relou

Mais la nouvelle Reuleaux, elle, ne l’est pas !

Je m’baladais sur l’avenue, l’poumon ouvert à l’inconnu, j’avais envie d’acheter n’importe quoi. N’importe quoi, et ce fut toi…

Et oui, ce fut toi, et pourtant ce n’était pas gagné d’avance de me faire racheter une Reuleaux après mes déboires sur la RX200 et son Pin défectueux (d’où la référence à Joe Bassin). Mais depuis la mort de ma Reuleaux, il me manquait une bonne box qui puisse envoyer des watts et tenir la journée, sans être une brique dans la poche.

 

La présentation de la box risque d’être très ennuyeuse si je m’attarde sur les points communs avec ses petites sœurs des générations précédentes. Je m’attellerai donc surtout à vous en présenter les particularités.

La seule différence qui saute aux yeux entre la RX 2/3 et les autres Reuleaux, c’est la possibilité qui est offerte de ne l’utiliser qu’avec deux accus au lieu de trois, et de gagner ainsi en légèreté et en finesse. Car il faut bien avouer qu’une Reuleaux 3 accus, ça déforme les poches, et ça fait tomber le pantalon.

20161001_150442

La belle sur le dos !

 

La box en version deux accus se retrouve donc « aplatie » sur l’arrière grâce à un capot de fermeture plat et non plus triangulaire. Je trouve le système excellent, car dans cette configuration, je peux vraiment transporter la box, comme n’importe quelle autre. Elle reste lourde, mais pas plus qu’une autre box deux accus. De plus, sa forme aplatie la rend bien plus agréable en main.

20161001_150609

Deux, ou trois accus, à vous de voir.

La qualité de fabrication est toujours au rendez-vous, les boutons fonctionnent très bien, sans aucun jeu, et un petit « clic » viendra vous confirmer que vous avez bien appuyé dessus. Par contre, attendez-vous à vous arracher les cheveux pour refermer le capot, car il résiste bien, le bougre ! La box est pourvue d’un bouton sur le dessous, qui permet de déverrouiller le capot quand on veut l’ouvrir. Dommage que le bouton soit placé là, car il m’est arrivé de poser la box sur un sol un peu inégal et de voir le capot s’ouvrir d’un coup…

20161001_150539

On voit bien que le bouton a tendance à frotter quand on pose la box…

On a toujours un Pin à ressort. Il paraît qu’il aurait été amélioré. Je n’ai pas eu de souci en un mois d’utilisation avec mes différents atomiseurs. L’avenir me dira si c’est le cas.

Pour ce qui est du chipset, il permet d’utiliser tout type de fil, jusqu’à 150 watts en double accus, et jusqu’à 250 watts en triple accus, après mise à jour du firmware. C’est utile, je pense pouvoir alimenter mon pc de bureau avec la box en cas de coupure de courant. Plus sérieusement, je n’ai jamais, personnellement, pu aller plus loin que 100 watts avec mes atos, et encore, juste pour voir, car je n’y trouve pas grand plaisir. Alors 250… L’intérêt, pour moi, c’est surtout l’autonomie en vapant entre 30 et 50-60 watts maximum. Et c’est vrai qu’on tient facilement la journée à ce rythme, même avec deux accus seulement.

Vous aurez même la possibilité d’afficher un logo sur votre box. Pas sûr que ce soit cet argument-là qui vous fasse acheter la RX 2/3, mais il fallait le dire.

La mise à jour du firmware apporte aussi la fonction « preheat » (pour les matins d’hiver rigoureux ?) qui permet de faire varier l’intensité du courant envoyé en fonction du temps. Fonction que je n’ai pas encore utilisée, et par ailleurs aussi disponible sur la RX 200s et la RX75, mais qui doit être utile pour contrer l’effet diesel des gros fils claptonnés ou autres.

Le seul souci , avec la variation du nombre d’accus, c’est qu’en en utilisant deux, on les use, tandis que le troisième reste bien au chaud. Du coup, lorsqu’on veut repasser à trois, il y a fort à parier qu’ils soient « imbalanced ». Le problème ne me concerne pas, car je ne l’utilise pas en triple accus, mais la seule parade que je vois à ce problème, c’est d’avoir 5 accus. Une paire et un trio. Pas très ergonomique, ni économique…

Mis à part ces un ou deux petits bémols, je suis très content de mon achat : il me semble vraiment que la Reuleaux avec deux accus est un très bon compromis. La peinture, comme sur les autres, à tendance à aller voir là-bas si j’y suis, surtout sur le dessous, mais je trouve le modèle rouge et noir superbe, quoique déjà bien connu. Alors bien sûr, si vous avez déjà une Reuleaux, vous n’aurez que peu d’intérêt pour cette dernière version. Par contre, si vous hésitez à en acheter une, je vous conseille ce modèle sans hésiter.

reuleaux-moi

Il est pas beau mon dripper The Recoil avec ses deux R qui s’entrecroisent pour former un X sur ma RX?

12 Pirates aiment cet article, et vous?
Partagez :
↓