Cela faisait un moment que mon bon vieux Taifun GT me fendait le coeur à déprimer dans un obscur fond de tiroir, sa vape serrée étant désormais frappée d’obsolescence. J’avais bien en tête de lui retirer le réducteur d’air-flow placé entre les pôles afin de l’aérer quelque peu mais doutais fortement de l’intérêt d’une telle demi-mesure. Il m’était également venu à l’idée d’élargir son unique prise d’air mais j’hésitais à me lancer, craignant de déglinguer quelque chose à l’intérieur de la base non démontable de l’atomiseur. Le Taifun GT fut en effet mon tout premier reconstructible, un modèle original auquel je tiens.

C’est alors que je suis tombé presque par hasard sur un tuto vidéo expliquant la manipulation à effectuer pour augmenter sensiblement le débit d’air entrant du Taifun GT et surtout insistant sur les pièges à éviter durant l’opération. Oh, il n’y a vraiment pas de quoi casser trois pattes à un canard mais on se sent quand même plus rassuré quand un vapoto prend la peine de montrer les choses en détails, même avec les défauts récurrents du genre.

Aussitôt visionné, aussitôt fait… Le réducteur d’air-flow est sorti de son logement comme qui rigole, rapidement suivi de son tube plastique englobant.

01-chimney

Le foret à métaux de 3 mm n’a pas failli à son devoir, pratiquant un bel élargissement de l’air-flow existant sans nécessiter de finition par fraisage.  :yahoo:

02-air_hole

Ce petit bricolo ne transforme certes pas le Taifun GT en dripper philippin mais amène une très nette amélioration du tirage, permettant une vape en inhalation directe un peu laborieuse mais néanmoins possible. Je n’ai pu m’empêcher, pour fêter le retour en grâce de ce bon vieux Taifun GT, de remettre le « setup » de l’époque en service…

03-setup

Bonne vape à toutes et tous, en Taifun GT aéré !  :bye:

9 Pirates aiment cet article, et vous?
Partagez :
↓