Phenomenon Lite v2, l’erreur de casting (clone)

19 Avr 2017/
Atomiseur
6 0
Par :Nesquick
6 0

Test de l’atomiseur à réservoir Phenomenon Lite v2 du moddeur grec GUS, ici en version clone.

Mais non, je n’ai rien contre GUS le moddeur ! C’est juste qu’entre le moment où j’ai fait l’acquisition d’un très chouette mod télescopique chez lui et maintenant, les prix ont augmenté de 50% tandis que la qualité des produits déclinait d’autant. Enfin je dis ça… C’est parce qu’un collègue vapoto s’est acheté un GUS sur mes conseils avisés et s’est retrouvé avec une bouse à peine digne d’un mauvais clone chinois, switch en sucette après même pas un mois d’utilisation. Bien sûr, ça ne veut pas dire que tous les mods livrés aujourd’hui par GUS sont moisis et qu’on passe systématiquement pour un mariole à chaque fois qu’on en conseille l’achat à quelqu’un mais voilà, c’est arrivé.

L’avantage de ce parti-pris négatif est que je n’ai pas hésité une seconde à le commander lorsqu’il m’a pris la fantaisie d’essayer un des atomiseurs proposés par GUS, juste pour ne pas mourir idiot. Pas question en effet de claquer 130 boules chez un moddeur qui m’a fait passer pour un charlot, cette somme permettant de surcroît d’obtenir des atomiseurs d’une toute autre tenue que le Phenomenon Lite v2 dont il va être question ici, y compris chez d’autres artisans grecs si vous voyez c’que j’veux dire. Enfin… J’me comprends.

Mais cessons là le mauvais esprit et voyons plutôt à quoi ressemble le Phenomenon Lite v2. N’ayant pas remarqué tout de suite que ma sempiternelle première photo de l’atomiseur en pièces détachées était encore plus floue que d’habitude, j’ai eu la flemme de redémonter le Phenomenon pour en faire une autre et me suis contenté de pomper celle-ci sur le Net :

Oui, je sais… Elle est top cette photo, bien meilleure que celles que je fournis habituellement ! Elle nous montre de gauche à droite la cheminée du Phenomenon, le tank PMMA, la base, la bague du top-cap, la bague de réglage d’air-flow, et le drip-tip. Tout le monde est bien usiné, bien fini… Qu’il est loin le temps des clones tout pourris qui fonctionnaient une fois sur deux ! Heureusement que certains moddeurs ont pris le relais, fournissant à leur tour des pièces originales ratées comme il faut pour compenser. Mais je m’égare… A bien regarder ces pièces, on constate se trouver en face d’une sorte de clone du Tilemahos Armed, malheureusement dépourvu de tous les trucs et astuces égayant le vrai “high-end” tout en aidant à digérer un prix de vente élevé. Ici, pas de système anti-projection à la base de la cheminée et surtout, aucune libération possible du flux d’air par fourniture de conduits de remplacement plus ou moins ouverts.

La vis de contact du pôle positif est standard bien que réglable tandis que les six prises d’air latérales percées en deux groupes de trois orifices diamétralement opposés seront classiquement obstruées par la rotation d’une bague de réglage maintenue par des joints toriques, allant d’un flux peu ouvert à un flux presque fermé. Signalons tout de même que les orifices de prise d’air ne sont pas tous de même diamètre. Il y en a paraît-il de 0,8 mm et d’autres de 1,0 mm mais franchement, je n’ai pu les discerner. Une vue de dessus du plateau permet de boucler le sujet des mécanismes d’aération du Phenomenon.

Et oui, ce sont bien les deux minuscules trous situés entre les plots positif et négatif qui vont amener l’air extérieur sous le coil… Purée, va falloir se creuser les joues et pomper dur ! Le plateau est un type Kayfun classique que je vous propose de garnir sans plus attendre d’une spirale de Kanthal 0,4 mm obtenue en six tours d’un diamètre de 2,5 mm et attendue autour de 0,75 ohm.

Ah que je n’aime pas ces vis à tête ronde qui chassent le fil au fur et à mesure du serrage ! Et pourquoi donc avoir autant rapproché les plots ? Parce qu’un court-jus, ça fait joli ? Pffft… Bon, on finit quand même avec un peu de patience par réussir à caler un coil correct légèrement surélevé par rapport au plots pour éviter tout contact. Le choix des spires espacées est venu ici après un test en micro-coil standard pour le moins décevant me laissant supposer n’avoir pas opté pour un montage capable de sortir quelque chose de potable du Phenomenon. Après tout, c’est un atomiseur de moddeur, ne l’oublions pas.

Le coton doit être dosé avec parcimonie pour juste se déposer sur les rebords du plateau sans obstruer les gouttières d’arrivée du liquide, à la bonne vieille mode des Kayfun v3. Quelques gouttes de liquides permettent de coller judicieusement les pattes de mèche aux plots, le temps de poursuivre l’assemblage.

Ah tiens au fait, il se remplit comment le Phenomenon ? Et bien par le haut, par deux minuscules trous microscopiquement petits percés au sommet du tank…

Ah non, là ça ne va pas être possible. Pas question de devoir utiliser une seringue pour remplir ce truc, il va filer direct à la poubelle ! Heureusement, une gruge existe et nous allons l’appliquer sans perdre un instant. Il faut tout d’abord placer la cheminée dans le tank, puis la bague de top-cap et enfin le drip-tip si on en a envie.

En parallèle, on peut dès à présent monter la bague de réglage d’air-flow sur la base en position “full open” bien sûr, cela nous fera gagner un temps précieux lors de la fermeture finale de l’atomiseur.

Le tank rendu étanche par la cheminée et la bague de top-cap peut maintenant accepter ses 4 ml de liquide par le bas… Ouf ! Notre Phenomenon tout neuf vient d’échapper d’un cheveu à la benne mais semble encore bien trop niais pour s’en rendre vraiment compte.

Il ne reste plus qu’à visser le tank de PMMA sur le filetage d’acier ornant la partie intérieure haute de la bague de réglage d’air-flow en surveillant la bonne prise du pas de vis inférieur de la cheminée sur son homologue du bas de plateau pour terminer le montage du Phenomenon qui se retrouve alors prêt à l’usage, fringuant comme un jeune chiot.

Et bien voilà, ce n’était pas la peine d’en faire des caisses ! Le Phenomenon Lite v2 est relativement facile à monter et à mettre en oeuvre malgré son filetage d’acier accueillant du PMMA, son plateau étriqué et son remplissage foireux par le haut pouvant heureusement être contourné par le bas. Yeah, on va pouvoir vaper !

On l’aura compris, le Phenomenon Lite ne produit pas mon type de vape. Je m’en doutais bien un peu avant d’en faire l’acquisition mais il aura fallu tout de même la présente petite dissection pour en être sûr. Le système d’air-flow de cet atomiseur est bien trop chiche pour convenir à l’inhalation directe que je pratique de préférence.

Ceci étant, il faut quand même reconnaître au Phenomenon Lite une production de vapeur moyenne en volume, néanmoins surprenante pour un tirage aussi serré mais surtout un excellent rendu des saveurs, certainement proche de celui des meilleurs du genre. Il pourra donc séduire sans problème les aficionados de GUS qui le visseront avec délectation sur leur magnifique mod mécanique Lord ou Kiss Summer Edition pour une superbe séquence de vape à l’ancienne. Les vapotos n’en ayant rien à talquer du moddeur mais néanmoins séduits par le défi des tanks PMMA vissés sur de l’acier auront à mon avis intérêt à investir leurs 130 boules du côté de chez Imeo Thanasis où le Tilemahos Armed leur procurera également d’intenses satisfactions avec beaucoup plus de possibilités de réglage et d’ajustement.

Pour ne quand même pas rester sur une mauvaise impression, voici un exemple de clonage réussi, par une des plus belles voix du métal contemporain !

Bonne vape goûteuse à toutes et tous, en Phenomenon Lite – ou pas !  :bye:

PS
Au moment précis ou je termine ces lignes, le Phenomenon posé sur mon bureau se met à lâcher du liquide à fond les ballons par les air-holes. J’ignore ce qui lui prend, sans doute le ton de l’article qui ne lui plaît pas.

Si vous ne commentez pas cet article, donnez au moins votre vote ;-) Merci
6 0
Comments

Cet article a 4 commentaires.

  • Le capitaine - Rang : Diamant 21 avril 2017 20 h 49 min Répondre

    Je t’ai grillé Nes!!
    Tu habites dans une grotte….
    Je le savais….
    capitaine

    • Nesquick - Rang : Diamant 21 avril 2017 21 h 24 min Répondre

      Oui, en effet ! Les grottes, y’a que ça de vrai. Pas besoin de repeindre les plafonds et en cas d’attaque nucléaire, c’est le top. :yes:

  • Zaza - Rang : Emeraude 22 avril 2017 17 h 20 min Répondre

    Merci pour ta revue Nes! :good:

    Clairement, le Phenomenon n’est pas un ato pour ta vape, il semble en effet conçu pour la vape bien serrée et une rés pas trop basse !

    Les plots sont vraiment très peu espacés et obligent à hausser le coil. Ça doit donc donner plus de hit ?

    Hélas, il est doté d’un tank PMMA, comme trop souvent !

    As-tu l’électricité ( et Internet ?) dans ta grotte pour recharger tes accus ?

  • jib - Rang : Emeraude 23 avril 2017 14 h 44 min Répondre

    Hey !
    Décidément Nes, tu as de l’avance !
    Tu es en train de faire tous les ato qui sont sur ma wishlist : le Tilemahos, le Gus (bon, moi c’est le Zest que je vise, mais c’est le même avec plus d’acier).
    Je suis assez certain qu’il peut me plaire et tu le confirmes : pour les jus légers, mon ato préféré est le Kayfun mini v3, c’est le même genre de coil et de tirage… et il est super fiable.
    Belle revue une fois de plus, toujours aussi marrante :good:

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye:  :good:  :negative:  :scratch:  :wacko:  :yahoo:  B-)  :heart:  :rose:  :-)  :whistle:  :yes:  :cry:  :mail:  :-( 
:unsure:  ;-)