Dripper Saturn et mod Scribe, le « setup » de rêve par S. Lavergne

22 Sep 2017/
Atomiseur
3 0
Par :Nesquick

Présentation d’un « setup » de rêve conçu par le moddeur Sébastien Lavergne, constitué du dripper Saturn et du mod mécanique Scribe

« Tiens, revoilà le Nesquick… Il va encore nous gonfler avec ses clones chinois moisis de drippers qui envoient le steak, comme il dit. Le pauvre, quelle insondable misère ! »

Et bien non, pas de clone approximatif cette fois, bien au contraire puisque nous allons parler de pièces 100% originales taguées « high-end », fabriquées presque entièrement en France de surcroît ! Je ne pense pas utile de présenter Sébastien Lavergne, moddeur établi quelque part dans le département de l’Hérault et bien connu du microcosme vaporeux grâce à ses célèbres mods Steampunk, son investissement passionné dans le matos qui vape et sa légendaire disponibilité. Même si je ne peux m’affirmer insensible aux charmes du Steampunk, c’est par l’acquisition d’un dripper Saturn que j’ai abordé pour la première fois l’univers Wheels & Time du moddeur. Rapidement agacé à l’issue de l’opération par les couinements d’agonie de Porky (le cochon-tirelire), je n’ai guère tardé à lui porter l’estocade fatale en commandant un mod Scribe assorti au motif floral de mon Saturn car il m’est immédiatement apparu absolument évident qu’un dripper de Sébastien Lavergne ne pouvait se vaper dignement que sur un mod issu de sa main, choisi parmi une offre dont la consultation pourra très vite s’avérer létale pour les finances du vapoto moyen.

Le Saturn

Ce qui est bien avec le Saturn, c’est qu’il a déjà été traité sur le navire par Zacamaju lors d’un article consultable ici. Je n’ai rien à ajouter à l’exposé, mon exemplaire étant en tous points identique à celui présenté par notre collègue, au motif de gravure près.

Après quelques tests à base de Fused Clapton, j’ai finalement opté pour un montage plus bas en résistance que celui présenté par Zacamaju, constitué de deux bobines tortillées en Kanthal 0,8 sur 6 spires en 3 mm de diamètre.

Ainsi monté, le Saturn délivre une abondante vapeur dense et saturée à souhait sans surchauffe notoire où le « Absolute Crème Brûlée » de Nicoticket révèle la petite note d’orange que bien peu d’atomiseurs savent débusquer. Je n’ai pas énormément de recul par rapport aux drippers en 24 mm mais celui-ci joue indéniablement dans la cour des grands.

Ah, j’allais oublier… Le Saturn, entièrement conçu par Sébastien Lavergne, est produit en Allemagne d’où le « fabriquées presque entièrement en France » d’introduction.

Le Scribe

Le Scribe est un mod mécanique disponible en diverses finitions, dont la gravure florale choisie ici pour s’accorder à mon choix d’ornement du dripper Saturn.

Le mod, taillé dans du laiton comporte quelques pièces mineures en cuivre comme on dit chez FT. Son diamètre est de 24 mm pour une hauteur de 95 mm. L’impression de robustesse est immédiate dès la prise en main, confirmée par les 170 grammes affichés par la balance devenant 210 grammes une fois l’accu 18650 inséré. La différence entre le diamètre extérieur du Scribe et celui de l’accu n’est pas compensée par une minable gaine de plastique ou autre artifice à deux balles :

C’est du lourd, de l’épais, du solide mais contrairement à une rumeur couramment répandue, un mod mécanique n’est pas qu’un tube, c’est aussi un top-cap. Celui du Scribe est constitué de trois pièces principales, visibles sur la photo ci-dessous.

Le bâti de laiton est percé d’un orifice intérieurement tapissé d’un isolant de type Delrin accueillant un pin positif en cuivre. Une vis de laiton adaptée au filetage pratiqué dans ce pin assure le contact avec l’accu en autorisant un réglage de quelques millimètres suffisant pour s’adapter à différentes longueurs d’accus.

La misère courante des top-caps est d’assurer une connexion « flush » avec des atomiseurs parfois fantaisistes en terme de connecteur 510. Le Scribe semble armé pour l’exotisme, cumulant un pin capable de coulisser dans sa gaine de Delrin sous la pression d’un atomiseur et une vis de contact réglable, anticipant donc le problème avec ceinture et bretelles ! Un bon gros tube et un astucieux top-cap, c’est bien mais il faut encore disposer d’un switch tous-terrains pour faire un bon mod mécanique. Le switch du Scribe se démonte comme son ami le top-cap en trois pièces principales :

Le bouton de laiton s’enquille dans le bâti pour se faire fixer la tige par la vis de cuivre, comme le suggère la photo ci-dessus. Le bâti révèle un dispositif de type magnétique à base d’anneau aimanté. Il montre également deux orifices de dégazage diamétralement opposés ainsi que deux ergots saillants.

Une vue rapprochée du bouton montre deux orifices destinés à accueillir les ergots signalés sur le bâti et un anneau aimanté prévu pour se faire repousser par celui précédemment cité. La tige comporte une bille d’acier incrustée.

La bille est tenue en place par un ressort transversal, on comprend aisément qu’il ne vaut mieux pas déranger ce bel agencement par un geste déplacé, sous peine de pleurer misère en essayant de le reconstituer…

La notice jointe au mod insiste sur la nécessité de démonter le switch au dessus d’un récipient à bords capable de récupérer la bille en cas de chute et l’on comprend aisément le côté judicieux du conseil. Une vidéo consultable sur le site du moddeur détaille l’art et la manière de replacer cette bille et comme le précise Sébastien Lavergne lui-même, il y a un coup à prendre pour y parvenir. Je n’ai pour ma part pas encore eu à tenter l’expérience, la bille étant restée sagement en place lors du démontage… Toujours est-il que ce switch paraît bien alambiqué et qu’à ce stade de l’exposé, on a toujours pas bien compris comment il fonctionne.

Et bien voilà… Les quatre rainures pratiquées dans l’orifice central du bâti vont provoquer une rotation crantée de l’axe du bouton, légèrement verrouillé par la bille montée sur ressort lors de la rencontre d’un creux. A ce moment, la pression sur le bouton sera bloquée si les ergots du bâti ne sont pas en face des trous portés par l’intérieur de la base du bouton et autorisée sinon. On aura donc, au cours de la rotation du bouton, une transition d’état verrouillé / déverrouillé tous les quarts de tour… Astucieux, non ?

Ce mécanisme se révèle très agréable à l’usage puisqu’il suffit d’imprimer une courte rotation au bouton pour le déverrouiller puis une autre dans le même sens pour le verrouiller à nouveau. Ah bien sûr, les esprits chagrins souligneront qu’on ne peut déterminer visuellement de l’extérieur l’état courant du switch…

Verrouillé ou déverrouillé ?

Et qu’il faut donc appuyer dessus pour savoir.

Déverrouillé !

Mais bon… Pour avoir désormais quelques mods mécaniques en stock, j’aurais tendance à penser que le switch parfait n’existe pas et que celui-ci s’en sort plutôt bien en termes de confort, de réactivité et de justesse de course, sachant que j’ignore encore quelle sera sa résistance à l’encrassement. Précisons tout de même pour être complet qu’un réglage de la distance du switch à l’accu par la vis de contact du top-cap peut s’avérer nécessaire pour obtenir un verrouillage efficace même lorsque le mod repose verticalement et de tout son poids sur le bouton.

Le « setup »

Les goûts et les couleurs, bien sûr…
Le charme des beaux objets artisanaux, leur prix…
Les joies de la vape mécanique, ses peines…
Que dire ?

J’imagine qu’aucun vapoto féru de beau matos et de belle vape n’a besoin d’être convaincu de la qualité irréprochable du travail de Sébastien Lavergne et que tous ceux qui apprécient les objets qu’il fabrique n’ont d’autre souci que de réunir les fonds nécessaires pour réaliser une sorte de rêve. Alors…

Alors puisque le Scribe est personnalisable, on pourrait imaginer quelques vapopirates de chez Dany se regroupant pour obtenir une ristourne sur un lot de mods ornés d’un galion filant toutes voiles dehors flanqué d’un « DanyVape » gravé en lettres gothiques, non ? :heart:

En attendant, bonne vape à tous et toutes, si possible en Wheels & Time ! :bye:

 

 

 

 

Comments

Poster un Commentaire

33 Commentaires sur "Dripper Saturn et mod Scribe, le « setup » de rêve par S. Lavergne"

Devenez "Matelot" en vous inscrivant ICI

Me notifier
avatar
Classer par:   Nouveaux | Anciens | Les plus votés
zacamaju
Auteur invité

c’est exactement ça, c’est beau, c’est costaud et ça marche nickel, étant l’heureux possesseur du tube allant avec le saturn que j’avait décrit a l’époque, je peut que confirmer, :), et c’est vrai aussi qu’ils sont tous tentants, heureusement que porky est là pour me faire les gros yeux, lol

zacamaju
Auteur invité

A savoir que si vous ne trouvez pas un tube a votre goût, Sebastien Lavergne peut le personnaliser avec le dessin de votre choix et il en sort un prochainement en carbone, 😉

Kant1
Invité

Heureux possesseur d’un abordable Scribe Premier depuis février, je n’ai plus qu’un set-up (avec mon pauvre petit nectar tank à 9 balles de trois ans d’âge – 5 ont fendillé mais pas lui!!!). C’est solide, beau, ça envoie et c’est bon! En bref, c’est de la qualité et des beaux produits W&T!

zaka
Auteur invité

Magnifique setup. Les mod de Mister Laverne sont tout simplement superbe.
Nes, Le switch se démonte et se nettoie super facilement. Je le connais bien, c’est les switch des Meka mods (c’est pas de la copie, ça a été autorisé par Meka mod sauf erreur). Pour le nettoyer, je le démonte et trempe toutes les pièces dans un mélange vinaigre- bicarbonate. 5 petites minutes plus tard, rinçage a l’eau claire, un bon séchage et hop, un switch tout neuf!!! Qu’est-ce qu’il est bien ce switch!!!

Bonne vape en tube mécanique

jib
Auteur du navire

Pétard, ce set up est magnifique :heart:

Lavergne est quasiment un voisin, et j’ai plusieurs fois du résister à la pulsion non seulement de commander un tube (le scribe est mon préféré)… mais d’aller le commander sur place !
Un jour, je ne pourrai pas résister :unsure:

jean
Invité

@Nesquick
On peut savoir si le switch est verouille, ou pas, rien qu’en le regardant, c’est meme visible sur vos photos B-)

jean
Invité

Mais non cher ami, regardez bien : sur la photo du mode a la verticale, il est deverouille. Sur la phot ou vous le tenez entre vos paluches (la premiere des deux au format carre) il est verouille. Sur celle du dessous vous l’enclenchez mais ca se serait vu qu’il etait deverouille.

L’astuce : les bords deux disques qui forment le switch comportent des parties plates. Lorsqu’elles se font face : verouille; lorsqu’elles sont decalees les une par rapport aux autres : deverouille.

zacamaju
Auteur invité

bien vu l’aveugle, je viens de regarder sur le mien, 🙂

jean
Invité
Nesquick, a vous de m’expliquer ceci : « Précisons tout de même pour être complet qu’un réglage de la distance du switch à l’accu par la vis de contact du top-cap peut s’avérer nécessaire pour obtenir un verrouillage efficace même lorsque le mod repose verticalement et de tout son poids sur le bouton ». Je ne comprends pas. La vis de contact du top-cap, d’apres moi, sert a regler l’espace a l’interieur du tube pour que l’accu n’ait pas de jeu. Par ailleurs la vis du switch est plus basse que l’anneau en plastic qui l’entoure et qui sert d’isolant. La pression… Lire tout »
jean
Invité
Eh bé, je m’étonne ! Jamais eu ce genre de problème (mises à feu switch verrouillé) ! Parlez-en a M. Lavergne, vous dites qu’il est tres disponible. Mais vu la configuration du switch, il me semble evident que c’est le cote plat de l’accu qui devrait etre oriente vers celui-ci. Donc pole negatif de l’accu vers le bas (coté switch) – en tout cas j’ai toujours fait comme cela. Le seul probleme que j’ai eu c’est des « missfire » – il a fallu que je nettoie l’endroit ou le pin de l’ato fait contact avec le 510, du liquide s’y etait… Lire tout »
jean
Invité

Ben bonne nuit, alors !

TheFlow
Matelot
Que dire ..!!? Magnifique, évidement , le  » Tube » dans sa quintessence et pdt ce temps moi qui m’intéresse au Nouveau DNA 75c .. Les Antipodes de la Vape quoi.. Nous avons tous différents set-up et c’est bien la le charme de notre passion commune, selon les moments de la journée, les Juices, les envies de chacun… Mais Finalment le Méca , en dehors de la Bonne connectivité des différents éléments, assurant cette fameuse Vape dite Lisse , repose en grande partie AUSSI sur la Qualité de l’Accu Ok le switch a son importance, le positionnement de l’Accu et d’autres… Lire tout »
TheFlow
Matelot
Et voilà la Messe est dite ..!! C Bien cela que je trouve Génial dans La Vape , Et peut -être, dans notre cas Nes , devons nous notre SAlut grâce à ce genre de GRAND écart , qui évite la Lassitude… Sur le Matos en tout cas, sur Les Juices c’est la même Limonade, à mon goût , il faut varier les plaisirs à défaut de la recherche absolue d’ 1 ALL Day , qui De tte façon n’existe pas … Jamais Test Le DNA non plus , Et je crois Bien , qu’il faut y passer 1 Jour… Lire tout »
jib
Auteur du navire

Est-ce que vous connaissez des (bons) atomiseurs tank en laiton ?
(des trucs d’aujourd’hui, pas de 2014 ^^)

zacamaju
Auteur invité

le reload rta et le wake, pas mal de saveurs et aériens, enfin plutot dorés que laiton mais une fois ternis…

jib
Auteur du navire

Oui, j’ai pensé à ça aussi, mais j’aime pas bien les dorures qui se barrent avec les frottements.
C’est le plan B disons :whistle:

zacamaju
Auteur invité

j’ai le reload en doré, pas de soucis de peinture écaillée, idem pour un ami qui l’a depuis sa sortie

Zaza
Auteur du navire

Pourquoi en laiton ? Pour sa conductivité ?
Hum, je ne suis pas sûre que cet alliage soit safe pour la vape…

jib
Auteur du navire

Non, pour être raccord avec un ProMS :good:
Le dripper est bien en laiton…

wpDiscuz