C1D2 de vapedroid par sbody

29 Avr 2017/
Materiel
7 1
Par :boulafa7
7 1

Tentez l’experience du DNA 75

Acheter la C1D2 La version bois C1D2

L’Empire contre attaque !


Malgré un patronyme évocateur, la C1D2, n’est pas une cousine de ce brave R2D2 wp-monalisa icon
Cette chouette box fruit de la collaboration d’un modeur allemand et d’un assembleur chinois est animé par un chipset américain le DNA 75 d’evolv. Mondialisation quand tu nous tiens ^^

Un peu de technique avec les spécifications de Gearbest :

Equipped with Evolv DNA75 chip
Temperature coefficient of resistance mode supports Ni, Ti, and SS wire
Come with an 18650 adapter, support both LI-MN 18650 and 26650 battery (not included), bigger capacity
Power range: 1 – 75W
Temperature control range: 100 – 300 Deg.C / 200 – 600 Deg.F
Resistance: 0.05 – 0.35 ohm (NI coil), 0.1 – 0.6 ohm (TI coil), 0.2-1.0 ohm (SS coil), 0.1 – 4.0 ohm (regular coil)
Input voltage: 3 – 4.2V
Input current: 0.5 – 28.0A (32A pulse)
0.91 inch OLED screen
Screen display: watt setting, battery indication, temperature display, volts display, ohms display
510 spring loaded connection
With magnetic battery cap, more convenient
Made of zinc alloy
Unique ventilation

Tour de la box C1D2

Il y a donc tout ce que l’on est en droit d’attendre d’une box moderne et même 1 peu plus. Car si les specs’ sont communes à toutes les box mues par le chipset DNA 75, le petit plus c’est la possibilité d’équiper la belle soit avec 1 accu 18650 pour la légèreté (202 g) soit 1 accu 26650 pour l’autonomie (236 g).

La trappe à accu est traditionnellement maintenue en place par 3 aimants, qui font fort bien le boulot, et on peut nativement y loger un accu 26650. Pour passer au 18650, il suffit d’installer l’adaptateur fourni (maintenu lui aussi par 1 aimant) puis d’installer son accu et le tour est joué. Je dois avouer qu’il faut un peu d’entraînement, et de délicatesse, car l’accu est particulièrement bien ajusté et tout passage en force déchirera sans état d’âme le revêtement protecteur de votre batterie 🙁

De gauche à droite : l’adaptateur 18650, 1 accu 26650 (non fourni), la box, le cache accu

Globalement la box est très bien finie. Les boutons sont parfaitement ajustés et le fire répond sans coup férir à toutes les sollicitations. Vous noterez au passage le plot 510 monté sur ressort et le joli joint protégeant l’électronique des hypothétiques fuites de juice (pas de ça sur le navire hein ! ici frayent des vapoteurs expérimentés ^^).

La généreuse plaque métallique de 20 mm de diamètre accueillera vos ato préférés jusqu’à 25 mm sans qu’ils dépassent de la box. Je n’ai pas démonté la belle mais si le métal permet de serrer l’ato tout en protégeant le revêtement, il a aussi la fâcheuse tendance de transmettre la chaleur d’un montage bottom coil gourmand en watt. Je n’ai pas expérimenté la chose, mais à 50 watt la température de la box est nettement plus importante sur 1 bottom coil que sur 1 top coil (en top coil, la box ne bronche pas), donc à vous de voir …

Je ne reviens pas sur l’écran, très simple et lisible, ainsi que sur le port micro USB utilisable pour le chargement et le paramétrage via escribe (windows seulement, mais la box marche très bien en config usine).

Le look de la C1D2 DNA 75

Fendue par 2 ouïes d’aération, son revêtement procure un toucher fort agréable qui ne gâche en rien son look « sport ». Le revêtement en silicone, du moins c’est ainsi que je le qualifierai, aurait souffert sur le premier batch de quelques défauts causant le désarroi des premiers propriétaires. Depuis Sbody et Vapedroid ont revu leur copie et mon exemplaire (nouvel appendice depuis 3 semaines) ne bronche pas (et je ne suis pas du genre soigneux, mon Istick tc 60 peut en témoigner).

Question gabarit, elle est un poil plus courte que l’istick et semble du coup plus trapue. La prise en main est bonne et, grâce au revêtement, très agréable et chacun pourra switcher du pouce ou de l’index suivant sa préférence.

Disponible dans plusieurs livrées, la noire est la plus discrète et la moins chère ^^ 75 $ chez GB

Note du Capitaine : la noire n’est plus dispo sur GB, je vous propose la version bois ici

Ma conclusion

En conclusion, cette box pourrait intéresser les vapoteurs souhaitant tenter l’expérience DNA, le tout dans une belle création, compacte et élégante, offrant une autonomie appréciable. Ses 75 W ne vous permettront pas de remporter un concours de cloud chasing mais elle animera à merveille tous vos montages dans sa gamme de puissance.

Votez pour cet article
7 1
Comments

Poster un Commentaire

8 Commentaires sur "C1D2 de vapedroid par sbody"

Me notifier
avatar
Classer par:   Nouveaux | Anciens | Les plus votés
jib
Auteur du navire

Super article !
Elle a effectivement l’air très chouette cette box, le design est réussi, dans le genre sobre.
Son prix reste raisonnable pour une DNA.
A mettre dans la wishlist :good:

Zaza
Auteur du navire

Je plussoie, bravo pour la revue tip top, Boulafa7 ! :yes:
Cette box a un look sympa.
Dommage qu’elle déshabille l’accu 18650.

J’ai une vieille box avec ce revêtement siliconé (une Kamry) et je trouve ça très agréable et assez costaud.

Le Capitaine
Dany

Chouette article, elle est très sympa cette box :good:
Merci le breton pour ce partage :bye:

Simon
Invité

Bonne revue, effectivement une très belle box, la qualité est top, l’interieur très propre. Rien a dire sur le DNA, ca fait parfaitement le taff, mais surtout la prise en main, son touché, est vraiment l’un des plus agréable que j’ai eu en main. Un des meilleur rapport qualité prix sur le marché de mon avis.

Nesquick
Auteur du navire

Je l’avais repérée aussi, celle-là. Les chipset DNA m’intriguent pas mal et je serais assez curieux de voir ce que l’on peut faire avec eScribe, le logiciel fourni par Evolv.

Ce qui me freine est que j’ai l’impression que tout le bazar tourne autour du contrôle de température que je n’utilise jamais. Ce serait ballot de mettre 100 boules dans une box pour n’utiliser que 25% de ses capacités.

À moins que le CT soit vraiment génial, totalement indispensable ? :wacko:

wpDiscuz