Drip tips, liquides et Ventoline

17 Nov 2016/
Santé
0 0
Par :Sezni

Histoire d’un road trip de drip!

Bonjour à tous,

Je ne vais pas vous proposer aujourd’hui un article sur les dernières innovations en matière de matos; premièrement, car je n’en n’achète quasiment plus depuis plusieurs mois, et deuxièmement car certains sur le blog, le font beaucoup mieux que moi .

Je vous vous parler d’un petit ( gros ) souci qui me taraude depuis déjà maintenant un bon moment .

Utilisant depuis de nombreux mois , quasi exclusivement l’Avocado, atomiseur top coil, je me retrouvais à avoir du liquide dans la bouche, et dans les poumons, me provoquant des quintes de toux de taré, qui ne s’arrêtaient qu’en prenant de la Ventoline .

Je me suis donc demandé si ça venait de l’ato, et j’ai donc fait l’acquisition d’un Hurricane Junior chez nos amis Chinois .

Et là, même problème…

Restaient donc comme solution à mon problème, deux choix . Soit le liquide, soit le drip tip. Il s’est avéré que ce soit en Diy ou en liquides achetés en magasin, le problème persistait.
On avait déjà parlé avec le capitaine, des soucis avec les Drip Tips en teflon. On trouve qu’ils ont tendance à garder le liquide sur leurs parois, et donc à finir, dans la bouche ou dans les poumons.

Comme je suis long à la détente, et que je déteste les drip tips en métal, j’ai mis du temps à réaliser que mon souci venait de là (enfin j’espère).

J’ai réussi à trouver un bon compromis avec un drip trip en téflon à l’extérieur et en métal à l’intérieur.

Sur ce bonne vape à tous

Comments

Cet article a 36 commentaires.

  • jkx - Rang : Argent foncé 17 novembre 2016 21 h 48 min Répondre

    Est ce que vous avez ce type de problème en vapotant de la base pure ? Cela peut paraitre étrange comme idée, mais perso je suis devenu allergique à certains arômes, notamment qque chose à base de fruit à coques utilisé dans plein de liquides (concentrés) tabac.

  • Le capitaine - Rang : Diamant 17 novembre 2016 21 h 51 min Répondre

    Bonne remarque @jkx sachant que Sezni ne vape pratiquement que du Tallak qui a des fruits à coques!
    Une piste à suivre :good:

  • Nesquick - Rang : Diamant 17 novembre 2016 22 h 44 min Répondre

    Oui enfin avec Sezni, c’est pas simple…

    Depuis le temps qu’on lui dit que pour vaper, faut aspirer la vapeur par le drip-tip et pas souffler dedans.

    Quand on souffle, ça refoule et on se prend tout dans la truffe. :yes:

  • Sezni - Rang : Emeraude 17 novembre 2016 22 h 54 min Répondre

    @jkx
    Jamais testé de la base pure
    Mais j’utilise comme le dit Dany , principalement un seul concentré . Mais je vape aussi de temps à autre d’autres liquides , et j’ai toujours le même souci .
    Peut-être que je me suis planté et ça vient d’autre chose , mais depuis deux , trois jours que j’utilise le drip tip metal , sur mon rta , ça va mieux .
    Je ne sais pas ; je cherche à comprendre . :unsure:

  • Sezni - Rang : Emeraude 17 novembre 2016 22 h 59 min Répondre

    @nesquick
    tu vas au fond de la classe et tu restes sans bouger pendant trois heures
    PS: tu es privé de bécane pendant une semaine .

  • Raoul Volfoni - Rang : Or clair 17 novembre 2016 23 h 06 min Répondre

    La piste de l’allergie n’est pas à négliger !
    Côté molécules contenues dans les arômes, mais aussi côté liquides porteurs. Vapant depuis 4 ans, j’ai constaté une mode croissante pour maximiser la VG dans les liquides.
    Mais la VG (aka glycerol)… déclenche plus de réactions allergiques que le PG.
    Suffit de demander à Gogol : glycerol allergy….

  • Sezni - Rang : Emeraude 17 novembre 2016 23 h 09 min Répondre

    @nesquick
    Je t’assure ,c’est vraiment casse couilles .Quand après un ou deux tanks , tu te retrouves avec les poumons comprimés et un sifflement qui sort de ta bouche . Alors tu te dis , que t’as stoppé la clope pour aller mieux , et finalement ….
    Je n’arrive pas à comprendre . Pour moi , pour l’instant , ça vient des drip tips , mais peut-être que ce sont mes montages ou la Fiber Freaks ?
    Tout ce que je vois , c’est qu’avec les drip tips en teflon , j’ai du liquide sur les parois et , fatalement quand je tire une barre , il finit dans ma bouche et mes poumons .
    J’essaie de trouver une solution

  • Sezni - Rang : Emeraude 17 novembre 2016 23 h 12 min Répondre

    @raoul-volfoni
    c’est possible aussi , je ne vape que des liquides en 80vg/20 pg.
    j’essaierai de commander une base en 50/50 la prochaine fois
    Merci du conseil :yes:

  • Brice70600 - Rang : Or clair 17 novembre 2016 23 h 23 min Répondre

    Bonsoir.
    Merci pour cette information. Et j’espère que le drip tip est bien là cause de ton soucis, car ce n’est pas un problème anodin.
    Bonne soirée. 🙂

  • jkx - Rang : Argent foncé 17 novembre 2016 23 h 39 min Répondre

    Dans la section santé, la VG peut aussi agir sur la thyroïde. Je n’ai hélas pas trouvé bcp d’infos sur le sujet.. mais certaines personnes synthétise la VG sous forme de sucre.. ce qui perturbe la thyroïde. Les symptômes sont facilement identifiables : Au bout d’un bon gros tank de VG, on a une dalle d’enfer, mal à l’estomac. Il suffit de manger pour que cela passe, mais forcément c’est super mauvais pour l’humeur (thyroïde oblige) et pour la ligne.

    Si vous avez des infos sur le sujet, je suis preneur.

    ++

  • Brice70600 - Rang : Or clair 17 novembre 2016 23 h 45 min Répondre

    @sezni
    Vouloir passer à un taux de vg moins important est peut être une bonne chose.
    A mes débuts de vapoteurs, le chauffeur de bus de ma fille m’avait mit en garde en voyant ma e cig. Car soit disant il aurait eu des soucis de dépôt de glycérine dans les poumons. Provoquant des crise d’asthme.
    Je ne sais pas si c’est véridique, mais j’ai toujours fait attention à ne pas abuser du 100vg. Surtout que certains e liquide à base exclusive de vg, me donnait la sensation d’avoir un film dans la bouche après plusieurs bonne bouffées.

  • jkx - Rang : Argent foncé 17 novembre 2016 23 h 48 min Répondre

    @sezni Pour info, j’ai vapé des ml de chateau haut (solubarome), et depuis qques temps (1 an peut être), dès que je dépasse 10ml (sur 3 jours par ex), j’ai ce type de problème. Il suffit de faire une cure de liquide fraise pour cela rentre dans l’ordre au bout de qques jours. C’est une réaction allergique à l’arôme, qui provoque une irritation des bronches. J’ai le même soucis avec pleins de trucs, le Tallac en fait partie, mais aussi tous les tabacs de chez Solub (petit-déj, chasseur de primes..).

    J’ai longtemps pensé que c’était la nicotine.. mais la nicotine ne fait qu’agraver les choses, notamment au niveau de la gorge.

  • Nesquick - Rang : Diamant 18 novembre 2016 0 h 11 min Répondre

    P’têt tu vapes beaucoup, p’têt t’y vas vraiment fort sur l’inhalation directe, p’têt que 80 VG en all-day c’est trop… :unsure:

    D’après ce que tu dis, la piste allergique n’est pas flagrante. Ça ressemblerait plus à un chargement des bronches par un résidu laissé par la vapeur. Une chose est sûre, faut lever le pied…

    La vape laisse un dépôt comme l’a remarqué Dany sur son écran d’ordi devenu tout poisseux. Elle fait la même chose sur les voies respiratoires et il doit arriver un moment où ça devient trop. Si tu en remets avant que ça s’élimine, une sédimentation se fait, l’épaisseur augmente.

    L’idéal serait sûrement de lâcher la vape quelques jours… À défaut, faudrait à mon avis passer en 50 PG/VG et tirer plus doucement sur tes atos, genre alterner « mouth to lung » et inhalation directe. Tu peux aussi essayer de dégoter un matos équipé d’un filtre à la base du drip-tip…

    Il m’est arrivé une fois ou deux de ressentir cette espèce d’oppression accompagnée de toux en fin de week-end, après deux jours de vape soutenue, voilà pourquoi je pense à un tel phénomène de saturation te concernant.

    Après, faut voir si ta consommation de liquide peut le justifier… Tu vapes beaucoup ?

  • Sezni - Rang : Emeraude 18 novembre 2016 0 h 14 min Répondre

    @brice70600
    Merci du conseil , je vais essayer de chopper quelques fioles en 50/50 pour voir si ça va mieux .
    Franchement ce soir avec le drip metal , pas de souci , toujours avec le même concentré en 80/20

  • Le capitaine - Rang : Diamant 18 novembre 2016 0 h 20 min Répondre

    Tout ce que je peux vous dire c’est que l’imprimante au dessus de mon écran est morte en partie du à l’exces de VG qui a tout englué.
    Mon IMac tiens encore la route mais je suis obligé d’enlever regulierement pour enlever les taches de VG se formant entre la dalle et le verre.
    Les shops de vape sont obligés de faire les vitres souvent, plus que les autres shops.
    Oui il faut lever le pied, je pense que c’est la seule solution, quitte à augmenter la nicotine et arreter le sub-ohm qui fini par niquer les voies respiratoires.
    Quand les medecins disent que la vape n’est pas nocive, ils ne parlent pas de sub-om en all day… :whistle:

  • Sezni - Rang : Emeraude 18 novembre 2016 0 h 21 min Répondre

    @nesquick
    je dois vaper un 15 ml par jour , c’est pourquoi , ces derniers temps je t’avais parlé du Nautilus .
    Revenir à un truc plus basique , retourner au 50/50 .
    ça ne coûte pas bien cher , je crois que vais me tourner vers ça ou un hurricane clone en tirage serré et peut-être une base en 6 ou 12 mg pour revenir à un truc plus simple .
    il faut essayer de toutes façons , je ne peux pas rester comme ça .

  • Sezni - Rang : Emeraude 18 novembre 2016 0 h 27 min Répondre

    @le-capitaine
    rip ton imprimante :whistle:
    Comment tu t’es demmerdé pour en foutre là-dedans ? B-)

  • Sezni - Rang : Emeraude 18 novembre 2016 0 h 32 min Répondre

    @jkx
    ça me fait la même chose avec des liquides fraises , tabacs ou banane …
    Je ne crois pas que ça vienne de là

  • Raoul Volfoni - Rang : Or clair 18 novembre 2016 1 h 03 min Répondre

    15ml… ah oui, quand même 🙁
    De mon côté, avec mes allergies et mon spray de ventoline, je la joue différemment.
    Au bout de 4 ans de vape, je n’ai pas cherché à descendre la nico, toujours en 12mg mais j’ai réduit la quantité : 1.5ml – 2ml et je ne fais pas de sub ohm.
    Et mon mélange : 75PG / 20VG / 5Vodka… tout les liquides en DIY.

    Je te suggérerais de tester complétement sans VG…. du PG avec 15% d’eau.
    Seule façon si c’est allergique de se rendre compte rapidement.
    Et si le Capitaine voit juste, à savoir effet de saturation… ça fera pas de mal non plus :good:

  • Ja - Rang : Argent clair 18 novembre 2016 8 h 36 min Répondre

    Personnellement, je n’ai pas ce genre de problème, par contre il m’arrive très souvent d’avoir le nez qui coule après une grosse pause vape. Je me demandais justement la dernière fois si cela venait de mes réglages ou du taux de VG très important que je met dans mes DIY…
    Un des matelots a déjà souligné ce problème ?
    @sezni Bon courage ! j’espère que tu va trouver rapidement une solution, car comme tu le dissi on vape c’est pour se sentir mieux !

  • mexicano - Rang : Or foncé 18 novembre 2016 11 h 12 min Répondre

    @ja moi j’ai remarquer que quelquefois cela me fait eternuer et parfois le
    nez qui coule aussi mais cela est plus rare j’ai lu hier que les liquide n’ėtait
    pas bon pour les poumons et les personnes asthmatique voir plus
    dangereux que la cigarette qui croire?

  • mexicano - Rang : Or foncé 18 novembre 2016 11 h 17 min Répondre

    @sezni moi le 100% vg me fait tousser
    je ne vape plus quand 50/50 ou voir
    de temps en temps en 70/30.

  • lethalben - Rang : Argent foncé 18 novembre 2016 11 h 17 min Répondre

    Pour ma part cela m’arrive quand je change de concentré. Les arômes de solubarome ont tendance par contre à me coller des aigreurs d’estomac.
    Le subohm doit pas être ce qu’il y a de mieux pour les poumons ! Ne jamais oublier que rien ne se perd tout se transforme !

  • Ja - Rang : Argent clair 18 novembre 2016 11 h 30 min Répondre

    Merci pour vos commentaires, en tout cas ça fait réfléchir…

  • Jonathan - Rang : Rubis 18 novembre 2016 12 h 39 min Répondre

    Pour ma part j’ai pas de soucis particulier si ce n’est la gorge sèche assez rapidement mais c’est un phénomène connue. Concernant l’encrassement par la vg pour s’en convaincre passer devant un shop a la fermeture ça suinte dure sur les carreaux, donc effectivement ça m’étonnerai pas quel soit venu à bout de ton imprimante capitaine.

    @ja le nez qui coule c’est assez fréquent aussi, expirer par la bouche et non par le nez aide un peu à pas se retrouver rapidement l’impression d’avoir un rhume.

  • Ja - Rang : Argent clair 18 novembre 2016 13 h 03 min Répondre

    @jonathan Merci, ça me rassure un peu, à tort ou à raison…

  • Sezni - Rang : Emeraude 18 novembre 2016 16 h 31 min Répondre

    Merci à tous pour vos conseils .
    Et bon week-end

  • Quiglon - Rang : Bronze foncé 18 novembre 2016 23 h 32 min Répondre

    Moi aussi quand je vois le gras sur mes vitres et l’amalgame de poussière humide sur les ventilos du PC j’ais une pensée pleine de questions pour mes poumons. Comme le Capitaine j’ais du me séparer non pas d’une imprimante mais de mon écran en début d’année. Un CRT de presque vingt ans, il aura bien vécu le monsieur mais à l’autopsie j’ais découvert de la VG liquide à l’intérieur. Donc maintenant j’ais installé un vieux ventilo d’ordi sur le burreau et j’expire ma vape dans sa direction pour espérer minimiser ce genre d’ennuis matériel.
    Bref, je vape du DIY en ne prennant que de la base VG parcequ’à mes début même en 50/50 j’avais l’impression de traverser le désert chaque jour. Les lèvres me piquait quand je mangeait, un vrai détecteur de sel et d’acide :wacko: . Et puis je délaissait l’apéro en faveur du coma hydraulique donc non, fallait que ça cesse.
    Actuellement, après bientôt 2 ans de vape, surtout le matin j’ais à nouveau des quintes de toux, moins brutale qu’avant l’arrêt de la bien-nommée tueuse, mais tout de même plus que y’a 1 an et demi là où je jubilais de l’arrêt de ce symptôme. J’avais lu il y a quelques temps une théorie selon laquelle àprès l’arrêt des clous de cercueil, des particules de goudron se détacheraient des poumons, venant obstruer les bronches. D’où la réponse physique du corps humain de faire tousser pour expulser ces particules.
    Disons que ça m’arrange bien de sortir ce genre de discours quand un « monsieur-je-sais-tout » n’ayant jamais fumé et vapé, me sors une remarque sarcastique sur la dangerosité de la cigarette électronique (cigarette= tabac= cancer // et \\ electronique = ça va me péter à la tronche). Vous voyez de qui je veux parler.
    Mais quand même, je n’irais pas dire à une personne me demandant des conseils d’achats de produits de vapotage en vu d’un arrêt de la clope que c’est 100 % safe. A l’heure actuelle, avec les analyses, les tests fondés c’est largement moins nocif que la combustion de tabac et comme beaucoup de choses, il faudra plus de recul pour répondre à certaines questions.
    Celà dit, pour plein de raisons je ne reviendrais pas en arrière malgré ce déconvenu, de tousser un peu le matin, de laver mes carreaux plus souvent, maudire mes genesis quand un point chaud retarde une vape orgasmique …
    Pour finir après m’être sans doute égarré du sujet, rebondit sur le texte de départ tout azimuts, il y a surement des pathologies à surveiller de près mais le matériel de vape est vastement hackable dans le sens de l’appropriation (des centaines de setup possibles), la reconstruction (personne ne fait exactement à 100% au millième de millimètres le même montage) la modification (repercer un airflow, refaire une résistance prévue pour être jettable … et les juice, les tous faits; le DIY, les tous faits qu’on rajoute un arôme ou qu’on dilue) . Entre toutes sortes de battereis du style ego j’usqu’aux box 200W en passant par les mécas, les clearo, les RDA, les RDTA, les RBA … les liquides 70/30, 50/50, 19mg nico, 3mg nico …
    Pour la conclusion après le paragraphe censé finir ce pavé :yahoo:  » ya des gens qui ne sont pas aware à l’intention de savoir qu’ils existent » .
    Je penses qu’il y a tellements de parramêtres à prendre en comptes qu’il est encore difficile de mettre des mots sur certains maux mais comme Senzi il faut les partager pour faire avancer les choses.

  • Nanardpvt18 - Rang : Or clair 23 novembre 2016 20 h 34 min Répondre

    Sans vouloir m’immiscer, avec un peu de retard certes, dans la conversation, je vois bien que certain d’entre vous se posent des questions, voir subissent quelques déconvenues dans leur vape. C’est pourquoi j’ai bien envie, moi aussi de vous transmettre quelques pensées.

    Tout d’abord, une chose est sure, l’abus de toute chose ne se fait pas sans quelques séquelles. La vape n’y déroge pas. Ensuite, concernant des désagréments de certains, deux points : A ceux qui lisent, cool, tout va bien ! Tous les vapoteurs ne souffrent pas de symptômes, le sujet est là pour s’interroger mais la majorité va très bien merci, n’oublions pas de le rappeler ! Secondo : A ceux qui ont quelques désagréments, agissez avec organisation, tout d’abord, changez tout (ato, box, liquide) ! Si les difficultés sont toujours là, la vape n’y est peut-être pour rien… sinon, réintroduisez vos habitudes une par une pour identifier la coupable.

    Et puis, vaper c’est bien, mais prendre l’air aussi ! Sachons respirer autre chose que l’air saturé de nos intérieurs. D’ailleurs sur ce point un symptôme est vrai, certain se mettent à tousser quelques semaines après avoir commencé à vaper. Ben c’est normal, nos poumons se dégagent de toutes les merdes qu’on a fumé et….. Ça peux faire tousser. Mais nous ne sommes pas tous pareils, alors on ne s’inquiète pas pour rien, hein (même s’il faut rester attentif) !

    Sur le fait d’avoir chacun sa vape, certains sont sensibles voir alergiques au PG, pour le coup, on le sait vite… Des solutions existent, renseignez-vous ! Pour la VG, c’est plus compliqué. Avec le temps, on a tendance à augmenter son taux, c’est presque devenu une tendance, voir une mode. Alors ceux qui débutent, pour avoir l’air « cool » ou moins débutants, augmentent rapidement le ‘gras’ de leur liquide. Je trouve cette tendance bien dommage. Si vous tolérez parfaitement le PG, restez à un taux raisonnable, les cumulus ne sont pas tout.

    Dernier petit point, votre box. Des causes multiples (accus, électronique, mécanique, etc…) peuvent pertuber le signal et le rendre moins stable. Ajoutez à cela un liquide bien gras, des coils mal entretenus, un ato rarement nettoyé et vous pouvez vous retrouver avec de nouvelles déconvenues.

    Donc pour conclure, et en y ajoutant une grosse louche de modestie, je pense que même si vaper est sans commune mesure avec la nocivité de la tueuse, ça n’est pas une activité à laquelle on se donne sans avoir un minimum d’information. Comme toute chose en fait. Avec l’espoir que pour les intervenants de ce post, leur problème se règle rapidement, et à tous : vive la vape !

  • Nesquick - Rang : Diamant 23 novembre 2016 23 h 33 min Répondre

    @nanardpvt18 Assez d’accord avec tes remarques, en particulier sur la nécessité d’entretenir son matos pour garder une vape aussi propre que possible.

    Les boxes électroniques ne se démontent pas très facilement en général mais rien n’empêche de leur torcher le 510 de temps en temps à l’aide d’une paille de papier absorbant.

    Les atos dits reconstructibles se mettent par contre facilement en pièces et un nettoyage complet à l’eau claire secondé d’un léger brossage à l’aide d’une vieille brosse à dents ne fait pas de mal, au moins une fois par semaine !

  • Sezni - Rang : Emeraude 23 novembre 2016 23 h 53 min Répondre

    @nanardpvt18
    C’est bien pour cela que j’ai posté cet article .
    Comme l’ont bien dit Dany , et les autres contributeurs du blog , il y a une limite au high VG .( au moins pour moi )
    Depuis je vape tranquille .
    Fini le chain vape . tirage serré
    je vais recommandé des bases en 50/50
    Peut-être retourner vers un ato type Nautilus
    J’ai aussi remarqué que le changement de coton est super important quand tu as high VG . Je le changeais chaque jour mais en fait en fait deux fois par jour , c’est le minimum .

  • Sezni - Rang : Emeraude 24 novembre 2016 0 h 04 min Répondre

    @quiglon

    Merci pour nous livrer ton avis :good:
    Chaque parcours est différent , et évidemment , chaque vapeur n’a pas eu les mêmes désagréments que moi . En effet , il y a beaucoup de paramètres en compte .
    Pour ma part , j’élimine au fur et à mesure .
    Je verrai bien dans quelques semaines :unsure:

  • jpr - Rang : Or clair 24 novembre 2016 6 h 31 min Répondre

    merci pour ce sujet:
    comme écrit précédemment nous avons chacun une vap et un vécu lié a la vap différents.
    je reste sagement à mon 50/50 ( plus ou moins standard) suite a un pb de pg et non pas de vg.
    Essaye de rester en single coil (sauf petits plaisirs) , pour diminuer ma consommation et apprendre à plus apprécier les saveurs.
    +1 : la valeur de la résistance et de la puissance sont les sujets couramment abordés, mais le changement du coton, la propreté du coil (sujets moins traités en général) sonts important à mon sens pour apprécier pleinement un jus.

  • Jonathan - Rang : Rubis 24 novembre 2016 20 h 32 min Répondre

    C’est sûr, de toute façon avec un coton saturé et un coil blindé de gunk immonde on a des performances bien amoindrie (en terme de saveurs et de vapeurs). Selon les liquides et du taux de vg ça vient plus ou moins vite mais je pense et c’est d’ailleurs ce que je fait qu’au moindre dry hit (en utilisation normal sans problème particulier) il est préférable de changer de coton et vérifier l’état du coil.

  • sgvape - Rang : Argent clair 25 novembre 2016 13 h 38 min Répondre

    Bonjour,
    Je sais que j’ai du retard sur le sujet mais étant asthmatique je vais essayer de partager ma propre expérience si cela peut aider. Certains l’on peut être vue, je vape sur plusieurs atos au quotidien. En ce moment, je suis beaucoup sur l’avocado 24, le combo, le limitless 24 ainsi qu’un autre dripper de chez UD mais aussi mon vieux cubis. Pourquoi mon cubis ? Tout simplement car je déclenche des crises d’asthmes un peu n’importe quand, nuit et jour. C’est habituel mais lorsque je prend mon cubis cela me soulage et me permet de vaper tranquillou. Je favorise beaucoup les goûts aux gros nuages même si de temps en temps j’apprécie. J’ai pu remarquer que lorsque j’abuse des dripper et reconstructible je suis plus vite saturée et je déclenche de grosses crises très rapidement, j’ai pris pour habitude ces derniers temps de prendre deux bouffées de ventoline avant de changer de machine et si cela ne suffit pas, je reviens au cubis le temps de respirer normalement et je continu par la même occasion à profiter de mes goûts (par contre, je suis sous anti allergique en double doses en traitement de fond matin et soir mais pas à cause de la vape). Je me suis aperçue il y a deux mois, suite à un développement d’une chose curieuse dans la bouche et après consultation du médecin qui a tenté différents traitements que certains parfums aggravés ma situation (mais étant allergique a presque tout et mon ombre comprise, pas de surprise). J’ai changé ceux ci et la chose curieuse disparait, cela venait bien du parfum que je ne nommerai pas mais malgré tout, les crises d’asthme restent en fonction de la puissance que j’utilise ainsi que l’atos. En changeant de machine cela reste contrôlable. J’évite de monter en puissance et ne vape plus au delà de ce que mes poumons ne peuvent gérer. En général cela ne dépasse pas les 80 w selon les parfums et monte a 90w lorsque tout va bien. Un parfum passe très bien a basse température et monter sur une autre machine plus puissante va presque immédiatement déclencher une crise. Comme quoi ! Personnellement j’en ai conclu que cela venait bien de l’utilisation que l’on en pratiquait. J’apprends a connaitre tous les parfums que j’utilise (gourmands ou autre avec ou sans coque) et comment je peux le mieux les apprécier pour les vaper sans conséquences. . Pour les cotons, j’ai fait un peu le tour, le bio, le Fiber freaks et d’autre mais le seul que je tolère et le Bacon, sinon c’est la crise. En faite, j’écoute mon corps lorsqu’il dit non j’adapte, cela me permet de gérer sans trop de soucis mais lorsque l’on est asthmatique on doit prendre plus de précaution que d’autre et il ne faut pas insister sur un produit, une machine ou une puissance mais savoir changer pour mieux les apprécier. Petit détails, en ce moment il y a beaucoup d’allergènes qu’il faut prendre en compte et il n’y a pas d’âge pour devenir asthmatique (malheureusement). J’espère que cela va aider et pouvoir répondre a certaines questions. Bonne journée à tous

  • Brice70600 - Rang : Or clair 18 décembre 2016 16 h 11 min Répondre

    @sezni
    Salut. Je ne sais pas si tu suis toujours le post. Mais je reviens tout de même aux nouvelles.
    Ça va ? Il y a eu l’amélioration escomptée avec moins de vg?

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye:  :good:  :negative:  :scratch:  :wacko:  :yahoo:  B-)  :heart:  :rose:  :-)  :whistle:  :yes:  :cry:  :mail:  :-( 
:unsure:  ;-)