J’arrête la clope avec la vape. Une e-cigarette, comment ça marche ?

18 Mai 2017/
Materiel
12 1
Par :jib

savoir comment fonctionne une e-cigarette pour mieux s’en servir et se faire plus plaisir !

Si l’on décide de s’essayer au vapotage, la profusion de matériels et de liquides auxquels on ne comprend rien peut être décourageante. 
Les articles de cette série et les contributions des membres sont destinés à accompagner les nouveaux vapoteurs dans leurs premiers pas, pour réussir une transition tranquille.

 

Est-ce vraiment important de savoir comment fonctionne une cigarette électronique pour vapoter ?
Non… enfin… si… disons… c’est pas obligé… mais quand même, c’est mieux.

En effet, il faut bien admettre qu’une cigarette électronique est moins simple à utiliser qu’une cigarette de tabac. Ca vaut le coup de savoir comment elle fonctionne pour savoir l’entretenir, pour savoir repérer ce qui dysfonctionne si nécessaire, et surtout pour savoir la faire fonctionner au mieux et trouver sa vape à soi.

Alors, comment fonctionne une e-cigarette ?

Un bon petit schéma est toujours plus parlant, alors on a fait une animation : cliquez sur les flèches, on va en construire une ensemble.

  • Cheminée

 

Voilà, une cigarette électronique est très simple dans son principe : un vaporisateur, une alimentation et hop !

A quoi ça nous sert de savoir ça ?

Ca doit nous servir à trouver notre vape : quel tirage, quelle puissance, quelle résistance, quel liquide ?
A ces questions les constructeurs proposent des solutions, les experts apportent des réponses… mais la bonne réponse est personnelle, et elle évolue dans le temps.
Personne ne peut dire quelle vape va nous convenir à l’avance, même pas nous !

Quand on débute, il y a une phase plus ou moins longue d’exploration pour trouver le bon matériel, les bonnes résistances, les bons liquides et les bons réglages, c’est à dire ceux qui nous conviendront.
C’est un peu contraignant, mais ça peut aussi devenir un plaisir. Celui de changer, d’essayer autre chose, de varier les plaisirs.

C’est ça le but : le plaisir, c’est ce que la e-cigarette nous donne comme arme pour lutter contre l’envie de s’en griller une.

Nous reviendrons, dans les articles suivant, sur ces réglages à trouver, ce serait trop long de tout aborder ici.

Nous allons donc conclure sur ce schéma montrant 4 éléments principaux à équilibrer.

 

Si vous avez déjà une vapoteuse, commencez à jouer, expérimentez des puissances différentes, des flux d’air plus ou moins ouverts et appréciez les résultats, on en reparlera  :good:

 

Vapotez libres
« Nous sommes la résistance »
(citation du vaposophe Md Panpan)

 

Comments

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "J’arrête la clope avec la vape. Une e-cigarette, comment ça marche ?"

Devenez "Matelot" en vous inscrivant ICI

Me notifier
avatar
Classer par:   Nouveaux | Anciens | Les plus votés
Nesquick
Auteur du navire

woaw, super le slide ! V’là que ce vieux galion passe à l’heure de la technologie numérique… :good:
L’exposé est clair et précis, les newbies on de la chance d’avoir un Jib pour s’occuper d’eux !

Nesquick
Auteur du navire

On va se faire crever les pneus de voiture sur le parking du supermarché dès samedi prochain par des sbires payés par Big Tobacco. 😥

TheFlow
Matelot
Oh les 2 là , C pas Bientôt Fini vos railleries .!! C vrai qu’on a tendance à oublié nos débuts ,, mais pour certains de ces newbies, l’heure est grave . A part remplir leur fiole de 10ml acheté 27.5€ et remplacer leur Res à 41€ le pack de 5 , Bah y comprenent Rien Quoi .. Donc cette Petite explication est là pour ça aussi, ils leur faut 1 JIB’LET de Sauvetage !! Bravo pour cette Revue , 1 Bon Capitaine même en 2nd sait jeter 1 Bouée à la mer et pas dans la tronche tant qu’à… Lire tout »
Zaza
Auteur du navire

Très bon article !

Et véridique que, selon la valeur du coil, la puissance envoyée par la box, l’ouverture d’airflow, le ratio PG/VG du liquide, l’ato, les saveurs ( et la vapeur) varient con-si-dé-ra-ble-ment.
Comme tu dis, il faut trouver le bon réglage, qui n’est pas forcément le même pour tout le monde.
Et quand on a réussi à trouver rendu satisfaisant, attention : risque de devenir accro à la vape ! 😉

Nesquick
Auteur du navire

Le parcours de TheFlow donne quelques clés d’une transition réussie… Enthousiasme, curiosité aiguë pour le matos et les liquides, étapes franchies tambour-battant.
On peut être bien dans sa vape sans autant dépoter mais c’est vrai qu’une telle adhésion aide beaucoup à trouver rapidement ses marques.
S’il y a un parcours initiatique, chacun le suivra à son rythme mais je pense quand même qu’un minimum d’investissement dans les liquides, le DIY et/ou le matos aide beaucoup…

wpDiscuz