J’arrête la clope avec la vape. Quel liquide choisir ?

26 Avr 2017/
Débutant
8 0
Par :jib

Tout savoir pour bien commencer la vape avec les e-liquides

Se lancer dans le DIY Aller plus loin avec la fabrication de liquides :)

Si l’on décide de s’essayer au vapotage, la profusion de matériels et de liquides auxquels on ne comprend rien peut être décourageante. 
Les articles de cette série et les contributions des membres sont destinés à accompagner les nouveaux vapoteurs dans leurs premiers pas, pour réussir une transition tranquille.

Pourquoi choisir son e-liquide est-il important ?

Certes, le choix du matériel est important aussi pour trouver plaisir à la vape. Mais comme ailleurs, le contenu est tout de même plus important que le contenant : c’est le liquide que nous vapotons, pas le matériel !
Le tabac de certaines cigarettes pouvait nous plaire ou non, il en va de même des liquides. Plus encore, la variété des liquides est bien plus grande que celles des tabacs, offrant à la fois plus de choix pour trouver son plaisir, et plus de perplexité devant cette profusion.
Pour se repérer, il convient donc de faire le point sur ce que pourra être un bon liquide pour chacun, mélangeant des caractéristiques objectives et subjectives :

  • une saveur qui nous plaît
  • une vapeur réaliste
  • une quantité suffisante de nicotine
  • un « hit » satisfaisant

Choisir ses liquides : pour trouver au moins autant de plaisir à vapoter qu’à fumer

C’est quoi le « hit » ?

Quand on fume, la nicotine, la chaleur et la composition de la fumée provoquent une contraction du larynx,  qui fait partie du plaisir de la clope : c’est le « hit ».
Les liquides sont composés pour produire ce « hit ». En effet, s’il est insuffisant, ça nous manque cruellement.
Il est produit par deux des composants d’un liquide : le propylène glycol et la nicotine (et certains arômes y contribuent).

Qu’y a-t-il dans un e-liquide ?


Principalement une base, dans laquelle sont dilués de la nicotine et des arômes.

Les arômes :

Ce sont souvent les mêmes que pour la cuisine, naturels ou artificiels, on les retrouve par exemple dans les yaourts ou dans les plats préparés. Leur liste n’est pas indiquée sur les flacons, la plupart des arômes étant des compositions, seule la sensation globale ou l’intention de l’assembleur est indiquée. Pour savoir ce qui va nous plaire, la solution, c’est de les essayer.

La nicotine :

Elle est extraite du tabac et purifiée, puis diluée dans la base à hauteur de 3 à 20 milligrammes par millilitres (le taux en mg/ml est indiqué sur les flacons). Elle apporte du hit, et son effet est le même que pour la clope, sans les effets nocifs des goudrons de celle-ci.

La base :

C’est le liquide lui-même, un mélange de propylène glycol (PG) et de glycérine végétale (VG), en proportion variable selon ses usages. On ajoute parfois un peu d’eau (pour fluidifier) et un peu d’alcool (pour accentuer le hit), mais pas toujours et en quantité très faible.
La glycérine est utilisée pour sa production de vapeur.
Le propylène glycol est utilisé pour apporter du hit et pour transporter les arômes et la nicotine.
Pour débuter, le hit est plus important que le volume de vapeur, donc il vaut mieux choisir des liquides avec plus de PG que de VG .

Quel est le bon taux de nicotine ?

Au début, il dépend de notre consommation habituelle de cigarettes : notre corps est habitué à avoir une certaine dose de nicotine, il va falloir la lui donner, au moins pendant les premiers mois.

  • Moins de 10 clopes par jour : liquide au moins entre 6 et 9 mg/ml de nicotine.
  • Un paquet par jour : liquide au moins en 12 mg/ml de nicotine.
  • Plus d’un paquet par jour : liquide en 18 mg/ml de nicotine.

Attention : beaucoup de fumeurs veulent diminuer leur consommation de nicotine. C’est compréhensible : on a envie de se dégager de cette addiction, mais c’est aussi une erreur quand on débute.
Il n’y a aucune raison de se mettre la pression sur ce point : notre cerveau sait gérer le taux de nicotine sans qu’on s’en préoccupe. Un jour, dans 2 mois, ou 3, ou 6… on sentira qu’on a moins besoin de nicotine, ce sera le moment de baisser le taux, ça viendra tout seul.
Au contraire, diminuer trop vite son taux de nicotine volontairement va déboucher un résultat : on n’aura pas sa dose… et donc soit on va vapoter plus… soit on va reprendre des clopes  !

Quel est le bon arôme ?

L’arôme universel n’existe pas, c’est une question évidemment subjective, comme en cuisine.

« L’important, c’est que le goût d’un liquide nous fasse suffisamment plaisir pour concurrencer l’envie de prendre une clope. »

En général, on conseille aux débutants de choisir des arômes de type tabac, pour rester proche de ses habitudes de fumeur. C’est assez malin, et c’est une bonne idée d’avoir au moins un liquide évoquant le tabac.
Le mieux est d’avoir plusieurs arômes assez différents, pour varier et trouver son plaisir : fruits, menthe…
Il y a des liquides stars, qui plaisent à beaucoup de monde, et les membres du blog en citeront quelques-uns dans les commentaires.

Mais faire ses premiers achats de liquides à l’aveugle dans un bureau de tabac ou sur internet n’est pas une bonne idée.
Les bons magasins spécialisés tiennent à notre disposition de quoi tester des dizaines de liquides différents, profitons en !
Pour se repérer dans l’infinité d’arômes que l’on peut trouver, on a coutume de classer les arômes en 5 catégories : tabacs, fruits, gourmands, boissons, et frais.

E-liquides Classics

Il s’agit d’arômes extraits du tabac, ils sont dénommés « classics » dans les boutiques, puisqu’ils n’ont plus le droit d’utiliser le mot « tabac ». Il y a des arômes de tabacs blonds, bruns, parfumés… ne nous fions pas trop aux descriptions : il faut essayer et se laisser surprendre.

E-liquides Fruits

quand on aime les fruits, ça peut-être une bonne idée de tenter ces arômes dès le début. Là encore, goûtez avant, certains liquides étant très proches des fruits, d’autres étant plus « chimiques », ce qui n’est pas nécessairement péjoratif : certains adorent vapoter de la fraise tagada ou du melon.

E-liquides Gourmands

On appelle « gourmands » des liquides qui intègrent des goûts de gâteaux, de céréales ou de crèmes vanillées par exemple. Ils sont en général assez sucrés. Certains adorent vapoter des céréales fruitées ou de la crème anglaise vanillée (custard).

E-liquides Boissons

Il s’agit en général de reproduire le goût de cocktails ou de boissons classiques : mojito, punch, absinthe, anis… le choix est vaste et ces liquides peuvent être très agréables.

E-liquides Frais

Il s’agit en général d’arômes à base de menthe ou du menthol, soit à base de fruits avec un additif donnant la même sensation de fraîcheur que le menthol. C’est en général une très bonne alternative à la cigarette.

Au début, l’exploration de différents liquides peut sembler bizarre : on n’était pas habitué à ça pour la cigarette.
Avec l’expérience, ça peut devenir un des plaisirs de la vape : découvrir de nouveaux goûts, retrouver le plaisir des saveurs, là ou il y avait surtout une addiction. C’est une forte contribution à la réussite du sevrage.

En bref :

Goûter différents liquides dans un shop, prendre le temps, même si le vendeur n’en peut plus ^^
En choisir 2 ou 3 différents et renouveler au fil du temps, varier les plaisirs.
Ne surtout pas chercher à baisser son taux de nicotine, ce n’est pas le moment.

Réagissez à cet article !

Si vous avez envie de commencer ou d’élargir votre vape, posez toutes les questions que vous voulez, même si elles vous semblent « bêtes ».
Si vous êtes vapoteurs confirmés, partagez vos connaissances en conseillant des liquides qui seraient intéressants pour de nouveaux vapoteurs !

:yahoo:

Comments

Poster un Commentaire

9 Commentaires sur "J’arrête la clope avec la vape. Quel liquide choisir ?"

Devenez "Matelot" en vous inscrivant ICI

Me notifier
avatar
Classer par:   Nouveaux | Anciens | Les plus votés
Le Capitaine
Admin

Beau Boulot Jip :good:
Il fut un temps où j’avais le courage de faire des articles comme ça, c’est bien que les ptits gars reprennent le flambeau.
J’ai quelques doutes que le navire soit suivi par des primo accédants mais si on ne fait plus rien pour eux, ils ne risquent pas plus de venir et Google non plus…
Quand je vois le score du DIY pour les nuls, les gens veulent de l’info et ils en auront avec Jip! B-)

Nesquick
Auteur du navire
Bel article en effet, l’essentiel y est dit ! Mes références datent un peu mais je dois les premiers instants de vape, ces moments clé qui éloignent la clope aux Longhorn, Captain Jack, Freedom Juice, Tiki Juice de Halo, aux 555, Bollywood de Green Vapes, aux Bread Of Heaven, Snake Oil, Grumpy’s Hooch… Un liquide qui plaît est comme dit ici une sérieuse motivation pour rester dans la vape. Les stars du genre, les nectars dont tout le monde parle, sont de bonnes pistes à suivre car même avec l’effet de mode, des milliers de vapotos ne peuvent avoir complètement… Lire tout »
Zaza
Auteur du navire
​jib, ton article est très bien fait ! Personnellement, j’ai arrêté de fumer complètement depuis presque 3 ans grâce à la cigarette électronique. Pourtant, pour moi, ça n’a pas fonctionné immédiatement et complètement. Les premières fois que j’ai vapé, il y a plus de 4 ans, bien que j’aie trouvé ça bluffant, j’ai continué à fumer, mais beaucoup moins. Puis j’ai abandonné la vape, mais continué la cigarette… Je suis ensuite revenue à l’e-cig de façon plus déterminée. J’ai cherché – et trouvé – des liquides qui me plaisent, c’est ESSENTIEL, plus que l’atomiseur en soi. ( j’ai commencé avec… Lire tout »
Le Capitaine
Admin

En complément de cet article, je prépare un top des e-liquides qui servira de base pour nous repérer.
les guides sont utils et très lus.

Nesquick
Auteur du navire
Pas évident de dresser une « short list », j’ai l’impression qu’il n’y a plus d’incontournables comme c’était le cas à l’époque des Boba’s, Grumpy’s, Snake Oil ou SubZero. Le dernier super-hit en date doit être le Red Astaire. Le seul critère à peu près parlant serait le chiffre de vente même s’il est pollué par les effets de mode et le marketing. Un truc vendu par camions entiers reste susceptible de plaire au plus grand nombre, ce qui ne veut pas dire que chacun ne peut craquer complet pour un jus plus confidentiel. J’aurais volontiers obligé tout newby à tester les… Lire tout »
canardsauvage
Matelot
Salut Jib, très bon article! J’ai eu la chance d’avoir un pote pour me guider un peu pour le matos mais surtout me faire tester quelques jus au début. Le Red Astair venait de sortir ça a suffit a me faire plonger. Puis un coup de bol en commandant sur le net, un peu au au pif, celui qui fut mon all day pendant quelques mois, le Malibu de Halo, au top avec un nautilus ! ensuite je suis tombé sur Danyvape et bim, passage au reconstructible, puis au DIY, vouloir tester du matos et des jus en veux tu… Lire tout »
wpDiscuz