Pour ceux du fond de la classe…

23 Mar 2014/
Materiel
0 0
Par :Michel Argouët

Comment avoir la valeur du coil en 10s sans ohmmètre ni mod électronique?
Tableau et application pour nous aider dans nos montages.

A voir : site de notation de matériel de vape ->GeekSound

Les maths c’est bien, mais… Ça peut donner la migraine :wacko:

Déjà que c’est pas toujours facile de refaire un coil.

Bon, un petit coup d’œil au tableau et on va gagner du temps.

Le tableau donne surtout des indications comparatives, tout ça est théoriquement calibré.

On va pas utiliser un micromètre pour faire nos coils ! L’objectif est de se rapprocher plus ou moins de la bonne valeur en se référant au tableau.

Réaliser un microcoil sur un tournevis de 2 mm de diamètre, c’est précis, faire un coil sur de la silice de 2 mm est beaucoup moins précis du fait que la silice se comprime. Mais bon… La lecture du tableau permet de comprendre certains grands principes:

Ca permet par exemple de voir comment le diamètre du kanthal influe sur la résistance du coil. 4 tours en 0,20. —- 4 tours en 0,30… Etc… Petit quizz : Si j’utilise un kanthal plus épais ça augmente ou ça baisse la résistance du coil ? Hé he…. On retourne à l’école.

——————— Dernière minute ! ———————

Le capitaine a trouvé LE précieux, LA Perle rare, mieux que mon tableau 😥 (normal… C’est le capitaine) c’est cadeau, et c’est ça :


http://vapez.fr/tools/coil/ Créé par bobby31
Ne nous remerciez pas… Envoyez juste vos dons…en liquides B-) Bonne vape les pirates.

 

tableau-ohms

 

http://danyvape.com/author/michel/

Michel, ma vie résumée en deux passions : La musique et la vape. Finistérien, j'ai créé la marque de liquide PemP. Associé laboratoire Exaliquid à Carantec.

Comments

Cet article a 65 commentaires.

  • Ludo - Rang : Diamant 23 mars 2014 20 h 19 min Répondre

    Intéressant, ce petit applet. En essayant de retrouver les formules de bobby31, il semble qu’il a calculé la surface de chauffe en prenant en compte la totalité de la surface extérieure du Kanthal (le diamètre du fil, multiplié par pi, pour avoir le périmètre d’une section de Kanthal, multiplié par sa longueur).

    Dans ma formule, je n’ai pris en compte que la surface de Kanthal en contact avec la mèche (le diamètre de la mèche, multiplié par pi, pour avoir le périmètre d’une section de mèche), multiplié par la hauteur de mèche en contact avec le Kanthal.

    Je vous passe les détails, mais le coefficient de chauffe de bobby31 vaudrait alors environ 1/3 de ma puissance surfacique. Comme bobby31 met le fond de la case de son coefficient de chauffe en vert (ce que j’imagine qu’il considère comme bon) pour des valeurs de 0,2W/mm^2 à 0,3W/mm^2, ça équivaudrait de 60W/cm^2 à 90W/cm^2 pour ma puissance surfacique. Ce qui correspond sensiblement aux grandeurs pour lesquelles j’en suis arrivé à dimensionner mes coils. Ah oui : très intéressant, tout ça.

  • Dominique - on Facebook - Rang : Bronze foncé 24 mars 2014 7 h 01 min Répondre

    Merci Dany ,cela va mettre très utile et combler un peu de mon ignorance de débutant , c cool!!!

  • dudul5 - Rang : Argent foncé 24 mars 2014 11 h 48 min Répondre

    Dans LE PRÉCIEUX, je ne comprend pas ca : Coil: Pattes (mm)
    🙁

    • Ludo - Rang : Diamant 24 mars 2014 12 h 23 min Répondre

      Ca doit être la longueur entre les extrémités des spires et les pôles à vis – ces petits bouts de câbles auxquels on peut devoir des vilains hotspots, s’ils sont trop longs. De toute façon, par rapport à la longueur de la bobine, en pratique, c’est plutôt négligeable.

  • Vincent - Rang : Saphir 9 avril 2014 1 h 57 min Répondre

    Juste une remarque concernant ce petit applet.

    Le champ correspondant au diamètre du coil s’entend au centre du fil résistif. Ceci peut tromper dans l’estimation de la résistance qu’on cherche à obtenir, si l’on se base sur le diamètre du support (=diamètre intérieur du coil).

    En général, pour construire une résistance, on part d’un support (aiguille ou tournevis) de diamètre connu (1, 1.5, 2 …) autour duquel on va enrouler le fil de metal pour créer ses spires. Pour utiliser l’applet correctement, il faut donc renseigner comme diamètre de coil la somme du diamètre du support + le diamètre du matériau utilisé.

    Pour prendre mon cas personnel, j’utilise en général du Kanthal A1 0.3mm en faisant 7 tours ou 7,5 tours (selon le positionnement des plots) autour d’un tournevis de 2mm pour atteindre les 1.4 – 1.5 ohms.

    En utilisant l’applet, si j’omets d’ajouter 0.3 au 2mm de diamètre de coils, j’arrive à 1.2 ou 1.3 ohms, on est (un peu) loin de la résistance espérée. En prenant 2.3 mm comme diamètre de coils, j’arrive alors à 1.38 – 1.47 ohms, ce qui est proche de la réalité.

    Je relève le peut-être l’évidence en bon captain’ obvious, mais je pense que certains peuvent se tromper (ça a été mon cas à la première utilisation).

    Sinon, un lien vers un programme pour windows, proposé par qqun d’un grand forum de la e-cig :

    https://docs.google.com/file/d/0BxGcL1JOoEcyb2JRUGNKUFZpSDg/edit

    Il est très complet et imagé.
    (S’il vous fait suer en quittant à pas pouvoir écrire dans son fichier .ini, c’est qu’il ne dispose pas de droits, faudra le tuer par le gestionnaire de tâches et le relancer en admin pour pas être ennuyé la prochaine fois)

    • Ludo - Rang : Diamant 10 avril 2014 23 h 17 min Répondre

      Je viens d’essayer de faire 7 tours de 0,30 autour d’une vis de 2mm, et j’obtiens 1,20ohms à l’ohm-mètre alors que l’applet me donne 1,24ohms avec des longueurs de pattes de 4mm entre la bobine et les pôles (à peu près ce que j’ai mesuré sur mon « coil »).

      A mon avis, le souci se situe plus quant à la définition d’un tour de Kanthal. Ce que tu appelles 7 tours, moi et bobby31 devont l’appeler 6 tours : pour le calcul, un tour, c’est 360° autour du Kanthal. Mettons que tu commences à enrouler d’un côté, vu d’au-dessus du « coil », et que tu finisse de l’autre côté, en faisant un tour : en regardant le « coil » par le dessus, tu verras deux épaisseurs de Kanthal, mais mathématiquement, ça ne fera qu’un tour, ie 360°. D’ailleurs, en rentrant « 8 tours » dans l’applet, on obtiens… 1,39ohms

      J’ai justement voulu vérifier en faisant le même « coil » que toi, car pour moi, cet applet est très bien foutu, et me donne systématiquement une théorie très proche de ce que j’obtiens en pratique.

      • Ludo - Rang : Diamant 11 avril 2014 6 h 08 min

        Je me suis embrouillé dans mes explications : j’aurais dû écrire :
        « Ce que tu appelles 7 tours, moi et bobby31 devont l’appeler 8 tours »

      • François - Rang : Nouveau contributeur 23 avril 2016 12 h 26 min

        En fait c’est plutôt 7.5 tours. En effet, un tour complet implique que tu as une patte en haut et une patte en bas.

      • Ludo - Rang : Diamant 24 avril 2016 20 h 52 min

        Un tour complet, ie 360°, tu as les deux pattes à la même hauteur, ie les deux en haut, ou les deux en bas, selon comme tu montes le truc.

        7,5 tours, ce sont 7 tours complets, plus un demi-tour, et en effet, là, tu as une patte en haut, et l’autre en bas 😉

  • Vincent - Rang : Saphir 11 avril 2014 13 h 06 min Répondre

    T’as peut être bien raison, j’ai refait mes calculs, et notamment avec l’exe, et ça contredit ce que j’ai écrit.
    Il doit y avoir une différence de la « définition » du nombre de spires entre ce que je pense construire et ce que l’applet ou l’exe « entendent ».

  • maxime semanne - Rang : Nouveau contributeur 9 septembre 2014 0 h 46 min Répondre

    Bonjour, je ne comprend pas le nombre de fils?

    • Ludo - Rang : Diamant 9 septembre 2014 14 h 09 min Répondre

      Le nombre de fils, c’est dans le cas où tu fais du « twisted », comme expliqué par Vincent là : http://danyvape.com/montage-dun-kayfunrussian-en-triple-twisted-microcoil

      Ca consiste à entortiller deux fils de Kanthal fin (donc chacun à résistance relativement élevée) pour en faire un fils plus épais (donc à résistance relativement basse) : ça revient donc à mettre en parallèle ces deux fils, et donc à diviser leur résistance par deux.

      Techniquement, la résistance va être un peu plus grande que la moitié, car l’entortillement rajoute un peu de longueur de câble, mais la division de la résistance par le nombre de fils entortillés donne une idée de ce à quoi on peut s’attendre 😉

  • Koyl - Rang : Or clair 9 septembre 2014 15 h 00 min Répondre

    tres intéressant cet article

    ça mériterais presque une place pour les outils sur le bandeau gauche du blog

  • LéoH - Rang : Bronze clair 8 octobre 2014 16 h 54 min Répondre

    Salut les pirates ! Je me permets de venir vous embêter car j’ai crée un topic ce jour sur un forum bien connu des vapoteurs français. Voici mon souci sur mon Russian 91%v2 (et j’ai lu attentivement un article posté ici ainsi que tous les commentaires sur le sujet kayfun/russian justement) : en mcc ça crépite de trop, ça bouillonne visiblement et ce même 1 seconde après avoir lâcher le switch, res à 0,9 ohm, k 0,40, diamètre 2mm, coef de chauffe à 0,15Wmm² –> soit un coef en dessous du coef recommandé, mais pourquoi ça bouillonne bon sang ?!!

    • Nesquick - Rang : Diamant 8 octobre 2014 21 h 58 min Répondre

      Salut LéoH !

      Bizarre, ton truc…
      Il y a bien un wattage plus bas où ça ne bouillonne plus, non ?
      T’es sur du méca ou sur de l’électro ?

    • Le Capitaine - Rang : Diamant 8 octobre 2014 22 h 25 min Répondre

      Oui c’est bizarre, ça sent le court jus ou justement avec ce plot à ressort qui fait varier la valeur du coil… :scratch:

    • Ludo - Rang : Diamant 9 octobre 2014 2 h 03 min Répondre

      Attention à un truc, avec le « widget », si tu es en méca : les 3,7V qu’il propose par défaut, ça va être en-dessous de ce que tu vas avoir avec un accu tout frais chargé.

      Avec 0,9ohm (en négligeant les chutes de tension, pour simplifier), tu vas être vers 15W sous 3,7V, mais avec un accu tout frais à 4,2V, tu vas être vers 20W. Dans le premier cas, ça va être tip-top, mais dans le deuxième, ça va être trop chaud… c’t une des raisons pour lesquelles je n’aime pas le méca :unsure:

      • LéoH - Rang : Bronze clair 9 octobre 2014 11 h 34 min

        Effectivement je suis bien en méca (18350, effest purple, 10,5A en décharge). Et oui ce problème survenait essentiellement avec un accu fraîchement chargé. J’ai passé la soirée à refaire des coils (2 en fait), avec du kanthal 0.32 sur un diamètre de 2mm, 7 spires, je tombe grossomodo à 1.15 / 1.25 donc toujours en dessous du coef de chauffe recommandé, mais plus de plocs bouillant, plus de projection de liquide..

        Je suppose que je devais avoir 2 soucis :
        – un coil en kanthal 0.40 qui mettait trop de temps à refroidir (1 sec de crépitement après lâchage du switch)
        – un manque de coton au cœur du MC, trop de liquide ?

        Voilà pour l’instant ça semble fonctionner comme la semaine dernière, le rendu est correct en saveur et vapeur ! Merci pour vos réflexions et conseils, je vais continuer à peaufiner mes coils 🙂

  • Bukaner - Rang : Saphir 9 octobre 2014 3 h 16 min Répondre

    C’est vrai que le méca ça envoie plus fort avec un accus frais, mais je retranche toujours 0,2 V de moyenne estimée de perte de conductivité pour estimer la puissance. Après ça se gère, moi j’aime bien quand ça crache fort au début, et puis ça se stabilise jusqu’à la chute de tension.
    En fait, je vape pas avec un accu pleine charge le matin par exemple, j’attends la soirée pour tirer des grosses barres… B-)
    Après c’est clair que l’électro est bien plus facile à doser mais je ne lui trouve pas le même charme. A chacun sa vape. 😉

    • LéoH - Rang : Bronze clair 9 octobre 2014 11 h 37 min Répondre

      Yep je fais un peu comme toi ! Un accu à 3.7/3.8 pour le matin et le soir du 4.2 pour taper plus fort, notamment avec mon petit dripper :yahoo:

      Pour l’electro je ne sais pas trop.. j’ai jamais essayé je suis passé au méca direct ! B-)

      Cela dit le petit PP pro en 18350 me tente pas mal..

  • Tophe - Rang : Nouveau contributeur 26 décembre 2014 17 h 18 min Répondre

    Bonjour
    Nouveau dans le monde la la vape, mais je ne comprend reellement tout lol.
    Je m’explique je viens d’acquerir le dernier de chez aspire le sub om qui prend en charge de 0,3 a 1ohm avec ca j’ai eu le dripper mutation x sur le quel je mets 2 resistances et en fil kantal 3. J’enroule celui ci al’aide d’un tournevis de precision diametre de 2mm combien de spire dois je faire pour avoir moin de 1ohm avec les deux resistance svp merci pour votre aide cdlt tophe

    • Ludo - Rang : Diamant 26 décembre 2014 19 h 52 min Répondre

      Pour être vers 1ohm au total en « dual-coil » de 2mm de diamètre sur du Kanthal 0,30mm d’épaisseur, d’après le calculateur, ça va faire dans les 12 tours par « coil » – ~18W en début d’accu (4,2V) et ~12W en fin d’accu (3,5V), puisque ton mod semble être un « meca-like » (pas de régulation de la tension, mais quand même la protection du circuit intégré).

      Moins tu vas faire de tours, plus tu vas descendre en résistance, et donc plus tu vas monter en puissance. Tu peux a priori aller jusque 0,3ohm, soit dans le même genre de config dans les 3 tours par « coil » – 54W en début d’accu (4,2V) et ~38W en fin d’accu (3,5V).

      Mais ce n’est qu’une partie de l’histoire. Ca, c’est ce que supporte ton mod (respectivement, au min et au max de puissance, avec cette épaisseur de Kanthal et ce diamètre de « coil », en « dual ») : mais si tu y penses bien, tu verras que dans le premier cas, tu envoies beaucoup moins de puissance, sur une beaucoup plus grande surface, que dans le deuxième cas.

      Et ça va aussi beaucoup changer les choses. C’est ce qui correspond au coefficient de chauffe, sur « l’applet » de bobby31. S’il est trop élevé, ta mèche ne « wickera » pas assez, et tu vas te prendre un goût de crâmé ; s’il est trop faible, ça va au contraire avoir un peu de mal à vaporiser.

      Selon son mode de calcul, bobby31 a l’air de considérer que c’est bon entre 0,18W/mm^2 et 0,32W/mm^2. Je calcule ça autrement, mais rapporté à la méthode de bobby31, j’ai plutôt tendance à viser vers le bas de cette fourchette.

      Du coup, je viserais quelque chose comme 7 ou 8 tours de 0,30mm en 2mm de diamètre, par « coil », en « dual ».

      – 7 tours : ~0,6ohm – 28W & 0,25W/mm^2 en début d’accu – 20W & 0,17W/mm^2 en fin d’accu (24W & 0,21W/mm^2 en moyenne, soit un poil plus de vapeur, elle-même plus chaude)
      – 8 tours : 0,7ohm – 25W & 0,20W/mm^2 en début d’accu – 18W & 0,14W /mm^2 en fin d’accu (22W & 0,17W/mm^2 en moyenne, soit un poil moins de vapeur, elle-même plus froide)

      Après, de toute façon, à toi de faire des essais, selon que tu veux de la vapeur un peu plus chaude, selon si tu a du mal à éviter les « dry hits » dans le premier cas, tout-ça, tout ça 😉

  • Coye - Rang : Bronze clair 7 février 2015 10 h 00 min Répondre

    Bonjour à tous,
    C’est génial un forum comme çà ou tout est expliqué correctement.
    j’ai tout bien « capté du premier coup, mais il me manque une information.

    A quoi corresponds les variations de diamètre ?
    – car j’ai l’impression qu’on peut tout faire et rester dans le vert en jouant sur le voltage, la resistance, …

    si je résume ma compréhension :
    (au delà de la résistance)
    – un fil fin ou épais joue aussi sur la durée de chauffe (pus ou moins rapide, plus ou moins long) en fonction de sa vape.
    – le nombre de tour joue sur la surface couverte et donc de la quantité de liquide chauffée … mais… quels sont les différences que nous devons avoir ?
    – et sur le diamètre interne du Coil je me pose la même question… je vais avoir plus de Gout/Flavore avec un diametre plus grand ?

    etre novice dans la vape entraine de nombreuses questions…. merci pour votre partage 🙂
    enjoy :good:

    • Le Capitaine - Rang : Diamant 7 février 2015 23 h 00 min Répondre

      Bonjour Coye, je pense que Ludo avait déja répondu à cette question mais je ne sais plus où.
      En tout cas, un coil géant n’apporte rien de plus, mais avec un 3mm tu pourras mettre plus facilement ton coton, après ça doit mettre plus de temps à chauffer quand c’est gros.

    • Ludo - Rang : Diamant 8 février 2015 0 h 56 min Répondre

      Il y a quand même plusieurs avantages au gros diamètre : comme le dit le Cap’taine, déjà, c’est plus pratique pour y rentrer la mèche (d’autant plus avec de la cellulose Fiber Freaks qu’avec du coton, la première ayant tendance à voir les fibres individuelles se détacher si on essaye d’en rentrer un peu trop).

      Par contre, ça ne met pas forcément plus de temps à chauffer ; il faut aussi compter la hauteur du cylindre creux auquel on peut assimiler le « coil ». Ce qui compte, pour le temps de chauffe, à puissance constante, c’est plus la surface intérieure de ce cylindre : pour avoir la même surface avec un « coil » plus large, il faut moins de hauteur, ie moins de tours de Kanthal.

      A puissance constante, si on double le diamètre, on n’a qu’à diviser le nombre de tours de Kanthal par deux, et on obtient la même surface, le même temps de chauffe, la même température (et idem en ajustant la puissance : si on double la puissance, faut soit doubler le nombre de tours de Kanthal, soit doubler le diamètre, par exemple, pour conserver le même genre de vape, juste avec plus de vapeur, pour peu que le flux d’air suive). Bon, si on change l’épaisseur du Kanthal, ça va aussi changer le temps de chauffe (plus c’est épais, plus ça va mettre de temps à chauffer, à puissance identique).

      Relier puissance, diamètre, et nombre de tours est le principe du coefficient de chauffe du « widget » de Bobby31 dans l’article 😉 Plus le coefficient de chauffe sera élevé, plus la vapeur sera chaude, et inversement, tant que l’approvisionnement en jus arrivera à suivre. L’idée est de répartir l’énergie en provenance des accus sur une plus ou moins grande surface . Pour les arômes, ça va dépendre : en général, les tabacs passent mieux en chaud, et les gourmands en froid, mais ça varie aussi avec les recettes et tes goûts personnels.

      Il y a un autre avantage : un « coil » plus large invite à un « coil » plus court, et ça évite que la vapeur ne s’accumule en son sein, en montant en pression, pour finir par en sortir en faisant de gros « pops », ce qui peut foutre le dawa dans la mèche, décoller un petit brin de fibre, et provoquer un mini « dry hit ».

      Il y a aussi que la mèche étant plus grosse, elle contient en son sein plus de réserve de jus, réduisant les risques d’assèchement : en gros, ce qui est vaporisé, c’est le liquide qui est sur le pourtour de la mèche, en contact avec le Kanthal. Et le liquide qui est au milieu de la mèche, il a moins de chemin à parcourir pour arriver au contact du Kanthal, que s’il doit venir du réservoir.

      Encore un autre point : avec des atos types Taifun, à encoches, ça aide à avoir assez de mèche pour bien colmater ces encoches, et ainsi réduire les chances de fuite.

      Bref, je n’y vois justement que des avantages. Je tourne avec des « coils » de 2,7mm de diamètre, et c’est bien parce que je ne peux pas faire plus gros entre les pôles du Taifun.

    • Lodse - Rang : Emeraude 8 février 2015 0 h 59 min Répondre

      Plus le diamètre du coil est large, moins ça va chauffer, mais en contrepartie, la surface en contact avec le coton va augmenter.

      On a aussi un autre paramètre : L’inertie thermique.
      Plus notre kanthal est épais, plus le fil va mettre de temps à chauffer et refroidir. On a donc besoin de plus de puissance.

      A toi ensuite de trouver un juste équilibre entre le diamètre et le nombre de tours pour avoir une valeur de résistance adaptée.

      A puissance égale, j’aurais tendance à dire que si tu cherches la production de vapeur, vaut mieux faire des coils à faible diamètre, et si tu est à la recherche de saveurs, vaut mieux faire un gros diamètre.

      Pour ma part, pour ce qui est de la recherche des saveurs, j’apprécie fortement faire des twisted coils, car, par effet de capillarité due à l’entrelacement du kanthal, le liquide vient ruisseler dessus, limitant la chauffe étouffante de l’intérieur du coil, et respectant mieux les saveurs dégagées.
      J’ai même tendance à écarter les spires pour augmenter encore plus le rendu des saveurs.
      C’est comme ça que j’aime mon snake oil en particulier alors que je ne l’apprécie pas en microcoil standard.

  • Coye - Rang : Bronze clair 8 février 2015 12 h 09 min Répondre

    Whoo, je viens de lire vos 3 réponses grand merci à  » le capitaine, Ludo et Lodse » je ne m’attendais pas à susciter d’aussi belles réponse et si précise, j’avoue etre à la recherche de Saveur tout comme Lodse, avec mon « snake Oil » et quelques juice « gourmands ».

    Cela permets de mon conforter dans mes premières analyses et je comprends mieux pourquoi j’appréciais quelques fois les diametre plus large de « coil » mais je ne faisait pas attention à la surface de chauffe, totalement inconnu pour moi….

    plus large, plus de contenance de liquide = un coil plus humide= moins de risque d’avoir des dry, peut importe la capillarité.
    il me faut maintenant trouver le bon compromis entre tout çà…. j’ai une chance, je peux me permetre de ne pas tenir compte du voltage.

    Je vous invites à partager vos montage et m’expliquer ce que vous cherchez comme type de vape, si cela n’est pas secret bien sur.

    • Ludo - Rang : Diamant 8 février 2015 14 h 57 min Répondre

      Etant parfaitement adepte de la piraterie informationnelle, pas de chichi, pas de secret 😉

      Là, je crois que je tourne sur 14 tours de Kanthal 0,50mm pour 2,7mm de diamètre (~1,1ohm), à 30W sur mod électro (du coup, je me fous aussi de la tension au « coil », qui est vers 5,9V), mèche en Fiber Freaks densité n°1. Le 0,50mm, c’est parce que ça a moins tendance à se déformer quand on change de mèche (je n’utilise jamais plus fin que du 0,40mm, justement pour cette raison : je ne crois pas avoir refait mon « coil » depuis au moins trois mois).

      D’après le « widget » de Billy31, ça fait une surface trop grande, mais j’utilise une autre méthode pour calculer le coefficient de chauffe (que j’appelle puissance surfacique, cf daniellu-dev-danyvape.pf1.wpserveur.net/cours-physique-vape-bilan-energetique-partie-1) – Billy31 prend en compte la surface rugueuse des spires de Kanthal, ie il compte que le profil arrondi du Kanthal augmente la surface, alors que je considère ça comme un cylindre tout bête, pour le calcul de surface. Et plus petit à 30W en « mono-coil », je trouve ça trop chaud.

      Je cherche une vape goutue, avec quand même du volume de vapeur (pour avoir l’impression d’aspirer quelque chose de plus dense que l’air – DIY en 50% de VG), mais pas trop chaude (je ne vape plus de liquides tabac) : d’où le Taifun GT v1 sur lequel j’ai enlevé le tube « d’airflow », ainsi que le joint recevant ce tube, pour ouvrir assez grand en air (ce qui enrichit le mélange vapeur/air en air, et donc l’appauvrit en arôme, mais l’enrichit en volume : question de compromis). Je suis quand même assez tenté par un Kayfun v4 :whistle:

      • Nesquick - Rang : Diamant 8 février 2015 15 h 53 min

        Si tu optes pour un KF4, il te faudra peut-être penser au kit sub-ohm… Pas forcément pour vaper en basse résistance mais pour bénéficier de l’air-flow élargi.

        C’est un peu énervant de devoir ajouter 10€ au prix d’un atomiseur qui n’est déjà pas donné pour le pauvre isolant renforcé et le simple tube métallique fileté de ce kit mais si tu veux que ça respire…

        :unsure:

      • Ludo - Rang : Diamant 8 février 2015 16 h 23 min

        Oui, le kit subohm, c’est déjà un acquis, si je me prends un KF4. En fait, ce qui me dérange le plus, ce sont les 4mL de contenance : c’est quand même limite, pour moi…

      • Lodse - Rang : Emeraude 8 février 2015 17 h 49 min

        Vu la facilité de remplissage du KF4 je n’irais pas me plaindre sur la contenance… mais ça n’engage que moi :scratch:

      • Ludo - Rang : Diamant 8 février 2015 19 h 29 min

        Bah, j’suis sur Taifun v1: donc 6mL de contenance (raz la gueule) et super simple à remplir. Avec 4mL, je ne fais pas la journée (en moyenne 5mL, donc parfois plus, parfois moins)…

        Ce serait bien, qu’ils sortent les kits longs et super-longs, comme ils faisaient pour le v3 :whistle:

  • Coye - Rang : Bronze clair 8 février 2015 18 h 35 min Répondre

    et du coup en sunhom vous vapez en 0,1-0,3 ?

    • Ludo - Rang : Diamant 8 février 2015 19 h 36 min Répondre

      Sub-ohm, c’est le nom vernaculaire du kit. Chez Svoemesto, ils appellent ça le kit 4S.

      Sur mod électro, après, les ohms, on s’en fout (du moment que les accus suivent, et qu’on est dans la plage supportée par le circuit du mod). A 30W, je suis plus sur une équivalence à 0,5-0,6ohm en méca. Mais déjà, c’est conseillé par Svoemesto (sans le kit « sub-ohm », ils conseillent de ne pas dépasser 20W, il me semble). Et comme Nes le fai remarquer, le kit aide à avoir un tirage plus aérien (et je n’aime pas tirer comme un âne sur le drip-tip – j’aime mieux quand c’est léger, ne serait-ce que par fainéantise).

  • Yvonnick - Rang : Nouveau contributeur 8 février 2015 19 h 46 min Répondre

    Bonjour,
    J’aimerais savoir pour 2 resistances et 10 volt combien de tour je dois faire pour chaque resistances ? Merci d’avance pour vos réponses .

    • Ludo - Rang : Diamant 8 février 2015 21 h 22 min Répondre

      Ca va dépendre de l’épaisseur du Kanthal, du diamètre de chaque résistance, de la puissance que tu veux y passer…

      Déjà, ils viennent d’où, les 10V ? Parce que, normalement, du lithium ion, c’est 3,7V nominaux (4,2V à fond). :scratch:

  • iaio - Rang : Or clair 11 février 2015 5 h 53 min Répondre

    Hello
    J’ai besoin d’aide 😥
    Hier, j’ai passé 2 heures à essayer de monter mon Genesis 😥
    J’ai un câble de 2.5mm avec une gaine de scilice de 3mm.
    Fil en Nickel Chrome de 0.25
    Et pas possible de faire une résistance utilisable… Je souhaite approcher les 1.00 ohm
    Help :wacko:

    • iaio - Rang : Or clair 11 février 2015 7 h 02 min Répondre

      Alors, ma marche matinal et le froid ma permis de réfléchir à mes montages…
      Mes 4 tours doivent être bon et je crois avoir compris pourquoi j’échouais…
      Une erreur du pôle central où je ne pinçais pas bien mon fil… :wacko:
      A tester ce soir…

      • fredilmio - Rang : Saphir 11 février 2015 9 h 40 min

        Chalut, c’est quoi comme Génésis, histoire d’avoir une image? :scratch:

      • iaio - Rang : Or clair 11 février 2015 9 h 47 min

        Origen v2 :heart:

  • fredilmio - Rang : Saphir 11 février 2015 10 h 19 min Répondre

    Aie tu utilises de la silice sur un Gen… c’est ton choix :whistle:
    D’après les divers montages que j’ai pu voir en effet c’est le positionnement du fil sur le pôle central le plus délicat. Ne pas oublier de bien serrer le premier écrou du pôle +.
    Sinon en double coil tu auras des spires plus nombreuses et plus résistantes. A l’instar de ce grand malade (il est enrhumé :D) sur la vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=kg3O5Wz8sEg

    • Le Capitaine - Rang : Diamant 11 février 2015 12 h 16 min Répondre

      Quelle idée bizarre de remettre les Genesis à la mode…

      • fredilmio - Rang : Saphir 11 février 2015 14 h 47 min

        Quelle idée bizarre de remettre le mesh et le câble à la mode :wacko:

      • Le Capitaine - Rang : Diamant 11 février 2015 15 h 12 min

        Ca c’est ben vrai ça!

    • iaio - Rang : Or clair 11 février 2015 14 h 21 min Répondre

      http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=2361891423660645488.jpg
      4 tours = 0.4 omh
      Help

      • Le Capitaine - Rang : Diamant 11 février 2015 14 h 34 min

        Ben t’as qu’à faire 8 tours et tu auras du 1 ohm, non?

      • Lodse - Rang : Emeraude 11 février 2015 14 h 36 min

        Mis à part utiliser du fil résistif plus fin je ne vois pas trop…
        Le montage est propre par contre… :good:

        Teste du fil 0.2, voir 0.16… Et prend du kanthal qui est plus résistif que l’alliage nickel chrome.

      • fredilmio - Rang : Saphir 11 février 2015 14 h 46 min

        Le montage a l’air propre et bien fait. Essaye du coton au lieu de ton câble/silice juste pour essayer ta résistance.

      • iaio - Rang : Or clair 11 février 2015 15 h 43 min

        Merci pour les conseils
        Hé vous redis ce soir

      • iaio - Rang : Or clair 11 février 2015 17 h 54 min

        Recoucou
        kanthal 0.20 acheté
        J’ai fais 3 tours … 2.3 ohm :scratch:
        Bref sa va faire l’affaire en attendant d’acheter du 0.30…
        Encore merci

  • james - Rang : Argent clair 29 mai 2015 16 h 14 min Répondre

    Bonjour, j’aurais besoin d’une précision sur le tableau ci-dessus pour le Kanthal A1 en 0,25 0,28 0,30 ce sont quelles normes? car j’ai acheté du Kanthal américain Vapowire fil Kanthal A1 100% made in USA 28 = 0,32 je voudrais savoir à quel tableau je dois me reporter car je galère là 🙂
    Merci d’avance pour vos explications.

    • Ludo - Rang : Diamant 29 mai 2015 17 h 40 min Répondre

      Le 0,32mm n’est pas dans les tableaux 😉 Tu peux utiliser l’applet qui te calculera la valeur de la résistance, et mieux, car il prendra en compte la longueur des pattes pour relier aux pôles de ton ato, ce que les tableaux négligent.

      Sinon, puisque la valeur de la résistance dépend de la surface de la section de résistif utilisé (et donc, du carré du diamètre du Kanthal), tu calcules par exemple 0,30^2/0,32^2~=0,88, ce par quoi tu multiplies les valeurs données dans le tableau pour le Kanthal A1 rond en 0,30mm.

  • lemiere - Rang : Nouveau contributeur 9 juin 2015 12 h 01 min Répondre

    bonjour je voudrais acheter du fil khantal et du coton pour atomiseur subtank quel diametre faut t il acheter sachant que je vape entre 15 a 28w merci de votre aide car je n ai jamais fait ou existe t il des resistances kanthal toutes pres faites c es a dire torsadees merci salutations

    • Sezni - Rang : Emeraude 9 juin 2015 12 h 44 min Répondre

      Bonjour et bienvenue sur le navire

      As tu essayer les résistances toutes faites vendues avec ton subtank ?
      Sinon , si tu ne veux pas te prendre le chou , tu peux effectivement acheter des packs de résistances vendues sur de nombreux sites bien connus .
      Personnellement j’utilise du khantal 0.4 ou 0.5 , avec ceux- ci tu pourras sans souci vaper autour de 20W .Après pour faire tes premiers coils , il y a un pleins de tutoriels et de revus sur le net pour commencer , sinon tu peux même te procurer un outil qui fait les coils à ta place , le kuro concept , qui te permet de choisir ton diamètre .

      bonne journée

    • Nesquick - Rang : Diamant 9 juin 2015 13 h 03 min Répondre

      Niveau garniture, Fiber Freaks également proposé par la plupart des sites bien connus a plutôt bonne presse. Les cotons japonais (Puff, Koh Gen Do) et américains (Bacon Cotton) donnent également de bons résultats. Sinon, il y a le bon vieux coton cardé beaucoup moins cher mais aussi moins performant et termes de capillarité et de résistance à la chaleur.

  • Eric - Rang : Bronze clair 6 octobre 2015 17 h 45 min Répondre

    Merci pour ce tableau très complet.
    J’ai juste une question à propos des diamètres, quelqu’un pourrait m’expliquer rapidement la différence entre un coil à 1,5mm et 3mm par exemple ?
    Merci d’avance.

    • Michel Argouet - Rang : Or foncé 6 octobre 2015 18 h 30 min Répondre

      Je vais essayer de faire simple… Un coil de 3 mm est plus gros… Hum.
      Bon… Ça c’est fait 😉

      Quel avantage à faire un coil de diamètre plus important ?

      Tout d’abord si le diamètre du coil est plus important, on va utiliser plus de longueur de fil résistif, à nombre de spires égales, du coup la valeur de résistance va monter, pour contrebalancer cet effet on va alors utiliser un fil plus gros qui lui fait baisser la résistance.
      Par conséquent on se retrouve avec un coil plus solide, moins sujet à la déformation lors du passage du coton.
      Autre conséquence d’un coil qui ne se déforme pas est de pouvoir faire des spires espacées, qui permettent une meilleure répartition de la chaleur, et à mon avis un gain en terme de restitution des saveurs.

      Ce préambule terminé, je réponds à la question posée telle que.
      Un coil de diamètre 3 mm vs 1,5 mm permettra de passer plus de coton, donc plus de jus et fera moins « cuire » le jus, au profit d’une meilleure restitution des saveurs.
      Voilou 🙂

      • Eric - Rang : Bronze clair 6 octobre 2015 18 h 52 min

        Merci beaucoup pour la réponse, c’est beaucoup plus clair.
        Bonne soirée.

  • Titox - Rang : Nouveau contributeur 18 novembre 2015 20 h 05 min Répondre

    Bonjour !
    Je ne comprend pas comment convertir ma Resistivité 0.11Ohms/m de mon Kanthal A1 en Ohms mm²/m … 🙁
    J’ai bien cette formule : R = rho x l / S mais je ne sais pas quelle longueur prendre pour l.

    Merci pour votre aide

    • Le Capitaine - Rang : Diamant 18 novembre 2015 20 h 39 min Répondre

      J’espère que Ludo est dans le coin…

    • Nesquick - Rang : Diamant 19 novembre 2015 10 h 18 min Répondre

      LO,

      Ben… Il faut prendre la longueur du brin de Kanthal dont tu veux mesurer la résistance ! Tu as la résistivité rho et tu peux calculer la section S à partir du diamètre de ton fil de Kanthal, toujours précisé en mm à l’achat (0.2, 0.3, 0.4, …) par π x R², R étant un rayon donc la moitié de ce diamètre…

      La variable est donc la longueur du brin qu’il faudra mesurer et exprimer dans l’unité de longueur qui va bien pour la formule et ça devrait rouler. :yes:

    • Nesquick - Rang : Diamant 19 novembre 2015 11 h 13 min Répondre

      … Et si c’est la longueur de Kanthal nécesaire pour obtenir une résistance donnée que tu veux, tu fais quelque chose comme L = S x R / rho

  • tami zouidi - Rang : Nouveau contributeur 16 février 2016 22 h 15 min Répondre

    Je veux savoir comment trouver le numéro du fil utilisé dans la résistance électrique ainsi, mais le long de la bobine ainsi que la valeur initiale de la résistance sur le drapeau parce que je sais la valeur final et la la puissance et enfin je veux
    remercier pour tos

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye:  :good:  :negative:  :scratch:  :wacko:  :yahoo:  B-)  :heart:  :rose:  :-)  :whistle:  :yes:  :cry:  :mail:  :-( 
:unsure:  ;-)