Les effets du surdosage de la nicotine

4 Août 2014/
Reflexions
3 0
Par :Le Capitaine

Pas de 6? tant pis je prends du 11…Pas bon!

J’étais à une soirée vape très sympa hier et j’ai pas mal vapé comme d’habitude et testé des liquides en 11 ou 16…

J’ai ramené des fioles pour les tester mais que du 11mg et vu que j’aime bien ces produits j’ai pas mal vapé en dripper. Je vous ferai bientôt une revue complète de cette collection limitée.

Je suis généralement en 6mg et à la fin de la soirée j’ai commencé à avoir des nausées et mal à la tête.
J’ai tout de suite arrêté de vaper et suis allé me coucher mais j’ai vraiment eu du mal à m’endormir.

Ces symptômes sont caractéristiques de la surdose de nicotine que l’on peut trouver sur les sites médicaux ou sur le Wiki :

Surdosage et intoxication

Un surdosage en nicotine se manifeste par les symptômes suivants : nausées, palpitations, maux de tête (céphalées), insomnies, diarrhées, lipothymies (malaise, vertige, lourdine, étourdissement, etc.), sècheresse buccale, hypersalivation, douleurs abdominales, diminution de l’acuité auditive, faiblesse générale, etc.

À doses élevées, peuvent apparaître une hypotension, un pouls faible et irrégulier, une gêne respiratoire, une prostration, un collapsus cardiovasculaire et des convulsions. Les doses de nicotine tolérées par les sujets fumeurs peuvent entraîner une intoxication aiguë susceptible d’être fatale chez les jeunes enfants. À haute dose, elle possède un effet dépresseur et provoque des nausées et vomissements, puis la mort par paralysie respiratoire (surdose).

Cela prouve que le corps se déshabitue de cette substance petit à petit et qu’on peut être en surdose à 12mg pour un vapeur en 6 ou une surdose en 6mg pour un vapeur en 0.

Ce qui est étonnant c’est que vaper du 6mg toute la journée ne me provoque aucun symptôme ce qui tenterait à prouver que le corps rejette rapidement la nicotine et qu’il s’habitue à un dosage donné.

J’ai tenté toute à l’heure de mettre du 11 dans le clearo Aerotank pour diminuer le hit du Dry mais les effets de surdosage sont toujours au RDV malgré qu’il soit plus facile à vaper.

Il faudrait changer mes habitudes de vape en prenant une bouffée toutes les 5mn au lieu de vaper en continu afin que le corps puisse absorber tranquillement les 11 mg mais je préfère repasser en 6!

Comme quoi la nicotine n’est pas si anodine que cela et qu’il ne faut pas prendre n’importe quoi comme dosage lorsqu’on est habitué à un niveau, le corps nous rappellera tout de suite qui est le maitre…

Comments

Poster un Commentaire

50 Commentaires sur "Les effets du surdosage de la nicotine"

Devenez "Matelot" en vous inscrivant ICI

Me notifier
avatar
Classer par:   Nouveaux | Anciens | Les plus votés
Ludo
Auteur invité
Tout ça est tout à fait vrai – et ça vaut aussi quand on augmente en puissance : c’est de l’énergie par unité de temps, donc ça résulte en une quantité de liquide vapé par unité de temps, et donc… en une dose de nicotine absorbée par unité de temps. Bon, après, ce n’est pas anodin (qu’est-ce qui l’est ?), mais de toute façon, quand on y va un peu fort, on le sent passer tout de suite : ce n’est pas agréable, et en ce qui me concerne, je m’auto-limite très bien. D’ailleurs, quant aux effets sur la santé,… Lire tout »
Vincent
Auteur invité

Perso, je tourne toujours au niveau le plus haut et je n’ai pas de problèmes particuliers, à part peut-être encore plus de mal à trouver le sommeil. Mais je me couche depuis toujours à des heures bien trop tardives, en dépassant sans doute le cap où je m’endormirais plus facilement. Fait exprès, ces dernières heures avant le coucher sont également celles où je vapote le plus, ce qui ne doit sans doute pas aider à l’endormissement. Mais j’ai pas mal d’autres contrariétés qui influent …

Nesquick
Auteur du navire
Les symptômes décrits me rappellent quelque chose aussi… Bonne commande de liquides, envie de tout goûter au dripper et paf ! Nausées, palpitations, obligé de m’allonger. Ça a du durer une dizaine de minutes, je n’ai plus vapé pendant quelques heures et tout est rentré dans l’ordre. Les non-vapeurs qui nous liraient s’ils fréquentaient le Navire diraient qu’on est tarés de jouer avec ce genre de produits. Mais puisqu’on vape, il est bon d’apprendre nos limites et d’éviter la taf de trop. Mais c’était bien pareil quand on fumait l’excès de tabac produisant des symptômes voisins. Ceux qui apprécient une… Lire tout »
tinara
Invité
Très intéressant retour dans lequel je me retrouve parfaitement, alors que ça ne fait que trois semaines que je vape. Lors de mon début, j’ai décidé de prendre trois liquides : deux en 12 mg et un en 18 mg, pour voir. J’ai commencé avec celui à 18 mg, les deux premiers jours et sans ressentir aucune gêne hormis l’aspect « shoot » qui ressemblait de loin à l’effet d’une cigarette. Après avoir passé deux semaines avec des liquides à 12 mg, je ressens bien plus l’effet de mon liquide à 18 mg. Fait plus marrant, on m’a passé un Green Vapes… Lire tout »
Ludo
Auteur invité
La nicotine est un vasconstricteur (ie ça réduit le diamètre des vaisseaux sanguins), mais léger (même si ça dépend des doses, et de la durée d’exposition), selon les médecins que je vois justement suite à un gros pépin vasculaire. D’après eux, le pire, c’est surtout l’asphyxie liée à l’inhalation de CO2 par la combustion (pour la clope), qui produit des nécroses des vaisseaux sanguins. Sinon, pour le PG/VG quant à la nicotine, la VG a besoin de plus de chaleur que le PG pour s’évaporer : du coup, plus il y a de VG, plus il faut monter en température,… Lire tout »
Lodse
Auteur invité
Complêtement d’accord quant à « l’effet savon ». Pour ce qui est du côté vasoconstricteur, j’en ressens les effets en particulier quand j’ai mal au crâne. Je suis astigmate et il m’arrive régulièrement d’avoir des migraines ophtalmiques(ici discernons migraine et maux de tête), et il faut savoir que la douleur lors d’une migraine est directement liée à l’afflux sanguin et agit sous forme de pulsations via le rythme cardiaque. Quand j’ai ce genre de maux, et que je tire une taff, les pulsations sont plus douloureuses et intenses à cause de l’effet vasoconstricteur. Quand je suis dans cet état, j’ai tendance à… Lire tout »
Ludo
Auteur invité
Ouch… migraines ophtalmiques : oui, je connais – je connais bien, même… sans vouloir t’inquiéter, c’est justement ce qui a dégénéré en AVC chez moi – il a fallu que ça m’arrive pour que les toubibs (spécialistes : les autres connaissent à peine) finissent par me dire que quand on est sujet à ça, on aurait 10 à 15 fois plus de chances d’avoir un infarctus au casque… alors que j’ai ces migraines depuis la puberté, soit depuis plus de 20 ans, le tout probablement à cause d’un nerf trijumeau un peu trop gros, et qui jouerait au nerf de… Lire tout »
Ludo
Auteur invité

Rah… mais pourquoi je fais et refais une faute à ce mot : « vasoconstricteur » – là :wacko: :whistle:

Lodse
Auteur invité
Je me suis plus ou moins toujours dit que c’était le genre de trucs qui pourrait m’arriver avec ces migraines… enfin sans pour autant tomber dans la psychose. Depuis que j’ai arrêté completement la clope en revanche, ça m’arrive quand même moins souvent. Quant à l’aspirine et ses dérivés, j’ai pas le droit, ça me fait saigner du nez… (ouais j’étais le genre de gosse qui saignait du nez à l’école dès qu’il faisait trop chaud) Sinon il ne m’est arrivé qu’une fois d’avoir une vraie grosse migraine genre « j’ai l’impression que j’vais mourir », je suis resté dans le noir… Lire tout »
Ludo
Auteur invité
Bah, d’te façon, il n’y a pas de traitement universel qui marche chez tous ceux sujets à ça… Quand à la compétence des médecins face au truc … c’est assez rare, et pas très bien connu, alors… D’autant qu’il n’y a pas de profil type : chez moi, jamais de saignement de nez (au contraire, je suis du genre à me couper, à essuyer le sang, et paf, c’est déjà presque cicatrisé), tension très basse (je ne suis à la normale que quand je suis bourré de nicotine), etc… Le tramadol, on m’en avait filé après une opération sans rapport,… Lire tout »
1alain1
Auteur invité
J’ai lu avec un certain intérêt vos échanges sur les douleurs ophtalmiques et j’en viens naturellement à me poser certaines questions. En effet depuis quelques temps j’ai augmenté mon taux de VG pour me diriger vers les 20/80 et en même temps de baisser mon taux de nicotine, je dois être aux environs de 6. Mais comme il l’est souligné besoin d’une plus haute température et actuellement je vape vers les 18-25 watts pour des résistances allant de 0.6 à 0.80 selon le matériau utilisé (actuellement kanthal 316 depuis peu) Depuis quelques temps j’ai des migraines ophtalmiques qui arrivent aussi… Lire tout »
Ludo
Auteur invité
Salut Alain ! J’ai déjà lu que certains ont des crampes d’estomac avec plus de VG. D’ailleurs, ça existe notamment en suppositoire, la glycérine, justement pour forcer à « vidanger » en contractant la tuyauterie. Après, n’ayant pas expérimenté le mal de bide avec la vape, je ne saurais en dire plus là-dessus… Mais si ça s’accompagne d’auras (tâches qui scintillent, et qui accompagnent les migraines ophtalmiques, bien qu’on puisse avoir les unes sans les autres, et inversement), ça me fait plutôt penser à un peu trop de nicotine. Les migraines ophtalmiques, c’est a priori dû à une membrane qui tapisse la… Lire tout »
1alain1
Auteur invité
Merci de ton analyse Ludo, J’ai horreur de la menthe, Je ne connaissais pas le vortexeur alors j’ai fait une recherche et en première recherche affichée on trouve. http://etresdelanature.fr/95-le-traitement-de-leau-7-le-vortexeur/ Donc bricolage mais vu la destination originale je comprends le prix éventuel. Mais il y aussi http://eaufiltre.fr/revitalisation-de-l-eau/42-vortexeur-dynamiseur-de-table.html Si c’est cela c’est sympa quand même mais au regard de ta réaction sur le cochon qui dort tu dois penser à autre chose. Je vais donc essayer le 100% PG, le capitaine lors de notre rencontre m’a surpris aussi car il vape exclusivement à ce taux, et l’accompagner d’une baisse de taux de… Lire tout »
Ludo
Auteur invité
En fait, j’ai pris un vortexeur de labo (un Vortex Genie 2), donc plutôt un zero en plus au prix (même pour un petit), avec un plateau qui fait vibrer une bouteille quand on la pose, jusqu’à créer un vortex. Une plus grande surface de liquide est donc en contact avec l’air qu’au repos, mais moins que quand on secoue manuellement avec plein de bulles d’air à la clé. Et comme je me suis en effet fourni en 100mg/mL à diluer (ayant une certaine expérience en sciences, je suis à l’aise avec les dilutions et la manipulation de trucs dangereux,… Lire tout »
Nesquick
Auteur du navire
Le 100 mg/ml de La Mule m’a fait hésiter mais finalement, je me suis contenté du 52 mg/ml. Bien qu’ayant fait beaucoup de chimie étant jeune, j’ai eu la tochepé d’avoir à manipuler un tel fléau. Je ne me fais pas de souci pour toi qui manipule ces trucs en connaissance de cause depuis fort longtemps mais il faut bien souligner qu’un 100 mg/ml de nico flirte salement avec la zone rouge. Pas question de toucher à ça en calbute, ce sont gants, masque et ciré jaune Guy Cotten made in Breizh obligatoire, de préférence à l’air libre ! Je… Lire tout »
1alain1
Auteur invité

Ce n’est pas trop les mélanges qui me bloquent du fait que je pense savoir ce que je fais sur ce domaine mais plus comme le dit Ludo (la nicotine commence déjà à se dauber en sentant le chien mouillé) et cela c’est vraiment infecte pour l’avoir vécu à mes débuts avec une base Polonaise à 36mg.

1alain1
Auteur invité
Je valide donc le fait de prendre une base déjà prête mais sur le domaine de la baisse du taux de nicotine je pensais ne jamais quitter le 18. En très peu de temps je suis descendu aux environs de 6 et ceci sans le chercher. Je suis bien sur ce point la et je n’aspire pas plus de liquide qu’avant du moins je le pense au regard des volumes absorbés chaque jour. Mais il est vrai comme je le soulignais que j’ai augmenté en nombre de watts et la valeur de mes résistances, peut être cause à effet. Merci… Lire tout »
Pascal
Auteur invité

Pour ma part, fini la vape tard le soir. Associé à une généreuse consommation de café en journée, j’avais des problèmes d’endormissement. Plus gênant des problèmes d’acouphène ! Et ça c’est pénible je vous le garanti (bruits persistants dans l’oreille interne) . Ainsi que des céphalés récurrents. Au final j’ai divisé par 2 le dosage en nicotine de tous mes liquides. Du 12 au 6mg : fin des problèmes ! J’étais bien victime d’un surdosage en excitant.

zebulon
Invité

Ha oui idem, j’ai des acouphènes… J’ai pas compris que la cause pouvez être la nicotine… Donc changement de mon dosage (12mg) et aussi moins café….

jpr
Matelot
je rejoints ce post, trop de vap le soir en lisant un bouquin, n’est pas bon pour s’endormir, le fait de passer à une box et un ato en 0.5 ou 1 ohm ( meme si c’est gros pas beau etc…pour le quidam de base), m’a permis de passer assez rapidement de 12 à 6 mg sans trop de pb avec un nouveau plaisir de vap. les pb de maux de tete palpitation etc…les gros fumeurs ont connu cela pendant les fêtes arrosée avec surconsommation de clopes, je pense qu’il ne faut pas trop blâmer e cig, mais nous même… Lire tout »
Goulamas
Invité

Le surdosage en nicotine pour ma part c’est ma gorge qui me l’indique. Je vape en no ou en 5/6 mg suivant mes humeurs :wacko: . Un liquide en 11/12 ou mieux en 16/18 me décalque la gorge dès la première inhalation. Surtout s’il s’agit d’un 80/20, moi qui ne jure que par du 50/50 voir du 100% VG. Irritation de la gorge, toux, pas la peine d’aller chercher la céphalée 😉

Patvis
Invité
Un truc un peu bizarre cette semaine : Je suis en 6mg depuis peu, ma première constatation est que je vape désormais, quasi non-stop. Ensuite,régulièrement, je me sens pas trop dans mon assiette puis d’un coup complètement crevé ; faut vraiment que je m’allonge pour que ça passe. Donc je me suis dit : trop de vape, trop de nicotine. Sauf que j’ai découvert que ces « fatigues fulgurantes » ne se produisent pas quand j’utilise du kanthal. (J’étais en train d’écouler un stock de rés/non rés en nichrome toute cette semaine) et je me sentais régulièrement patraque. Mais quand je repasse… Lire tout »
Ludo
Auteur invité
Un truc blanc, ça m’est arrivé d’en avoir, mais j’ai davantage pensé à l’effet de l’eau calcaire pour deux raisons. Ca n’apparait qu’après rinçage du « coil » au robinet, plutôt qu’à l’eau déminéralisée, et en y regardant de près, ça fait justement des tâches genre eau calcaire… peut-être qu’on ne parle pas de la même chose, non plus. La poussière noire, jamais eu (je n’ai jamais utilisé de nichrome, ceci dit) : un genre de charbon de « gunk », oui, par contre, mais solide comme la pierre (ça se décalamine quand même au « dry-burn »). Ca m’arrivait surtout avec les jus à base… Lire tout »
Nesquick
Auteur du navire

Étrange…
J’ai utilisé du nichrome il y a quelques temps, rien de comparable.
C’est peut-être une sorte d’allergie à l’un des deux métaux ou à l’alliage (il y a aussi du chrome dans le Kanthal), ou encore un produit d’oxydation du liquide au contact du fil…

Coco
Invité

La nicotine c’est vraiment une saloperie même avec une cigarette électronique. Je vap du eliquide 16 mg et de jour au lendemain surdosage (trop de nicotine dans le sang) et suit maux de tête, hypertension, vomissements, plein d’autres saloperie. Mnt je vapote du sans nicotine et Dieu merci tout va bien

Elo
Invité
Bonjour! Je tenais à vous dire que vous m avez tous sauvé la vie, oui oui! Donc un grand merci! Je suis « malade » Depuis juin, tous ces symptômes affreux qui m ont amenée d arrêts de travail en prises de sang et urgences… Pour finir par avoir une illumination hier soir en me disant que peut être la nicotine était responsable de mon état. Les médecins m’ont donné des médicaments contre le stress, ben oui, les prises de sang classiques sont normales, ça ne peut être que dans la tête. Et moi, je me disais que forcément, je n avais… Lire tout »
biss
Invité

Je crois que moi aussi je viens de me farcir 1 mois de surdosage de nicotine…. Habitué a du 6/9mg de nicotine avec 10/20% de PG j’ai pris du full VG en 11mg… Depuis je suis dans un sale état…prise de sang , irm , arrêt de travail etc… JE viens de tout balancer mes produit en 11mg , place au 6mg ! En espérant qu’il y ai un lien . Vapoteusement , Mathieu .

Rga
Invité

Vapotage;

Je sors aujourd’hui des urgences, 5 minutes ko inconscients en pleine rue, ça fait vraiment peur et c’est très loin d’être une partie de plaisir, la tête de mort c’est pas pour rien, 5 minutes de vapotage en 16mgl (pour un fumeur tournant à 10-15 clopes) et d’après les urgentistes je suis pas le premier ni le dernier à qui ca arrivera

Alors ok, je suis un adulte responsable et je comprend aujourd’hui les risques mais pour un gamin de 50kg je trouve ça plus qu’inquiétant,
prescriptions medicale pour la vente de produits nicotinoques!

Nesquick
Auteur du navire

Nausées, léger malaise suite à une vape trop soutenue OK mais un coma… Ca paraît quand même un peu violent !

Ce ne serait pas plutôt une intolérance à un des composants vapés, base ou arôme ?

dagom
Invité

et le gens se plaignent que les législateurs mettent leur nez dans nos drippers!!

dagom
Invité

du 18mg dans un dripper a 60w, bouffe ta montée d’angoisse …

Jonathan
Auteur invité

mal de crâne assuré et une toux violentes a mon avis… déjà du 12mg en inhalation directe a 30w pour avoir fait le teste ça décolle les bronches.

Nesquick
Auteur du navire

Le gars qui se descend un demi litron de raide genre calva fermier cul-sec ne part pas en croisade contre la gnôle parce qu’il a balancé une quiche à l’issue…

Alors on se limite à un petit verre après les repas de fête, on vape raisonnable et tout ira bien.

Anonyme
Invité

5

jpr
Matelot

je rejoints Nesquick dans son post.
J’ai eu moi aussi des trucs très bizarres dont tachycardie, maux de crane et insomnie, lors de test de liquides reçus et cela sans modération (à dosage moyen et fort ( 12mg/cl et 18)),
mon humble retour/ passer à 6 (ou moins si votre corps le prends bien) passer au 50/50, quitte à vaper plus et y prendre plaisir.
Je ne mets en aucun cas la nicotine en cause première mais moi même pour mon impatience et mon manque de discernement.

Nesquick
Auteur du navire

C’est sans doute avec la pratique que l’on découvre ses limites, au prix d’incidents tels que ceux que tu relates…

Faut reconnaître les signes avant-coureurs de l’excès et lâcher la box avant que ça fasse vilain, même si on a encore un tas de nouveaux liquides à tester entre tout de suite et immédiatement.

billydu62
Invité
il me semble sauf erreur de ma part que l’unité du dosage en nicotine c’est des mg/ml. j’ai eu également une fois,un symptôme de ce genre mais c’est de ma faute,je diyais avec une base en 72mg/ml,je m’en suis un peu du les mains,j’ai pas rincer de suite et attendu la fi de mes diy pour me les rincer et 30min après j’ai senti mon coeur s’emballer contraint de m’allonger et attendre que ça se passe!depuis si j’ai le moindre doute je file direct me laver les mains! depuis ça m’ai plus arrivé! je vapais en 18mg quand j’ai commençé… Lire tout »
Nesquick
Auteur du navire

La nicotine a la sale caractéristique de passer à travers l’épiderme pour s’infiltrer dans le sang…

Ton témoignage tombe bien, à l’heure ou pas mal de vapotos ont acheté des bases ultra nicotinées pour se mettre à l’abri de la pénurie annoncée.

Mettez des gants en latex pour maniper, les pirates ! On en trouve partout, c’est pas bien cher et ça peut éviter de gros désagréments. Pis un masque aussi, pis ouvrez les fenêtres, écartez les enfants et les animaux, planquez vos produits… Bref, faites super-gaffe.

jpr
Matelot

grave erreur …….mg/ml

Jonathan
Auteur invité

Avec de grosses doses de nico c’est clair qu’il faut se protéger, gants manches longues de façon à pas laisser à découvert un mm de peau. et faire ses calculs avant de manière à faire ça rapidement (sans précipitations hein).

Jonathan
Auteur invité

Notre capitaine fait l’inverse !!!

Toujours en 3mg pour moi depuis un certains temps maintenant. Ma conso je la compte pas tellement c’est effrayant mais bon. Par contre le 0 pas pour moi je pense ps y arriver.

CLMNT
Invité

Premier e liquide que j’achete 18mg poua la claque a la gorge.. j’aurais du calculer mon dosage avant sachant que je suis a plus ou moins 10 clopes par jours.. plus qu’a acheter du 6mg :/

Whitewater
Auteur invité

@CLMNT et change de boutique aussi si jamais c’est un vendeur qui t’a proposé çà… (surtout si tu as du matos pour le sub-ohm….) :whistle:

Jonathan
Auteur invité

@clmnt tu a quoi comme matériel?

comme dit au dessus, si tu a un kit subohm c’est pas bon, garde ton 18 pour le recouper avec le meme liquide mais avec un taux plus bas, pas de gaspillage comme ça.

wpDiscuz