J’étais à la recherche d’un dripper de type bottom feeder, original et sans y laisser un bras. Je me suis donc tourné vers le dripper transformer, qui porte bien son nom. En effet beaucoup de possibilités en termes de montage mais également deux orientations de vape, saveurs et nuages. La bête arrive dans une boîte cartonnée blanche avec toutes les informations du contenu notées dessus…

2

A l’ouverture on y trouve une petite enveloppe noire contenant une notice explicative que je n’ai pas lue, et une carte de garantie. En dessous de celle-ci, notre transformer avec un autre Baril plus long et un drip top ainsi qu’un tournevis jaune ( Il y a de quoi rendre jaloux les possesseurs du fameux tournevis bleu, ça change!).

3

En tirant le plastique noir dans lequel est installé le dripper, on trouve un sachet de spares, bien fournis avec un pin 510 de rechange (sur la photo c’est le standard, mais normalement c’est le pin bf qui est dedans) des joints pour la base, 2 plots velocity, vis de rechange et 2 coils type clapton

4

Le dripper fait 22mm pour 28 ou 34 selon le baril utilisé, les airflows sont réglables dans la configuration saveurs ( petit baril et le top cap sur lequel est fiché le drip top en delrin. Il est disponible en plusieurs couleurs, SS comme ici, noir ou encore couleur essence (vous savez les tâches de carburant multi couleurs que l’on voit par terre un jour de pluie). Le pin semble être en laiton plaqué or, à noter que le pin bf est assez affleurant, l’hybridation semble bien risquée. Le plateau est de type post less, un joint en peek isole le positif et les vis de serrage sont de type 6 pans creux (allen).

5

Le gros intérêt de ce dripper est donc sa fioriture de montages possibles, jusqu’au dual coil avec le plateau post less au quad coil avec 2 plots velocity monté, son interchangeabilité ( tout est compatible les 2 drip top vont sur n’importe quel baril). D’un airflow relativement serré à quelques choses de très très ouvert, pouvoir l’utiliser en bf ou non.

6

Je l’ai personnellement plus utilisé en configuration saveur en bf couplé à une pico squeeze, un montage en 0.50 simple coil pour une résistance de 0.45ohm environ, il chauffe assez rapidement (22mm oblige) mais les saveurs sont vraiment là, zéro fuites si on squonk pas comme un taré, car il y a pas vraiment de cuve et les trous d’airs sont proches de la bordure.

7

En configuration Puissance les airflows ne sont plus réglables, double coil de mise au minimum, j’ai utilisé les 2 claptons fournis lors du test j’avoue ne pas m’y être trop attardé car ce n’est pas trop mon style de vape au quotidien mais ça envois comme il faut!

8

Pour environ 35 euros on a un dripper qui saura ravir presque tout le monde de part sa modularité, je regrette cela dit le fait de ne pas avoir d’adaptateur pour drip tip 510 et aussi un « juice well » plus profond mais on pallie ce défaut inné chez de nombreux drippers avec le bottom feeder. Je prends vraiment plaisir à l’utiliser tous les jours. En config saveurs, ce n’est pas le rendu d’un Magma ni d’un Nectar, mais il se défend vraiment bien.

10 Pirates aiment cet article, et vous?
↓