Démontage box Pico Eleaf et composition du système

La box Pico de chez Eleaf est un best-seller, mais elle semble avoir des soucis de mauvaise conception comme le connecteur 510 qui lâche, un fil qui se dessoude ou la prise USB qui s’enlève (ce cas est le plus fréquent en boutique d’après mes sources)

Si avez l’âme d’un bricoleur, pas comme moi, j’ai fais des photos de son démontage pendant que le vendeur essayait de la réparer pour son client sous mes yeux ébahis!

Vous pourrez comprendre son assemblage avec les photos ci-dessous :

Bon bricolage à tous et bon WE 😉

7 Pirates aiment cet article, et vous?

Dany, fondateur du Danyvape. Plus de clopes depuis le 1er jour, le 21 sept 2012... A l'abordage !!

4 avis sur “Démontage box Pico Eleaf et composition du systèmeAjoutez votre avis

  1. Merci pour ce petit reportage.

    Je n’ai pas ( encore ? ) de souci avec mes 2 Pico dont je me sers chaque jour depuis plusieurs mois.
    Je ne les recharge jamais via le port USB.

  2. C’est moche de tomber sur un modèle de box défectueux mais quand on peut y faire quelque chose, la douche est moins froide…

    Normalement, tout objet qui a été monté peut être démonté mais notre matos à vaper est souvent fragile et miniaturisé, les interventions ne sont pas toujours évidentes.

    Tant mieux donc s’il est possible de recoller le port USB ou de ressouder un fil baladeur sur la Pico, ce sera un argument de choix supplémentaire !

  3. Tout le monde n’a pas les moyens de remplacer une box défectueuse sur l’instant ! Et quand c’est la seule qu’on possède, la galère commence ! Donc l’utilité de cet article est évident, alors bravo et merci ! Ma petite TC 40 du même fabricant sera complétée d’ici peu avec le passage de notre cher père Noël, ce qui me mettra à l’abris de la dite galère. Mais bon, je n’ai pas l’intention de mettre au rebus pour autant celle qui m’accompagne, gaspiller ne rime pas avec mon porte-monnaie. Je m’étais posé la question du démontage en vue d’une éventuelle réparation et, semble-il, avec quelques précautions, y’a moyen de résoudre quelques mésaventures…. J’y mettrai quand même un bémol; Gaffe aux batteries et aux câbles brûlés ! Réparer, oui, quand c’est possible, mais faut savoir s’arrêter et ne pas s’acharner sur du matériel fragile et sensible. On ne le dira jamais assez, avec quelques précautions de base, vaper ne présente pas de danger, mais à partir du moment ou on met le nez dans le moteur, il ne faut faire que ce dont on est sur pour éviter tout risque !!!!! :wacko:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Révisez avec Danyvape! * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.

:bye:  :good:  :negative:  :scratch:  :wacko:  :yahoo:  B-)  :heart:  :rose:  :-)  :whistle:  :yes:  :cry:  :mail:  :-( 
:unsure:  ;-) 
 
Citez un auteur en commençant par @ et choisir dans la liste qui s'affiche. Remplacez le mot tab-c par classic SVP.