Le Kylin, par VandyVape

1 Oct 2017/
Atomiseur
5 0
Par :jib

Un atomiseur dédié au cloud avec du goût, cousin du Ammit Dual.

Pour 30 watts, t’as plus rien !

Cet atomiseur n’est pas fait pour les adeptes de l’inhalation indirecte, son air flow en position la plus fermée est supérieur à ceux d’un Merlin ou d’un Hurricane V2 ouverts à fond.
Ca part de là, éloignez les enfants de choeur  B-)

La bague de réglage du flux d’air est crantée pour définir 4 positions :
– ouvert à fond (on peut respirer dedans, j’ai essayé, y a pas, c’est un tuba),
– ouvert aux 2/3 (plutôt une variante du premier),
– ouvert à 1/3 (flux très aérien, un poil restreint).
– fermé
Sur la photo, c’est l’ouverture minimum, un cran de plus et il est fermé.

C’est qui Vandy (Vape) ?

C’est une nouvelle marque chinoise qui démarre à fond de train en sortant des atomiseurs très typés grosse vape. Mais la marque semble vouloir investir tous les modes de vape, elle vient de commercialiser le Berseker, un ato dédié au MTL, basé sur un plateau de type Kayfun Lite d’après les photos.

La rumeur vaporeuse dit que la marque aurait été (co)créée par un ingénieur de GeekVape… celui même qui aurait (co)conçu la série de Ammit… oui, je prend de pincettes… il y a parfois des écarts entre la rumeur et la réalité !
Ceci étant, les similitudes de design esthétique et technique entre les derniers atomiseurs de GeekVape et ceux de VandyVape  plaident en faveur de cette version de l’histoire, en particulier dans  conception de flux d’air complexes, que le marketing qualifie de 3D…

Je ne parlerai pas du mode d’emploi, il est indigent. On s’en fout, on ne le lit pas :good:

Une proposition complète.

L’atomiseur est présenté dans une boite en carton assez petite, mais contenant quelques options assez sympathiques :
– 2 tailles de pyrex pour une contenance de 3 ou 6 ml (mais pas que…), plus 1 pyrex de remplacement (3ml)
– 1 rallonge de cheminée pour le montage en 6 ml
– 3 drip tips de tailles différentes (format 810, avec les joint sur la cheminée et pas sur les drip tips)
– 1 adaptateur pour drip tips au format 510
– et l’habituel sachet de joints de secours de toutes les couleurs accompagnés d’une clé allen et d’une mystérieuse plaque de métal sur laquelle nous reviendrons.
– Notons ici que le pin 510 est réglable.

Par ailleurs, les finitions et les pas de vis sont de bonne facture : c’est pas du haut de gamme, mais c’est très honnête.

La configuration du Kylin est classique :
– une base et son plateau (non démontable),
– un tank composé d’un tube en pyrex enserré entre la cloche et la bague de remplissage,
– et un top cap qui ferme le tout.

L’adaptateur 510 et les trois drip tips fournis, comparés au drip tip d’un Kayfun V5.
Le diamètre interne des drip tips est commun (10 mm), seul le diamètre externe varie de 13 à 17 mm.
Le diamètre de la cheminée elle même est de 7 mm : il y a de quoi laisser passer de l’air.

En configuration 3 ml, le tank est constitué de la cloche, sur laquelle on enquille le pyrex, que l’on fixe avec la bague de remplissage vissé sur le haut de la cloche.

Pour le configurer en version 6 ml, il faut d’abord ajouter une extension de cheminée pour ensuite assembler le grand pyrex de la même manière.

Le bas de la cheminée n’est pas cranté, et la bague de remplissage est crantée… mais en biais… du coup il n’est pas facile de serrer fermement le pyrex entre les deux pièces.
C’est la que la mystérieuse chose métallique présente dans le sachet d’accessoires prend son sens : c’est une clé pour visser la bague de remplissage.

De mon point de vue, c’est un défaut de conception : il serait facile de dessiner des pièces qui pourraient être serrées à la main.
En fait, l’origine de ce « défaut » se trouve dans la conception du Kylin, mais aussi de l’Ammit.
Ils ont en effet voulu faire un ato simple et bon marché… et dans les premières versions, il n’y avait pas de bague de remplissage : c’est le top cap qui fermait directement le réservoir en se vissant sur la cheminée.
Le remplissage se faisait directement dans le pyrex, en retirant le top cap, un large joint en silicone était censé maintenir le pyrex sur la base pendant ce temps.
A l’usage, les utilisateurs de ces premiers modèles se sont plaint du fait que parfois le pyrex se détachait, et que l’extension de cheminée se dévissait avec le top cap.
Vandy Vape a donc revu sa copie et a commercialisé une version couleur du Kylin avec une bague de remplissage… puis à mis à jour les versions noires et SS.
Si vous regardez des revues du Kylin, la plupart sont faites avec la 1° version, sans bague.

Pour finir cette première approche de l’atomiseur, notons que sa taille le classe dans les gros atomiseurs modernes. Si la version 3 ml semble compacte, c’est que sa largeur à la base est de 24 mm pour s’élargir à 26 mm au niveau du réservoir. Les proportions restent harmonieuses et passent bien sur une petite box comme la pico 25.
En version 6 ml, c’est vraiment un gros atomiseur qui demande une box cohérente.

En version 3ml sur une Pico 25..

Un flux d’air énorme, mais étudié.

Un coup d’œil sur le plateau ne laisse aucun doute : les arrivées d’air sont énormes, au centre et sur les côtés. Le flux d’air est encore libéré par l’absence de plot de fixation des résistances.
En même temps, ce n’est pas nouveau, on a déjà vu des flux d’air comme celui là, et on a pu se rendre compte que le résultat n’est pas toujours très intéressant en dehors de la production de véritables cumulus.

Sur la photo suivante, on remarque que l’on ne voit pas la jour au travers des arrivées d’air.

Un pièce sépare la chambre d’arrivée d’air, et oriente deux flux indépendants vers chaque résistance.
Le flux reste donc dirigé et moins chaotique que celui généré par une chambre unique sous le plateau.

Quel montage pour un tel engin ?

Un fil composé semble s’imposer, ne serait-ce que pour occuper la place !
J’ai d’abord fait un montage avec du Kanthal torsadé, qui fonctionne bien mais qui demande d’envoyer pas mal de watts pour compenser son inertie thermique (50 à 60 watts).
Ce type de montage ne me convient pas : je vape rarement en chaine, mais plutôt en prenant 2 ou 3 barres toutes les 5 ou 10 mn… du coup, avec un montage diesel, la 1° barre est molle, la 2° est bien, la 3° est trop forte.

J’ai donc fait ensuite un montage en Clapton de Nichrome, bien plus réactif et qui fonctionne parfaitement à 40/45 watts, et à plus si on veut, mais seulement si on veut !

Le montage lui même ne pose pas problème, les vis de serrage semblent de bonne qualité.
Les spires sont de 3 mm et il reste plein de place : on peut imaginer faire du 3,5, ou mettre des fils plus gros. Ce montage donne un 0.55 ohm raisonnable.

Comme la conception des arrivées de liquide ressemble à celle des atomiseurs à dépression, j’ai d’abord fait un appareillage de coton léger, en ne bourrant pas les rigoles, comme sur Merlin ou un GT3.
Erreur fatale ! Des fuites m’ont clairement indiqué mon erreur !

Soyons généreux avec le coton (du bacon)

En fait ce n’est pas un plateau à dépression : il n’ y a pas de dépression dans cette cloche, le flux d’air étant libre ou presque, il suffisait de réfléchir un peu pour le comprendre  :unsure:

Ce plateau fonctionne en fait comme d’un gros dripper, et le montage du coton est à faire en conséquence : il faut en mettre plein, ou du moins plus que sur les systèmes à dépression.
Dans mon cas, voulant l’utiliser à puissance raisonnable, il faut vraiment bourrer les rigoles de coton.
La capillarité est excellente : j’ai poussé ce montage à 80 watts sans dry hit.

Attention à ne pas laisser dépasser le coton, qui bloquerait la cloche.

Le coton imbibé RedStorm, un jus Malaisien au melon… frais évidemment… parce que le rose faisait joli pour les photos  :yahoo:  

Pour finir le montage, il suffit de revisser le tank sur la base et de le remplir.

Pendant l’usage certaines revues font état de fuites légères sous l’atomiseur.
J’en ai eu en effet… tant que je ne mettais pas assez de coton.
Depuis, un peu de condensation apparaît parfois, qu’il faut nettoyer 1 ou 2 fois par jour, pas plus.

Théoriquement, pour fermer ou ajuster le flux de liquide, il suffit de tourner le réservoir, dans le sens du vissage uniquement (sinon il se dévisserait de la base).

Ce système est simple et fonctionnel, il a été adopté par de nombreux constructeurs.
Mais sur mon exemplaire, ça ne fonctionne pas bien : la bague qui est censée tourner est extrêmement dure.
Les reviewers n’ayant pas signalé ce problème, j’en déduis que soit c’est mon exemplaire qui est en cause, soit c’est la nouvelle série (avec la bague de remplissage) qui est affectée. A vérifier avant achat, même si le souci est gérable (avec un peu de force dans les doigts).

La bague qui ne veut pas tourner

Comment ça vape ?

Evidemment, ça vape fort.
Avec mon montage en clapton de nichrome, le flux d’air est tel que l’ato ne donne pas grand chose en dessous de 35 watts.

A 40 watts avec le grand réservoir le résultat est surprenant : la vapeur est dense et volumineuse, mais reste froide, excellente avec des liquides fruités et frais.
Du coup, j’ai enfin compris l’intérêt de Ludo (membre du binôme VapeExtrême) pour la vape de Guanabana dans un TFV8 à 90 watts.  :scratch:
Pour moi en effet, ce genre de saveurs fruités et fraiches étaient plutôt destinées à une vape tranquille, entre 10 et 20 watts pour rester froide.
Eh bien non ! A 40 watts dans le Kylin, c’est excellent, et ça le reste en montant à 60 watts. Epatant !

Le rendu des arômes est de bonne qualité : le rendu du Tallak de Vape institut est comparable à celui d’un Hurricane V2. C’est différent, l’équilibre des arômes n’est pas le même, peut-être moins subtil, mais c’est bon et ça ne trahit pas le liquide.
La différence, c’est que le Hurricane travaille à 20 watts et consomme 2 fois moins de liquide… mais le Kylin donne une belle sensation de densité de vapeur, à la manière d’un dripper.

La Tarte abricot de Solubarome, chargeant habituellement mon Squape, est moins goûteuse sur le Kylin, mais agréable et finalement moins écœurante à la longue.

Toujours avec l’air flow au minimum, la vape devient tiède/chaude après 50 watts, la densité de vapeur se renforce encore. Les liquides gourmands y gagnent en rondeur (le Tallak est pour moi au top à 45 watts).

En ouvrant l’air flow, la température retombe et la vape devient très très aérienne. Il faut monter les watts pour maintenir la densité de vapeur et les saveurs deviennent plus imprécises. Je suis monté jusqu’à 80 watts (j’ai pas plus ^^) : on rentre dans le domaine de la production de gros nuages, ce qui ne m’intéresse pas, mais l’atomiseur ne bronche pas, ne chauffe pas plus qu’un Taifun à 25 watts, et ça peut être ludique dans un vapéro !

Pour en avoir le cœur net, j’ai fait un montage en fil simple (nichrome, 0.44 ohm) : ça marche bien dès 35 watts. La vape est plus douce, et se révèle paradoxalement mieux en ouvrant l’air flow au 2/3.

Dripper ou tank ?
Le changement de la taille su pyrex ne change pas seulement la contenance.
En 6 ml, c’est un ato tank qui vape un peu comme un dripper.
En 3 ml, c’est presque un dripper :
on voit les résistances au travers du drip tip, elles ont à 1,5 cm, comme dans un vrai dripper. Les sensations de vape sont très proches : vapeur plus chaude, directement dans la bouche.

Pour la blague, ce liquide rose que j’ai mis pour les photos… c’est un liquide que je vape habituellement dans le Kayfun mini v3… il est dosé à 8/10 mg de nicotine…  :whistle:
Hum… à 40 watts dans le Kylin… ça déménage sévère, c’est une vape d’australopithèque !
Je m’en suis servi dans des situations ou je ne peux vaper que pendant des pauses courtes… eh bien en trois barres, j’avais ma dose. Aucune cigarette ne peut rivaliser avec ce genre d’engin.
En 6 ou 3 mg c’est quand même plus civilisé.  :good:

Bref, VandyVape a fait assez fort en proposant un atomiseur à tank qui s’approche des qualités d’un bon dripper double coil… la consommation de liquide est certes importante quand on monte dans les watts, mais peut rester raisonnable en restant sous les 45 watts.
Le Kylin est excellent pour qui aime la vape aérienne et puissante.

J’ai utilisé le Kylin pendant un moment, avec un réel plaisir de vape dense et goûteuse… mais c’est pas ma vape quotidienne. Il doit rejoindre sa réelle destination : la Pico 25 de ma compagne, chargé de Tallak.
Elle le préfère en configuration courte, plus harmonieuse avec la Pico et produisant une vapeur plus chaude qui va bien avec le Tallak, je l’admets, à 45 watts, air flow aux 2/3.

Comments

Poster un Commentaire

40 Commentaires sur "Le Kylin, par VandyVape"

Devenez "Matelot" en vous inscrivant ICI

Me notifier
avatar
Classer par:   Nouveaux | Anciens | Les plus votés
Nesquick
Auteur du navire

Woaw, super revue ! :good:
Après pareille description, le Kylin devient si familier qu’on se retrouve surpris de ne pas en avoir un exemplaire en stock. Les belles photos n’y sont pas non plus pour rien…
Bon alors qu’est-ce qu’on fait ? Un ato-tank qui vape bourrin c’est rare donc il m’en faut un, d’autant qu’il n’y a pas grand-chose sur la « wishlist » en ce moment.
Merci, Jib !

mexicano
Invité

Belle revue jib j’ai la premiere version
Et c-est vrai il a un bon rendu j’ai le petit probleme au niveau du pirex mais pas souvent. Pour le reload je l’ai en clone la vape et plus chaude et un peu moins aerienne et le rendu equivalent.
Tu me donnera ton avis

TheFlow
Matelot
AÏE YA YAÏE … Le NES ké Cho , le RELOAD qui arrive , JIB le Moine SHAOLIN qui fait péter le KYLIN , on est mal …!! Excellente Revue , à croire que les Bandits de VandyVape te versent Royalties .. Donc, G ma période 3ml, assortie d’1 Airflow Grandissant et PUIS marre des cheminées du Père Noël, Y Vape différemment JiB ce Kylin en 3 qu’en 6ml ? Visiblement le RELOAD ce monte plus Volontiers en Single Coil , que ce Kylin qui prend sa pleine mesure en double, ce qui expliquerait l’engouement immédiat de notre Nes international…… Lire tout »
jpr
Matelot

merci pour cet article étoffé (difficile de faire plus détaillé)
@JIB: puis je avoir des noms pour les simple coil que marchent, J’ai un OBS engine nano.

unagi
Matelot

Un qui semble prometteur est le Leto RTA – Titanide.

Nesquick
Auteur du navire

À vaper sur la box « Panache » du même moddeur si on est vraiment pété de thunes.

jpr
Matelot

merci pour les noms ;-), plus facile pour moi de faire les recherches et trouver ce qui me conviendrait. bonne journée et bonne vape JP.

unagi
Matelot

Chez Vandy Vape il y a aussi le Govad qui semble etre un kylin en single coil, j’attends une commande pour celui-ci. Voir Vaping Post pour la review.
Je suis un récent possesseur d’un smm serpent et un peu dans l’interrogation.
Facilité de montage, cotonnage. Atomiseur qui chauffe mais vape froide mais surtout atomiseur qui ne respecte pas les saveurs. Plus restrictif qu’un ammit en 23, production de vapeur un peu moindre. Mais je pense le garder pour quand je suis dans la meme piece que ma copine.

unagi
Matelot

Le Serpent smm (Suck my Mod)est en 24mm, le tank a une contenance de 4 ml.
Ne pas confondre avec le Serpent RTA.
Drip tip en delrin qui est catastrophique.
Capitaine un clic très attendu meme si j’avais le 22 et que je trouve les choix de conception criticables. Le 22 est un ato sous tension, le fait de touner pour agir sur les entrées de liquide mes les joints en pression ainsi que la liaison ato et box.

Graphite
Auteur invité

Superbe revue ! Bien construite, rédigée et agrémentée de très belles photos qui le mettent bien en valeur ! Ça m’a fait hésiter… Mais j’ai cliqué sur un de ses cousins : le Geekvape Ammit 25 RTA, single coil, 2.5 ou 5 ml suivant le pyrex et l’ajout ou non de l’extension de cheminée.
Son packaging est bien fourni, comme souvent avec Geekvape m’a-t-on dit.
Ben il arrache bien ! Moi qui avait d’un ato’ un peu plus bourrin que mes genesis mtl, je suis servi ! Et il y a l’air que le Kylin ne soit pas plus tendre !

unagi
Matelot

C’est jour de fête chez Vandy Vape.
Sortie du Pyro, plateau posless permettant les montages en single ou duo coil.
De gros montages…
http://www.vandyvape.com/detail/Atomizer/40

unagi
Matelot

Kylin RTA and Reload RTA Review & Comparison

Nesquick
Auteur du navire

On dirait qu’un tournant est pris chez les RTA… Beaucoup d’entre-eux sont désormais en 24 mm, leur look converge vers celui du Kylin qui n’est peut-être lui-même que la copie d’un autre.
Les prix des originaux semblent se positionner autour de 70 boules, sans doute grâce à un p’tit passage par la Chine.
Svoëmesto a sorti un gros Kayfun 5 « au carré » qui n’a pas l’air de passionner les foules, ils se consoleront en voyant leur chambre à dépression continuer de vivre chez les autres…

Anonyme
Invité
Oui je note également cette standardisation en 24/25mm qui a aussi l’avantage de ne oas trop monter dans les étages en gardant des capacités mini honorables à partir de 3ml , Et C pas pour me déplaire entre le Kylin, le Reload, le Ammit , etc. Que du Bon , qu’on délaisse gentiment le MTL …;) Ps: A noter que mes 3 Origen 19/22 reste 1must pour moi et que je suis à 2 Doigts de Sortir la Dremel , car au fond il suffirait juste d’Ouvrir 1peu ce Cyclople d’Airflow…. Mais j’admets bien volontiers aussi que la compacité de… Lire tout »
Le Capitaine
Admin

Je valide ton com mais je n’aime pas ton pseudo Anonyme ni ton mail fantaisiste, on assume sur le navire!
Merci de corriger si tu veux intervenir à nouveau.

TheFlow
Matelot

YouOuOuhh , C moi l’anonyme !! Cette Validation m’était demandée AVANT de Poster , Mais ça c’était AVÀNT , Et AVANT C pas MAINTENANT…
Notre Mode « MultiPodal » , non ça existe Pas, ns permet de ns connecté sur Tous supports, Tablette, Phone, Grille Pain, Salopette, etc.
On ns demande pourtant Bien :
« souhaitez-Bous qu’on Vs reconnaisse » ?? Bhein OUI SacréBleu , Ras-la Casquette De Taper Mon Mail & Mdp …Une empreinte DIGITALE & Basta ..!!!

Nesquick
Auteur du navire

Comme rien n’est jamais bien clair en vape, Svoëmesto a aussi sorti récemment un Kayfun « Prime » clairement orienté MTL.
Bon… Ils font ce qu’ils veulent chez Svoëmesto mais sans moi désormais. 😥

Le Capitaine
Admin

Tregont ble zo, ne greden ket, vehe bet diskaret ar vagoer
Magoer ar vezh anezhi oe graet ha rah hor mezh geti zo aet

Nesquick
Auteur du navire

Tu te mets enfin à la vraie musique authentique du terroir !

Nesquick
Auteur du navire

On sait pourquoi la majorité des atos est restée en 22 mm si longtemps ? À cause du modèle Kayfun ?
Parce que ça fait un moment que les boxes ont supplanté les tubes et qu’elles peuvent accepter du 24 mm sans problème…

wpDiscuz