Passer au reconstructible en toute sécurité

27 Mai 2015/
Débutant
0 0
Par :Le Capitaine
0 0

Tout le matériel pour bien commencer

Voila une idée d’article suggérée par un fidèle pirate : Ouail

C’est évidemment d’actualité avec ce jeune apiculteur qui s’est fait arracher la main par l’explosion de sa batterie due surement à la médiocre qualité du Mod qui n’avait pas de trous de dégazage….

Donc, si vous voulez vous mettre aux mods méca ou au reconstructible pour faire vos resistances à la main, voici les conseils que je donnerais :

Le choix du bon Mod

istick-mega

Le plus simple est de choisir un mod électronique qui a toutes les sécurités possibles contre les courts-circuit et vérifie l’état de l’accu :

Box : Cloupor Mini, Istick, IPV, Vaporshark, SX Mini

Tubes : Pipeline, Provari

Pour le choix d’un mod méca, ça se complique car il faut vérifier : qualité des matériaux, switch (le plus important pour un meca), trous de ventilation si dégazage de l’accu.
J’ai eu de la chance avec mon Nemesis clone qui est parfait mais qui n’a pas de ventilation réelle et pour le prix, on pourrait plutôt s’orienter vers un Gus qui est au top!

Le choix du bon atomiseur

kayfun-lite+

On a le choix car le reconstructible est à la mode!

Kayfun Lite, Kayfun 4, Subtank, Delta 2, Taifun, Lemo 2, Expromizer

Ils sont très simple à “coiler” et vous trouverez tous les tutos sur le navire pour un montage au top. Il faut juste vérifier à la fin qu’il n’y a pas de court circuit avec un bout de Kanthal qui toucherait le bord de l’ato ou autre soucis. Pour cela, si vous êtes sur méca, il vous faut un Ohmmètre qu’on trouve dans toutes les bonnes boutiques pour une dizaine d’euros.

Le choix du bon accu

accus

Là, il ne faut pas prendre n’importe quoi, évitez de les acheter chez Fasttech ou Gearbest, prenez-les dans une boutique française reconnue.

Les Efest Purple 2500mH sont de bons accus,les AW IMR (un peu dépassés) ainsi que les Samsung vert SD1 avec un bon courant de décharge qui permet de vaper en toute sécurité avec des montages en 0,5ohm ou un peu moins.

Evitez tout ce qui se termine par “fire” : Ultrafire, etc.

Ne les déchargez pas trop, en dessous de 3V ça craint!

Jetez les au bout d’un an.

Le choix du bon chargeur

chargeur-luc-v2-efest-lcd

Un accu, c’est une petite bombe en puissance si on fait n’importe quoi, il faut donc bien les charger avec du bon matériel.

Voici de bons chargeurs (à part mon soucis avec le Luc) : Luc, nitecore, Xtar.

Plus on charge doucement (500mH) plus l’accu aura une longue durée de vie, mais plus ça sera long.

Evitez d’acheter des chargeurs à 10 balles ou certains fournis avec des mods.

Après il faudra du Kanthal, du coton (Fiber, Bacon) et un peu d’huile de coude!

Bon courage à tous.

Si vous ne commentez pas cet article, donnez au moins votre vote ;-) Merci
0 0
Comments

Cet article a 19 commentaires.

  • Lodse - Rang : Emeraude 27 mai 2015 23 h 05 min Répondre

    Et surtout, il ne faut jamais hésiter à demander à quelqu’un d’expérimenté si l’on est pas sûr de ce que l’on fait. On ne va pas vous manger, du moins pas moi, et j’ai grand plaisir à répondre aux questions, même si elle peuvent vraiment bêtes au premier abord, il y a souvent des subtilités qui sont parfois cruciales.

    Pour les accus AW, ils ont sorti des V2 qui sont excellents, ils sont encore dans la course et pas qu’un peu ! B-)

    Sinon Capitaine, pour ton Nemesis, si les pas de vis de ton switch ont des petites goutières, il s’agit de la ventillation ! Pour être sûr, vire le topcap et l’accu, souffle dedans par le haut, et si l’air passe, c’est que c’est bon ! :mail:

    C’est ce genre d’article qui devrait avoir sa place dans les médias, plutôt que les scandales provoqués par le genre d’imbécile qui joue avec des accus à “qui aura la plus grosse”.

    • Le Capitaine - Rang : Diamant 28 mai 2015 9 h 35 min Répondre

      Merci Lodse pour les précisions!
      C’est vrai qu’il faut demander et bien s’équiper, mais c’est bien plus facile que de se lancer dans le genesis…
      Il m’a fallu 1h avec un gars du forum en cours particulier pour “maitriser” le genesis, 5mn avec un autre pour refaire une resistance de silice pour mon 1er dripper…
      Faut pas avoir peur, ca va pas vous exploser à la gueule au 1er montage! :whistle:

  • Patachou78 - Rang : Or clair 27 mai 2015 23 h 31 min Répondre

    Le mod electro est un choix bien sage pour celui qui veut s’initier au reconstructible, surtout depuis qu’on fait des electros assez performants pour descendre assez bas en résistance et donc assez haut en puissance. J’étais passé au meca parce qu’à l’époque 20W était le max disponible en puissance. Maintenant, on peut atteindre allègrement les 100W/150W sur des marques assez réputées ( pioneer4you, Sigelei, Smok…). Pour les accus, les Samsung sont même moins cher que les Efest à performances équivalentes.

  • TitusCrow - Rang : Bronze foncé 29 mai 2015 12 h 59 min Répondre

    Merci pour ces rappels qui serviront certainement aux moussaillons 🙂 .

    Jetez les au bout d’un an.

    Un petit rappel sur le fait qu’on ne jette pas ses accus à la poubelle aurait été bien !
    On peut les déposer dans les boutiques qui les vendent, mais aussi dans des collecteurs dédiés, et enfin, on peut tout simplement les amener à la déchetterie.

  • jean - Rang : Argent foncé 31 mai 2015 23 h 18 min Répondre

    Toujours banni ?!?

    • Le Capitaine - Rang : Diamant 31 mai 2015 23 h 39 min Répondre

      Ben si tu tiens vraiment à venir nous voir, tu le peux maintenant.
      Je le dis depuis le début et le répète pour ceux qui ont du mal à comprendre : vous n’êtes pas obligé de venir sur ce blog s’il ne vous plait pas!
      Y a plein d’autres sites et une multitude de blogs sur la e-cig depuis quelques mois.
      Perso, je ne vais pas chez une personne que je n’aime pas…Ici tu es chez moi que ça te plaise ou non.

  • jean - Rang : Nouveau contributeur 31 mai 2015 23 h 58 min Répondre

    Tout a fait d’accord sur le principe par contre pourquoi censurer tel ou tel propos qui sont exprimés pour faire passer un opinion et élever le débat? je zappe sur pas mal de site jamais eu de skippy!

    • Le Capitaine - Rang : Diamant 1 juin 2015 0 h 05 min Répondre

      Je censure très peu, sauf quand ça dépasse les bornes.
      Je sais pas ce que c’est le skippy…
      Maintenant, puisqu’on est d’accord sur le principe on va peut être passer à autre chose de plus constructif.
      Bonne nuit à tous.

  • Chris - Rang : Bronze foncé 18 juin 2015 20 h 03 min Répondre

    Bonjour bonjour!

    J’ai maintenant parcouru un peu le site depuis 2-3 jours. . Et je suis bien content d être tombé dessus dessus!

    Je suis non fumeur de base, mais j aime la.chicha.

    Je cherche une alternative moins charbonneuse..
    D’où mon intérêt pour les mods. D autant plis que je suis manuel et que j’aime chipoter 😀

    Pour débuter, est ce une bonne idée d attaquer directement des pièces comme le taifun gt 2 en combinaison avec un vapor shark?

    En regardant bien. . Ya pas mal de choses à avoir également pour le confort. . Ohmetre, tournevis pince coupante,.. Utile aussi?

    Merci pour l’aide!

    • Lodse - Rang : Emeraude 19 juin 2015 1 h 32 min Répondre

      Hello !
      Si tu aimes la chicha, je suppose que tu aimes l’inhalation directe. C’est parfaitement possible dans la vape, et c’est même un peu la “mode” en ce moment. Tu devrais pouvoir trouver ton bonheur facilement.

      Je ne sais pas vraiment quels moyens financiers tu as à ta disposition, mais je te le dis : Taifun GT 2 et Vaporshark, c’est vraiment du haut de gamme ! Avec ça, on ne se trompe pas. Cependant, il y a d’autres produits qui fonctionnent très bien pour un prix plus décent…

      Par exemple, pour l’atomiseur, tu peux partir sur un Subtank mini (kangertech). Le montage n’est pas compliqué à réaliser si on a un peu potassé, et avec quelques conseils, c’est du gateau. Si le montage de l’atomiseur te fait un peu peur, tu peux même utiliser des résistances toutes faites pour cet ato, elles ne coûtent pas très cher et font parfaitement ce qu’on leur demande. C’est une bonne solution quand on n’a pas reussi à monter son atomiseur et qu’on a envie de vaper, on n’est jamais coincé.

      Quant au mod, il y a pléthore de produits qui correspondent à la vape que tu souhaite, sans forcément se fâcher avec son banquier. Par exemple, tu as l’iStick 50w, qui est un mod de bonne qualité, performant et pas très cher.

      Une Vaporshark et un TF GT2 on est dans les 250-300€, tandis qu’un subtank et un istick 50w vont à peine frôler les 100€. D’autant plus qu’au début, ton palais ne te permettra pas vraiment de différencier les deux… c’est qu’avec l’expérience qu’on finit par déceler des petites différences qui feront que tu préfère ta vape avec tel ou tel matériel.

      Je te conseille d’abord d’être sûr que la vape est faite pour toi avant d’investir de grosses sommes dans du matériel qui risque de finir au fond du tiroir. Si en revanche tu es sûr de toi, une Vaporshark et un Taifun GT2 sont des choix que l’on ne regrette pas.

      Je pense aussi qu’investir dans un petit dripper, lorsqu’on commence à tâter du reconstructible, ça permet de se faire la main et d’essayer plein de choses pour définir sa vape car chacun aime sa vape d’une façon différente et c’est tout l’avantage des reconstructibles.

      En espérant t’avoir renseigné. :good:

  • Chris - Rang : Bronze foncé 19 juin 2015 13 h 38 min Répondre

    Oui certainement!

    Le principe me plais de plus en plus .. Tester, essayer, etc. . Très ludique finalement! Et pleins de façons de faire!

    J’ai pas de limite se budget à proprement parlé, pour mon anniversaire j’ai pu me faire plaisir.

    D ailleurs finalement j’ai craqué pour le tf gt 2 avec vaporshark.. Je l aurais en main ce soir 😀

    Pour ce qui est du dripper, tu pourrais m expliquer ses avantages? Pour se faire la main? 🙂

    • Ludo - Rang : Diamant 19 juin 2015 14 h 11 min Répondre

      Le gros avantage du “dripper”, surtout quand on débute, c’est de pouvoir changer de liquide, ou intervenir sur le montage, sans devoir se coltiner la vidange du réservoir 😉

      L’absence du réservoir permet aussi d’avoir un plus gros flux d’air (gros trous arrivant directement dans la chambre de vaporisation), nécessaire quand on monte beaucoup en puissance (d’une, pour arriver à évacuer toute la vapeur de la chambre, de deux, pour contribuer à refroidir celle-ci). Mais ça, c’est plus pour quand on est déjà un peu à l’aise.

    • Lodse - Rang : Emeraude 19 juin 2015 15 h 24 min Répondre

      L’autre énorme avantage du dripper quand on débute, c’est qu’on n’a pas à s’embêter avec la pression/depression du réservoir, le dosage de coton, etc. (souvenez vous comme on a galéré avec nos systèmes Kayfun au début, et combien d’inondations on a pu avoir avec le TF GT. Bon c’est vrai, on utilisait du coton de merde qui wick pas bien !)

      On fait son coil et on enfile un bout de coton, peu importe le dosage, ça fonctionnera. On drip quelques gouttes de jus et hop !

      • Ludo - Rang : Diamant 19 juin 2015 16 h 07 min

        La pression/dépression, ça fait partie de ce dont je parlais quant aux emmerdements de la vidange. Ca va bien sûr dépendre de l’ato, sur Taiffun, ou Kayfun v4, pas de souci. Sur les autres, ouep, ça peut être la merde. Même sur Genesis ou si l’on rince “post-dry burn” sans vidanger, on risque de foutre un peu d’eau dans le réservoir, par exemple 🙁

        Par contre, pour le dosage de m_che, il y a quand même un truc auquel faire gaffe. La capillarité est certes moins cruciale que dans les ato-tanks (encore que : sur les drippers à grosse cuve, ça l’est quand même – mais ça se rapproche plus d’un ato-tank avec des énormes arrivées d’air, soit pas forcément le truc que recherche un débutant).

        Mais faut quand même apprendre à éviter le trop de mèche (“coil” étouffé dont la vapeur sort beaucoup moins), comme le pas assez de mèche (mèche pas en contact partout avec le “coil”, donc liquide qui ne refroidit pas le “coil” comme il faudrait, et surchauffe jusqu’au ‘dry hit” d’un endroit de la mèche). Ce pour quoi un “dripper” est super cool, car on peut tester plein de choses super vite, là, on est bien d’accord.

      • Lodse - Rang : Emeraude 19 juin 2015 17 h 09 min

        Yep, ce que j’entend, c’est qu’un dripper va être immensément plus permissif quand au dosage. Sur un Taifun GT, suffit de pas mettre suffisamment de coton pour avoir une inondation et trop pour des dry-hits. Depuis qu’on a de la bonne fibre (fiber, bacon, puff, etc.) il est vrai qu’on dose moins au poil de cul comme avant.

        Il y a une idée reçue qui traine pas mal (bien évidement je ne m’adresse pas aux vapers chevronnés), à savoir qu’un dripper n’est pas, par définition, hyper aérien. Personnellement j’aime les drippers avec un airflow plutôt serré, autour des 1.4mm. L’inhalation directe, très peu pour moi ! Mais c’est vrai qu’un dripper peut être nettement plus aerien qu’un ato-tank, qui va souffrir de plus de contraintes dans leur conception, même si c’est de moins en moins vrai.

        Tester énormément de choses, c’est crucial pour trouver sa vape, et un dripper est vraiment plus pratique que n’importe quoi d’autre pour ça, même pas besoin de prendre un matos de compèt’. Suffit de tirer sur le top cap et on tripote son montage comme on veut sans aucune contrainte.

  • Chris - Rang : Bronze foncé 19 juin 2015 14 h 16 min Répondre

    De ce que j’ai compris le taifun à la particularité de pouvoir intervenir sur son coil sans vidanger le réservoir.. Enfin si j’ai bien compris XD

    Tjs est il que pour goûter différent liquide ça doit être top!

    • Ludo - Rang : Diamant 19 juin 2015 14 h 30 min Répondre

      Intervenir sur le “coil”, oui (le Kayfun V4 aussi, contrairement à ses grands frères). Mais faut quand même garder le réservoir rempli. Et si c’est comme sur le Taifun V1 (sur lequel je vape essentiellement), quand on ouvre, il y a toujours un risque de se retrouver avec un peu de glouglous, et donc de perlage de liquide par le trou d’admission d’air.

      Si ça t’arrive, rouvre le bousin, enlève le couvercle de la base, et secoue cette dernière, pour évacuer le liquide s’il y en a un peu dedans. Souffle dans le couvercle, des deux côtés. Puis remets-le, et souffle dans la base jusqu’à ce qu’il n’y ait plus rien qui perle par le trou d’admission d’air. Vérifie aussi que rien n’a coulé dans la cheminée en aspirant par le trou pour le “drip tip”, avant de revisser le réservoir.

      Je pense que quand ça arrive, c’est à cause des parties au contact du liquide dans le réservoir, et donc détrempées : une fois à l’air libre, quelques gouttes risquent de se barrer dans les parties auparavant à sec… avec un “dripper”, c’est plus simple : ça peut éventuellement goutter par l’admission d’air si elle se trouve directement sous le “coil”, mais c’est plus prévisible (ça dépend de ton montage), et comme c’est plus facile d’accès, c’est plus facile à résoudre 😉

  • Chris - Rang : Bronze clair 19 juin 2015 20 h 35 min Répondre

    merci infiniment!

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye:  :good:  :negative:  :scratch:  :wacko:  :yahoo:  B-)  :heart:  :rose:  :-)  :whistle:  :yes:  :cry:  :mail:  :-( 
:unsure:  ;-)