Minikin 200 watts par Asmodus… Ou pas !

18 Jan 2017/
Materiel
2 0
Par :Nesquick

Revue de la box Minikin 200 watts attribuée sans certitude au moddeur américain Asmodus.

La box Minikin 200 watts, conçue aux Etats-Unis par Asmodus et fabriquée en Chine dont nous allons parler ici m’a été offerte par le Cap’tain, ce fut une véritable découverte puisque je n’avais aucune idée de cette box auparavant. Bien sûr, ça commence mal et je me dois sans doute d’apporter tout de suite une petite précision afin d’éviter l’installation pernicieuse d’une ambiance moisie dès les premières de ces quelques lignes.

Un cadeau du Cap’tain ne veut pas dire obligation de revue dithyrambique même s’il faut bien remplir le contrat moral avec le portail GearBest, le dernier fournisseur fidèle à DanyVape. Si cette box m’avait déplu, j’aurais vraisemblablement pu choisir entre le silence et une description aussi tiédasse que rapide de l’objet et si je me permets de présenter ici un avis saupoudré de quelques magnifiques photos moins floues qu’il n’y parait de prime abord, c’est bien que la Minikin m’en a donné l’envie !

Alors bien sûr, ce n’est pas évident de parler d’une box électro. Autant on peut se trouver à l’aise avec un atomiseur, le comparant à d’autres ou l’observant attentivement pour comprendre son mode de fonctionnement, autant c’est le néant pour une box dont on ne voit rien, dont on ne sait rien de comment qu’elle marche sauf à avoir la truffe en forme d’oscilloscope, ce qui n’est malheureusement pas mon cas. En plus, on a pas franchement tendance à acheter un tas de boxes et on manque donc de points de comparaison quand il s’agit de donner un avis que l’on souhaiterait pertinent et éclairé. Reste donc le feeling, toujours subjectif mais bien utile lorsque l’on a que ça !

Premier contact avec la Minikin

La Minikin est assez impressionnante lors de la prise en main, ses 170 grammes sans accus n’y sont vraisemblablement pas pour rien. La matière constituant l’ossature de la box, un alliage de zinc d’après la documentation paraît dense et robuste, produisant un effet rassurant. Le dos et les flancs de la trappe à accus sont recouverts d’un revêtement caoutchouteux fort agréable au toucher.

La box affiche une hauteur très raisonnable de 81,6 mm pour une profondeur de 57,8 mm hébergeant une paire d’accus au format 18650. Sa largeur de 24 mm lui allège certes la silhouette mais empêchera la parfaite flushitude des setups à base d’atomiseurs dont le diamètre dépasse 22 mm.

Ces dimensions, somme toute moyennes dans le petit monde des boxes électroniques double 18650 font de la Minikin une box trapue plutôt profonde mais tombant bien en main. J’imagine que les concepteurs de chez Asmodus ont du plancher ferme sur leurs croquis avant d’obtenir ce résultat.

Vue détaillée de la Minikin

La vue de dessus de la Minikin montre un connecteur 510 doté de bords astucieusement relevés pour éviter d’abîmer la belle peinture blanche lors du vissage des atomiseurs.

Ce n’est pas sa moindre qualité puisqu’il est aussi monté sur ressort en plus d’avoir une tête à se régler par tournevis. Ce connecteur inspire confiance et c’est tant mieux car sa sollicitation continuelle en usage quotidien en fait une pièce névralgique, essentielle pour la longévité de la box.

En vue latérale, nous découvrons la trappe à accus qu’il faudra tirer vers l’arrière pour accéder à l’alimentation électrique, le port USB permettant recharge et mise à jour de la box et les boutons de réglage, classiquement « + » et « -« .

Un peu sceptique au départ quant à la position des boutons, je les ai finalement bien appréciés pour leur aptitude à conserver les réglages sans nécessiter l’activation explicite du verrouillage de la box puisqu’il s’avère relativement possible d’éviter d’appuyer dessus par erreur en activant la mise à feu. Ils se révèlent de plus souples et silencieux à l’usage, ce qui ne gâte rien. Le « grip » caoutchouté constitue l’autre face de la box.

Ce « grip » amovible portant le logo du moddeur est correctement ajusté et tient bien en place en cours d’utilisation. Une vue de dessous nous montre les douze orifices prévus pour évacuer la pression en cas de dégazage accidentel des accus, une précaution dont on souhaite ne jamais avoir à se féliciter.

Ah, oui… Précisons qu’en vrai la box est parfaitement nette, c’est vraiment la photo qui lui embrume quelque peu les contours. Les réglages latéraux de la Minikin permettent une face avant épurée et assez réussie.

Le switch de belle taille est souple, sa course est réduite pour un bon confort d’utilisation. L’écran très lisible montre les informations habituelles à savoir la puissance demandée, la valeur de résistance du montage, la tension appliquée aux pôles de l’atomiseur, le mode de fonctionnement courant et l’état de charge global des accus. La trappe à accus se désolidarise par traction vers l’arrière.

Cette magnifique photo n’est pas de mon cru puisque je l’ai pompée sur un site proposant la box à la vente, le connecteur USB y a curieusement disparu. Elle nous présente cependant le berceau à accus, serré comme il faut pour permettre un positionnement aisé des deux 18650 tête-bêche, montage série oblige. Les deux accus s’insèrent sans problème dans leur logement.

Et bien voilà, la Minikin est prête à bosser !

Fonctionnalités de la Minikin

Sur le papier, la Minikin ne présente rien de bien original à part des caractéristiques assez changeantes en fonction du site consulté dont voici une version moyenne :

Puissance de sortie : 10 - 200 watt ;
Tension de sortie : 0.5 - 7.5 volt ;
Température : 100 - 300° C ;
Résistances supportées mode VW: 0.1 - 3 Ohm ;
Résistances supportées mode TC : 0.1 - 3 Ohm ;
Types de fils supportés : Ti, Ni200, SS, Kanthal.

 

Pour être totalement franc, je n’ai pas testé les modes TC de la Minikin, n’étant pas très friand de ces styles de vape. Je me suis contenté d’une utilisation en mode « power » n’amenant jusqu’à présent pas de remarques particulières au plan de la mise en oeuvre.

Fonctionnement de la Minikin

Une box d’aspect robuste dotée d’un connecteur 510 apparemment costaud est déjà une satisfaction en soi mais on ne peut bien sûr pas s’en contenter… Il faut aussi que ça vape !

Et bien elle vape, la Minikin. Il est vraiment dommage de ne pouvoir pousser l’analyse afin de déterminer les raisons de cette impression de puissance dégagée à l’appui du switch, on y trouverait peut-être une forme de signal particulière, légèrement boostée au début ou montant rapidement dans les tours. Cette caractéristique se manifeste notamment lors de l’utilisation de fil Clapton Wire, habituellement siège d’un important effet diesel. A puissance égale, mes autres boxes échauffent ce type de fil progressivement, libérant la pleine vapeur en fin d’appui tandis que la Minikin met la patate d’entrée et c’est bien agréable.

Les constructeurs ont beau jeu de mettre n’importe quoi dans leurs boxes électroniques, nous n’avons que très peu de moyens pour contrôler leurs dires et promesses. Comme nous ne sommes pas totalement abrutis non plus, nous nous doutons bien qu’un circuit Evolv, Dicodes ou Yihi nécessite un tout petit peu plus de boulot que ce que d’autres flashent vite fait dans leurs boxes mais il nous manque l’estimation du gap, il nous manque les chiffres… A défaut, il nous reste la truffe et la Minikin 200 watts de Asmodus tient la route selon ce critère.

L’anecdote rigolote

Cherchant quelques éléments d’information sur cette Minikin, je suis naturellement tombé sur le site du moddeur Asmodus et là, surprise !

WARNING : We are aware that a counterfeit Minikin 200W is currently in circulation. This item has not been sanctioned by us and is being sold as an authentic product. Buyer’s beware of the « MINIKIN 200W » that retains the same body as the original, the same body as the Minikin and the Minikin V1.5. Scroll up to see the authentic Minikin 200W (Minikin Squared) that will be released at a later date. Here’s a picture of the fake Minikin 200W so customers can tell the difference:

La Minikin 200 watts est tout simplement  reniée par ceux dont le logo orne ses flancs, ceux dont le nom apparaît à la mise sous tension sur l’écran de contrôle… Pouah !

En y réfléchissant un peu, on ne peut s’empêcher de penser qu’un fabricant même peu scrupuleux aurait été bien couillon de créer un modèle de box en lui collant le nom d’un autre et du coup, l’affaire devient à mon sens vaguement suspecte. Pourquoi ne pas se contenter de répliquer un modèle existant et de l’écouler en loucedé ? Pourquoi se donner la peine de concevoir un matériel pour le vendre en usurpant grossièrement le nom d’un acteur connu du secteur ?

Personnellement, je pencherai plutôt pour une sombre embrouille survenue entre Asmodus et son sous-traitant chinois, lequel aurait par exemple décidé de commercialiser des exemplaires de Minikin 200 watts produits tandis que Asmodus tentait de se désengager du modèle pour par exemple promouvoir sa nouvelle Squared 200 watts, mieux située dans l’air du temps.

Les derniers exemplaires de cette box robuste, efficace mais renégate sont disponibles ici.

Bonne vape qui patate à toutes et tous, en Minikin ! :bye:

Comments

Poster un Commentaire

13 Commentaires sur "Minikin 200 watts par Asmodus… Ou pas !"

Devenez "Matelot" en vous inscrivant ICI

Me notifier
avatar
Classer par:   Nouveaux | Anciens | Les plus votés
canardsauvage
Matelot

merci pour cette revue ! Moi c’est sa version II qui me fait de l’oeil en ce moment. même qualité de chipset mais ergonomie bien différente. J’ai comme une envie d’envoyer un peu plus la patate :yes:

Le Capitaine
Admin

Le temps que je mette l’article en ligne, il n’y a plus de stock!
Je ne pense pas qu’elle sera de nouveau en stock.
Tant pis, cet article servira pour ceux qui l’ont et pour info.
Moi aussi je préfère la V2 plus compacte et tactile mais je ne l’ai pas eu, donc si un pirate veut en faire la revue c’est ok.
Merci pour l’article complet Nes :good:

zacamaju
Auteur invité

tenez, j’ai trouvé une minikin mais 150w mais sigelei mais plus en stock non plus, :yahoo: chez fasttech, elle lui ressemble pas mal, non?

https://www.fasttech.com/products/0/10011165/5264501-authentic-sigelei-minikin-v1-5-150w-tc-vw-apv-box

zacamaju
Auteur invité

c’est clair que sigelei, c’est pas mal, j’ai la fuchai 213 qui fait bien le taf, pas trop grosse pour une double accus, je vais bientôt récupérer l’homsmium d’asmodus, une occasion, qui va avantageusement remplacer ma pico.

Nanardpvt18
Auteur invité

En tout cas, ça reste un jouuuuli cadeau !!!! :good:

zacamaju
Auteur invité

omhsmium d’asmodus récupérée, c’est vrai que c’est de la bonne qualité, signal lisse, belle prise en main, on voit que c’est de la qualité par rapport a ma petite pico, bon c’est pas le même prix mais c’est pas exagéré non plus, niveau contrôle ben y a tout jusqu’au nombre de puffs, impec

merlin
Matelot

Bonjour
Je possède la minikin v2 180w et je confirme que le chipset est excellent. Signal parfaitement lisse, très « pêchu » en début de fire (supérieur au Sigelei 213) et très bonne gestion des accus. Elle a tout pour plaire :good:

merlin
Matelot

@nesquick J’espère que ce genre de mésaventure ne se produira pas sur la mienne, car avec l’écran tactile… 🙁

Le Capitaine
Admin

Pour info, j’ai vu la box dernièrement avec notre ami Nesquick, donc elle fonctionne toujours et je pense qu’il l’aime bien 😉

wpDiscuz