Deux liquides Black Cirkus de VDLV

11 Avr 2016/
E-liquides
0 0
Par :Nesquick

Dégustation de deux excellents liquides de la gamme Black Cirkus proposée par Vincent Dans Les Vapes.

01 - porky– Porky, il va falloir arrêter de glousser comme une dinde.
– C’est pas ma faute si je suis content.
– Il faut arrêter. J’ai besoin de calme, Porky.
– Nan.
– Le bourre-pif va voler bas, Porky. Genre en rase-motte.
– M’en fous.
– Et tu pourrais bien t’en prendre un en plein groin, Porky.
– Ah ha ! Même pas cap de…
– Et bim !

Bon, ça c’est fait. On va pouvoir bosser un peu le temps que Porky reprenne ses esprits. Au fait, pourquoi était-il si content, le cochon-tirelire ? Et bien il se trouve que les liquides dont il va être question ici m’ont été gracieusement envoyés par Sandrine, Madame Vap’Phone, que je remercie !

02 - vap-phone

Outre le fait d’être très sympa, Sandrine propose sur son site une sélection de liquides comprenant entres autres pépites dont une sélection de eSenses, plusieurs gammes Vincent Dans Les Vapes dont je n’avais jusqu’ici aucune idée.

VDLV

03 - vdlvL’occasion s’est donc présentée de combler cette lacune et découvrir un échantillon de l’offre VDLV, acteur incontournable de la vape « made in France ». VDLV était présent lors de ma première pression sur le poussoir d’une batterie Spinner Vision, bénéficiant d’une solide réputation d’excellence pour des liquides essentiellement mono-arômes reconnus pour leurs qualités gustatives. Notre cher Capitaine, déjà fort affûté sur le scoop en ces temps anciens a d’ailleurs interviewé Vincent et reporté sa conversation ici.

J’avais à cette époque commandé un flacon de « Virginia » VDLV qui restera dans le souvenir comme le premier flacon terminé par l’évier de la cuisine. Je me suis ensuite trouvé très vite des accointances avec la grosse artillerie US et ai vaqué sous d’autres cieux jusqu’à rencontrer le présent de VDLV sur le site Vap’Phone, à savoir plusieurs gammes de liquides élaborés dont l’une, Black Cirkus, m’a tapé dans l’oeil par des mélanges complexes fort prometteurs, proposés de surcroît en version « Vapers Edition » dosés à 70% de VG.

Black Cirkus

La gamme Black Cirkus développe le concept d’un voyage dans le temps à la rencontre de l’ambiance des cirques d’antan. J’imagine que toute gamme de produit doit ce genre de gymnastique aux règles du marketing mais comme je n’y suis sensible que pour m’en agacer, mieux vaut ne pas s’y attarder.

04 - cirkus_ve

Les noms choisis pour les produits de la gamme sont issus de ce contexte, on y trouvera donc « L’auguste », « Le dompteur », « L’acrobate », « L’homme canon », « La voltigeuse », « La charmeuse », « L’illusionniste », « Le jongleur », « La femme à barbe » et « Monsieur Muscle », Sandrine m’ayant fait parvenir ces deux derniers liquides dont il va commencer à être grand temps de parler !

Le test

L’usage de liquides à 70% de VG en clearomiseur peut ne poser aucun problème à la plupart des moussaillons, ce n’est hélas pas mon cas. Je crois bien avoir réussi à déclencher d’horribles dry-hits même à des taux de VG moindres sur à peu près tout le matériel dont je dispose, à l’exception des drippers. Il me paraît donc ici plus sûr et plus courtois d’adopter un setup de test minimisant le risque de trouver un goût d’andouille de Vire à tout ce que j’aurai vapé.

05 - setup

Nous aurons donc à gauche sur la photo ci-dessus une Reuleaux RX-200 coiffée d’un Magma « Reborn » situé autour de 0,12 ohm d’acier 316L pour l’aspect musculeux de l’affaire et à droite Mémère la Alum-box portant un Darang bâti aux alentours de 0,4 ohm de Kanthal pour apporter un peu de finesse à sa brutasse voisine. Et c’est parti !

– Bon, y’a plus qu’à envoyer tout ça au Cap’tain et aller faire un petit somme.
– Ben… Et les liquides alors ? T’en parles pas ?
– Non, ils sont vraiment travaillés, c’est trop compliqué.
– Hey, tu peux pas faire ça ! Et Vap’Phone, alors ?
– Ah oui, mince…

Ces deux Black Cirkus frappent dès les premières taffes par leur surprenante finesse. Je ne sais pas trop comment illustrer cette sensation déjà rencontrée lors du test de liquides Five Pawns… C’est un peu comme si les particules aromatiques étaient plus fines, plus fluides que celles de la plupart des liquides usuels, amenant une sensation de velours gustatif des plus agréables.

La femme à barbe

06 - fb« La femme à barbe » développe d’excellents arômes floraux présents sans être envahissants. Une épaisse nappe de guimauve y supporte des pointes de violette, le tout relevé d’un soupçon d’agrume préservant le mélange d’une chute vers la mièvrerie. Les dosages sont parfaitement équilibrés, rappelant « Kereza » de PemP ou « La Demoiselle » de VapMisty. Si VDLV avait eu la bonne idée de me consulter lors du choix d’un nom pour ce liquide, j’aurais volontiers suggéré quelque chose comme « Misty Beauty » ou « Lady in Grey », déclenchant un engouement mondial pour le produit suivi du versement de dividendes suffisants pour l’acquisition d’un Porsche Cayenne… Mais voilà, personne ne m’a rien demandé.

 

 

Monsieur Muscle

07 - mm« Monsieur Muscle » me paraît paré de nombreuses qualités malheureusement fort éloignées d’un personnage de foire. Si VDLV avait eu la bonne idée de me consulter lors du choix d’un nom pour ce… Hum… En fait, ce liquide ne ressemble à rien de connu et donc finalement, il peut bien s’appeler « Monsieur Muscle » ou « Madame Patate », peut importe, du moment que Johnny a l’idée… Quoi ? Non, je n’écluse pas de binouzes en tapant les revues. Jamais. « Monsieur Muscle » est d’abord un fin tapis crémeux, sûrement le plus réussi qu’il m’ait été donné de déguster. Il n’a pas le goût de beurre, il procure la sensation d’une crème fine et lactée pour constituer l’écrin d’une fraise kitsch et délurée rappelant ces horribles bonbons chimiques à base de gélatine de poisson mort que nous enquillons convulsivement dès lors que nous commettons l’erreur d’en ouvrir un paquet. Enfin, quand je dis « nous »… Perso, je préfère la Leffe ! Toujours est-il que ce « Monsieur Muscle » aux proportions parfaites parvient à être autre chose qu’une fraise lactée de plus, développant une personnalité propre et très originale pour à mon sens se hisser au rang envié de « all-day ».

A mon avis…

Finesse, complexité, qualité… Ces deux échantillons de la gamme Black Cirkus ne manquent décidément pas d’arguments. J’aurai pour ma part trouvé « La femme à barbe » excellent et « Monsieur Muscle » encore un petit cran au-dessus. La subjectivité est bien sûr de mise en ce domaine et mes impressions ne prétendent en aucun cas décrire la vérité mais je crois que la remarquable finesse de ces liquides ne pourra laisser personne indifférent, en tous cas pas celles et ceux habitués aux gros briseurs de truffe US !

Ces liquides sont disponibles sur le site Vap’Phone où les frais de port vous seront offerts dès 20€ de commande. Faites le calcul !

Bonne vape à toutes et tous, en Black Cirkus !

Comments

Poster un Commentaire

13 Commentaires sur "Deux liquides Black Cirkus de VDLV"

Devenez "Matelot" en vous inscrivant ICI

Me notifier
avatar
Classer par:   Nouveaux | Anciens | Les plus votés
Flo
Auteur invité

Euh Johnny à l’idée ? Je suis tranquillement allongé dans mon lit lisant paisiblement cette revue qui ravie porky et d’un coup je lis ça je crois que ça va me faire la semaine ce jeu fin jeu de mot mais on va pas en faire un jambon (porky-jambon… 😥 ) plus sérieusement vdlv est une marque que j’apprécie de temps à autre surtout le tabac gourmand consensus qui est pour moi un délice cette gamme me fait de l’oeil de temps en temps et je pense craquer d’ici peu encore un bel article pour nesquick

1alain1
Auteur invité

D’entrée je me suis éclaté de te lire,
-Tes drippers sont magnifiques,
-J’ai été surpris de la description de la femme à barbe (j’adore les liquides floraux) j’ai découvert cela il n’y a pas très longtemps et je dois dire que j’apprécie beaucoup.
J’ai peut être eu de la chance dans mes 2 premiers choix mais cela me permet de m’ouvrir maintenant sur un produit dont à la base j’étais vraiment fermé comme les fruités par exemple.
Comme je l’étais pour la majorité des liquides Français sauf exception, te revue me fera peut être évoluer et surtout me donner une ouverture sur VDLV.

Fil
Auteur invité

Pas mal du tout, ces liquides z’ont l’air !
Pour une fois que Porky était content…
Au fait, Johnny, c’est pas celui qui joue
la basse dans Les Elvis Platinées ??

Sezni
Auteur invité

Salut Nes

J’avais goûté ses liquides il y a quelques mois . Je les trouvais pas si mal , mais pas assez forts en arômes , et se ressemblant tous un peu . J’avais testé l’Auguste et la femme à barbe si mes souvenirs sont bons .
Je trouve que c’est souvent le cas sur les liquides français par rapport à ceux outre Atlantique . Mais peut-être que je ne suis pas fait pour les jus plus subtils , et que mon palais est adapté aux trucs , plus bourrins .

Titouille
Invité
Vdlv a fait les vapers edition l’année dernière est n’a pas eu tant de succès que ça. Tellement qu’ils étaient tous en promo..j’en ai profité. J’adore toute la gamme cirkus. Sauf peut-être la femme à barbe..qui n’est pas du tout barbe à papa, mais carrément violette. Je leur enverrais volontiers un sac de carambar barbe à papa pour choper l’arôme spectaculairement ressemblant, mais je tiens pas à perdre mon temps… Ils aiment pas la critique. Du coup impossible de trouver une barbe à papa correcte et c’est assez frustrant. Pour les autres rien à dire. c’est pas des all-days…Mais sont… Lire tout »
wpDiscuz