Oyé oyé moussaillons !

Après moultes tergiversations, j’ai ressenti comme un besoin impérieux de vous faire part de l’intérêt de l’agitation magnétique lors de la confection de vos meilleurs DIY.

Dans les moments les plus sombres des sciences, lorsque la flemme est apparu et qu’on en a eu marre de touiller les solutions au bâton, quelqu’un a eu l’idée d’inventer l’agitateur magnétique. Bon, je le conçois, j’ai pris quelques raccourcis et sorti quelques préjugés sur placard.

Quoi qu’il en soit, laissez-moi vous présenter la bête…

l’agitateur magnétique : pour quoi faire ?

Tout d’abord, l’agitateur magnétique se présente comme un dispositif rotatif aimanté entraînant un barreau aimanté.
Son but est de pouvoir fournir une agitation constante d’un liquide et d’obtenir très rapidement un beau mélange. En d’autres termes, il permettrait de réduire votre temps de steep !

En laboratoire, son utilité n’est plus à démontrer. Mais je me suis demandé s’il pouvait être utilisé pour nos DIY.
Après de multiples recherches sur la toile, il s’avère que de nombreuses personnes s’y sont essayé. Et devinez quoi ? Il est possible de réduire un temps de steep d’initialement 15 jours à… Une nuit !

Une aubaine pour moi, l’impatient en chef qui le plus souvent, termine mes liquides avant même qu’ils aient atteint leur maturité. Triste vie que d’être dans mon placard…

Scientifique dans l’âme (de profession aussi), j’ai donc récupéré et remis en état un vieux modèle impitoyablement laissé tombé dans l’oubli et me suis procuré un barreau aimanté.

Et bien je puis vous dire que je ne suis pas déçu du résultat !
Tous d’abords, le système est parfaitement silencieux.

Vous voilà partis ? Alors allons plus loin…

Il vous suffit d’avoir un flacon assez grand (1L pour une bouteille en plastique) ou une verrerie de labo de type erlenmeyer de 500mL, tout ceci se trouvant facilement pour pas cher sur le net.

Vous me direz… « 1L ?? Mais c’est qu’il consomme ton Avocado ! ».
Ben… Oui et non ! Enfin, c’est surtout qu’il est primordial de ne pas dépasser une certaine quantité de liquide dans le contenant pour que l’agitation se fasse bien.
Mettons que vous ayez un erlenmeyer de 500mL (ce que je conseille), mettez-y seulement 300mL de liquide pour que celui-ci soit correctement entraîné.

Et le barreau aimanté alors ?

Lui, il est à adapter à la taille du contenant et à la mixture. Vous pouvez également vous en procurer un sur internet pour environs 2 euros.
Prenez-le avec un revêtement plastique pour éviter la rouille.
N’en choisissez pas un trop petit, car il serait incapable d’agiter quoi que ce soit si vous avez beaucoup de liquide et un taux de VG élevé.
N’en choisissez pas un trop grand pour éviter d’en mettre partout et de mettre en colère votre conjoint malheureux de vous voir réquisitionner le plan de travail de la cuisine.

Toujours dans le cas d’un erlenmeyer de 500mL, je vous conseille un barreau d’une longueur de 1,5 ou 2cm maximum.

Et maintenant ?


C’est parti !
On pose son erlen sur l’agitateur, le barreau dedans, on fait son mélange et on allume le tout !
Ce système ne risque rien (méfiez-vous toujours) et peut très bien tourner la nuit sans aucun souci.
Le lendemain matin, vous verrez déjà votre liquide prendre la teinte qu’il est sensé prendre au bout de plusieurs jours.

Pour finir, je vous dirais que certes, ce n’est pas la machine la plus abordable qui soit, mais si vous aimez changer vos habitudes, vous ne serez pas déçus.
Si vous êtes un peu bricoleur, le monsieur de cette vidéo vous explique comment créer votre propre agitateur à l’aide d’un ventilateur d’ordinateur :
https://www.youtube.com/embed/PVCtfl3PxPY?rel=0

13 Pirates aiment cet article, et vous?