Depuis l’arrivée d’une box Svapiamo v12 « bottom feeder » dans la chaumière, j’ai passé pas mal de temps à chercher des pins percés pour mes drippers favoris afin de pouvoir les utiliser avec la nouvelle venue. Contrairement à ce que je pensais, l’exercice aura été pénible et souvent vain car malgré l’effet de mode entourant le squonking, les fabricants de matériel à vaper ne se bousculent pas pour proposer ces précieuses petites vis percées de part en part permettant de vaper « bf » et lorsqu’ils en font l’effort, n’hésitent pas à les positionner à des prix menant l’infortuné Porky (le cochon-tirelire) au bord du malaise cardiaque.

Bon an mal an, j’ai réussi à équiper mon Velocity v1 d’un pin spécifique proposé par DIY & Vap’, mon NarDA d’un Fat Daddy 3 mm importé de l’espagnole Mule Rose et mon Magma « reborn » d’une vis creuse achetée sur Amazon USA. Le gros Magma ne me paraît pas utilisable sur la Svapiamo, box full-méca simple 18650 mais le NarDA s’y trouve fort à son aise tandis que le Velocity v1 peine un peu à y livrer son meilleur rendu. C’est pour palier cette insuffisance que j’ai tilté sur le Velocity Mini dont les proportions réduites par rapport à celles de l’original m’ont paru de bon aloi pour des montages légers, peu gourmands en énergie et néanmoins aptes à rendre au mieux les saveurs des liquides à vaper.

Le Velocity Mini se trouve assez facilement dans les bons shops nationaux aux alentours de 18€ en version Tobeco, livré avec un pin « bf ». Soucieux de préserver la santé fragile ces temps-ci de Porky, j’ai cependant préféré commander un exemplaire du SKU 3189500 proposé par FastTech pour 7,13€ sans pin « bf », comptant utiliser le second exemplaire du dit pin commandé en « spare » lors de l’équipement du Velocity v1.

Découverte du Velocity Mini

Le Velocity mini arrive dans une boîte en carton pas trop moche, accompagné d’un adaptateur pour drip-tip standard et d’un sachet de pièces renfermant quelques vis, quelques joints toriques et une clé « allen » en 1,3 permettant le serrage des bobines résistives par les (très) petites vis prévues à cet effet.

01-package

Après un rapide examen, l’atomiseur s’avère propre et sans défaut évident. Il se démonte facilement, révélant des pièces d’assez bonne facture bien qu’un peu légères. Les pas de vis ne sont pas parfaits et gémissent volontiers lors des serrages et desserrages mais font globalement leur boulot. Nous avons donc de gauche à droite sur la photo ci-dessous le drip-tip, la bague de réglage d’air-flow, la chambre de vaporisation et la base portant le plateau de type… De type ? Ben de type « velocity », évidemment !

02-pieces

Si l’on me permet une auto-citation, je renverrais les pirates intéressés par le fonctionnement du Velocity Mini ici, ses différentes caractéristiques étant identiques à celles du Velocity v1.

Velocity Mini vs Velocity v1

Ah oui, bien sûr… Ce n’est pas au Velocity v1 qu’il faudrait comparer le Velocity Mini mais bien au Velocity v2 dont il est issu… Ah oui, bien sûr… Sauf que je n’ai pas de Velocity v2 alors on va quand même y aller, en espérant juste ne pas raconter trop de bêtises. La première constatation de haut vol sautant aux yeux est évidemment le petit air de famille existant entre le v1 (à droite) et le Mini (à gauche) :

03-vs_regular

Et ce n’est pas le démontage qui fera penser le contraire puisque toutes les pièces du Mini sont identiques à celles du v1, aux dimensions près sachant que ces deux drippers ont un diamètre de 22 mm :

04-pieces_comp

Les dimensions des différentes pièces ressemblent aux chiffres ci-dessous, exprimés en mm :

Hauteur de la base : v1 = 8,3 – mini = 7,2
Hauteur de la chambre : v1 = 25,6 – mini = 20,5
Hauteur de la bague d’air-flow : v1 = 17,0 – mini = 13,3
Hauteur du drip-tip : v1 = 20,6 – mini = 19,7
Diamètre du drip-tip : v1 = 12,0 – mini = 14,3
Hauteur ato sans 510  : v1 = 41,8 – mini = 35,3
Hauteur totale ato : v1 = 46,4 – mini = 40,4

Bon et bien jusque là le cahier des charges est rempli, ce Velocity Mini est bien un clone du Velocity v1 (et peut-être aussi du v2) miniaturisé et on peut donc raisonnablement espérer gagner en rendu ce que l’on perd en capacité à dissiper la chaleur par rapport à la version standard de ce dripper.

Velocity Mini en « bf »

Ben… On ne va pas en faire des caisses, on va aller droit au but… Le montage du pin « bf » du Velocity v1 sur le Velocity Mini à foiré. Pourquoi ? Et bien il suffit de regarder la photo ci-dessous :

05-pins

Nous avons à gauche le pin du Velocity v1 avec son astucieux système de réglage de profondeur composé d’une vis s’insérant dans l’axe du pin pour former globalement une tête d’épaisseur conséquente. Au centre de la photo, le pin BF du Velocity v1 reprend cette tête épaisse sans le système de réglage de hauteur pour s’insérer dans le 510 destiné à cet usage. A droite, le pin du Velocity Mini présente une tête fine qui ne pourra être remplacée par celle du pin « bf » du Velocity v1, beaucoup trop épaisse pour s’insérer correctement. Et bim, boulé ! Merci le cloneur…

Montage du Velocity Mini

06-sadC’est donc avec peu d’enthousiasme que je me suis retrouvé à monter le Velocity Mini à l’aide de deux bobines de six spires de Kanthal 0,4 mm formées sur un gabarit de 2,5 mm de diamètre. Pfft… Ce montage voisin de celui du NarDA se serait peut-être montré lui aussi brillant sur la Svapiamo…

07-coiled

08-cryingUne box ? Ouais… Y’a qu’à prendre la Reuleaux, elle est dispo et ses accus sont chargés… Pis le Velocity Mini noir ira bien dessus… Moins bien que sur la Svapiamo mais bon… Des watts ? Ouais… Y’a qu’à en foutre 50… Ca vape ? Ouais, pas mal… Bon j’me casse, j’ai d’autres trucs à faire.

09-reuleaux

Quelques heures plus tard…

Ayant choisi le Velocity Mini pour une utilisation en « bf » sur la box Svapiamo, il m’était difficile de me résoudre à le conserver pour une utilisation traditionnelle, disposant déjà outre du Velocity v1 de plusieurs drippers mieux finis et plus performants. L’occasion était donc belle d’essayer de percer le pin de ce Velocity Mini, n’en ayant rien à talquer d’un éventuel échec le condamnant à la benne !

10-happyAprès une rapide visite à Casto-Merlin pour m’équiper en forets de 1 et 1,5 mm, je me lançais dans l’aventure avec un premier perçage en 1 mm de diamètre par l’intérieur de la cuve suivi d’un second par l’extérieur en 1,5 mm. Ma perceuse-colonne n’est pas des plus raffinées mais l’opération a néanmoins fonctionné !  :yahoo:

11-bf

L’objectif initial aura donc été finalement atteint au prix d’un petit bricolage, activité décidément très répandue dans le monde du matos à vaper cloné. Les squonkers intéressés par ce Velocity Mini auront donc le choix entre une version Tobeco un peu chère mais prête à l’emploi et le chant des sirènes des clones « no-name » bon marché de chez FastTech. Quoi, combien pour les forets ? Et bien 8€ environ…

12-svapiamo

Bonne vape à toutes et tous en Velocity Mini !  :bye:

  Cliquez sur le cœur si vous aimez l'article