Can i tell you something?

12 Oct 2017/
Reflexions
2 0
Par :Le Capitaine
2 0

En tant que PIRATE!

Je n’aime pas avoir des règles.

Je n’aime pas qu’on me dise quoi penser.

Je n’aime pas qu’on me dise quoi faire.

Je n’aime pas qu’on m’interdise de vapoter dans les gares!

Je n’aime pas qu’on me dise que c’est pour mon bien.

Je n’aime pas qu’on m’interdise d’acheter de la nicotine à forte dose.

Je n’aime pas qu’on m’interdise de faire de la pub pour ceux qui sauvent des vies!

Amen!

Si vous ne commentez pas cet article, donnez au moins votre vote ;-) Merci
2 0
Comments

Cet article a 8 commentaires.

  • Nesquick - Rang : Diamant 12 octobre 2017 23 h 52 min Répondre

    C’est Max, sur la vidéo !
    Çui qu’est libre et qui y’en a même qui disent qu’ils l’ont vu voler.
    Sauf que je savais pas qu’on pouvait chuter aussi longtemps d’un avion en faisant le mariole à 250 km/h sans que le sol n’ait l’air de se rapprocher. :scratch:

    • Le Capitaine - Rang : Diamant 13 octobre 2017 0 h 20 min Répondre

      C’est l’art du Freeman…
      Le temps n’a pas d’importance…
      Seule compte la liberté… :heart:

      • Pekinight - Rang : Argent foncé 15 octobre 2017 5 h 09 min

        Vaut mieux garder un petit œil sur l’altimètre. Sinon le Freeman devient Freepancake.
        Mode pète couille ON. La liberté n’existe pas vraiment et n’existera jamais. Je ne vais pas développer ça ici mais je vous invite à méditer là-dessus. 🙂

    • Pekinight - Rang : Argent foncé 15 octobre 2017 5 h 13 min Répondre

      La magie du montage vidéo peut aider.

  • jib - Rang : Emeraude 13 octobre 2017 7 h 04 min Répondre

    Justement tient !
    J’entend de plus en plus parler d’une norme ISO pour les Liquides.
    Et un groupe de travail de la Fivape va faire des propositions pour une norme ISO des magasins de vape : capacité d’accueil, procédures, formation des vendeurs…
    intéressant et inquiétant à la fois je trouve, qu’en pensez vous ?

    • Pekinight - Rang : Argent foncé 15 octobre 2017 4 h 59 min Répondre

      Quand on voit la merde qu’ils ont fait avec la TPD, c’est clair que ça fait peur. Ils feraient mieux d’investir dans l’éducation que de gaspiller des tunes pour ces conneries qui n’apportent rien à personne(à part le lobby du tabac bien entendu). Mais pour l’étiquetage honnête de la nourriture ou l’interdiction des glyphosates et des néonicotinoïdes, on préfère ne pas s’opposer à ces gentilles multinationales qui font déjà tellement d’efforts pour la collectivité. Vive le lobbyisme.

    • jpr - Rang : Or foncé 15 octobre 2017 5 h 23 min Répondre

      +1 intéressant pour le conseil auprès de celui qui veut arrêter la clope, la vente de produits qui tiennent la route.
      inquiétant pour la norme ISO et les autres vapes
      un mod meca associe a un dripper sera t’il ISO 2017, j’en doute c’est potentiellement trop dangereux. Quand a bricoler ses liquides, C’est pas ISO du tout , tout argument peut être mis en avant. EX: la nicotine peut être dangereuse voir mortelle a haute dose, sa manipulation nécessite une habilitation et un diplôme d’état dans la même logique qu’il faut un mini permis pour conduire une mobylette 49.9.
      le 2 eme paragraphe se voudrait plus réaliste que pessimiste, nihiliste, empêcheur de tourner en rond, anarchiste ou autre.

      • jib - Rang : Emeraude 15 octobre 2017 11 h 08 min

        En fait, ces normes et habilitation des shops… c’est à l’initiative de la Fivape.
        Je pense qu’il y a 3 intentions derrière :
        1. Professionnaliser tout ce petit monde pour être moins critiquable et pour améliorer le service.
        2. Institutionnaliser et crédibiliser la profession vis à vis des instances dirigeantes, et du coup rendre plus difficile le fait de donner le filon aux buralistes et aux pharmaciens.
        3. Permettre aux gros (qui auront les moyens de se faire accréditer) de manger les petits. Oui, c’est aussi du business… et ça va dans le sens du 2° point : des gros acteurs sont plus difficiles à écarter.

        JPR, pour aller dans ton sens sur le DIY, remarquons que la plupart des acteurs solides du e-liquide ne font pas de concentrés… et que ceux qui en faisaient se recentrent progressivement sur les liquides ^^

        Après, un autre scénario, c’est le développement des pods à cartouches interchangeables. Les pods peuvent potentiellement prendre tout le marché des débutant. Avec des liquides chargés fortement en sels de nicotine ça suffit amplement comme vaporisateur, pas besoin de passer à du matos plus puissant.
        Et du coup, mort des shops qui n’auront plus comme clients que les amateurs éclairés…
        Même histoire que la clope vs la pipe.
        La clope a pris 99% du marché, les pods peuvent faire pareil, pour les mêmes raisons : c’est plus facile pour 99% des clients, qui ne veulent pas avoir à bidouiller.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye:  :good:  :negative:  :scratch:  :wacko:  :yahoo:  B-)  :heart:  :rose:  :-)  :whistle:  :yes:  :cry:  :mail:  :-( 
:unsure:  ;-)