Commençons par le début, porky est mort et transformé en jambon pour la fin de l’année…
Bien sûr, ce n’est pas la faute du Tsunami glass, car c’est un clone d’une valeur de 10,58€, ce qui a motivé l’achat d’un clone, c’est tout simplement la version original d’un ami qui présentait quelques défauts, bref passons aux choses sérieuses…

presentation

Le packaging et l’état géneral

packaging

Mon clone est arrivé dans un vrai packaging Geekvape logo et tout ce qui va avec même le faux code d’authentification, ils sont vraiment forts ces Chinois. Dans la boite, on trouve, un Tsunami glass, des spares(joints,vis), un adaptateur 510 Delrin et inox, un drip tip inox 510, un drip tip propriétaire conique en Delrin, tout ça placé dans une mousse noire, elle-même placée dans une boite cristal.

detail

Le Tsunami glass porte ce nom à cause des deux magnifiques vitres insérées sur la chambre, de quoi avoir une belle vue sur son montage, du moins en dual coil.. Possibilité de simple coil.
Des airholes en tuyères de la taille de la cuve, comme ça pas de fuite, des petits joints qui tiennent ni trop, ni pas assez, juste ce qu’il faut, deux plots Velocity avec des passages de fils immenses de quoi passer vos montages les plus bizarres comme un quadratwist loots piqué claptonné 3 fois…oui oui ça passe !!

Le montage du Tsunami glass

Till, Tiiiillll, où est-tu ? Comment on fait un twisted sans perceuse ?
Ah bah le voilà, au large, sur son bateau, un tour ici et c’est parti

bateau

plage
Till a dit une plage, un cocktail et c’est parti!

Après avoir twisté mon kanthal du 0,30 s’est parti pour un petit montage dual coil, axe 3mm, 6 tours, valeur de 0,5 ohms, un peu de puff pour remplir les bobines, j’imbibe et je vape.

montage

Et la vape dans tout ça?

Comme on pourrait s’en douter, ça envoie du gros nuage, mais du gros nuage savoureux, remplit d’arôme, une vape bien dense, ce n’est pas le meilleur pour déguster un liquide ou redécouvrir son liquide préféré, mais il est vraiment top. Pour une vape froide, on évitera de passer les 50 watts, car la chambre, même si elle est grande concentre bien la chaleur et les saveurs.

Pour une vape chaude, on ne se pose pas trop de questions, tant que le montage peut encaisser, on monte les watts, perso avec un montage en alien coil a 0,3 ohm, je suis monté à 200 watts et vraiment pas de soucis ça marche du feu de dieu,

Conclusion

Effectivement, il n’est pas parfait, vous allez vous dire que je ne parle pas des deux fenêtres, je vais en parler maintenant.

Ces deux hublots sont bien oui et non, oui, car on voit pas le jus qu’il y a sur le coton pour éviter tout dryhit, en dual coil seulement et non pour deux raisons : la première, fini les montages entre deux portes tout le monde le voit, il faut s’appliquer pour que ça ressemble vraiment a quelque chose de propre, limite artistique et la deuxième : en simple coil, a part faire de la lumière dans le dripper ça sert quasiment à rien, on ne voit pas le montage et à peine le coton, on aurait préfère un pyrex qui fasse tout le tour du dripper, ca donnerait un look singulier, et puis on verrait son montage même en single coil…

Voilà, c’est tout pour ce beau dripper en version clone, j’espère que cette revue ne sera pas trop embêtante et ne vous ruinera pas, je vous souhaite a tous une bonne vape

J’allais oublier il n’y a pas le pin BF dans la version clone que j’ai reçu mais avec l’astuce de Nesquick plus de soucis à ce niveau là (ayant perdu toutes mes photos, je les ai prise sur le net)

 

  Cliquez sur le cœur si vous aimez l'article
Partagez :
↓