Le Ammit 25 par GeekVape

16 Oct 2017/
-- Atomiseur
Remerciez l'auteur en lui donnant votre vote ;-) ------>
15 1

une vapeur dense et goûteuse… what else ?

Les box ayant grossi ces derniers temps, probablement un signe de leur bonne santé, les fabricants d’atomiseurs se permettent de dépasser les 22 mm de diamètre qui étaient devenus la norme pendant un moment.
Ainsi, GeekVape avait conçu le Ammit en 22 mm, puis l’avait porté à 25 pour faire un double coils puissant, pour finir par nous proposer aujourd’hui la version simple coil à ce format.

Le Ammit 25 nous est présenté dans une boite en plastique sur 2 étages.

En façade nous avons l’atomiseur monté avec un petit pyrex, pour une contenance de 2 ml (la cloche est très large). Nous avons aussi un 2° top cap pour utiliser des drip tips 810 (celui qui est monté est au format 510), un deuxième pyrex permettant de monter la contenance à 5 ml, et à l’intérieur un drip tip 810 noir en POM.

A l’étage inférieur, nous trouvons de haut en bas une rallonge de cheminée (pour le montage en 5 ml), des pièces de rechange et un mode d’emploi, un tournevis en T.

La conception de l’atomiseur est assez traditionnelle avec une base non démontable (hormis le pôle positif), un réservoir et un top cap.
2 top caps sont fournis, l’un au format 510 (joints sur le drip tip), l’autre au format 810 (joints sur le top cap). Ils ont la même ouverture de 5,5 mm à leur base (celle de la cheminée), du coup un adaptateur 510 aurait peut-être été suffisant.

Epargnons-nous les photos du montage du réservoir en 5 ml.
Il est traditionnellement constitué de 3 pièces : un cylindre de pyrex enserré entre la base de la cloche (allongée par un tube à visser) et la bague de remplissage.
Notons toutefois que GeekVape nous a fait une bague de remplissage assez large est crantée, qui nous permet de la serrer à la main sans difficulté, contrairement à ce que VandyVape a fait avec son cousin Kylin.
Merci GeekVape !

Quel est l’intérêt d’un diamètre important ?

Le nombre d’atomiseurs dont le diamètre dépasse 22 mm est de plus en plus important : Wotofo a par exemple passé son atomiseur phare, le Serpent mini, en 25 mm.
Il y a au moins 2 intérêts à cette augmentation : la contenance et la taille du plateau.

L’augmentation du diamètre permet logiquement de faire des atomiseurs contenant soit plus de liquide, soit autant de liquide sur une hauteur plus petite. La plupart des fabricants choisissent cette 2° voie, l’augmentation de la contenance étant finalement peu utile au delà de 5 ou 6 ml.
Ca leur permet de faire des atomiseurs au design plus trapu, qui se marient bien avec des box larges.

L’augmentation de la taille du plateau permet d’avoir plus de place pour les bobines de fils, et en particulier d’utiliser des fils composés plus épais qu’un simple clapton, réputés produire plus de vapeur et de saveurs.
Mais des plateaux plus larges impliquent aussi des cloches plus larges et volumineuses. Or, selon les canons techniques de la vape, nous étions habitués à l’idée que plus une cloche est petite et en dôme, mieux seront rendus les saveurs de nos liquides.

Ainsi, cet Ammit 25 possède un plateau assez large et il n’y a pas le moindre dôme dans sa cloche. Que donnera-t-il en termes de saveurs ?

Le pin 510 est réglable : il est constitué d’une vis vissée dans une vis… qui constitue le pôle positif.

Pôle positif démonté, nous en apprenons plus sur la conception de l’air flow que la photo ne peut montrer.
La résistance sera alimentée en air par 3 fentes en dessous, et par 3 petits trous de chaque côté.
Sous le plateau, l’air rentre par les 2 ouvertures réglables qui ne communiquent pas : il y a en fait 2 flux séparés, qui sont ensuite divisés dans 2 fois 2 chambres, l’une alimentant le dessous, l’autre un des côtés.

J’en profite pour saluer la réalisation du plateau en bon acier, sans y ajouter de dorures qui ne servent à rien qu’à donner un argument au marketing, et qui s’usent en 2 mois.

L’air flow 3D est-il autre chose que du marketing ?

En bon français persifleur, j’aurais aimer ironiser sur les turpitudes du marketing !
Mais non, cet air flow me semble avoir un réel intérêt, je mesure des différences notables avec des air flow traditionnels, sur au moins un point, peut-être 2.

Nous avons déjà remarqué que le sommet de la cloche du Ammit est désespérémment plat.
Or, pas de dôme = pas de saveurs, selon les canons. Pourtant, nous verrons plus loin que cet Ammit produit des saveurs de très bon niveau… il est donc probable que cet air flow 3D fasse partie de l’équation.
Mais ce n’est pas vérifiable en l’état, il faudrait comparer le même ato avec un air flow traditionnel, avec ou sans dôme dans la cloche. Bref, ça reste une hypothèse.

Là où cet air flow me semble plus sûrement avoir un effet, c’est dans la gamme de réglage possible tout en maintenant des saveurs de qualité et un volume de vapeur conséquent.

Box réglée à 20 watts, donc vous conviendrez que ce n’est pas beaucoup pour un atomiseur aérien, et air flow réglé au minimum, la production de vapeur est a peine moins dense que celle d’un Bachelor II en double coil à 35 watts. La vapeur est aussi plus froide (c’est logique).
En ouvrant l’air flow, sans changer de réglage, la production de vapeur double pratiquement, sans perte significative de saveur, et sans consommer beaucoup plus de liquide.
Evidemment, en augmentant la puissance, tout augmente en proportion, la température restant modérée, sauf à faire des réglages incohérents : air flow au minimum à 50 watts, ça chauffe, ok… ça reste un simple coil !
En fait, en augmentant la puissance au dessus de 25 watts, ce n’est pas tant le volume de vapeur qui augmente, mais sa densité et sa tiédeur.

Bref, cet air flow me semble donc avoir un effet important sur le rendement de l’atomiseur : le rapport entre liquide utilisé et production de vapeur et de saveurs est sensiblement amélioré.
Par ailleurs, toutes les combinaisons d’air flow et de puissances sont utilisables pour adapter ou varier le rendu des saveurs des liquides.
Très intéressant.

J’ai posé pour ce test une résistance en fil simple, du Nichrome 0.5, bobine de 7 spires de 3 mm, pour une valeur de 0.6 ohm.
L’idée est de voir ce que l’atomiseur donne par lui même, sans l’apport d’un fil composé.

Le système de fixation est intéressant : l’une des ouvertures est fermée (à gauche) l’autre est ouverte (à droite).
Cela permet de glisser la 1° patte dans l’ouverture fermée, qui la maintiendra en place pendant le placement de l’autre, facilité par l’ouverture du plot.
C’est malin, ça fonctionne bien.

Toujours au chapitre des détails qui montrent l’expérience des concepteurs, il y a des petites encoches dans la bague d’acier qui entoure le plateau, au niveau des plots.
Elle permet de faciliter l’insertion de sa pince au moment de couper le fil qui dépasse.
Bien vu !

Notons au passage que les filetages sont de très bonne qualité, que les finitions sont impeccables et que mon coil n’est pas très régulier… ce sera corrigé avant la pose du coton ^^

La pose du coton est facile, conforme à ce genre de plateau. Il suffit de le faire rentrer dans les rigoles, sans tasser, mais sans qu’il ne dépasse, sinon la cloche l’accrochera.
J’aime bien faire une petite boule de chaque côté des bobines, pour faire une réserve tampon de liquide.

Petit test à 18 watts… ça marche bien.
Il nous reste à revisser le réservoir et nous pourrons vaper.

J’ai choisi le liquide de The Diplo pour tester le rendu de saveur du Ammit 25.
En effet, tous les atomiseurs n’arrivent pas à rendre la subtilité de cette pêche abricot adoucie dans du yaourt bulgare (il est en 6 mg, contrairement à ce que mon étiquette indique).
Le contrôle de l’arrivée de liquide se règle en faisant tourner le réservoir dans le sens du vissage (on risque de dévisser la cloche dans l’autre sens). Le réglage est fluide.
L’air flow se règle en tournant la bague du bas, crantée sur 5 positions, de fermé à ouvert à fond, soit 4 positions de vape qui vont de ouvert restreint à ouvert très peu restreint.

Vapeur et saveurs

Je l’ai déjà dit, le rendement de cet atomiseur est impressionnant.
A 20 watts, air flow a moitié, le flux est aérien sans être libre, la vapeur est froide et les saveurs sont très bien restituées : la pêche domine, l’abricot soutient et amène un peu d’acidité, et la fameuse petite amertume de noyau de pêche est présente. C’est le détail qui tue, cet atomiseur fait partie des grands !
Comparé à un Kayfun V5, à puissance égale, les saveurs sont un peu moins contrastées, mais la densité de vapeur est bien plus importante, et la température de la vapeur est similaire.
Comparé à son cousin double coils Kylin, la vapeur est moins abondante, le rendu de saveur plus subtil (mais le Kylin doit être à 35  watts et il consomme plus).

A 35 watts, le Ammit produit une vapeur tiède et très dense, comparable à celle d’un dripper. Les saveurs sont toujours bien présentes.
En ouvrant l’air flow à fond, la production de vapeur augmente encore, la température baisse et les saveurs baissent d’un cran aussi, elles sont moins distinctes, mais restent agréables.
Par contre, à cette puissance, des liquides plus gourmands comme le Tallak ou le Apple strudel s’expriment très bien. En baissant à 30 watts, air flow ouvert à moitié, toutes les nuances du Tallak sont présentes et la densité de vapeur est agréable. Sur le Apple Strudel, la pomme est un peu moins présente et le caramel un peu plus.

En fait, dans les atomiseurs que je possède, c’est le dripper Hadaly qui est le plus proche surtout si le Ammit est monté en version 2ml. Le Hadaly produit une vapeur plus tiède et un poil plus goûteuse, mais c’est le même genre de vape.

L’air flow réglé au minimum, le tirage est presque serré, sans permettre toutefois une inhalation indirecte. Les saveurs se sont pas particulièrement améliorées, du moins avec les liquides testés.

Bref, GeekVape signe un atomiseur de grande qualité pour qui apprécie la vape aérienne.
J’apprécie particulièrement son équilibre entre saveurs et densité de vapeur comparable à celui d’un dripper tout en offrant une vapeur plus froide (sauf exception, je n’aime pas la vapeur chaude)
Je l’utilise entre 20 et 30 watts suivant les liquides, et sa consommation reste raisonnable : (1,5 fois celle d’un Hurricane, mais avec une vape très différente.
Le Ammit 25 ressort clairement du lot des atomiseurs aériens, par la qualité de son rendu de saveurs.

Il est possible de trouver le Ammit 25 un peu partout, par exemple chez Fasttech ^^

Votez pour ce produit si vous l’avez : Mauvais produit(-1)Produit pas mal(2)Bon produit(+3)Très bon produit(+4)Excellent produit(+5) (28 votes, moyenne: 3,50 sur 5, Score 98)

Loading...
Remerciez l'auteur en lui donnant votre vote ;-) ------>
15 1
Publié par : jib

Vape libre et apaisée pour tous ! ;-) danyvape.com / carnetsdevape.wordpress.com

Comments

Cet article a 35 commentaires.

Les rangs correspondent au nombre de commentaires :Nouveau contributeur/Bronze clair-foncé/Argent clair-foncé/Or clair-foncé/Saphir/Rubis/Emeraude/Diamant.
  • Nesquick - Rang : Diamant 16 octobre 2017 21 h 52 min Répondre

    La trilogie Kylin / Reload / Ammit décrite par tes très chouettes articles semble bien représenter la vape de ces jours-ci !
    Silhouettes trapues, tirages aériens et saveurs maîtrisées.
    Si ces atos supportent la comparaison avec le Hadaly, on a plus qu’à ranger les drippers ! 😥
    Tu as une préférence entre les trois compères cités ?

    • jib - Rang : Emeraude 17 octobre 2017 14 h 24 min Répondre

      Question piège !
      Même pas peur, je vais faire une réponse de normand à un breton !
      Le Reload est le plus impressionnant sur les gourmands, c’est vraiment un dripper avec tank ce truc… mais comme je ne vape pas de gourmands en all day, il me sert plutôt le soir.
      Le Kylin, je le sous exploite à 35 watts en vape froide sur des jus frais, j’aime beaucoup, mais c’est triché. Bon, de temps en temps, je le monte à 50 watts pour faire un gros nuage ^^
      Et celui que j’utilise le plus, finalement c’est le Ammit : il est encore plus facile à vivre que les 2 autres, et toutes les saveurs passent bien dedans. Le plus souvent je tourne autour de 25 watts, et ça me donne la même vape que mes atos à 15 watts mais avec une plus grande densité, sans consommer beaucoup plus de liquides.
      Pour la vape aérienne, c’est un tout terrain. Comme le Kylin, mais en simple coil, et donc plus cool.

  • Guihom - Rang : Argent clair 16 octobre 2017 22 h 29 min Répondre

    Bonsoir Jib,

    J’apprécie beaucoup ce retour, surtout que je joue avec le mien depuis le 1er août avec une Dovpo MVV et des coils Staple Staggered Fused Clapton à 0,30.

    Au début, j’étais perplexe, je ne trouvais pas le côté saveur, et me suis battu avec des dry hit en chaînes (le rangeant même pour ressortir mon Petri RTA en single coil – oui oui ça se fait).

    Puis début septembre, j’ai enfin trouvé la bonne hauteur et le bon dosage de coton (Native Wicks), et là j’ai redécouvert mon Pandemic – un délice et un all day 4ver (ne jamais dire ça 😉 )

    Ca chauffe vite (en position II sur la Dovpo) et densément.

    Les bémols que je voulais souligner et dont je n’arrive à trouver de solutions : coils encrassés = fuite par les airflows, coton qui se barre des encoches (problème de dépression lors d’un coton en fin de vie ?) et bing fuites, n’arrive pas à trouver un montage pour envoyer le bois en montant dans les watts, joint inférieur déjà à changer puisque ne marque plus l’arrêt de l’arrivée de liquide au max (pour faire simple, en serrant à fond, le cyclope d’arrivée de liquide est ouvert à moitié).

    Cet ato est vraiment un bonheur de vape, et tout le monde l’adore à chaque essai, néanmoins malgré ce super kiff, je crois que je vais quand même tenter le GeekVape ZEUS qui semble proposer un nouveau (encore !?!?) système d’AF 3D intéressant (y a un côté compulsif sous cet achat je pense 😉 )

    Belle soirée de vap’ à tous.

    • Graphite - Rang : Or foncé 16 octobre 2017 23 h 27 min Répondre

      Haha, on est deux pour le Zeus ! Rien que le look, j’lui trouve une gueule sympa ! Jib, t’es des nôtres ? Une revue de plus pour partager ce qu’on en pense ?!

      Pour avoir eu quelques uns des petits ennuis que tu cites avant de trouver le bon montage, j’y ai trouvé une solution en gardant des coils de 2.5mm de diamètre avec 6 spires espacées bien réparties sur l’airflow du bas, ça a résolu les gouttes qui passaient par les airflows. Pour le cotonage, je ne bourre pas jusqu’en bas des arrivées de liquide, je les repousse depuis les orifices vers le haut délicatement. J’aère bien les moustaches aussi, en les “grattant” et en retirant le surplus. Avec du Bacon j’ai plus de soucis. Il ne gonfle pas comme le Kendo, mais il ne se rétracte pas quand il fatigue non plus. Si ça peut t’aider …

      • jib - Rang : Emeraude 17 octobre 2017 14 h 55 min

        Le Zeus est moins gracieux, mais il me fait de l’oeil aussi ^^

    • jib - Rang : Emeraude 17 octobre 2017 14 h 53 min Répondre

      C’est vrai qu’à l’usage, mes cotons se dégradent plus vite sur le Ammit que sur mes autres atos.
      Je les changent 2 fois plus souvent, je le met sur le compte de la consommation supérieure.

      Un truc me titille dans ce que tu dis sur les arrivées de liquide : le tank se visse sur une bague… qui tourne.
      Tu peux régler le flux de liquide en continuant à tourner le tank dans le sens du vissage.
      Me trompe-je ou tu ne l’as pas vu ?

      • Guihom - Rang : Argent clair 17 octobre 2017 15 h 52 min

        Bonjour Jib,
        Je te rejoins sur la bague, mais à l’origine elle faisait butée avec le cyclope ouvert à fond et à la longue, la course s’agrandit et la butée ne se fait plus donc lorsque tu sers à fond le cyclope est à moitié ouvert. La solution que j’ai trouvé : remplacer le petit joint à la base par un ancien joint de mon Origen – rien de bien méchant. Et concernant les spares ou les pyrex, ils tardent à être dispo.
        Bonne vap’ à tous.

      • jib - Rang : Emeraude 17 octobre 2017 19 h 16 min

        C’est curieux cette histoire, ça me fait penser à la bague un peu bloquée sur le Kylin.
        Sur mon Ammit, une fois le tank vissé et bloqué sur la bague, la bague tourne assez librement.
        Quand le tank arrive en butée, les cycopes sont n’importe où, et il suffit de continuer à tourner pour les mettre en face des arrivées de liquide sur le plateau.
        Parle-t-on de la même chose ?

      • Guihom - Rang : Argent clair 17 octobre 2017 20 h 36 min

        Bonsoir Jib,
        À part la bague des airflows, rien d’autre ne tourne.
        Je monte le coil, je visse la cloche, je place mon pyrex, je visse le top cap et rien ne bouge à part les airflows et pour refermer les cyclopes d’arrivée de jus… Dévisser très légèrement le tank/cap d’un bloc…
        Sniff il manque une option au mien ?!?!
        Bonne soirée.
        G.

      • jib - Rang : Emeraude 17 octobre 2017 22 h 49 min

        Alors pour être sûr : sur la 8° photo, c’est à dire celle qui est après la photo du coil vu du dessus, on voit bien la bague d’air flow.
        Au dessus il y a un bague plus fine : normalement elle tourne sans fin.
        Ce n’est pas le cas chez toi ?

      • Guihom - Rang : Argent clair 17 octobre 2017 23 h 19 min

        Ah non, elle ne tourne pas du tout et j’ai même essayé avec la pince céramique (ce soir) et…. nada même pas d’1 mm…
        Donc je pouvais toujours chercher… Après comme je suis toujours à fond en 100% vg le désagrément est moindre mais amer. 😤👿
        Si tu as une soluce, je suis preneur.
        Excellente nuitée.

      • jib - Rang : Emeraude 17 octobre 2017 23 h 42 min

        Mince alors !
        Tu as le même problème que moi sur le Kylin (mais elle bouge, simplement faut la force de Hulk pour la faire tourner).
        Ce que j’ai fait sur le Kylin, c’est de la faire tourner avec une pince (en mettant du caoutchouc, un bout de chambre à air), ato vissé sur une box qui a un 510 solide (pas un 510 juste serti en force).
        Au bout d’une trentaine de tours, la bague se relâche pas mal.
        Mais bon sur le Kylin ensuite elle se re-durcit, alors en pratique je fait comme toi : je la place de telle manière que les trous soient grands ouverts et je n’y touche plus ^^

        Du coup, ça prouve bien que les solutions techniques de GeekVape et VandyVape sont les mêmes, et que leur contrôle qualité laisse passer des trucs !

  • Graphite - Rang : Or foncé 16 octobre 2017 22 h 32 min Répondre

    Yeah ! Encore une ! On ne t’arrête plus ! Merci de ton retour d’expérience
    J’étais impatient de lire ton avis sur l’Ammit depuis l’échange sur le compte-rendu que tu as fait du Kylin.
    Et je partage ton avis : il est très chouette, simple à vivre, très simple à coiler, à remplir … Bref, dans les standards actuels, à te lire
    Par rapport au Griffin que j’avais testé, j’ajouterais même que la désolidarisation du plateau et de l’ensemble chambre/réservoir est nettement mieux étudiée tout en conservant un réglage d’arrivée de liquide sans butée. Pas besoin de pince, de gant en latex, …
    Et comme tu le fais remarquer, sans l’extension pour le passer en 5ml, la vapeur est plus chaude et correspond mieux aux liquides “classiques” et gourmands, lorsqu’il prend 35 à 40W, airflows ouverts de moitié, sans broncher. Mais je trouve le Hadaly plus restreint quand même. A plus faible wattage, et airflows grands ouverts, il se défend aussi très bien sur des fruités/frais.
    Je me suis aventuré très loin des ato’ “purs” genesis (comprendre monté en mesh) qui sont ma vape de prédilection et j’y trouve quand même un certain plaisir. Avec ce côté très aérien aux ressentis proche des drippers, mon taux de nicotine a également fortement diminué. Ce qui laisse les aromes s’exprimer davantage à “hit” identique, bizarrement !
    Et nous partageons le même setup ; la seul différence provient du coloris noir du mien et d’un drip tip 810 en ultem qui le surmonte. Si l’un d’entre vous a un bon plan pour en dénicher un en teflon, ce serait byzance !
    Bonne vape aérienne et nuageuse !

    • jib - Rang : Emeraude 17 octobre 2017 14 h 58 min Répondre

      Merci !
      Un jour, je me ferai un set up tout bleu, avec le Ammit, un drip tip en résine et une box bleue ^^

  • TheFlow - Rang : Rubis 16 octobre 2017 23 h 08 min Répondre

    Tout Pareil que Nes , ces 3 revues de haute volée mon cher Jib, n’attendaient qu,une seule chose : Mon passage à la Vape en inhalation Direct…!!! car bon nombre de ceux que je possède ne font quasiment plus leur Job… Porky est aux aguets..;)

    • jib - Rang : Emeraude 17 octobre 2017 15 h 00 min Répondre

      Porky va morfler !
      Mais pas trop : ce matos n’est pas très cher si on sait attendre, et le rapport qualité / coût est impressionnant.

  • TheFlow - Rang : Rubis 25 novembre 2017 12 h 59 min Répondre

    Ben OUI mêmê Limonade en 22 comme je te l’ai dit …Il serait intéressant de le comparer au 25, mais je pense que l’on est grosso modo sur les mêmes grandes lignes..
    HADALY, NARDA ET maintenant AMMIT ,,, Mais où va t’on !!??,, je te rejoins complétement découvrant à peine l’Ato , juste un seul montage pr l’instant en Alien Clapton en 0.39 et Bhein c’est GRAND !!! & tellement SIMPLE d’utilisation.. La Vape avance …et BIEN en plus..;)

    • jib - Rang : Emeraude 25 novembre 2017 14 h 52 min Répondre

      Je suis bien d’accord, et en plus les Ammmit sont bien dessinés.
      J’aimerais bien comparer les 22 et 25 un jour, et le Dual aussi.
      C’est pas dans les priorités, mais si une occasion se présente… ^^
      Le 25, je le trouve particulièrement bon avec les friuités/frais.
      Tu vapes quoi dedans toi ?

      • TheFlow - Rang : Rubis 25 novembre 2017 16 h 56 min

        Et moi tu sais , je suis très Tabac , Tabac/Gourmand, Tabac/Original ( Breizh Rider,etc) ; Gourmand Tout court ( Tallak , Mallok et autres Karaboss..)
        Peu Fruité je l’Avoue pr l’instant… Par contre envie de Pop Corn & Cacahuète en ce moment.,. La Gamme « Mr&Mme Concentré « me tente , sinon ces Beaucoup les Superconcentrés en Mono ( Ex : Parliament )
        PS : Je V me faire 1 Tite tentative singlet Coil en 0.35mm sur le Reload , car il consomme vraiment fort en double .. Et dire que ce truc coûte 8€ …..,À suivre…;)

      • jib - Rang : Emeraude 25 novembre 2017 18 h 02 min

        Nooooonnnnnn !
        Vade retro satanas !!!!
        On ne monte pas un reload en simple 😥

        Ok, sérieusement, fais l’essai… et dis nous ce que tu en penses.
        Moi je trouve que de toute façon les ato de ce type ne marchent que au dessus de 30 watts, donc simple ou double, peu importe en fait ^^
        Mais ce ne sont que mes sensations, je suis prêt à entendre d’autres voies 🙂

      • TheFlow - Rang : Rubis 26 novembre 2017 19 h 45 min

        Bon OK revenu en double à .23, ça ENVOIE et c’est Très BON , j’admets..
        Néanmoins mon expérience en Single est à renouveler , j’étais un peu trop haut à mon avis .5 sur diam de 0.35, forcément plus aérien vu que la chambre est moins “pleine”, et puis des tites fuites, dû au cottage qui doit être abondant en conséquence avec le single. A REFAIRE !!, ça m’éviterait tout de même de me coller 3 Tanks d’affiler, parceque ça y va la conso qd-même en Double ..!! (paraît même que certains y trouvent + de saveur en Single……
        ASUIVRE

      • TheFlow - Rang : Rubis 26 novembre 2017 19 h 52 min

        AU FAIT : J’ai Craqué AMMIT 25 en commande..!! On pourra comparer avé le 22..;;) Cet ATO m’a tapé dans l’Œil et dans le palais surtout, je lui ai passé toute sortes de liquides ce WE, chui archi FAN, c’est sûrement aussi ce fameux “combo” qu’on évoque parfois: caractéristiques des airflow, production de vapeur, Simplicité, pas de FUITE et SAVEUR !! On a TOUT là.. A voir ce 25..;)

      • jib - Rang : Emeraude 26 novembre 2017 22 h 58 min

        Super, tu vas pouvoir nous faire une revue comparative ^^

      • unagi - Rang : Argent foncé 27 novembre 2017 16 h 14 min

        Bonjour TheFlow,
        J’ai fait énormément d’erreurs de montage coton avec le 22, le coton c’est mon point faible.
        Je voudrais savoir si tu as une technique particulière.
        Sinon quand j’étais bon super ato.
        Merci !

  • TheFlow - Rang : Rubis 16 décembre 2017 22 h 20 min Répondre

    Woais Bhein te Suis clairement sur cette revue, après le Ammit 22, le 25 est arrivé ce WE, et Bien C une Tuerie cette Ato..!!
    Tellement FACILE, tellement BON, j’ai fini sur 1Fused Clapton 316L à.38, Cela en esr déconcertant tellement y’a TOUT quoi.. :unsure: :good: :good:
    Ps : Le MANTA en dual était aussi du Voyage, se rapprochant voir dépassant le RELOAD, Vapé pareil en Dual Fused Clapton 316 ( Direct From Germany) à . 21, ça tourne ‘gentiment à 50W et + …, C OUF !!
    Vraiment gâté sur cette fin d’année

    • jib - Rang : Emeraude 25 janvier 2018 8 h 42 min Répondre

      Les Ammit sont effectivement des très bons ato, mais forcément les meilleurs, mais ils ont un côté “évidents” : bonne saveurs, fiables, faciles à monter… c’est un sans faute.
      Le Ammit 25 me parait particulièrement bon avec les liquides fruités et frais.

      Le Manta, à mon goût ils est un poil en dessous du Relaod sur les gourmands… mais plus fiable, le montage du coton est plus facile et plus durable. C’est une vraie réussite aussi, dans le genre ato à 50 watts :good:

  • darkvapor - Rang : Nouveau contributeur 25 janvier 2018 0 h 35 min Répondre

    je vape sur le 22 mm depuis plusieurs mois et pas de fuite à signaler. Les cyclope de l’arrivée de jus se règle à l’infini ouvert/fermé tournant dans les 2 sens à condition de bien emprisonner le pyrex dans sa cage. Si le montage est correcte seule la roue crantée au dessus des l’airflows est mobile. Ce principe doit s’appliquer au 25 mm que je vais me procurer très bientôt.
    Amen …

    • jib - Rang : Emeraude 25 janvier 2018 8 h 44 min Répondre

      Oui, le 25 est dans le même esprit, facile à utiliser.
      Tu nous ferais une revue du 22 mm pisque tu le connais bien ?

  • Vape - Rang : Nouveau contributeur 19 avril 2018 3 h 10 min Répondre

    Je viens de recevoir ce réservoir et je le trouve génial ! C’est mon deuxième reconstructible et mon premier RTA. Avant, j’utilisais un Ijoy Limitless RDTA Plus. La différence est énorme entre les deux : le premier produit une vapeur froide et douce avec une bonne restitution des saveurs, le second produit une vapeur bien plus chaude et agressive peu prononcée en terme de saveurs (mais beaucoup plus dense qu’avec le premier). Il est très bien fini, facile d’utilisation, bien pensé (possibilité d’utiliser deux pyrex de contenances différentes). L’absence de fuites et de suintements (ces derniers pouvant tout de même se produire mais de façon rare et modérée) est un plus évident. Il faut toutefois veiller à tourner l’airflow dans le sens des aiguilles d’une montre avant (et éventuellement après) avoir installé et rempli le pyrex pour éviter tout problème de fuite (sinon, ça fuit comme une piscine). C’est globalement un très bon reconstrucible, il se marrie parfaitement avec l’Aegis de Geek Vape.

  • Oasis - Rang : Nouveau contributeur 18 mai 2018 18 h 37 min Répondre

    Je suis assez déçu de cet atomiseur. Sur le papier c’est bien, dans la réalité beaucoup moins. La base tournant dans le sens inverse du corps est une grosse erreur. Très souvent, il faut tâtonner dans le vissage de l’airflow sous peine d’avoir des dry hits. Les suintements sont de plus fréquents et c’est vraiment chiant, même avec un bon cotonnage. Au remplissage, il y a très souvent des fuites, même avec l’airflow fermé et tourné dans le sens des aiguilles d’une montre. Ce réservoir est une belle daube ! On lui préférera le Zeus, qui lui a le mérite d’avoir l’airflow en haut et non en bas (ça devrait être la règle sur tous les réservoirs, d’ailleurs).

    • jib - Rang : Or clair 14 juillet 2018 22 h 07 min Répondre

      Salut, je n’avais pas vu ton commentaire, désolé !
      Je te rejoins sur la question des suintements. C’est un problème que l’on trouve sur tous les ato avec air flow en bas… plus ou moins. Dans ma pratique, c’est un ato qui ne fuit pas s’il est bien monté, et si on s’en sert. Si on le laisse au repos, il fuit.
      Alors un Zeus, c’est plus sûr, c’est certain. %ais c’est pas la même vape : avec des gourmands, je les trouve proches, mais sur des fruités à vaper un peu froid, le Ammit est meilleur, tu ne trouve pas ?

  • Le Capitaine - Rang : Diamant 14 juillet 2018 21 h 05 min Répondre

    A voir le tuto de ma copine Sandrine de VapPhone sur cet ato B-)
    https://youtu.be/qApUcs1eiZg

  • jib - Rang : Or clair 14 juillet 2018 22 h 01 min Répondre

    Hum, c’est du dripper qu’elle parle, pas du RTA ^^
    Il est d’ailleurs excellent, pas vraiment MTL, mais serré.

  • Nesquick - Rang : Diamant 14 juillet 2018 22 h 37 min Répondre

    Faut quand même regarder la vidéo de Sandrine ! Elle est sympa, elle en fait pas des caisses, ses clips sont courts et vont à l’essentiel.

  • mexicano - Rang : Or foncé 15 juillet 2018 16 h 20 min Répondre

    je regarde toutes les videos de sandrine
    comme dit nes c’est simple et sympha
    sens prises de tête elle a d’ailleurs
    pris pas mal d’abonnés.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye:  :good:  :negative:  :scratch:  :wacko:  :yahoo:  B-)  :heart:  :rose:  :-)  :whistle:  :yes:  :cry:  :mail:  :-( 
:unsure:  ;-)