Hurricane v2.0, l’excellence façon puzzle (clone)

1 Mar 2017/
Atomiseur
1 0
Par :Nesquick

Présentation du Hurricane v2.0, le célèbre et excellent atomiseur de conception suisse

Bien impressionné par un précédent Hurricane v1.2, Je n’ai guère tardé à reluquer avidement sa version 2.0 dès sa sortie puis à…

– Salut mon pote !
– Tiens salut, Porky… Quel bon vent t’amène ?
– Comme t’as été raisonnable ces temps-ci, je t’accorde un crédit de 50 boules pour tes bidules idiots qui servent à rien.
– Ben merci, Porky… Trop aimable…
– Tcho, mon pote. A plus !

Ah, ce Porky ! Bon c’est pas tout, on a pas mal de pain sur la planche avec ce Hurricane v2.0, il y a un tas de trucs à en dire.

Découverte du Hurricane v2.0

Comme nous l’avons vu sur la photo de présentation, le Hurricane v2.0 est massif et d’aspect déjà complexe. Son diamètre est de 22,7 mm pour une hauteur de 47,5 mm sans drip-tip et de 57,5 mm avec drip-tip. Son poids est d’environ 85 g. Une fois démonté et nettoyé, ce ne sont pas moins de 12 pièces principales qu’il nous faudra replacer pour pouvoir vaper le nouveau venu.

Un puzzle en trois dimensions ! Sur la rangée du fond, nous pouvons admirer de gauche à droite le cylindre de réglage d’arrivée de liquide, l’armature du tank, le tank pyrex et la paire de joints isolant le tank. Sur la rangée du milieu, toujours de gauche à droite, nous voyons la bague du top-cap, le top-cap, le couvercle de la chambre de vaporisation, la chambre de vaporisation et le drip-tip. Enfin, au premier plan, nous reconnaissons la bague de serrage du cylindre de réglage d’arrivée de liquide et son joint torique, la base où j’ai laissé en place la bague de réglage d’air-flow, la vis de maintien du plateau, le plateau et le plot positif.

Les pièces métalliques sont parfaitement usinées et fort bien finies, les éléments dorés ne présentent pas de défaut. Seuls les joints toriques semblent un peu fins et légers tout en restant denses et élastiques. Une fois n’est pas coutume, notre Hurricane v2 est livré avec des pièces de rechange : vis de serrage, joints toriques, bille de roulement pour la bague de réglage d’air-flow.

Outre ces pièces, nous découvrons également une documentation papier rédigée en anglais, deux plots positifs de remplacement respectivement percés d’air-flows en 2 et 3 mm se substituant au plot pré-monté et à son large orifice de 5 mm de diamètre. Luxe ultime, nous identifions également un kit « mini » composé d’une étrange bague de réglage d’arrivée de liquide et d’une cloche PMMA que je n’ai pas encore monté et donc à plus forte raison, pas encore testé.

On l’aura compris, le Hurricane v2.0 se veut séducteur, polyvalent et semble fort bien parti pour réussir si l’on en juge par la bonne impression produite par cette petite séance d’anatomie. Bien sûr, les amateurs de simplicité rebutés par les atomiseurs constitués de plus de quatre pièces sont déjà partis vaquer à leurs occupations, très loin du Navire mais ce n’est pas une raison pour planter là les deux ou trois pirates intéressés par l’assemblage d’un puzzle à vaper !

Le puzzle Hurricane v2.0

La binouze fraîche est à portée de main, tout près de la plaque de Ibuprofen. Le chat a été expulsé de l’atelier afin d’éviter la disparition furtive de pièces en cours de montage, la loupiote « On Air » est allumée au-dessus de la porte, on peut y aller.

Le montage commence par l’insertion du plot positif amovible dans le plateau, en prenant bien sûr soin de ne pas omettre son isolant PEEK. Comme déjà dit, trois plots sont disponibles pour un tirage serré, moyen ou aérien. J’ai choisi celui en 5 mm, celui qui apportera le plus d’air au montage.

Le plateau prend place dans la base de l’atomiseur. J’ignore si ce détail a de l’importance mais j’ai opté pour un positionnement du plot positif en face de l’orifice d’air-flow pratiqué dans la base, comme montré sur la photo ci-dessus.

La vis de contact positif vient ensuite fixer solidement le plateau à la base, se dévoilant par ce fait comme non réglable. L’original petit joint torique porté par la tête de cette vis témoigne de la conception soignée du Hurricane ou de la correction en dernière minute d’une lacune conceptuelle.

Comme on peut le remarquer, la bague de réglage d’air-flow permettra de libérer plus ou moins la large fente prévue à cet effet, multipliant les possibilités d’aération offertes par le choix d’un des trois plots positifs proposés.

A ce stade d’assemblage de notre puzzle à vaper, on est plus à une demi-heure près et on peut donc profiter de la situation pour monter une bobine résistive sur le plateau, Tiger Wire tout fait de chez Wotofo si on est fainéant comme sur la photo ci-dessus, pourquoi pas un Clapton Wire artisanal sinon.

L’opération ne présente guère de difficultés, l’espace de travail est vaste et les vis de serrage sont de qualité. Les utilisateurs de Taifun ou des Hurricane antérieurs ne seront guère surpris de devoir pousser fermement la chambre dans des joints toriques situés dans une rainure de la base.

Ni d’ailleurs d’achever le montage de la base par vissage d’un couvercle au profil bien connu des amateurs de Taifun GT.

Je suis d’accord, il n’y a aucune raison pour l’instant de prévoir une pause-binouze en cours de montage, de se munir d’une plaque de Ibuprofen au cas où et d’expulser son félin domestique favori de la pièce. La base du Hurricane v2.0 se monte facilement, aussi facilement que celle de ses cousins de gamme. Oui, c’est s’là, oui… Mais on a pas fini, limite même on viendrait juste de commencer. Intéressons-nous maintenant à l’armature du tank.

Un des deux joints toriques prend place sur la rainure pratiquée à la base de l’armature. L’opération peut paraître compliquée comme ça a priori mais s’avère finalement relativement aisée.

Le tank glisse jusqu’au contact du joint comme qui rigole.

Le second joint torique vient terminer le montage de cette partie de l’atomiseur. Contrairement aux informations glanées ici et là, notamment sur le Gros Forum, je n’ai pas noté de différence de diamètre notoire entre les deux joints encadrant le tank.

Les vraies difficultés commencent avec la bague de serrage du cylindre réglant l’arrivée de liquide. Il convient tout d’abord de l’équiper d’un joint torique, celui-ci d’un diamètre inférieur à ceux du tank.

L’idée est de glisser la bague sur le sommet du cylindre, filetage vers le bas.

Puis de visser le cylindre au top-cap par le filetage pratiqué à cet effet. Le serrage peut être assez vigoureux mais la bague doit pouvoir tourner sur le cylindre une fois les pièces en place.

Le tank vient ensuite se fixer sur le filetage porté par le bas de la bague.

On remarque sur la photo ci-dessous le large orifice prévu pour le remplissage du tank. L’occasion de préciser que le Hurricane embarque un peu plus de 3 ml de liquide lorsque alimenté par ce biais alors qu’un remplissage par le bas du tank également possible ne lui permet d’accepter que 2 ml de jus. Cette astuce permet à notre bel atomiseur d’être conforme à la réglementation suisse issue de la TPD. Pas plus de 2 ml ! Mais vissons plutôt la bague du top-cap.

Personnellement, je trouve cette bague assez réussie esthétiquement, elle confère au Hurricane un petit air indus assez bien vu en plus d’être facile à manœuvrer grâce à ses méplats.

La base peut maintenant être vissée au tank, le haut du couvercle de la chambre de vaporisation rencontrant la cheminée issue du top-cap et son petit joint d’étanchéité. On remarque assez rapidement que la bague du top-cap entraîne le cylindre interne au tank lors d’une rotation dans le sens du serrage, permettant aux fenêtres de réglage d’arrivée de liquide de se déplacer par rapport aux orifices latéraux de la chambre, de l’ouverture à la fermeture complète.

Le drip-tip vient terminer le montage, son embase standard de type 510 permettant bien sûr d’envisager son remplacement si nécessaire. Et bien nous y voilà ! Le montage du Hurricane v2.0 paraît peut-être simple vu comme ça mais il m’arrive encore de douter de la position d’un élément ou d’un autre lors du remontage de l’atomiseur, après une mise en pièces pour lessivage…

Vaper avec le Hurricane v2.0

Comme nous avons eu l’astuce ultime du rusé renard en montant une résistance sur la plateau du Hurricane v2.0 en cours de remontage, il ne nous reste qu’à dévisser la base du tank pour y accéder et y placer un « nœud pap' » de Fiber Freaks densité #1.

La longueur des pattes de coton peut-être ajustée en utilisant la largeur de la base comme repère. La chambre de vaporisation vient ensuite prendre place, les pattes trouvant naturellement leur place dans les encoches prévues pour les accueillir.

On pourrait ici être tenté de procéder à un montage du type de ceux fonctionnant sur le Taifun GT et les Hurricane précédents, à savoir couper les pattes de mèche au ras de la chambre. Ce fut mon premier choix et mon premier échec puisque le liquide n’a pas daigné rester dans l’atomiseur, s’écoulant généreusement à l’extérieur via la fente de réglage d’air-flow. Pour couronner le tout, le cylindre régissant l’arrivée de liquide a pris un malin plaisir à entraîner la mèche lors de sa rotation, accentuant encore cette fâcheuse tendance à libérer le contenu du tank. La situation étant forcément inacceptable pour un tel petit chef d’œuvre d’atomiseur, j’ai essayé de rabattre les pattes de mèches à l’intérieur de la chambre en les plaquant contre les orifices d’arrivée de jus.

La mèche doit bien sûr être amorcée pour éviter un dry-hit fatal lors de la première aspiration…

La chambre retrouve alors son couvercle avec une joie non dissimulée, montrant la finition irréprochable du filetage.

Avec ce montage de type « nid de coton », la mèche reste plaquée contre les orifices d’alimentation sans dépasser de la paroi et donc sans gêner la rotation du cylindre régulant l’arrivée de liquide. Le moment est d’ailleurs venu de le vérifier en fermant la dite arrivée par rotation de la bague du top-cap dans le sens du serrage.

La même bague du top-cap peut alors se dévisser sans modifier la position du cylindre interne pour libérer l’orifice de remplissage. Et oui, ça c’est de l’ingénierie, y’a du level !

Une fois le tank rempli, il suffit de replacer la bague du top-cap et de la visser jusqu’à libération des arrivées de liquide.

Ouf, ça y est ! Notre Hurricane v2.0 est prêt à vaper !

Et finalement…

Yeah, la vape du Hurricane v2.0 est très largement à la hauteur des efforts consentis pour l’obtenir !   :yahoo:

J’ai trouvé cet atomiseur absolument excellent, tant au niveau du rendu des saveurs qu’au niveau de la quantité de vapeur produite, vraiment impressionnante. Le plus fort, c’est que ce superbe résultat est obtenu en ouverture maximale, plot positif de 5 mm et arrivées d’air ouvertes à donf. Ceci laisse augurer de résultats tout aussi remarquables en utilisation plus serrée par les vapotos préférant la vape dite « Mouth To Lung ».

On l’a vu, le nettoyage du Hurricane s’avère assez fastidieux mais son utilisation quotidienne n’est finalement pas plus complexe que celle d’autres atomiseurs de même type grâce à un système de remplissage efficace et la facile désolidarisation de la base et du tank pour un accès au montage cuve pleine si besoin.

La versatilité du réglage d’air flow basé sur le diamètre de perçage du plot positif et sur la large fente obturable par rotation de la très chouette bague montée sur roulement rend le Hurricane v2.0 idéal pour tous les types de vape, capacité rare à ce niveau dans le petit monde des atomiseurs même « high end ».

Enfin, le système de réglage d’arrivée de liquide permet la consommation de tous types de mélanges, y compris les plus chargés en glycérine. Ce n’est pas rien non plus !

Alors, un chef d’oeuvre ? Et bien, à mon sens oui. Oh, bien sûr il y a des bémols car l’excellence a ici indéniablement un coût en termes de complexité mais le Hurricane v2.0 vape comme aucun autre des concurrents de gamme que j’ai pu tester, sans lâcher la moindre goutte de liquide une fois le dosage et le positionnement du coton maîtrisé. Un autre bémol ? Mais bien sûr qu’il y a un autre bémol… Son prix !

Le Hurricane v2.0 se négocie généralement autour de la somme exorlirante (exorbitante + délirante) de 200€. Le vapoto intéressé a néanmoins le choix de démonter son cochon-tirelire pour acquérir une pièce originale en gardant cependant le regard rivé sur les quelques 60 pages de commentaires du Gros Forum dépiautant tous les petits ennuis rencontrés avec les modèles « made by ePhoenix » ou de faire copain-copain avec son Porky en optant comme je l’ai fait. Evidemment, c’est chacun qui voit…

Tiens puisqu’on en est à parler de copie, de « cover », de clone en fait, en voici un musical à mon sens pas trop mal réussi non plus :

 

Bonne vape parfaite à toutes et à tous, en Hurricane v2.0 !

Comments

Poster un Commentaire

69 Commentaires sur "Hurricane v2.0, l’excellence façon puzzle (clone)"

Devenez "Matelot" en vous inscrivant ICI

Me notifier
avatar
Classer par:   Nouveaux | Anciens | Les plus votés
Eniotna
Auteur invité

Excellent article Nes,

Apres le hurricane v1 et le junior, le hurricane v2 me fait de l’oeil, bien que je sois quand même un peu déçu de la v1 avec les nombreux problèmes de dry hit lié à un mauvais cotonnage de ma part.

Bon, je vais bosser durdur pour pouvoir m’offrir soit ce petit ato soit le nouveau vapor giant qui a l’air sympa aussi.

Zaza
Auteur du navire

Le Vapor Giant mini V4 est dispo chez Gearbest, via les bons plans de Danyvape :

http://danyvape.com/dwqa-question/vapor-giant-mini-v4-clone/

zaka
Auteur invité

Bel article, agréable à lire.. Comme d’hab!

Sont quand même gonflés les Chinois. Ecrire sur la boite et l’ato « Swiss made » et copier tout tout tout… Je suis pas contre les clones, tant que ceux-ci ne veulent pas absolument se faire passer pour un original mais la, je trouve qu’ils exagèrent… Je suis sur que tu pourrais même le revendre d’occase à plus de 100€ tellement la copie va loin….

Nanardpvt18
Auteur invité

Oui @zaka c’est vrai que d’inscrire « swiss made » sur la boite d’un clone chinois, même moi qui revendique l’utilisation de ces trucs, je trouve ça mal venu. C’est vrai quoi, ils font du beurre en copiant, soit. On achète ou pas, c’est une question de point de vue et de porte-monnaie, mais ils sont pas non plus obligés d’en faire tant… Enfin, tu me diras quand on voit des gamins se trimbaler dans la rue avec des casquettes Vuitton…

mexicano
Invité

Belle revue nesquick petite question il est efficace a 40w ou est il fait pour vaper en dessous.

Nanardpvt18
Auteur invité
@mexicano , je vais, en partie, me permettre de te répondre, Nesquick n’aura qu’à compléter si ça lui semble nécessaire… Sous les 40w ou bien au dessus, ça va dépendre de ton montage et de tes réglages. L’hurricane V2 supportera aussi bien de vaper tranquille (en indirect bouche/poumons…) à 15 watts avec un petiot coil de base et l’airflow presque fermé (+ le pin positif au diamètre le plus petit), que de balancer la « purée » à 50-60 watts avec un bon clapton, les airflows ouverts et le pin positif dont l’ouverture à le diamètre le plus large. Rajoutes-y un bon… Lire tout »
mexicano
Invité

Hello merci de ta reponse pour le passage lu j’avais du le zapper.

Nanardpvt18
Auteur invité
Zut, flûte et crotte de caniche, pas possible de le renvoyer dans ses cordes le Nesquick, la revue étant si bien composée ! On lit (pas pour dormir hein…) l’ensemble avec délectation et en musique, impossible donc de grogner… Aaaah, il la mérite plus que jamais sa place d’officier en second, à vos ordres mon lieutenant ! Bon, 200 zeuros, c’est même pas la peine, rien que par principe, j’écarte l’éventualité de peut-être envisager d’un jour lointain ou je ferai la dépense financière pour posséder ce machin… A contrario, je ne critiquerai pas celui qui le fera, c’est ce qui… Lire tout »
Laurent
Invité

Une revue top comme d’hab un grand merci
A cote de ta prose exemplaire tu as l’air bien metalleux aussi vu les musiques proposées 😀
Je me sens moins seul ds le genre du coup ^^

Nanardpvt18
Auteur invité

Dis donc @Laurent, vas-y, dis aussi qu’on n’écoutes que la musique de Rika Sarail et Michel Delpech (D’excellent artistes pour ceux qui aiment…) pendant que tu y est !?

Bon je déconne hein, chacun sa vape et sa musique ! Moi perso, je peux sans problème passer directement de death métal à du Mozart, y-a qu’le chant lyrique, le rap de supermarché et l’accordéon d’Yvette qui me vrillent les tympans… B-)

Le Capitaine
Admin

Superbe revue bien détaillée avec un matos qui te ressemble 😉
:good: :good: :good:

Zaza
Auteur du navire
Chouette revue et chouette reprise de Simon et Garfunkel ! Cet ato, que j’avais déjà repéré, pourrait me tenter, mais plusieurs points m’ont fait hésiter jusqu’à présent : Son immense bague d’airflow me parait trop grande pour ma vape et doit être difficile à ajuster au poil ( sur le V1, je n’ouvre que 2 trous, ceux de la taille juste au-dessus du plus petit ! ). Sa mini contenance aussi. En revanche, son tank en pyrex est un atout. Je ne compte plus le nombre de tanks en PMMA que j’ai usés ( ni ceux que j’ai en réserve… Lire tout »
Nanardpvt18
Auteur invité

Bonjour Zaza !

Je suis entièrement d’accord avec toi !

La preuve : Le sort du greffier m’inquiète surtout avec le temps qu’il fait… Quand à la binouze, afin d’être à l’unisson, elle n’était certainement pas plus émoussée que le bousin… Donc, elle a due être éclusée et le Doliprane recalé. Alors @Nesquick, j’ai tout bon, hein ?

jib
Auteur du navire

Zaza, j’avais repérer ça chez FT : https://www.fasttech.com/products/0/10016184/4240300-replacement-top-cap-tank-for-hurricane-rta

C’est à la base un moyen de transformer le Hurricane en Fire bird… mais surtout, le tank est en pirex :good:

Zaza
Auteur du navire

Merci jib ! :yes: Tu vas dire que je suis difficile, mais son look ne me plait pas 🙁
Mais sûr qu’avec un autre drip tip la chose serait un plus présentable !
L’as-tu ?
Son tank est peu protégé et ne fait qu’un mm d’épaisseur et les tanks de remplacement tinnois sont chers :
https://www.fasttech.com/products/3023/10019594/4124400-replacement-glass-tank-for-fire-bird-rta-atomizer

jib
Auteur du navire
Certes, les tanks plexi sont plus chers, mais plus durables aussi ^^ Comme je n’avais pas de Hurricane, j’ai directement pris un FireBird (j’en ferai la revue bientôt), avec un tank de remplacement au cas ou… mais je n’ai pas encore cassé de tank, ça me semble solide. Sinon, le drip tip du TF GT2 se marie assez bien avec le tank FireBird. Si c’est uniquement le drip tip qui te chagrine, je te le rachète volontiers : je n’en vois pas pas en pièce détachée, or je le trouve à la fois joli et agréable (pour mon goût et… Lire tout »
jib
Auteur du navire

pardon… « j’avais répéré » :mail:

Zaza
Auteur du navire

@ Etniota

Vapes-tu des jus très « VG » pour avoir des dry-hits sur le V1 ou pousses-tu les watts + basse rés. ?
Je n’ai jamais eu ce pb, en 50/50, en coupant la mèche à ras de la cheminée, mais vape min en 0.8 ohm et ne pousse pas les watts.

Le Capitaine
Admin

Vous trouverez les copies à pas cher dans les bons plans du Cap’s grâce à Zaza la piratesse qui fait frémir les shops FR…

Eniotna
Auteur invité
@zaza pour les liquides je suis entre 50 et 80% de vg, mais je pense que mes problèmes de dry hits viennent plus du placement de coton que j’aimerai tant faire passer au travers des arrivées de juice coupé à ras alors que la bonne technique reste celle du nideucoton qu’il préfère vraiment. Or cette technique de nid de coton je la trouve pénible à mettre en place au niveau de la masse de coton a mettre et de la façon de le placer sans que ça se mette a suinter par l’airflow… Bref, en ce moment il fait dodo… Lire tout »
Sezni
Auteur invité

Salut Nes

Pas de souci pour devissser la base ??
Je vois qu’ils ont mis la même que sur le Junior .
Avec le mien c’est une vraie galere , ça se bloque à chaque fois .
Je suis obligé de passer un petit tournevis ou autre objet , et de faire levier sur l’axe du 510 en passant par le trou de l’airflow pour la devisser .

Graphite
Auteur invité
Haaaa, la cover de « The Sound of Silence » par Disturbed … Un moment magique ce mardi soir ! Enfin, j’ai préféré fermer les yeux et me laisser transporter par la voix grave et suave de David Draiman que de supporter la mer de smartphones immortalisant un instant mémorable … Instant duquel ils ne pourront tirer qu’un amas de pixels avec un son saturé … au lieu de le chérir en leur âme et mémoire … Mais c’est un autre débat ! Pour en revenir au Hurricane v.2, merci à toi, Nes’ d’en avoir fait une revue toute qualitative comme à… Lire tout »
Raoul Volfoni
Invité

Trop fort le Nes ! :good:
Il arrive avec sa revue à me donner l’envie de remettre un jeton dans le Jukebox… (cherchez pas les djeuns whistle:)
Avec mes deux V1, j’ai consommé plus de tanks PMMA que de coils, tout comme Zaza. Du coup je les utilise moins.
Mais la V2 avec pyrex semble d’une conception raisonnable… noté sur mes tablettes !
:yahoo:

jib
Auteur du navire

Jolie revue Nesquick !
Je dois avouer qu’il me fait de l’oeil celui là… et tu n’as pas arrangé les choses.
J’avais des questions en tête sur les entrées d’air, mais Zaza les a posées ^^

Bon, mais j’ai assez d’atos pour le moment, je vais essayer de rester concentré sur le découverte de nouveaux jus pendant quelques mois… ou quelques semaines… bon… au moins quelques jours :good:

Jonathan
Auteur invité

Toujours aussi classe cet Hurricane, le genre d’ato ou on lui colle un bon grumpy non nes?

Ce qui me rebute c’est pas tant le côté puzzle comme tu la si bien qualifié mais plutôt la parti cotonage. Je suis arrivé à un point ou j’aime ne pas me prendre la tête et passer à côté à cause d’un millimètre coton de trop qui fait tout capoté.

Eniotna
Auteur invité

Le squape ! une tuerie ! en rendu saveur il est purement incroyable !

Alex92
Invité

Bonjour !! J’hésite entre le kayfun mini v5 sxk ou le hurricane v2 sxk .. aidez moi .. j’aime avoir un super rendu saveur. Ou d’autre ato meilleur si vous en avez !

jib
Auteur du navire
Salut Une question d’abord : pourquoi le Kayfun mini plutôt que le normal ? Les 2 ont un super rendu de saveur. Du coup tu peux choisir celui qui te plait le plus Ou du côté pratique : le Kayfun est plus facile à monter. Ou du réglage de l’air flow : le Hurricane est plus pratique et plus variable sur ce point. Je n’ai pas le Hurricane V2, mais le V1. Pour situer la différence de rendu entre les deux, je comparerais à la photo. Le Hurricane fait une photo très fidèle au sujet. Le Kayfun aussi, mais il… Lire tout »
Alex92
Invité

Va pour le kayfun alors :rose:
Le mini car apparemment il restitue mieux les saveurs B-)

unagi
Matelot

Hurricane 1 / unagi 0.

Binouze.

carnby
Invité

Quel est le nom du fabricant du modèle testé, car je vois plusieurs marques qui le propose sur le net, et tous n’ont peut être pas le même rendu…
Merci

wpDiscuz