in

💫Les pluies d’étoiles filantes de cet été!

Les étoiles filantes, en fait des météores, sont sympas à regarder, couché dans son transat ou dans le sable face à l’océan… Ça donne envie de partir en vacances tout ça ! 🍹

Ce sont en fait des résidus de comètes qui sont passées près de la Terre, c’est pourquoi elles sont prévisibles et reviennent chaque année.

Pour savoir où regarder, vers quelle constellation, référez-vous à une carte du ciel ou plus simple stellarium.
Les plus impressionnantes sont en aout, bien sûr! ;-)

Donc, à vos calendriers ! 📆

Le ZHR, ou Zenithal Hourly Rate (Taux Horaire Zénithal en français), est une mesure utilisée en astronomie pour quantifier le nombre de météores qu’un observateur peut voir en une heure sous des conditions idéales. Ces conditions comprennent :

  1. Un ciel parfaitement dégagé et sans pollution lumineuse.
  2. Le radiant de la pluie de météores étant situé exactement au zénith (c’est-à-dire directement au-dessus de l’observateur).

Le ZHR donne une indication de l’intensité d’une pluie de météores. Par exemple, un ZHR de 100 signifie qu’on pourrait voir jusqu’à 100 météores par heure dans les conditions idéales mentionnées ci-dessus. En pratique, le nombre réel de météores observés peut être inférieur en raison de la luminosité de la lune, des nuages, de la pollution lumineuse et de la position du radiant dans le ciel.

💫Pluies de météores en juillet

10 juillet : Pegasides de Juillet

  • Désignation : 175 JPE
  • ZHR : 5
  • Illumination de la Lune : 22%
  • Activité : du 4 au 14 juillet
  • Constellation : Pégase
  • Visible depuis : l’hémisphère nord
  • Description : Faible pluie avec un radiant près de l’étoile Markab (Alpha Pegasi). Probablement liée à la comète C/1979 Y1 (Bradfield).
  • Prévisions : Pic environ une semaine après la Nouvelle Lune, meilleure observation dans la seconde moitié de la nuit.

28 juillet : Gamma-Draconides de juillet

  • Désignation : 184 GDR
  • ZHR : 5
  • Illumination de la Lune : 46%
  • Activité : du 25 au 31 juillet
  • Constellation : Dragon
  • Visible depuis : l’hémisphère nord
  • Description : Pluie mineure avec un corps parent inconnu, pas d’activité notable depuis 2017, mais une explosion en 2016 (30-40 météores/h).
  • Prévisions : Pic le 28 juillet vers 01h00 GMT, radiant haut toute la nuit dans l’hémisphère Nord, visibilité réduite dans l’hémisphère Sud.

💫Pluies de météores en août

12 août : Perséides

  • Désignation : 007 PER
  • ZHR : 100
  • Illumination de la Lune : 53%
  • Activité : du 17 juillet au 24 août
  • Constellation : Persée
  • Visible depuis : l’hémisphère nord
  • Description : Très populaire et brillante, liée à la comète 109P/Swift-Tuttle.
  • Prévisions : Pic le 12 août, bonne visibilité après minuit avec la Lune se couchant à l’horizon.

17 août : κ-Cygnides

  • Désignation : 012 KCG
  • ZHR : 3
  • Illumination de la Lune : 89%
  • Activité : du 3 au 28 août
  • Constellation : Cygne
  • Visible depuis : l’hémisphère nord
  • Description : Épisodique avec un corps parent inconnu, connu pour des boules de feu brillantes.
  • Prévisions : Pic le 17 août, visibilité réduite par la Pleine Lune.

31 août : les Aurigides

  • Désignation : 206 AUR
  • ZHR : 6
  • Illumination de la Lune : 6%
  • Activité : du 28 août au 5 septembre
  • Constellation : Cocher
  • Visible depuis : l’hémisphère nord
  • Description : Pluie mineure liée à la comète Kiess (C/1911 N1), explosions en 2007 et 2019.
  • Prévisions : Pic le 31 août, meilleur dans l’hémisphère Nord avec un ciel sombre pendant la majeure partie de la nuit.

Ecrit par Dany

Dany, fondateur du Danyvape et de Danyworld
La tête dans les étoiles, j'aime partager mes passions et aider mes lecteurs à découvrir de nouveaux horizons.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye:  :good:  :negative:  :scratch:  :wacko:  :yahoo:  B-)  :heart:  :rose:  :-)  :whistle:  :yes:  :cry:  :mail:  :-( 
:unsure:  ;-)