dripper aussi simple à monter.

 

Et pour finir…

Et maintenant si vous le voulez bien, une petite pause confiture ! C’que j’appelle la pause confiture, c’est pas quand on a une petite dalle aux alentours de 16h00, mais plutôt quand on n’y connait pas grand-chose sur un sujet mais qu’on fait tout de même genre qu’on a une culture de dingue en étalant sa science sans vergogne. Alors voilà… Y’en a qui sont branchés Tarot de Marseille parmi vous ? Moi nan, mais quand j’ai reçu le RDA de Thirteen Tech, ma moitié m’a tout de suite demandé « Tu sais ce que c’est, l’Arcane 13 ? », comme si c’était le truc le plus connu du monde… Si je ne sais plus trop c’que j’lui ai répondu, j’me souviens en revanche très bien comment à ce moment-là, je l’ai regardée avec des yeux de merlan frit… Alors j’ai dû me rencarder un peu. En fait, dans le Tarot de Marseille y’a plein de cartes, dont ce qu’on appelle les Arcanes majeurs, au nombre de 22 ; parmi eux, on retrouve notamment le Bateleur, la Papesse, L’Empereur, le Chariot, la Justice, et plein d’autres encore. Et au milieu de tout ça, y’a l’Arcane 13. L’arcane 13 c’est, de prime abord, la carte que personne n’a envie de tirer !

Et pour cause : nommé « l’Arcane sans nom », il représente… hum, ouais, un squelette équipé d’une faux, qu’on pourrait aisément assimiler à la Mort. Faut avouer que y’a plus engageant, quand même… Mais en réalité, cet arcane est une carte très positive : c’est juste qu’il ne faut pas s’arrêter aux apparences du squelette austère. À mon avis, Thirteen Tech n’a pas choisi le nom de son dripper tout à fait par hasard car le Arcane 13… vous réveillerait un mort !! :yes: Sa vape est en effet à classer parmi les meilleures qu’il m’ait été donné de gouter sur RDA, ever ! Tout simplement. Asgard mini, Dead Rabbit v2 et V3, Talo X… y’en a aucun de ceux-là qui est capable de rivaliser avec le Arcane 13 en termes de précision de rendu. Nets, gourmand, fruité complexe : quel que soit le jus confié au Arcane 13, le rendu de saveurs est démentiel,  avec une extrême clarté dans la restitution des nuances les plus subtiles.

Le Arcane 13, c’est une identité vapistique bien marquée, reconnaissable entre 1000 : c’est dense sans jamais être étouffe-chrétien, ça fait des clouds de malade, mais l’ensemble est toujours superbement équilibré entre force et précision de rendu. La saturation des arômes est remarquable, mais sans jamais trop en faire. C’est puissant mais sans jamais tomber dans la grosse vape de bucheron peu raffinée made in QP Design par exemple. Là, on est au contraire sur une vape racée et extrêmement bien détaillée, à la limite de l’analytique et placée pile là où ça doit être pour ceux qui, comme moi, ne font aucun compromis sur la qualité gustative : ça vape fort mais avec classe et aisance, c’est superbe d’intensité et de maîtrise.

Comme le Arcane 13 est vraiment très aérien en full open, j’ai pour ma part opté pour un réducteur 810-510 ainsi que le drip-tip RDL du SQuape A[rise], afin de créer une sorte d’entonnoir au niveau du flux d’air.

Le résultat, c’est une vape bien aérienne mais réduite « en sortie » de dripper, bien meilleure en termes de rendu qu’en réduisant le flux d’air « en entrée » grâce au top-cap.

Alors oui… Le Arcane 13 est un dripper qui sort des sentiers battus, sur lequel il y a de nombreuses choses à (re) dire, mais in fine, il porte magnifiquement bien son nom : lorsque vous tirez cette carte au Tarot de Marseille, vous êtes invité(e) à faire table rase du passé via un travail de nettoyage et de renouvellement, pour continuer votre ascension sur le chemin de la Vie. Et c’est exactement ce que permet ce Arcane 13 : avec son rendu old school absolument époustouflant, il vous conduira à envoyer au cimetière toutes vos références passées et à découvrir (enfin) ce qu’est la vape aérienne d’excellence. Pour moi en tout cas, c’est ce qui s’est passé : je ne le lâche plus !

Bref, je n’ai que deux mots : Merci Mexicano !!  :heart:
Et un seul conseil : ne tergiversez pas trop…  :bye:

Ecrit par Clandestino

Passager clandestin du Navire pendant des années, les rats ont failli avoir ma peau dans les soutes, alors j'ai dû quitter ma planque. Mais maintenant que je suis à découvert, pas le choix, je vais filer un petit coup de main à l'équipage, en toute subjectivité bien-sûr. Pas envie de finir balancé aux requins... Loin d'avoir l'expérience et la roublardise des vieux loups de mer qui sévissent sur ce rafiot, je vais humblement commencer par aller frotter le pont, histoire de pas faire de vagues.

41 Comments

Laisser un commentaire
  1. Normalement, la lecture d’un tel article aurait du me propulser direct vers notre ami le moteur de recherche pour dégoter illico un exemplaire de ce Arcane 13 mais là non, rien de plus qu’un vague sourire entendu. bijou

    Pourquoi donc une telle retenue ? Et bien parce que je possède déjà ce dripper et que je ne le lâche plus depuis le premier jour, que ce soit sur le G4S du Golden Greek où il s’avère parfaitement flush avec ses 25 mm ou sur la Viva de Hippovape revenue du tiroir de l’oubli pour l’occasion.

    Et pourquoi donc que je ne le lâche plus ? Et bien parce que comme le dit notre Cland’, il est exceptionnel et a chez moi aussi quelque peu bousculé les stars du moment, Obelisk, Asgard Mini et DR v3, excusez du peu.

    Tout comme Cland’, j’ai d’abord flashé sur le look, les gravures et les air-flows en « 13 » originaux et rigolos sans oublier le deck tout plat avec son système zarbi de blocage des coils. Signalons tout de même que ce système m’a gonflé lors du montage, je ne l’ai pas trouvé super-pratique mais ce sera vraiment le seul bémol apporté à ce superbe RDA.

    Comme j’ai foncé sur l’Arcane 13 dès la citation de Mexicano, j’ai raté la promo évoquée ici et l’ai payé plein pot juste avant de constater les 20 boules perdues mais tant pis. Un « all day » de cette classe va au-dessus des basses considérations matérielles. Il faudrait que je vérifie soigneusement mais j’ai l’impression que mon exemplaire ne présente pas les petits défauts de finition signalés par Cland’ sur le sien, je ne voudrais pas avoir l’air de vouloir me consoler à tout prix d’avoir payé plus cher.

    Quoiqu’il en soit le Arcane 13 monté en 0,15 ohm et vapé full-open est à mon avis un petit bijou dont les amateurs de vape aérienne auraient tort de se priver. Merci Mexicano pour la citation initiale et merci Cland’ pour cette magnifique revue ! :rose:

    • hello nes je veux pas faire crier porky il a un autre dripper que je vais peut-être prendre j’attends une promo c’est le sqy rda 99 wraps det defiant design je l’ai testé et je le trouve pas mal

      • Ben voilà, qu’est-ce que je disais : il teste tout ce qui vape, le Mex’….. C’est affolant ! :wacko:
        Hâte de lire la revue mon Bruce, c’est vrai qu’il a l’air pas mal ce Sqy :whistle:

        De mon côté, je viens de prendre le Valhalla micro. Il devrait arriver semaine pro.

    • À mon tour de sourire !
      Je suis content de voir que tu fais sensiblement la même lecture que moi du bouzin. Hé ouais, ce Arcane est une bombe et j’ai beau chercher, sa vape ne ressemble à aucune autre. Celui qui s’en rapprocherait peut-être le plus dans le rendu, c’est le Obelisk que tu as cité. Quand j’ai goûté le Arcane, c’est au Cartel Mods qu’il m’a tout de suite fait penser. :yes: C’est vrai que le deck du Arcane est un peu chelou, mais au moins, les plots de montage sont dans le bon sens. Moi c’est ça qui m’a un peu gonflé sur le Obelisk.

      En tout cas, ce Arcane est un peu le dripper que j’attendais secrètement, capable de sublimer les extraits de tabac à forte puissance sur méca ! :heart: Je n’en reviens toujours pas de me régaler à ce point-là des Latakia ou autre Oriental à 0.15 ohm en framed staple… Et toi, t’y as monté quoi comme câble ? Et tu vapes quoi dedans ?
      Vissé sur le GG, ça doit être superbe comme setup, paye ta photo !! :yes: Du coup, je me rends compte que je n’ai pas de tube en 25mm pour aller avec. Et allez, encore une quête à lancer !! :-)

      • un tube en 25 a prix correct tu peut si il te plaît prendre le dreamer il est très bien le valhalla micro tu sera pas déçu par contre si tu étais tenter par un rta n’achète surtout pas le valkirie mini c’est une bouze je l’est acheter et renvoyer direct pour remboursement le premier par contre est top

      • Ouais, le Dreamer 1.5 vient de rentrer un peu partout. Je vais essayer d’en avoir un. Dans l’idéal, je préférerais quand même un tube 100% cylindrique, mais un 25mm 21700 à connexion hybride tout SS, ça ne court pas les rues ! Y’a le G4S du Nes’ encore dispo, et puis c’est à peu près tout. :cry:

  2. content qu’il te plaise clandestino
    et merci pour cette superbe revue
    concernant les trace d’usinage je n’en est pas non plu je l’ai acheté sur le même site que toi mais bon c’est pas trop grave.
    @Nesquick je vois que tu l’apprécie aussi et bien tant mieux

    • Et comment qu’il me plait !! Ce bouzin a un rendu tellement fidèle… On dirait de la vape allemande, mais à très forte puissance. Pile ma came.
      C’est grâce à toi ça, Mex’, alors merci à toi ! :rose:
      Et c’est vrai que les traces d’usinage, je n’y prête même pas attention.

  3. clandestino je suppose que tu le sais il ya le nouveau taifun qui vient de sortir ainsi que le the hurricane. j’ai troquer du matériel contre un kronos 2s suite a ta revue et franchement il est top en vape tranquille ci tu a l’occaz le chariot rta que j’ai aussi suite a un troc est pas mal aussi c’est mtl voir dl restrictif

    • Mais c’est pas bientôt fini là ??!!??? LOL
      Je vais très certainement me pencher prochainement sur le cas du Hurricane :yes:
      Le Chariot, faudra voir si une bonne occase se présente un jour. Quant au GT5, si un petit clooney passe par là, pourquoi pas. Mais à 200 boules l’original, ils se touchent un peu quand même chez Smokerstore je trouve…. Le Kronos, ouais, vape très très tranquille. Ça fait un bail qu’il est rangé lui, devenu trop restrictif pour moi.

  4. Mazette cacahuète, en voici une bien belle revue sur un matos d’exception :yes:
    Que de plus sur cette pépite si ce n’est que je trouve ça triste qu’ils n’aient pas fait l’effort de le doter d’un pin positif BF. Parceque moi, quand un dripper à une petite cuve, j’aime bien le monter sur une BF pour plus de convivialité vapistique. Que cela ne tienne, je l’utiliserai comme ato de « dégustation ». Parceque malgré que j’en sois le propriétaire depuis quelques semaines, je ne l’ai toujours pas en ma possession. T’sais bien hein mon Cland’s, vu ma situation géographique, les magouilles que je dois faire pour pouvoir recevoir du matos dans ma boîte aux lettres. Maintenant que j’ai lu ta revue, je trépigne d’impatience de le recevoir. Mais étant économe, je ne vais pas payer des frais de port juste pour cet ato. Je devrai donc encore attendre une future commande en shop FR pour le recevoir.
    Bien le merci mon poto de me faire saliver :whistle:

    • Ben oui mon Bruce, c’est vrai que c’est strange qu’ils n’aient pas mis de pin BF. Mais comme tu le dis, c’est peut-être parce que ce Arcane est exactement ça : un dripper de dégustation. :yes: Du coup, quand tu refill en comptant les gouttes, tu sais que tu en as pour 5 lattes pas plus, et donc quand tu les vapes ces 5 barres, tu les vapes en pleine conscience. J’ai bien hâte que tu le reçoives pour avoir ton ressenti. :mail: Mais il y a peu de chances que tu sois déçu, tant ce petit bout de métal est phénoménal. :heart:

  5. He bah voilà mon Cland, je me décide enfin a laisser un commentaire.
    J ai lu rapidement cette revue vendredi en pleine nuit pendant une pause café sur une aire d autoroute, et j ai immédiatement compris qu on était en face d un véritable chef d œuvre. Enfin ta revue hein, pas le dripper :whistle:
    Et cela aurait été manquer de respect que de laisser un commentaire à la con genre  » hey il a l air cool ton machin, mais c est pas pour moi ».
    Et pis je voulais la relire une 2eme fois pour être sur de tout comprendre et pour le plaisir des yeux, t as une super belle ecriture….. ah et les photos aussi son top :heart:

    Bon, pour en revenir au bouzin, comme je t en avais parlé, il est pas BF. Et s’ il y a encore quelques mois, je n utilisais même pas mes 2 ou 3 boxs bottom feeder, un dripper double mesh m a obligé à revoir ma position .
    Et j ai adopté ce mode de vape du jour au lendemain. Comme quoi y a pas que les cons et les curés….

    Bon je pourrai éventuellement envisager de revenir en arrière, mais c est devenu tellement plaisant de pu avoir à me trimballer avec ma fiole, ou pire de la chercher partout dans la baraque :yahoo:
    C est vraiment LE gros point noir pour moi, d autant qu il doit consommer autant qu un Kali 28 ( nan pas ta fille) que j ai revendu il y a quelques semaines car en mode non bf c était vraiment trop galère.
    Les traces d usinage sur le plateau moi je pardonne, c est comme une nana qui porte une culotte coton, tant que ça se voit juste le temps du démontage et que ça gene pas a l utilisation du matos……
    Un peu embêtant le montage qui n a pas l air des plus simples pour un RDA, mais on a connu pire a priori.

    Mais tu m as quand meme donné envie espèce de filou, faut avouer que tu en as mis plusieurs couches pour nous allécher :unsure:
    Et par curiosité j ai été voir le site en question ( même si tu ne l as pas nommé ma grande perspicacité m a fait trouver la bonne réponse, avoue que c était pas donné a tout le monde vu le peu d indices B-) , et il est encore en promo!!!! :yes:

    Bon du coup j avoue que je suis proche du craquage, mais ne pouvant consacrer que peu de temps a la vape ces temps ci, je verrai très prochainement quand tout sera rentré dans l ordre si je céde a la tentation ou si j attend la sortie du rdta qui ne devrait plus tarder, Ced Decoste ayant publié les photos de son prototype il y a déjà un bon moment ( bon en réalité j ai pas idée du temps qu il faut entre pondre le prototype et la commercialisation).

    En parlant de ce Canadien il n a pas daigné me donner la raison de l absence de pin bf, malgré lui avoir posé 2 fois la question. Peut être ne sait il pas ce que c est :wacko: .

    Bon je vais pas m attarder ( infinitif, pas adjectif) , mais avant de partir je tiens a resouligner la grande précision de ta revue, les youtubeurs n arrivent pas en vidéo a nous détailler autant un ato que tu n as réussi a le faire par écrit, c est dire la prestation.
    Si un petit nouveau a été accueilli à bord récemment il doit se sentir sacrément tout petit en voyant ce travail. Mais ça va ,vous avez pas eu de nouveau membre ces derniers mois , si? :whistle:

    • Yo mon Tisteff, hé ben merci pour toutes ces louanges, mon ego va super bien là !! B-) C’est vrai que j’ai voulu présenter ce Arcane 13 vraiment à fond, et tu sais pourquoi ? Ben parce que si merveille il doit y avoir quelque part, c’est bien du côté du dripper qu’il faut regarder. :yes: Quand un matos est aussi sensationnel que ce Arcane, la moindre des choses est de lui rendre hommage je trouve. C’est ce que j’ai essayé de faire, tout simplement. Si certains matos sont parfois chiants à présenter, là le bouzin m’a plutôt bien inspiré.

      Tu veux que j’en rajoute une couche, ou pas, pour te forcer à le prendre ? :unsure: Nan, nan, j’suis pas comme ça moi, je ne veux pas pousser à la conso… :whistle: Je ne te dirai donc pas que, non, le montage n’a vraiment rien de compliqué dès lors que tu as tortillonné tes coils comme conseillé dans l’article. Et que non, il ne consomme pas tant que ça (en tout cas, beaucoup moins que ma Kali 11 :wacko: ). En revanche, je peux te dire que son tirage très aérien en full open permet non seulement de tirer la quintessence de très gros coils exotiques, mais également de tirer à plein poumons de bonnes grosses barres de porkasse… :yahoo: Et ce, avec un rendu de saveurs classé hors catégorie, comme certains cols au cyclisme. Là mon poto, c’est comme si tu te la jouais Marco Pantani sur les flancs de l’Everest. :wacko:

      M’enfin bon… Si je peux tout à fait comprendre que ça t’emmerde de devoir compter tes gouttes – perso, je le prends comme un entrainement pour mes vieux jours :-) :-) , je te répondrai juste que si tu penses comme ça, c’est parce que tu n’as pas goûté au bouzin : là, on n’est pas sur de la chinoiserie lambda à 30 balles, on est sur le haut de gamme de la saveur. Alors voilà, l’histoire, c’est un peu comme au resto : quand tu vas dans un gastronomique, y’a que dalle dans l’assiette, mais à chaque fourchette, tu comprends. Après, c’est toujours pareil : t’en trouveras toujours qui préfèrent les buffets à volonté à 15 balles… Chacun son truc.

      Quant au fait que le concepteur ne t’ai pas répondu, ne te formalise pas : les Canadiens ne répondent jamais ! (QP, c’est pareil). Comme dit dans l’article, ce Arcane doit être considéré pour ce qu’il est : un dripper de gourmet que tu savoures à sa juste valeur, peinard chez toi au coin du feu, et non comme un goret en mode baroudeur lors d’un trek. Et puis en plus, il est malin le type : il commence par créer un vrai besoin pour les vapotos comme toi qui ont besoin d’autonomie, et hop, dans la foulée il apporte la réponse avec son futur rdta ! C’est plutôt intelligent ça, tu ne trouves pas ? :scratch:

  6. Ah et j oubliais, l affrosité de topcap jaune pipi est pour changer le look ( un peu comme quand ta femme est Clara Morgane et que tu lui mets une culotte en coton et un sac à patate sur la tête pour pas te la faire piquer…) , mais surtout pour avoir une vape un peu plus chaude, précision apportee par le créateur himself B-) .

    • Mouais alors tu vois, sur ce coup-là je ne capte pas vraiment le délire : si tu te tapes une nana genre Clara Morgane, normalement tu ne cherches pas à l’enlaidir… :scratch: Sauf si, évidemment, t’es le genre de type à ne pas pouvoir tout miser sur ton physique… :whistle:
      Pour ce qui est de la vape plus chaude, ben elle l’est quand même déjà suffisamment à mon goût avec le top-cap en acier. Surtout que je ne l’ai pas dit dans la revue, mais comme on est obligé de faire des coils en 5 « petites » spires (dû aux pattes tordues « au milieu » des coils), la valeur des résistances ressort un peu plus basse que d’habitude (0.16 ohm sur un dual de fused 2*26/36 sur axe de 30, contre 0.18 ohm habituellement). Bref, ce drip-top en ultem, franchement je ne comprends pas. :scratch: J’aurais même largement préféré qu’il n’y soit pas et payer mon Arcane 13 un peu moins cher. Ou qu’il y ait un pin BF à la place… :whistle: ;-)

  7. McKinsey président! Hein? Comment ça c’est pas a mon tour de parler? Bon je retourne me coucher, on se revoit dans 5 ans. B-)
    Bein c’est une revue bien technique « à la Bruce ». Mais je vois pas bien à quoi pourrait me servir cet engin, déjà heureux posésseur d’une central vapeur pour repasser mes vêtements. Une décoleuse à papier? Que nénni. Moi c’est quand tu as commencer à parler de Clara Morgan dans les com’ que j’ai rappliqué t’as vu? :yahoo: :-)

    Bravo et merci pour ce billet :good:

    • Yo mon Ez’ :bye:
      Putain, déjà 6 jours que t’as posé ton com’, j’ai l’impression que c’était hier ! :wacko: La tête sous l’eau moi en ce moment..
      À quoi pourrait te servir le Arcane ? Bah c’est assez simple en fait : à faire passer ton hypersonic ou ton riviera pour de la camelote, et redécouvrir tes jus préférés sous l’angle de l’excellence… :whistle: :yes:
      Tu sais que fermé quasiment à fond, son tirage est comparable aux 2 atos précités..? ;-) je ne l’ai pas dit dans la revue parce que ça fait belle lurette que je ne vape plus aussi serré sur dripper, mais ce Arcane est tout à fait compatible pour les vapotos branchés petite vape savoureuse. Vu ce qu’il envoie en mode RDL, j’imagine même pas la dinguerie en quasi mtl…
      Tout ceci étant dit, je suis bien conscient que tu ne vapes presque plus et que la seule chose qui t’intéresse désormais, c’est les poulettes du style Clara… :heart: :yahoo: Petit coquin va !

  8. T’as bien fait mon Cland’s de t’abstenir de raconter ce genre d’inepties dans ta revue. Acheter un RDA conçu et élaboré pour un vape hyper DL afin de l’utiliser en MTL. T’es tellement sous l’eau que tu souffres d’hypoxie à un point tel que ton cerveau a subit des lésions irréversibles, pas possible autrement ça :whistle:

    • Ouais, je sais très bien c’que tu penses de ce genre de ‘détournements’ vapistiques. Un peu comme ceux qui s’obstinent à monter en single un rta dual coils… ;-)
      Mais tu vois, je fais partie de ceux qui pensent que rien ne vaut l’expérience / l’expérimentation, que la théorie c’est bien mais que rien ne vaut la pratique, que parfois on ne sait pas vraiment pourquoi mais ca marche du tonnerre… Alors tu sais quoi ? Rien que pour le fin, ce soir si j’ai pas oublié entre temps, je teste un mini dual coil en fil de pêche avec airflows fermés quasiment à fond. Sait-on jamais… :unsure:
      Après tout, le Arcane n’est qu’un 25mm, pas beaucoup plus gros que le Supersonic de Vaponaute qui est en 24 et qui fonctionne d’enfer en single. :yes:

  9. Si ça te chante de t’acheter un avion pour emprunter les pistes cyclables pour aller travailler, c’est ton choix. Après tout, un moyen de locomotion, c’est un moyen de locomotion :wacko: comme un ato c’est un moyen de vaper :whistle:

  10. Attention, ça va saigner ! L’papy grincheux va donner son avis sur cet Arcane XIII. :whistle:
    Commençons par les points négatifs :
    1° Le drip-tip fourni. Ok, il y a pénurie de matières premières mais de la à te filer 1/3 de drip-tip, faut quand-même pas rigoler, une fois! Pour le prix de vente officiel, ils auraient pu en mettre un deuxième dont la longueur permet de vaper avec la bouche et pas seulement pour ceux qui ont la mauvaise habitude de sniffer leur vape :wacko: Je rappelle que la bouche comporte des lèvres qui sont en général, charnues plutôt qu’hypers pincées.
    2° L’entre-axe des vis de coils. C’est quoi ce binz ? C’est tout rikiki pour un ato aussi DL. Faudrait signaler aux gars de chez Thirteen qu’on est en 2022 et que le simple KA1 n’est plus du tout légion dans vape. J’en ai chié pour roder mes coils de 5 tours en Flapton 22/38 dont les les spires doivent être tellement rapprochées, serrées qu’elles se superposent presque. Du coup, avec mon bol, points chauds en dessous des coils, grrrr
    3° Le manque d’un pin BF handicape les gros FLeux comme moi qui ne comptent pas vaper sur cet Arcane XIII en tant qu’ato de dégustation.
    Je m’arrête là où je continue ?
    Oki, je continue à m’entendre sur le sujet!

    Pour le pin BF, une bonne heure de fouille archéologique m’auront permis de remédier à ce manquement. Un pin BF d’un RDA de chez ThunderHead Creations correspond parfaitement aux mesures de l’Arcane XIII. Il dépasse d’un mm du plateau, ce qui permet d’avoir une certaine réserve dans la cuve. Heureusement que j’ai su modifier cet Arcane XIII de la sorte parce qu’avec un montage à 0,11 Ohm, l’autonomie vape de la cuve est nulle. Bien imbibé avec le squonk, je ne sais enchaîner que 7 bonnes lattes avant de redevoir squonker. Pour info, il m’a fallut essayer une bonne 10aine de pin BF différents avant de trouver celui qui pouvait s’adapter pile poil. Donc, sauf avec beaucoup de bol, ceux qui ne possèdent que 2 à 3 RDA, dans leur collection, auront difficile d’en trouver un parfaitement compatible.

    Pour le drip-tip, rien de bien compliqué. Suffit juste d’en trouver un qui respecte son esthétique.

    Pour le montage, il est clair que la faible largeur des post’s limite le choix du câble. Mais je m’en fou, j’ai réussi à lui coller mon câble fétiche.

    Comparatif avec le The Sqy :
    – La qualité du revêtement de finition, probablement en Cerakote, sur le Arcane XIII dépasse très largement celui du The Sqy. Pour les colorés, bien entendu.
    – Le débit d’air, en full open, est très similaire sur les 2 atos. Le The Sqy paraît plus aérien mais je me demande si cette sensation ne vient pas de la fluidité de ses admissions d’air.

    Ouais, ouais, j’en viens mon Cland’s ! Je sais que tu trépignes d’impatience à savoir ce que je pense de la vape de l’Arcane XIII par rapport au The Sqy.
    Pour la vape de l’Arcane XIII, m’ouais,… je dirais… qu’elle est… tout bonnement excellentissime :yes:
    Avec des jus fruités complexes, l’Arcane XIII est plus précis. Il arrive à relever, comme je l’aime, le côté acide de certains fruits. A l’inverse, avec des jus gourmands, le The Sqy, s’en sort mieux. Il offre avec ce type de jus une meilleure rondeur en bouche sans en augmenter la sucrosité.
    Je trouve ces 2 atos parfaits, en matière de rendu, et complémentaires pour veux qui vapent tous types de jus.. Chacun d’entre eux offrant ses avantage et ses inconvénients. Ils sont, à ce jour et à mon avis, les meilleurs RDA hyper DL et savoureux jamais proposés sur le marché de la vape.

    • Bah ça va encore pour le coup du gueule, je m’attendais à pire mon Bruce ! :yes:
      Le drip, 810, ouais il est short, mais il est standard, donc…
      L’entre-axe des no-posts, ben oui, c’est bizarre de les avoir resserrés autant, compte tenu de la grosse ventilation du bouzin… Mes 5 tours de fused 2*26/36 passent bien, et 5 tours de framed staple passent aussi même si de justesse. Pas encore essayé le 22/38, mais si le framed passe, le flapton passera aussi. Mais c’est vrai que sur tous ces atos où les coils passent juste, faute d’un écartement plus conséquent des plots de montage (Reload S RTA, V6S et V6M….), le rodage est chiant. :-(
      Le pin BF… Perso j’m’en fous, mais ouais, là c’est vraiment abusé. J’avais essayé aussi d’en trouver un compatible en fouillant dans la collec’, ben j’ai eu moins de chance que toi. T’as mis aussi la rondelle de peek du THC ou pas ? Peut-être aussi que ce serait utile pour certains vapotos que tu précises de quel RDA de chez THC tu t’es servi pour combler le manque du Arcane.. :yes:

      Sinon, merci pour le comparo avec le Sqy. :good: :heart:
      Vape plus ronde qui sied parfaitement les gourmands? Miam, exactement ce que je cherche. Du coup, ce dernier est vraiment tout en haut de la wishlist là ! :yes: Plus qu’à attendre la bonne promo… :whistle:

      • Loin de moi l’idée de poster un coup de gueule sur cet Arcane XIII, j’avais juste envie de commencer mon post en te taquinant un peu.
        Attention mon Cland’s, cette préférence du The Sqy pour les gourmands et de l’Arcane XIII pour les fruités ne tient qu’à mon palais et mes ressentis. Je précise aussi qu’en fonction de la journée et donc de la sensibilité du palais, j’ai parfois la sensation que l’Arcane XIII augmente la sucrosité de mon jus vapé à un point qui m’est écoeurant. A voir au fil du temps et avec d’autres jus.

        Pour le pin BF, j’ai cherché à savoir de quel RDA de chez ThunderHead Creations il provenait mais sans succès jusqu’à présent. Comme tu le sais, THC utilise des pochettes en tissu comme packaging. Le hic, c’est qu’en dehors du logo de la marque, aucune autre information ne figure sur ces pochettes. Comme j’en ai une chiée, la déduction en devient compliquée. Un de ces 4, je vais démonter le pin de tous mes RDA de chez eux pour pouvoir préciser de quel ato ce pin BF vient.

        Non, je n’ai mis aucune rondelle en Peek. Pour mes RDA utilisés en mode BF, je tape toujours une rondelle en silicone pour assurer une entanchéité parfaite entre les 2 éléments.

      • Ah c’est marrant les différences de sensibilité.. Moi à aucun moment le XIII ne sucre quoi que ce soit. Je n’y mets que des extraits de tabacs, plutôt sombres d’ailleurs, et je peux te dire qu’ils restent sombres en toute circonstance ! Du moins, c’est ce que me dit mon palais. D’autres RDAs comme le DR2 ou DR3 ont je trouve cette tendance à ajouter du sucre, mais pas le XIII.
        En revanche, ce dernier est un formidable amplificateur de saveurs, il procure une saturation vraiment intense des arômes. Comme les tabacs ne sont pas sucrés, aucun risque. Et comme les fruits le sont tout de même un peu, peut-être que c’est cette grosse saturation qui te donne l’impression que la sucrosité augmente.. :unsure:

  11. Je trouve aussi le Sqy un poil plus aérien que le XIII mais la différence est vraiment ténue.
    Ces deux RDA sont top, ils tournent tous deux en all-day chez moi. Juste le Sqy est trop chiant à refermer avec ses petits ergots moisis et ses joints toriques trop forts. J’ai du en enlever un pour moins galérer.
    Au moins le XIII a sa gravure pour servir de repère !

    • Ah ouais ?! Ben moi, les joints ont une rétention exemplaire. C’est pourquoi je l’ai souligné dans la revue. Comme quoi, d’un exemplaire à l’autre.

      • Tiens peut-être que t’auras une explication technique sur la question : crois-tu que la température extérieure de l’air a une influence sur le « gonflement » des joints toriques ?
        J’essaie de trouver un truc plausible pour expliquer pourquoi sur quasiment tous mes atos, les joints semblent systématiquement trop gros, même quand ils ne le sont pas au départ.

        J’avais déjà remarqué qu’ils ont tendance à gonfler après nettoyage des bouzins au bac ultrason, mais ça me le fait aussi même quand je les enlève avant le bain.

    • Bon…
      Deux gros DLeux de confiance qui plébiscitent ce Sqy, va falloir que je me penche sérieusement sur la question, d’autant que les températures extérieures augmentant dangereusement de jour en jour, il va vraiment me falloir un RDA bien ouvert très prochainement. :yes:
      Seulement voilà, le budget du mois vient de se faire plus qu’exploser la tronche en l’espace d’un seul achat et, plus je lis vos avis, plus des petits détails me mettent salement le doute.
      OK, le rendu est top et le tirage bien ouvert, ça c’est OK. Mais j’ai toujours pas ma réponse sur ces putains de vis BTR (j’oublie pas), et v’la ti pas que maintenant, y’a cette histoire de tout petits ergots et de joints possiblement récalcitrants (avec mon climat, tu peux être sûr que j’y aurai droit, au « super chiant à refermer »).
      Nes’, tu as testé des NETs dans ce Sqy ? Histoire d’avoir une idée..

      Bref, je réfléchis. D’autant qu’il y a 2 semaines, les shops faisaient tous des -20% pour la fête des mères, mais là pour la teuf des darons, que dalle !! Bravo les shops FR, ça c’est de la super belle équité homme/femme. :whistle: :negative: :-(

  12. Aucun pb sur les vis de serrage grâce à mon tournevis Reload vapor qui matche impec’.

    Je n’ai pas testé de NET avec le Sqy, juste des fruités et des gourmands et ça le fait vraiment. Enfin entendons-nous, XIII et Sqy ont des rendus de ouf pour des RDA très aériens, je suis pas sûr qu’ils rivalisent avec les matos plus serrés 100% orientés saveurs !

    Pour les joints toriques, le truc c’est que pour vaper il faut aspirer par le drip-tip et non pas souffler dedans. Si on souffle, les joints gonflent comme des chambres à air de vélo et ça fout la grouille. :yes:

  13. Bon mon Cland’s, tout d’abord, ne jamais nettoyer ses joints en les laissant tremper dans un bain d’eau du style bac à ultrasons. Les joints doivent juste être rincés sous l’eau tiède et directement séché. Un joint qui trempe va dans 99% des se détendre. Il faut aussi éviter comme la peste le dentifrice et les bains de vinaigre.
    Pour ce qui est de l’explication du pourquoi du comment t’es joints se dilatent, je n’en ai pas vraiment. Ces joint sont constitués de mélanges de produits chimiques. On y retrouve, entre autre, du silicone qui a pour particularité de résister à la chaleur, de rester souple,… Mais comme pour les silicones du bâtiment, il y a silicone et silicone dans les joints utilisés en Vape. D’autant qu’on connait le niveau bas des exigences du cahier des charges des fabricants vape. N’oublie pas leur vision du business : moins ça leur coûte, plus ils gagnent. Steam Crave a pour habitude de foutre des joints noirs de merde. Au premier démontage, ils sont déjà tout craquelé. Tandis que leurs joints blanchâtres translucides résistent méchamment bien dans le temps. Question de fournisseur, de composants utilisés et en quelle proportion,…
    Je ne pense pas que la chaleur de ta région y soit pour quelque chose vu qu’ils sont censés résister à la chauffe de l’ato qui est bien plus importante.
    En ce moment, il fait bien bien chaud dans mon nord, je vape comme un goret sur le The Sqy à 0,11 Ohm. Autant dire que ces joints chauffent méchamment et ça ne leur pose aucun souci. Tout roule toujours comme dans du beurre.
    Nan, là où j’aurais tendance à dire que les conditions peuvent intervenir, c’est rapport à l’hygrométrie et la teneur en sel de l’air de ta région. Sel qui a quand même des propriétés corrosives. Maintenant, ça ne reste qu’une hypothèse. Y en a une autre aussi qui voudrait que tu souffres du syndrome de « pad’bol » :wacko:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye:  :good:  :negative:  :scratch:  :wacko:  :yahoo:  B-)  :heart:  :rose:  :-)  :whistle:  :yes:  :cry:  :mail:  :-( 
:unsure:  ;-) 
 

Ca vape quoi chez les Anglais?

Lumière sur le Eclipse RTA (Yachtvape) !